Accueil / L O C A L I S A T I O N / AFRIQUE / Coke en stock (VII): en Mauritanie, m?me avion, m?me proc?d

Coke en stock (VII): en Mauritanie, m?me avion, m?me proc?d

Et de trois d?j??? Pensez donc?: ? peine remis des trois premiers vols, voil? d?j? que d?boule le quatri?me, sur le mod?le du second. A nouveau un petit bimoteur bourr? d?essence, qui atterrit cette fois en Mauritanie. En fait, on effectue un petit retour en arri?re, car cette affaire l? date de la mi-2007. Mais comme les autres, elle est embl?matique du ph?nom?ne, qui relie les barons de la drogue de Colombie ? des pays africains, d?une mani?re tellement r?p?titive que l?on soup?onne derri?re une seule et m?me organisation supra-nationale. Comme dans les exemples pr?c?dents aussi, le pouvoir local se retrouve ?clabouss?. Cette fois dans des proportions encore plus importantes. D?autres pays vont ?tre impliqu?s via leur ressortissants, dont la France. Non d?cid?ment, on a bien mis le pied dans une gigantesque fourmili?re? celle du renouveau de Cartels de la drogue a qui on semble avoir donn? un sacr? coup de pouce logistique, avec cette nu?e d?avions qui s?abat sur l?Afrique comme un nuage de sauterelles. Et?comme avec elles, leur cort?ge de morts.

Nouadhibou, et son c?l?bre?cimeti?re des bateaux... tant?photographi?, tantmontr?, avec en retrait son petit a?roport monopiste, dans l?axe de la mer, et v?ritablement au?bord de l?eau. L?endroit id?al pour celui qui vient d?une longue route ? travers l?Atlantique. Un endroit parfait choisi en mai 2007 d?j?, par les trafiquants colombiens. Car, un an avant l?arriv?e du Cessna de?George Aritstizabal Archilla en Sierra Leone, le m?me type d?avion s?est pos? ??Nouadhibou, dans les m?mes circonstances et avec les m?mes leurres grossiers appos?s sur le fuselage. Le pionnier de la nouvelle a?ropostale de la drogue, c??tait bien lui?! A noter qu?Archilla avait cit? la Guin?e Bissau, en 2007 ?galement, preuve que d?autres vols ont eut lieu.

Dans la nuit du 1er au 2 mai 2007, en effet, la tour de contr?le de?Nouadhibou, avait re?u le m?me message que celle de Lungi.?Un Cessna 441?Conquest ?tait en difficult? et demandait ? se poser en toute urgence.?L?appareil ? peine pos?, les trois hommes ? bord le vident de ses bagages en soute avant et arri?re?: une vingtaine de cartons, d?pos?s ? m?me le tarmac. L?arriv?e inattendue d?une voiture de police les fait aussit?t remonter ? bord, et red?coller aussi sec devant les yeux ?tonn?s des pandores mauritaniens.?On retrouvera quelques jours apr?s l?avion pos? en plein d?sert,?aux confins de?Taziast, ? 125 km au sud de l?, r?servoirs ? sec. C?est ? Taziast que se trouve la?Red Back Mining, la soci?t? canadienne qui?exploite le minerai de fer mauritanien (et de?l?or, car il y en a ?galement). Avait- il cherch? ? rejoindre une entreprise, qui, justement, utilise des avions similaires pour ces besoins propres, dont la s?curit? des transferts d?or?? La piste m?riterait d??tre d?velopp?e. Lors de sa visite du site d?Areva au Niger, notre ministre Alain Joyandet ?voyagera en Beech King Air 100?:???Parti de Niamey, notre Beechcraft Superking achemine jusqu?au site surgi du n?ant Alain Joyandet, secr?taire d?Etat ? la Coop?ration et ? la Francophonie, et A?chatou Mindaoudou, la ministre des Affaires ?trang?res de l??quipe Tandja. Alain et A?chatou se connaissent, se tutoient et parlent entre ciel et terre du d?sensablement du fleuve Niger.?? note?Issikta.

