Accueil / A C T U A L I T É / Coke en stock, acte XXV : Belize, l?Antonov de Viktor Bout et l?avion de l?autoroute

Coke en stock, acte XXV : Belize, l?Antonov de Viktor Bout et l?avion de l?autoroute

A Belize, ?galement, la vague des transporteurs ail?s de coca?ne a s?vi ?galement. On l?a vu, dans l??pisode pr?c?dent avec l?Antonov 26 rest? coll? dans la boue et tr?s certainement li? ? la n?buleuse de Viktor Bout, mais ce n?est pas le seul ? s??tre aventur? dans ce pays cl? du passage de la drogue colombienne vers l?Etat du Mexique. Un autre appareil a fait une apparition remarqu?e en atterrissant un soir au milieu d?une autoroute du pays. Son atterrissage impromptu allait r?v?ler l?ampleur de la corruption s?vissant dans le pays, un bon nombre de policiers l?ayant attendu non pas pour en arr?ter les trafiquants, mais pour faire monter ? bord de leurs v?hicules son chargement de drogue?

Historiquement, l??tat de Belize en avait d?j? vu passer des avions porteurs de drogue. Le 29 ao?t 2003, c?est en effet un Antonov 26, pas moins, qui s??tait pos? sur une piste de fortune, pr?s de?Blue Creek dans l?Orange?Walk District?avec ? bord de la drogue, selon la police locale qui le retrouvera pourtant vide. L?avion, coll? dans la boue, n?avait pas r?ussi ? red?coller. Avant de devenir avion de transport de drogue, il ?tait enregistr? chez Aerocom, sous le num?ro?ER-AFH?et avait ?t? vu au Portugal sous cette livr?e l?ann?e pr?c?dente. Or c?est une ?vidence qu?Aerocom a toujours ?t? une compagnie de Viktor Bout, qui aurait donc d?j? t?t? d?s 2003 de transports volumineux de drogue dans le secteur du Golfe du Mexique?! L?avion englu? sur place affichait bien un num?ro d?enregistrement moldave en tout cas. Bout poss?dait alors sous le nom de JetLine/Aerocom plusieurs An-26B,?L?ER-AFE ?tant bien un?An-26B selon les registres moldaves :?c??tait un?UR-26505 auparavant et m?me l?ex-CCCP-26505 d?Aeroflot. Or ce qu?il y a de tr?s ?trange, c?est que cet appareil avait ?t? d?clar? ??endommag? au-del? de r?parations?? le 23 d?cembre 1981 dans un accident survenu ??Eniseysk?ayant co?t? la vie aux deux membres de son ?quipage?! Tout cela conduit ? une seule conclusion?: Viktor a tr?s certainement t?t? dans le secteur du transport de drogue, avec cet exemplaire si proche de ses immatriculations favorites.?Aerocom avait d?j? ?t? pris dans des livraisons ill?gales au?Liberia de Charles Taylor, faites par l?exemplaire?ER-AWN,?vu r?guli?rement a Kinshasa depuis septembre 2003. Le 6 ao?t 2004 les autorit?s retiraient la licence de vol ? Arerocom, qui devient alors l?obscure?Asterias Commercial, bas?e en?Ukraine?! Bout a toujours jou? avec les num?rotations de ses appareils, on le sait?: en juillet?2004, un avion portant le registre EL-WVA a ?t? vu ? l?a?roport de Kongolo au Congo, transportant armes et munitions?: or en juillet 2002 un Antonov An-8 avait ?t? vu ? Kalemie au Katanga portant exactement le m?me num?ro?! Quel est donc ce ER-AFE, myst?re? mais tout laisse entendre qu?il a bien appartenu ? Viktor Bout. Or au m?me moment, ce dernier a ?t? recrut? par les am?ricains pour effectuer des norias pour approvisionner l?Irak, envahie le 20 mars 2003. Le 9 janvier 2007, un antonov moldave ER-26068 s??crasait sur la piste de Balad, avec 29 turcs ? bord et 1 am?ricain, tr?s certainement abattu par un tir de missile automatis?. Il ?tait d?Aeriantur-M Airlines, encore un autre paravent de Viktor Bout.

