Accueil / A C T U A L I T É / Coke en stock, acte XXII : le crash non ?lucid? de Gander

Coke en stock, acte XXII : le crash non ?lucid? de Gander

A partir de ce trafic de drogue, on l?a vu, vient se greffer un trafic d?armes?: les deux sont intimement li?s, a-t-on dit pr?c?demment. Et un homme plus curieux que les autres, en d?vidant la pelote de cet immense trafic, va tomber sur une v?ritable horreur. Le crash d?un avion contenant plus de 200 militaires, un?crash atterrant survenu au Canada, une des catastrophes majeures de l?arm?e US qui s?est empress?e d?en enterrer les vestiges au plus vite, tant elles constituaient les preuves de ce trafic d?armes, li? ? un autre scandale, celui de l?affaire des Contras. On peut voir dans le crash de?Gander la pr?figuration, d?une certaine mani?re de l?attitude des autorit?s am?ricaines vis ? vis des parents des victimes du 11 Septembre, qui seront toutes d?bout?es quand elles oseront remettre en cause la version officielle, malgr? une accumulation de preuves contraires, et surtout le t?moignage contraire d?un des membres de la commission charg?e de rendre son verdict sur la catastrophe. C?est un des plus gros scandales de ces derni?res ann?es, sur lequel on n?a su que tr?s peu de choses pendant trop longtemps. Gander, d?une certaine mani?re, pr?figurait les man?uvres dilatoires vues le lendemain du 11 septembre 2001.

Une autre compagnie ? laquelle s?est int?ress?e Gene Wheaton est tout aussi ?trange que celles d?j? cit?es ici. Wheaton,?cet ancien adjudant qui a men? des enqu?tes qui vont du cas du colonel Sabow ?voqu? pr?c?demment ? la poursuite du travail du Cristic Institut de 1987 suite ? l?accident tr?s bizarre de Gander, Terre-Neuve. Une catastrophe rest?e encore totalement m?connue de ce c?t?-ci de l?Atlantique. Celui?d?un vol de la firme Arrow?Air, en 1985, qui a co?t? la vie ? pr?s de 250 membres du la 101e division a?roport?e US, dans des conditions qui laissent perplexes et intriguent fortement, Arrow Air ayant ?t?, selon Wheaton, ??l?une des compagnies a?riennes pr?f?r?es d?Ollie North??. Il a ?galement ?t? l?un?des premiers chercheurs ? d?couvrir le trafic de drogue de la CIA ? la Mena, AK et travaille aujourd?hui avec l?avocat de?Sabow, Daniel Sheehan, un ancien de l?Institut Cristic, sur le cas justement de ce pauvre Sabow ? pr?cise-t-on. Le crash de Gander, ou vol 1285 (du 12 d?cembre 1985), d?un?McDonnell Douglas DC-8-63CF enregistr??N950JW, ?tait le vol de retour, du?Caire, en Egypte ? leur base de?Fort Campbell dans le?Kentucky, via?Cologne (Allemagne), et?Gander (Canada) de 248 soldats am?ricains. Les hommes du???3rd Battalion?? du ??101st Airborne?? revenaient alors de participer ? une mission de paix dans le Sina?. Il y avait eu au total 256 victimes, dont 11 soldats du?Task Force 160, une unit? bien sp?ciale,?et l?arm?e en avait conclu bien vite ? un ph?nom?ne de?glace apparue sur les ailes... alors que l?avion ?tait au d?collage et qu?une?explosion avait ?t? entendue par des t?moins. Tr?s vite, les sentiments contradictoires sur l?origine r?elle du crash ?taient apparus. ?Un rapport canadien de 1989 mettait fortement en doute l?explication du givre sur les ailes. Le Djijad islamique avait lui aussi aussit?t revendiqu? la catastrophe ? partir de Beyrouth : l?explication officielle avait du mal ? tenir, ?tant donn? l?ampleur de la catastrophe. A ce jour, c?est toujours le pire crash a?rien survenu au Canada.