A bord de l?appareil, il y a 33 bidons de plastique blanc de 90 litres, tous vides. Ils contenaient le k?ros?ne pour la travers?e.?L?avion pr?sente sur ses flancs un maquillage grossier en auto-collant au dessus de ses marquages d?origine, avec un num?ro imaginaire. C?est un?Conquest 441, l?appareil du m?me type que celui de Sierra Leone, et surtout ? bord le m?me ?quipement ?labor? de transvasement d?essence. La cabine a ?t? enti?rement d?mont?e pour faire place aux bidons. C?est bien une organisation unique qui se charge de tous ses envois, sur un ou deux mod?les de transfert. Le vol de Lungi avait donc eu un pr?c?dent?: celui de?Nouadhibou, qui r?alisait donc en fait une premi?re v?ritable. Et une belle prouesse ?galement?! Du Mermoz on vous d?j? dit?!

L?enqu?te polici?re va vite retrouver le commanditaire de l?op?ration?: un myst?rieux informateur de la police avait averti les autorit?s de l?imminence d?une telle op?ration. Ce qui explique la rapidit? de l?intervention et la fuite pr?cipit?e des trafiquants. Les?629,150?kilos de coca?ne colombienne d?couverte ont ?t? command?es par un homme, ? propos duquel Interpol lance un mois ? peine apr?s (le 20 juin) un avis de recherche.?Et c?est?Sidi Mohamed Ould Haidalla, le destinataire pr?sum? du chargement du Conquest. On a retrouv? chez lui 5 voitures, plus de 1,1 million de dollars, pas moins de 150 t?l?phones portables derniers mod?les, deux appareils (un h?licopt?re et un avion ? h?lice). C?est bien un r?seau mafieux v?ritable, tr?s bien organis?. Cinq personnes ont d?j? ?t? arr?t?es. Deux Mauritaniens?; Abdallahi Ould Mohamed Hemet, un douanier, El Kory Ould Haidalla, et?un Marocain, El Hacen Drari dit ??Chrif??, mais aussi deux fran?ais?:?Edy Pag?s et???Jean-Pierre Vivenot, deux pilotes d?h?licopt?re??leur cas a ?t???voqu? ici. Un des h?licopt?res appartiendrait?en fait ??Claude Alezra, le charg? de mission au minist?re s?n?galais de la sant??! Tout est imbriqu? et il n?est pas toujours facile de s?y retrouver, car les trafiquants ignorent les fronti?res, eux. A noter qu?en France, le sort des deux pilotes du pays n?int?resse personne.

Car l? o? ?a se corse tout de suite, c?est non seulement sur la personnalit? en fuite du responsable mais sur l?incroyable organisation du r?seau.?L?avion ?tait effectivement arriv? directement du V?n?zuela, mais son chargement devait ?tre transf?r? au Maroc, dans?deux h?licopt?res rest?s en front de mer, dont un h?licopt?re de location fran?ais revenant d?une op?ration humanitaire au S?n?gal. Imparable?! Quant au principal trafiquant recherch?, on l?a bien perdu mais on a retrouv? la trace de son 4?4. Il a ?t??retrouv? quelques pr?s d?Inal qui se trouve ? 222 kilom?tres de Nouadhibou. Juste ? c?t? de la fronti?re marocaine?: pour s?r, pour les enqu?teurs, l?homme a travers? la fronti?re?? pied.?Confirmation d?s le mois de juillet qui suit?:?? Agadir, la police arr?te une bande de malfrats dont le chef transporte sur lui 18?kg de coca?ne. C?est?Sidi Mohamed Ould Haidalla, recherch? par Interpol. En fait, c?est tout sauf un inconnu?: c?est le fils de?Mohamed Khouna Ould Haidalla, l?ancien pr?sident du pays,?arriv? au pouvoir en 1980 gr?ce ? un putsch et renvers? de la m?me mani?re en 1984?!?En France,?peu de choses dans la presse sur l?h?licopt?re et ses pilotes emprisonn?s?: on est en pleine ?lection pr?sidentielle?!!

