Accueil / L O C A L I S A T I O N / AMÉRIQUE LATINE / Colombie : les FARC interrompent la tr?ve

Colombie : les FARC interrompent la tr?ve

Colombie : les FARC interrompent la tr?veApr?s quelques mois de tr?ve ininterrompue, les?FARC (Forces arm?es r?volutionnaires de Colombie)?ont annonc? la reprise des op?rations militaires. Les gu?rilleros accusent le gouvernement de ne pas avoir cess? la r?pression, d?montrant de facto ne pas vouloir aspirer ? une paix juste.

??C?est le c?ur gros que nous devons admettre le retour de la guerre que personne ne souhaitait??. C?est ainsi qu?Iv?n M?rquez, chef de la gu?rilla, concluait le cycle de pourparlers qui avait d?but? depuis plusieurs mois avec le gouvernement colombien, accueilli pour l?occasion ? La Havane. Le?cessez-le-feu proclam? par les FARC le 20 novembre n?a donc plus cours.

Ces derniers mois, en d?pit des n?gociations qui ?taient en cours, le gouvernement de Bogota n?avait de toute fa?on jamais cess? les op?rations militaires et la r?pression contre la gu?rilla et les organisations de masse de la gauche colombienne, rendant vain ce qui se jouait au m?me moment ? Cuba. C?est pour cela que le num?ro deux des FARC, tout en annon?ant la fin de la tr?ve, a demand? au gouvernement Santos une bilat?rale en vue de rendre enfin concrets les efforts en vue d?aboutir ? une solution n?goci?e ? la guerre civile, qui s?vit dans ce pays d?Am?rique latine depuis plusieurs ann?es.

??Si, pour quelque raison que ce soit, le gouvernement ne jugeait ni pertinente, ni n?cessaire cette proposition, expliquait Iv?n M?rquez,?alors nous proposerions malgr? tout un trait? pour ??encadrer?? cette guerre? pour ?viter davantage de souffrances ? la population??.

Le pr?sident Juan Manuel Santos a admis lui-m?me une baisse importante du nombre d?actions des FARC, et concomitamment du nombre de morts et de bless?s. Mais selon le chef de l??tat, le cessez-le-feu n?a ?t? que relatif et aurait comport? pas moins de cinquante-sept violations imputables ? la gu?rilla. ??Depuis la reprise des hostilit?s,?a menac? encore Santos,?tant la force publique que l?arm?e, tant les forces a?riennes que la police savent parfaitement quoi faire??.? Naturellement, Santos s?est bien gard? de rappeler que durant la phase de n?gociation entre les diff?rentes parties, l?arm?e et la police ont proc?d? ? de nombreuses actions arm?es, tuant pas moins de trente-cinq gu?rilleros et en arr?tant plusieurs dizaines. Sans parler de la r?pression exerc?e sur les partis politiques, les syndicats et autres organisations de masse qui se sont mobilis?s ? travers le pays pour faire en sorte que ces n?gociations aboutissent ? un changement politique, ?conomique et social radical.

Le processus devant conduire ? une situation apais?e commenc? mi-octobre a repris la semaine derni?re apr?s une pause pour les f?tes de fin d?ann?e. Un des principaux probl?mes abord?s sera la concentration des terres et la n?cessit? d?une r?forme agraire en profondeur, ce qui avait d?ailleurs ?t? l?une des principales causes du soul?vement arm? des FARC en 1964. C?est pr?cis?ment ? La Havane que la d?l?gation de la gu?rilla avait alors fait l?annonce, presque par surprise, de la fin de la tr?ve unilat?rale de l?organisation colombienne qui compte des milliers de combattants et qui contr?le la moiti? d?un pays grand comme deux fois la France.

Un des plus f?roces adversaires d?un ?ventuel accord entre le gouvernement et l?opposition arm?e semble ?tre le ministre de la d?fense Juan Carlos?Pinz?n, repr?sentant de l?oligarchie et plus particuli?rement de ces propri?taires fonciers, responsables de l?assassinat de dizaines de travailleurs et de syndicalistes, qui craignent d?sormais de perdre le pouvoir en m?me temps que leurs profits. C??tait d?ailleurs ce m?me Pinz?n qui d?clarait la veille de la reprise des pourparlers le 14 janvier que ??les FARC n?avaient jamais tenu parole??, trahissant clairement la volont? de l?appareil d??tat de continuer la guerre contre la gu?rilla et les organisations populaires.

Capitaine Martin?

http://www.resistance-politique.fr/article-colombie-les-farc-interrompent-la-treve-114760114.html

 

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Il y a cinquante ans, le premier pas sur la Lune (2)

Des hommes sont allés sur la Lune et depuis on a tout oublié, en pensant ...