Le 5 septembre de la m?me ann?e c??tait cette fois un?Beechcraft Queen Air pr?s de la piste d?Hector Silva Airstrip ??Belmopan. L?avion avait ?t? ??stripp?, compl?tement vid? de ses si?ges, portait un registre am?ricain et avait endommag? son train lors de l?atterrissage. En 2002, l?arm?e anglaise avait apport? son soutien ? l?agrandissement de la piste de?Belmopan pour les plus gros porteurs? tels les C-130?! Officiellement pour faciliter l?arriv?e de l?aide humanitaire en cas de besoin. L?inauguration avait eu lieu le 24 mai 2002. Les deux appareils saisis avaient mis en vente par l?Etat, mais sans succ?s pour l?Antonov, rest? ? rouiller au m?me endroit et encore visible l? en 2009 encore.

?a red?marre cette fois le 15 avril 2010, par un de ces ??wet drops??, les largages de coca?ne d?avion au dessus de lot, dans des f?ts insubmersibles voire de simples sachets. Mais l?, c?est un largage inattendu, l?avion retrouv? devant au d?part se poser sur une ?troite bande de sable en front de mer. C?est cette fois devant le r?cif de corail du?Lighthouse ? 24 miles ? l?est de la capitale, Belize City. Mais ce soir-l?, pour une raison ind?termin?e, l?op?ration se passe mal et l?avion plonge dans l?eau. Le lendemain, un des p?cheurs du coin envoie au port le message connu ??Loto de mer d?couvert??, ce qui signifie qu?il vient de tomber sur des sachets de plastique contenant de la coke. Sur les raisons du crash, le myst?re subsiste?: ??la bande de sable ?tait bien ?clair?e par les lampes solaires ou peut-?tre m?me aliment?es et le?ou le pilote a juste mal jug? sa hauteur et sa vitesse, pense-t-on. Il?semblerait que ceux qui l?attendaient n??taient pas pr?par?s et mal ?quip?s pour un?accident?marin, des op?rations de sauvetage ou de r?cup?ration de nuit impliquant une?plong?e sous-marine et peuvent avoir abandonn? leurs efforts avec la pointe du jour. Ou peut-?tre qu?ils ont ?t? effray?s par le malheureux accident. De toute fa?on le?corps d?un homme pr?sum? ?tre le pilote a ?t? retrouv??par un p?cheur en vacances le vendredi,?flottant ? proximit? du r?cif (?)?Le p?cheur et son coll?gue n?avaient apparemment pas remarqu? les d?bris et ont quitt? les lieux ? la recherche de la d?couverte d?autres corps, tandis que la police?commen?ait son enqu?te. Quand ils sont revenus le lendemain dimanche,?c?est alors seulement qu?ils ont d?couvert l??pave de l?appareil??.

Pour ce qui est du type d?avion, ce n?est pas un bimoteur mais plut?t un de ces Cessna 208 Caravan ? caisson ventral, mod?le habitu? des pistes de Belize (comme ceux de Tropic Air ? qui a lu aussi eu des d?boires- ou de Maya Island Air) 😕??des t?moins de la r?gion qui ont vu l?avion pendant les trois jours o? il est rest? dans la mer a dit que c??tait un petit avion blanc avec un seul moteur.?Le moteur s?est d?tach? du fuselage, et a plong? dans les eaux profondes de pr?s de 20 m?tres.?Les p?cheurs de passage de la zone autour de 10 heures de la nuit le mardi 6 avril, ont rapport? avoir vu les phares d?atterrissage de la piste ?clairant la piste d?atterrissage priv?e sur l??le.?Il semble que l?appareil a d?pass? la piste et a atterri dans la mer o? il s?est immerg?, ? la pointe sud de l??le. Peut-?tre aussi qu?il manquait de carburant, disent certains??. Le plus ?tonnant de l?histoire, c?est la d?couverte que vont faire les m?decins l?gistes sur le corps r?cup?r??: ce n?est visiblement pas celui du pilote?: son autopsie r?v?le qu?il a ?t? tu?, et probablement tortur? avant. Et qu?il ?tait bien mort avant de plonger dans les eaux?: ses poumons ne contiennent pas d?eau?! Belize est bien sur le chemin d?un mafia violente. Et comme telle, on cite d?j? la???Fonseca Organization??. Et une surprise de taille avec la pr?sence dedans d?un ancien ministre et m?me d?un ancien premier ministre du pays,?Ralph Fonseca?et de?Robert Hertular, d?j? extrad? aux USA pour l?exportation de 6 tonnes de coca?ne?! La presse retrouve dans les jours qui suivent un bateau non enregistr? qui ?tait rest? la nuit au bout du terrain d?atterrissage o? s??tait crash? l?avion. Le bateau appartient ? un d?nomm??Damien Chamberlain, le directeur de?Belize Engineering Co. Ltd. Le lendemain du crash, l?arriv?e inopin?e et film?e du directeur de la police,?Doug Singh, discutant avec lui avant de repartir laissait aux quelques observateurs pr?sents une dr?le d?impression.