L?avion ?tait un avion de chez??Arrow Air. la soci?t? fond?e par?George E. Batchelor, qui a perdur? bien apr?s malgr? l?image laiss?e par la catastrophe et qui vient seulement de s?arr?ter le?1er juilllet dernier : elle ?tait devenue depuis Arrow Cargo. Elle avait obtenu son premier contrat avec le Pentagone en octobre?1985, il ?tait de 13,8 millions de dollars?: ? savoir une somme assez rondelette pour qu?on puisse penser ? des liens plut?t privil?gi?s entre cette petite soci?t? et le pouvoir. Tout le monde songe ? juste propos ? des activit?s ??? part??, celles de servir de transporteur privil?gi? pour la CIA. Au moment du crash, l?hypoth?se ?mise tr?s rapidement par les autorit?s avait laiss? pas mal d?observateurs sceptiques. Le givrage ne se produit pas de cette fa?on, et des ouvriers-t?moins ayant nettoy? les pistes affirmeront que les ailes de l?appareil ?taient nettes de tout d?p?t de glace avant le d?collage. Quant ? l?entretien de l?appareil, il semblait ? jour, ce qui ne sera pas toujours le cas plus tard dans la soci?t?. En mars 2009, un des DC-10 d?Arrow Cargo avait ??largu? un de ces trois r?acteurs au dessus de Manaus au Br?sil... endommageant 22 maisons et des v?hicules.

Or le 14 f?vrier 1998, treize ann?es apr?s la catastrophe, tout bascule. Charles M.?Byers, le pr?sident de la soci?t? Accuracy Systems Ordinance Corp, ?crivait un bien ?trange courrier au directeur de l?US House Intelligence Oversight Committee qui avait supervis? l?enqu?te sur le crash. Selon lui, c?est un de ses engins qui avait ??probablement?? d?truit l?avion?! Byer affirmait en effet que son appareil avait ?t? command? par une petite unit? sous la direction du?Lt. Col. Oliver North, et qu?il ?tait suppos?e?servir de d?tonateur ? une mini-bombe nucl?aire ??portable?? en Irak, pour faire croire ? un accident de ce type. Etonnante version?!?Selon Byers, la preuve de ses assertions r?sidait dans l?attitude des autorit?s apr?s le crash.?D?s l?annonce du crash, en effet ? le General John Crosby de?l?U S Army??tait arriv? avec une ?quipe sp?cialis?e du type ??Broken Arrow Nuclear Disaster Team??, et sans conduire d?enqu?te, avait d?cid? de bulldozeriser?le sol sur deux m?tres de profondeur??. Il fut savoir que le nom ??Broken Arrow?? (??fl?che bris?e??) est celui donn? en cas de chute de bombe nucl?aire, comme j?ai pu aussi l?expliquer ici. Des pompiers se plaindront plus tard effectivement de maux de t?te sur les lieux du sinistre, ce que d?aucuns liaient ? une exposition ? des rayonnements. Des d?bris mettront plus de deux jours ? s??teindre, malgr? l?arrosage des pompiers. Que contenait-donc l?avion susceptible de ne pas se faire ?teindre facilement ?

Un livre sortira, ??Improbable Cause???r?dig? par un des membres de l?enqu?te ayant refus? de signer le rapport final concluant ? la th?se du givrage des ailes. Sur les neuf membres du?Canadian Aviation Safety Board, quatre avaient en effet refus? les pressions am?ricaines, dont l?auteur, Les Filotas. Dans l?ouvrage, on pouvait voir des photographies des obus de mortiers retrouv?s ? proximit? du crash, certainement issus des bo?tes de bois vues ? bord ? l?embarquement. Des photos embarrassantes de d?bris appuyaient la th?se de l?explosion int?rieure. Et d?autres, tout aussi g?nantes, montraient des amoncellements de M-16 br?l?s au milieu des restes de l??pave, qui furent rapidement ensevelies, r?acteurs compris. Parmi les victimes, deux corps ne ?furent jamais retrouv?s, ce qui ajoute encore aux hypoth?ses les plus extravagantes. Lorsque les premiers sauveteurs arriveront, ils d?couvriront dans une sc?ne dantesque des corps pendant aux arbres : indubitablement, la preuve d?une explosion en vol. L?avion ne s??tait pas crash? e raison d?un simple givrage.