Le p?re de Sidi Mohamed Ould Haidalla?fait alors un appel ??poignant?? au roi du Maroc, le 11?novembre 2008,?pour lib?rer son fils au nom des droits de l?homme?: ??J?ai appris avec consternation que mon enfant [?] a ?t? sauvagement brutalis?, ligot? et transf?r? dans une autre prison de la m?me ville??, se d?sole son p?re. Qui en appelle ? tous ses homologues en fonction ayant ??des relations particuli?res avec le souverain marocain et [?] ? toutes les organisations des droits de l?homme pour intervenir aupr?s du roi afin que cessent les mauvais traitements?? ? l??gard de son fils. Rien n?y fera?: le?31 octobre 2008?il est condamn? ? 7 ans de prison, un verdict confirm? le 8 avril 2009 par la cour d?appel d?Agadir. Reste un autre volet passionnant dans son histoire?:?la justice belge avait aussi lanc? un mandat d?arr?t international ? l?encontre de Mohamed Ould Haidalla, lors du d?mant?lement d?un trafic de coca?ne ayant notamment comme point de passage le port d?Anvers. On sait que cet endroit est un peu la Floride de l?Europe du nord?: on en a confirmation. Mais en prime, on apprend que les deux pilotes de l?avion pos? ??Nouadhibou n??taient pas v?n?zu?liens mais??belges.?L?affaire a bien des ramifications internationales?! Pour les pilotes, on a aussi quelques pistes possibles. Celle des pilotes de Viktor Bout, dont la base ?tait Ostende, et une vieille connaissance. Nous y reviendrons.

On a donc le sc?nario complet de l?op?ration, tr?s bien r?sum? ici?:??Selon la police, l?appareil venait du Venezuela, via Recife au Br?sil. Pour parcourir les 4 800 km s?parant Recife de Nouadhibou, sans avoir besoin de faire escale, l??quipage avait d?soss? l?int?rieur de l?avion pour y entasser 33 bidons de 90 litres de carburant et assurer le ravitaillement en plein vol. La cargaison devait ?tre d?pos?e ? Nouadhibou, et stock?e dans une ancienne usine de p?che achet?e derni?rement pour deux millions d?euros cash par le cerveau pr?sum? de l?op?ration, avant d??tre r?exp?di?e. Deux h?licopt?res, arriv?s la veille et pilot?s par des Fran?ais, devaient assurer cette ultime ?tape??. La piste de l?usine de p?che est int?ressante?: c?est un investissement?sud-africain, fait par la soci?t??Salene Fishing Limited. Une soci?t?crainte comme ?tant? fictive.

Sur le net, on tombe vite sur?la confirmation?:??Il y a deux jours, les m?dia officiels (ou assimil?s) annoncent, avec force publicit?, la signature, par le ministre des p?ches Hacena Ould Ely, d?un contrat d?une valeur de 120.000.000,00 $ avec l?entreprise sud-africaine ??Salene Fishing Limited??.?Joint par Taqadoumy, un expert ?conomique mauritanien ?met des vives doutes quant ? l?existence de cette entreprise. Pour preuve, il d?clare avoir effectu? des recherches au niveau de la Chambre de Commerce de Pretoria, sans trouver la moindre trace de Salene Fishing Limited.?Autre ?l?ment troublant?: L?agence Mauritanienne d?Information (AMI, officielle), annonce que le contrat a ?t? sign? entre Hacena O Ely et le ministre sud-africain des p?ches, dont la d?p?che ne donne pas le nom?; or la composition du gouvernement sud-africain ne comprend pas ce portefeuille?!?? Une fausse usine de p?che en Mauritanie?? Ce n?est pas une id?e neuve. Car voil? qui nous ram?ne ?Jean-Fran?ois Mitterrand et ? sa fameuse?entreprise piscicole baptis?e Iwik, dont les comptes ?taient chez le banquier Darier & Hentsch ? Gen?ve. La banque o??le compte N?219 267 PMY a re?u de Pierre Falcone,1,8 million de dollars (3 millions de francs) en quatre versements entre 1997 et 1998? l?usine n?avait jamais vu le jour?! Les usines de poisson mauritaniennes servent d?cid?ment avant tout ?? noyer le poisson?! Le lien avec cette p?cherie ravive l?id?e d?un trafic de drogue et d?armes, les deux ?tant on le sait ?troitement li?s.