Et ce n?est pas encore fini. En 2010 toujours,?on tombe dans l?incroyable fait divers?: le 13 novembre de cette annn?e, les habitants de Punta Gorda, dans l?Etat de Belize, entendent en pleine nuit un avion raser les toits de leurs maisons. Quelques minutes plus tard, l?appareil s?est pos?, semble-t-il sans encombre, pr?s du village de Bladden, ??Sarteneja. Et comme il n?y a ni a?roport ni piste de terre, il ne s?est pas trop embarrass??: il s?est tout simplement pos? sur l?une des autoroutes du pays?! Incroyable sc?ne?! L?endroit bord? de plantes et de buissons divers, l?engin a gard? sur son aile gauche un beau souvenir des lieux?: au bout de son aile, ? l?emplacement du winglet, une bonne touffe d?herbes hautes est rest?e coinc?e. L?appareil est plut?t imposant?: c?est un gros Beechcraft?Super King Air 200 immatricul? grossi?rement N786B avec des num?ros auto-colllants mal d?coup?s. Un avion ressemblant comme deux gouttes d?eau, aux couleurs pr?s, ? celui vol? au Honduras le 7 novembre pr?c?dent sur la base a?rienne militaire de?Armando Escalon ? San Pedro Sula, au Honduras. Un avion?. saisi aux trafiquants en 2008?! Sur la base hondurienne, pas moins de 19 soldats avaient ?t? impliqu?s dans le vol de l?avion?! L?appareil a subi le m?me sort que d?autres?: il a ?t? maquill?, son arri?re a ?t? peint en bleu, alors que les lignes sur le fuselages ont gard? leur ?lan initial?: c?est bien un d?tournement de son graphisme initial?! Et c?est aussi le remake de l?op?ration?faite au Nicaragua le?le 26 novembre 2004. Un Beech 200, retrouv? vide, les?bidons d?essence ? l?ext?rieur? l?avion aurait contenu 1200 kg de coca?ne. A Punta Gorda, le comble, en prime, c?est qu?il y a bien un petit a?roport?!

L?avion, ? l?int?rieur, a ?t? compl?tement d?nud?, et tout autour de lui ont ?t? jet? des bidons vides, contenant certainement de l?essence?: le sch?ma bien connu des trafiquants venant de loin. Les pilotes, dans le cockpit, marchaient au RedBull, dont on retrouve un bon nombre de canettes vides dans l?avion. Autour de la route, des balises aliment?es par pile ont indiqu? l?endroit de?l?atterrissage. Mais ce n?est pas tout.