Le magazine Time, le 27 avril 1992, confirmera bien la pr?sence d?armes sur les lieux du crash : ??Bien que le gouvernement am?ricain a d?clar? qu?aucun des explosifs n?ait ?t??? bord, les pompiers entendu des armes l?g?res ?clater partout dans le?place et j?ai vu des d?bris envoy?s en l?air en raison d?explosions. ?Il y a eu de 30 ? 40 explosions par exemple, a signal? le chef des pompiers de?Gander.?Plus tard, des roquettes arm?es ont ?t? trouv?es parmi les d?brits de l??pave, et d?autres, comme par exemple ce sac de 32-kg en forme de polochon rempli de munitions??. Des armes, et leurs utilisateurs particuliers : ??parmi les t?moins que Wheaton a retrouv?,?celui qui a confirm? que des armes,?y compris des missiles antichars, ont ?t? stock?es dans le?Sina?. Alors qu? il scrutait les documents d?embarquement de l?appareil d? Arrow Air, il a d?couvert un myst?rieux groupe, compos? de 22 hommes qui ne faisaient pas partie dela 101e division a?roport?e. Tous marqu?s du m?me MOS (Military Occupational Specialty)?le?11-H, qui indiquait qu?ils ?taient des artilleurs de missiles Tow?? (pour ? Tube launched, Optically tracked, Wire command link guided??). Le type d?engin filoguid? de haute technologie qui venait juste d??tre fourni aux iraniens par Oliver North?! Visiblement, ? bord de l?infortun? DC-8?; il n?y avait pas que de la pi?taille ordinaire, mais aussi des hommes des ??Task Forces 160 et 163?. Des commandos d??lite, comportant des pilotes et des sp?cialistes d?h?licopt?res. La jounaliste Zona Phillips d?couvrant un peu plus tard encore que c??tait le Seal Team 6, le commando qui s??tait illustr? lors de l?affaire de l?Achille Lauro qui ?tait ? bord ! Que faisait-il dans le Sina? ?

Pour les familles des disparus, tenues non inform?es des suites du crash, c?est simple, le d?c?s des leurs a fait l?objet d?une ??cover-up??. ??Plus tard, les rapports d?autopsie ?d?classifi?s montr?rent que les soldats avaient?inhal? de la?fum?e?dans leurs poumons avant de mourir, indiquant qu?il y?avait bien eu un incendie ? bord avant que l?avion n?heurte le sol??. Des parents de victimes ?c?ur?s par l?inertie sinon l?apathie de l?arm?e avaient retrouv? eux-m?mes des pi?ces de l?avion montrant les traces d?une explosion?! L?hypoth?se d?un attentat se double en effet de celui de la cargaison fort sp?ciale qu?aurait emport? le DC-8.??Six lourdes caisses avaient ?t? plac?s dans la soute de l?avion en?Egypte sans d?douanement militaire. Plus tard des t?moins affirmeront que des armes, y compris des missiles?anti-char?TOW, ont ?t??stock?es en Egypte pr?s du lieu o? l?avion a d?coll?. ? l??poque,?les ?tats-Unis avaient secr?tement effectu? la vente de ces types de missiles ? l?Iran,?pour faire face ? la prise de leur otages.?? Plus tordus encore?:?certains des missiles re?us par les iraniens s?av?reront avoir ?t? sabot?s, ce qui aurait expliqu? leur furie une fois d?ball?s. ??Quelques jours avant l?accident, les responsables iraniens ont menac? de?mesures de r?torsion aupr?s des USA si on leur envoyait de mauvais?missiles. North avait ?crit trois jours plus t?t qu?il ?tait d?termin? ??continuer les livraisons d?armes. ??Arr?ter maintenant en cours de route, serait laisser s?enflammer le feu iranien. Les otages seraient nos pertes minimales ??, avait-il m?me ?crit cyniquement ? ses sup?rieurs . ??Une?th?orie est que l?Iran a utilis? des militants connect?s au Hezbollah pour punir les USA d?avoir envoy? des missiles d?fectueux??. Voil? qui se tient tout autant, ? vrai dire.