Voici donc pour les hommes et le d?roulement de l?op?ration, mais l?avion a lui seul a davantage ? dire. Son origine est pleine d?enseignements, et rattache surtout aussi pas mal d?affaires entre elles. Tout d?abord, fort peu d?images circulent?: encore une fois, on s?est bien arrang? pour ne pas montrer les d?tails permettant de remonter la fili?re. Un document PDF de L?ONU de 2007 sign??Denis Destrebecq?sur l?enqu?te en cours nous pr?sente l?appareil en face d?un hangar, sur une photo de tr?s faible d?finition (d?sol? pour la qualit?, elle figure en bas de cette page) sur laquelle on distingue quand m?me un num?ro coll? ? la h?te et aux chiffres et lettrages de style diff?rents. On y distingue ? peine un ??X?? comme premi?re lettre.). En premier, en XA XB ou XC c?est le Mexique, ou en XT le Burkina Faso. En r?alit?, sous l?auto-collant, on a comme num?ro?N195FW, photographi??ici le?1 er d?cembre 2007 ? Valencia Arturo Michelena International, au Venezuela. L?appareil est bien v?n?zuelien en effet. Or le?N195FW n?est pas un inconnu, loin de l?. L?avion appartient ??Pedro Benavides Natera, un v?n?zuelien dont l?histoire est tout aussi passionnante, et dont nous reparlerons bient?t. On remarque qu?il est pass? du rouge au bleu, simplement, mais que les bouts de pales d?h?lices n?ont pas chang? de couleur?

Mais l?histoire n?est pas termin?e, elle pr?sente un volet? s?n?galais.?Seydou Kane, recherch? par la police mauritanienne, se fait arr?ter au S?n?gal et une demande d?extradition lui est assign?e, quelques mois apr?s?l?arrestation dans le m?me pays de celui que l?on pr?sente comme le parrain de ce gang international de trafic de drogue. Un?ressortissant?fran?ais, nomm? Eric Mika Walter. En France, aucun ?cho de son arrestation. Malgr? le fait que l?homme va r?ussir ? faire d?placer pour sa d?fense un des t?nors incontest?s du barreau?: Jacques Verg?s en personne?! En vain, il est vrai.?Walter Eric, 27 ans (de son vrai nom Eric Walter Amegan, n? le 31 octobre 1972 ? Paris XIVe), a d?j? reconnu devant les enqu?teurs?tout le circuit mis en place des?petits avions provenant du?Venezuela. Mais aussi reconnu?avoir rencontr? personnellement un colombien, du nom ??d?Edouardo??, responsable selon lui de la distribution en?Europe de la drogue?et son adjoint, un alg?rien surnomm??Nabil, charg? de faire remonter la drogue vers le Nord, le Maghreb, l?Espagne et la France. Parmi les inculp?s, rappelons-le,?Sid?Ahmed Ould Taya, l?officier de l?organisation internationale de police criminelle Interpol, et cousin direct de l?ex-pr?sident mauritanien?Maaouiya Ould Sid?Ahmed Ould Taya?

On est donc bien dans un cas de figure mafieux, impliquant des membres de proches de gouvernants. Rien de terroriste, l?-dedans?: l?attirance des sommes ph?nom?nales ? gagner, la gangr?ne des pays les plus pauvres (et des plus riches aussi?!). Le 13 f?vrier 2010,?la Cour criminelle de Nouakchott condamnait?Eric?Walter?? 15 ans de prison ferme avec les six Mauritaniens concern?s, tous reconnus coupables de trafic international de coca?ne, apprenait-on. Le?Parquet avait requis 30 ans de prison ferme contre 23 des 32 personnes jug?es. En France, pas un mot sur la condamnation d?un des ses ressortissants pr?sent? comme l?adjoint d?un cartel colombien.?Le journalisme se perd, visiblement?: sous l?iceberg Walter, il y a tout un r?seau international ? d?busquer.