La police de Belize, pr?venue par les habitants, et vite arriv?e sur place. Elle va faire?tr?s rapidement?des d?couvertes fondamentales. Elle intercepte tout d?abord un premier van, tout pr?t de la zone d?atterrissage, au?San Juan Bus Stop. Dedans, des? policiers, attach?s ? peu pr?s tous ? la lutte antidrogue?!?Renel Grant, travaillant au service du traffic de Belize City?;?Nelson Middleton,?le chauffeur du Gouverneur G?n?ral, Lawrence?Humes, de la Belmopan Police Station,?Jacinto Roches, de l? Internal Affairs Desk de Belmopan, et un p?cheur,?Harold Usher, travaillant au Customs Department. Un peu plus loin, seconde prise?: un van blanc contenant trois bidons de plastique de 17 gallons (64 litres), trois de 500 gallons de k?ros?ne (1892 litres?!), tous vides, et trois pompes ? essence. Elle retrouvera aussi jet? dans les fourr?s un GPS Garmin, un t?l?phone satellite Iridium, 4?radios portables, deux flashs Rayovac, des lampes clignotantes Atlas, comme celles fix?es sur une planchette en travers de la piste et une M4 Colt 223 appartenant ??Harold Usher, plus un magasin suppl?mentaire de cartouches de 5,56 et des vestes de camouflage. Et m?me 12 c?nes de chantier pour marquer l?interdiction d?utiliser l?autoroute?: ils avaient d?cid?ment tout pr?vu?! Et ?galement ? bord de la seconde camionnette, 8 gros paquets de 30 kgs chacun plus 17 paquets de coca?ne, pour un total de 5704 livres,?soit?2 604 kilos,?la plus grande saisie jamais faite sur le territoire de Belize (or la cargaison de l?Antonov, qui s??tait ?vapor?e?!)?! Toutes les plaquettes de coke sorties des paquets sont estampill?es d?un scorpion, la marque d??un des cartels colombiens. Celui d?Henry Loaiza-Ceballo, du cartel de Cali, et son surnom ??El Alacran??, qui signifie? le scorpion?!?Au bas mot, il y en a pour 57 millions de dollars de marchandise. Intrigue suppl?mentaire?: ce soir-l?, pour beaucoup de r?sidents, il n?y avait pas eu un seul d?avion entendu? mais deux?! Loaiza-Ceballo ?tait le responsable du?Massacre de Trujillo, dans la partie sud de la ville. De 1998 ? 1994, on pense que plus de 300 personnes sont mortes et ont ?t? tortur?es. La plus connue des exactions ?tant l??masculation et la d?capitation d?un pr?tre,?le p?re Tiberio Fernandez, un j?suite. Un massacre d? aux paramilitaires d?extr?me droite, auxquels s??taient m?l?s un autre mafieux,?Juan Carlos Ortiz Escobar,?alias ??The Knife.??

Le lendemain du crash, un ?trange ballet allait appara?tre au?Philip Goldson International Airport. Un petit bimoteur immatricul??TG-MCA contenant 5 colombiens atterrissait. 4 jours plus tard il red?collait, sans ses passagers mais un deuxi?me appareil au registre?TG-MOR le rempla?ait, pour reprendre les 5 colombiens, direction? le Guatemala, o? les avions ?taient enregistr?s?! Quelques jours avant, les autorit?s de Belize avaient arr?t? ??San Ignacio?Ottoniel Turcios Marroquin, chef de cartel guat?malt?que, qui vivait tranquillement ? Belize? La fili?re colombienne passe aussi par le Guat?mala?! Le 3 mars 2010, la police guat?malt?que arr?tait deux responsables du trafic?:?le chef de la police locale, Baltazar Gomez et l?homme ? la t?te de la division anti-drogue, Nelly Bonilla? ils avaient revendu la coca?ne que leurs services avaient eux-m?mes saisis?! Turcios Marroquin ?tant leur donneur d?ordres. Le pays doit faire face ? une violence end?mique dont l?origine s?explique facilement?: c?est le contre coup de la guerre des gangs mexicains. Au moment o? Gomez et Bonill ?taient arr?t?s,?l?ancien Pr?sident du pays en personne,?Alfonso Portillo, m?l? ? l?affaire, et surtout au blanchiment de l?argent,?avait tent? de s??chapper? vers l?Etat de Belize?! Il avait ?t? captur? de justesse en janvier 2010. ??Alfonso Portillo, pr?sident de la r?publique de 2000 ? 2004, ?tait a la t?te d?un gouvernement consid?r? comme le plus corrompu de l?histoire du Guatemala. Il est accus? d?avoir transform? le bureau de la pr?sidence en un guichet automatique personnel.?? nous dit?Patrice Gouy de RFI. L?argent, la drogue et les personnes politiques tr?s haut plac?es?: ceci ? un bout des exp?ditions dirons-nous?: logique de retrouver le m?me sch?ma en Afrique de l?Ouest, donc.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Finance: la danse du dollar

L’argent n’est pas à prendre à la légère : ce n’est pas une denrée quelconque ...