Cela va-t-il s?arr?ter pour autant?? Certainement pas. C?est un enjeu bien plus grand que de simples cailloux que ces pistes d?atterrissages. La Mauritanie ne manque pas de pistes attrayantes, pour des trafics discrets, telle?Zoueratt, en bitume, ou?Chinguetti en lat?rite, ou?Atar, qui supporte des gros porteurs. Ou encore Tichitt, ou s?arr?tait en son temps le Paris-Dakar. (ici en 2001). A noter qu?en 2007, lors du dernier Dakar aficain, de la drogue avait ?t? saisie au retour du S?n?gal, dans une voiture italienne?: 250 kg de coca?ne en provenance du Br?sil (Source?: UNODC ??Individual Drug Seizures database and Data for Africa)?! D?j?, ? l??poque, la DGSE avait alert??: ??en effet, les services secrets fran?ais sont formels?: les conditions s?curitaires ne sont pas r?unies entre la ville mauritanienne de N?ma et Tombouctou??. La France y ?tait bien depuis 2007 au moins dans le secteur, Camatte ou pas?: ??largement contr?l? par les ???mirs du d?sert??, le Sahel conna?t un regain d?int?r?t de la part des Am?ricains et des Fran?ais. Les experts militaires am?ricains sont ??arriv?s?? r?cemment au Sahel, ? la faveur de la ??total war?? d?clench?e au lendemain des ?v?nements du 11 septembre, pr?textant une pr?sence douteuse d?activistes proches d?Al Qa?da, alors que les officiers de la Dgse y sont implant?s depuis longtemps d?j?, s?agissant en outre de zones traditionnellement acquises ? Paris, mais qui connaissent depuis 2003 une meilleure relation avec Washington, gr?ce aux ?quipements et aux aides financi?res fournis par celle-ci aux gouvernements de la r?gion??.

Aucun ?quipement sur place, donc, mais une discr?tion imbattable. Exactement ce qu?il faut ? des trafiquants pr?ts ? tout. Et comme si cela ne suffisait pas encore,d?autres pays sont sur les rangs, ce que nous d?couvrons demain, si vous le voulez bien. Les sauterelles, quand elles arrivent, dit-on, pas moyen de les arr?ter. Ou alors, personne ne veut vraiment les attraper?:???Solo los tontos cochen las moscas?? comme on le dit la vieille sagesse colombienne?

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Impôt – prélèvement à la source: Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

« Celui qui veut faire de l’État une école de vertu ne sait pas quel grand ...

19 Commentaire

  1. avatar

    La rédaction de Cent Papiers ; je vous prierai de vous passer des réactions à cette série de Demian West, dont les interventions n’in jamais comme but d’enrichir le forum mais de détruire l’auteur de la série. Qu’il aille se venger ailleurs.

    • avatar

      Vous m’avez appelé ? Vous avez quelque chose à ajouter sur le fait que je doute que vous écriviez vos articles ? Regardez ! vous publiez un article qui est préoccupé des questions d’aéronautique et de trafique et subitement, on lit un commentaire de vous complètement à côté de la plaque, comme s’il s’agissait de quelqu’un d’autre. Il y a autant de différence entre vos coms et l’article, qu’entre une concierge et les professions libérales de l’immeuble qu’elle prétend nettoyer quand elle ne fait que ragoter et dire des calomnies pour se faire accroire qu’elle aurait quelque pouvoir de vérité. (P) (H) (P)

    • avatar

      La direction de Cent Papiers : je n’ai pas à subir le trollisme évident de cet individu qui n’a rien à dire sur la série et la pollue depuis le début. Il m’a déjà assez calomnié ailleurs, je ne suis pas obligé de me payer ici ses délires, ses mensonges et ses diffamations. Qu’il aille se faire soigner ailleurs.

      qu’il apprenne à écrire le mot trafic, d’abord : pour un gugusse qui me reprochait des fautes, il se pose là, le clown.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikipédia:Liste_de_fautes_d'orthographe_courantes

    • avatar

      J’écris « trafique » comme le mot est employé par Montaigne. C’est une façon d’exprimer une « trafique » bien plus extraordinaire.

      Décidément, vous êtes meilleur en aéronautisme-du-fond qu’en esprit ! (K) (I) (L)

    • avatar

      Mais peut-être considérez-vous que Montaigne ne savait pas écrire le Français ! on serait alors bien plus inquiets quant à la qualité des infos et des savoirs dans vos articles. (K) (I) (L)

  2. avatar

    En lire d’avantage sur le sujet: Coke en stock (VII): en Mauritanie, même avion, même procédé – Cent Papiers […]

    n’allez pas trop vite, il y en a encore plein d’autres à lire..

  3. avatar

    @ Morice:

    Vous aurez noté qu’avec cet article vous reprenez le rythme normal de croisière des visites sur vos articles que vous aviez compromis quand vous étiez allé bouder trois jours dans votre tente la semaine dernière.

    J’espère que vous aurez compris qu’il faut avoir le derme d’un rhinocéros et ne plus vous occuper des coups d’épingle. Avec 1600 visites sur son article en Une et 220 commentaires, DW a d’ailleurs aussi autre chose a faire.

    Passez une bonne journée

    VE

  4. avatar

    « Vous aurez noté qu’avec cet article vous reprenez le rythme normal de croisière des visites sur vos articles que vous aviez compromis quand vous étiez allé bouder trois jours dans votre tente la semaine dernière. »

    Ça va s’interrompre définitivement avec votre connard de West, je le sens bien venir aussi là.

    Si vous ne savez pas l’empêcher de venir TROLLER, ça va être vite réglé en effet : ce mec n’a pas pourri TOUS les endroits où il est passé pour qu’il recommence ici. Il n’intervient JAMAIS, depuis le début de cette série sur le CONTENU: ce en quoi c’est un TROLL de ces articles, et quand vous avez le dos tourné il va dégoiser tout un weeek-end sur Agoravox en racontant que je serais musulman : je n’ai pas à faire ici les FRAIS de son vindicte à mon égard : ce gars-là , veut à tous ceux qui l’on fait virer; Et c’est son seul leit-motiv ici. Alors empêchez -le de venir, les lecteurs en ont marre de ces joutes à la con et ses DIFFAMATIONS.

    • avatar

      Vous nous donnez un élément de plus pour douter, Morice, pas une seule fois vous n’employez le terme « Connard » dans vos articles et là vos commentaires sont bourrés d’injures grossièrement vulgaires. Comment expliquez-vous ça ? (K) (I) (L)

  5. avatar

    @ Morice

    Comme je vous comprends , tant d’indifférence et tant d’inhumanité de l part de celui qui devrait vous protéger. :-[ 🙁 (U)

    Je vous sens peu cuirassé et pour tout dire un peu fragile en ces terres étrangères.

    Manfred Gravinoir

  6. avatar

    Morice,

    Il y a un certain Momo qui se fait passer pour vous sur CentPapiers. Etes-vous au courant ?

  7. avatar

    @ Demian West

    On peut douter; on na pas le droit d’accuser sans preuves. Je trouve indigne de vous de vous acharner sur Morice qui fait ici un excellent travail. Je me dirige vers une décision imminente de fermer les commentaires sur les articles qui sont systématiquement trollés.

    Il est important, pour quiconque trolle, de comprendre que pour une vaste majorité des lecteurs c’est l’article qui importe et non les commentaires. En fait, POUR LES ANNONCEURS, les commentaires, bons ou mauvais, sont vus comme une forme de pollution.æ

    Dans la mesure où une masse de commentaires peuvent inciter certains lecteurs a venir lire un article, il y a un effet positif, mais le seuil a partir duquel l’impact est négatif est vite atteint.
    æ
    Il y a aussi un effet induit de deuxième niveau, mais qui devient vite indépendant des « gestes de trollisme » eux-mêmes, si on peut dire, quand la capacité a troller est établie.

    On pourrait faire un parallèle avec le bagne, où l’on peut être respecté en se conduisant comme un ange… si les faits qui vous y ont mené inspire une crainte revérentielle

    Ainsi, vous pouvez constater que des articles où vous n’insultez personne n’en sont pas moins des « bestsellers’ sur ce site et ailleurs…. Votre nom vous précède.

    Je remarque que Morice est ici d’une exemplaire réserve. Je l’en félicite. Pourquoi le provoquer alors qu’il est à s »acheter une conduite »? Je comprends bien que Gravinor le fasse, mais pas vous…

    Pierre JC

  8. avatar

    Vous devriez le savoir Allard, que lorsque je suis persuadé de quelque chose, personne ne saurait me demander de me taire. La seule issue pour me m’empêcher de parler est la censure. Mais je dis toujours sur le net ce que je pense. Et je me fiche des autorités qui exigeraient que je me taise. C’est ça qui fait que mon nom précède mes propos.

    C’est ça qui a fait et qui fait ma notoriété et la référence que je suis.

    Les doutes que j’émets sont réels et j’ai commencé à prouver la chose. N’importe quelle personne sensée pourra vérifier mes propos en lisant les commentaires de Morice qu’il faut comparer à ses articles. C’est criant !

    (K) (I) (8)

  9. avatar

    « Les doutes que j’émets sont réels et j’ai commencé à prouver la chose »

    Mr Allard, désolé de vous le dire, mais si ici cet individu continue à tenir ce genre de propos qu’il est bien infichu de PROUVER comme il le bêle du haut de sa profonde connerie, on va en rester là : je n’ai pas vocation à écrire sur le net pour me faire DIFFAMER de la sorte par ce qui est actuellement un collègue de site.

    Son « Je pense qu’il est un imposteur » est de TROP.

    Je ne vois pas pourquoi je resterais ici avec pareil crétin qui règle de vieux comptes et AFFIRME des mensonges, répand sur Agoravox en même temps les mêmes RUMEURS INFONDEES : n »ayant pas le don d’ubiquité, je ne vais pas passer mon temps à ça. Ras le bol de ce temps perdu !

    Si vous ne trouvez pas un MOYEN de faire taire cette énième cabale lancée par le spécialiste West à mon égard, je plie définitivement bagage de votre site : je vous en avais prévenu avec un autre olibrius. Je n’ai pas à subir pareille infamie :vous lisez mes textes, vous connaissez ceux en préparation et SAVEZ que j’en suis SEUL rédacteur. Alors réagissez en CONDAMNANT cette méthode IGNOBLE et ce troll rédacteur aux procédés tortueux.

    Se faire insulter de la sorte est DEGRADANT; car il sait que nous sommes sur le net et que sa RUMEUR restera. Agissez, car je n’ai pas vocation a être martyr de la vindicte d’un mec bon à enfermer.

  10. avatar

    @ DW

    Le mot imposteur est en effet légalement inacceptable car il peut constituer une accusation sans preuve et être diffamatoire. Nous avons bien précisé que nous n’assumerions pas le risque de publier des commentaires ilégaux, racistes ou diffamatoire

    Cette accusation sans preuve doit donc être enlevée du fil, tout en étant conservée, comme tout ce qui peut être pertinent à un litige. Ce commentaire n’est pas détruit, mais il cesse d’étre public et est classé comme indésirable.

    Pour le reste, tout ce qui est opinion, mais qui sans être illégal n’est pas pertinent au fil, sera, comme d’habitude, transporté vers l’Ile du Diable.

    V.E

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.