Mieux encore, puisqu?une autre enqu?te va recouper un marchand d?armes bien connu : ??dans le d?but des ann?es 1990, deux reporters magazine Time font?un livre sur le scandale de la banque BCCI. Ils mettront au point une source fiable, un marchand d?armes priv?, utilisant l?alias ??Heinrich??. ??Heinrich?? dira aux journalistes qu?une grande quantit? de liquidit?s ?tait aussi sur le vol de Gander, et il leur dit cela avant qu?aucun compte d?argent sur le vol ne soit rapport? dans les m?dias. Heinrich, l?homme qui a pris part ? de nombreuses transactions d?armes avec des fonctionnaires de haut niveau de la BCCI, dira aux journalistes?: ??Cet argent dans?l?avion ?tait l?argent d?Abedi (le fondateur de la BCCI, Agha Hasan Abedi), l?argent que la banque avait fourni aux renseignements des ?tats-Unis pour ses op?rations secr?tes. L?argent a ?t? utilis? par l?arm?e am?ricaine. Je n?ai aucune id?e de son usage. Vous ne demandez pas ce genre de questions ? ces personnes???. Un des hommes de la banque, peut-?tre je devrais le appeler, ?tait un peu en col?re ? propos de cet argent. Il a estim? qu?il ?tait, affect? aux soldats des forces sp?ciales. Quelqu?un d?autre a pens? que c??tait peut-?tre d?tourn? pour une autre op?ration. Je sais seulement que le sujet de l?accident de Gander a ?t? soulev?, et ces gens ont parl? de l?argent de la BCCI disparu avec lui. ? Pour beaucoup d?observateurs attentifs, le fameux ??Heinrich?? n??tait autre qu?Adolph ??Al???Schwimmer? entrevu d?j? dans l??pisode pr?c?dent. Pour d?autres, plut?t, c??tait?Ari ben Menashe, un associ? d?Oliver North, membre du Mossad.?L?avion de Gander n?a pas fini de livrer ses secrets, mais l?enqu?te b?cl?e et le manque d?information des familles gr?ve fortement la th?se du simple accident. Celle d?une bombe ? bord plant?e au Caire ou celle de l?engin machiav?lique instable se tiennent toutes deux. Les corps calcin?s des malheureuses victimes ayant r?v?l? l?absorption de fum?es avant le crash met fort ? mal l?hypoth?se officielle du givrage. En fait, l?avion lui-m?me ?tait ? suspecter.

Les avions d?Arrow Air ont en effet servi ? pas mal de choses en marge des choses officielles, la th?se de l?accident devient de plus en plus difficile ? accepter. Benashe r?digera un livre sur la question?: ??Profits of War?: Inside the Secret U.S.-Israeli Arms Network??. Dans ce livre, il racontera qu? il dirigeait comme couverture la firme?Traeger Resources and Logistics Inc situ?e au? Canada. En 1989, il sera accus? d?avoir tent? de vendre 3 C-130 ? l?Iran, en fabriquant des faux papiers d?exportation, mais il se d?fendra en faisant valoir son appartenance au Mossad, et sera? acquitt?, le 28 novembre?1990. Un d?put? US, le?d?mocrate Robin Tallon de Caroline du Sud essaiera bien de r?unir?103 signatures ? la Chambre en 1989 pour r?ouvrir l?enqu?te sur le crash, mais Bush (p?re) refusera tout net. Trop dangereux pour le pouvoir, bien trop dangereux?! Le d?put?, dans sa question N?12 ? l?administration avait os? une ??est-ce vrai qu?Arrow Air vole jusqu?? T?h?ran et au Honduras?? pour quoi faire?? Est-ce pour emporter des armes pour l?Iran et les Contras???? qui ne semblait pas vraiment avoir ?t? appr?ci?? pas plus que la 17, qui r?v?lait un sacr? pot aux roses?: ??Pourquoi est-ce que ce?DC-8?particulier avait deux bouteilles d?extincteurs suppl?mentaires?install?es dans chaque puits de roue?? ?tait-ce parce que l?avion avait ? bord des?explosifs????? dans la vid?o reportage sur la catastrophe, on distingue clairement des ??enqu?teurs?? d?barrasser rapidement de la vue d??ventuels t?moins ces fameuses bouteilles? ce qui avait aussi intrigu? les pompiers, c?est que des morceaux de l?appareil avaient br?l? pendant plus de 20 heures sans pouvoir ?tre ?teints?! Le d?put? Tallon fera aussi remarquer que le rapport d?Irving Pinkle, un expert r?put? en explosifs et un sp?cialiste de la N.A.S.A avait compl?tement disparu?

Les avions d?Arrow auraient pu servir ? d?autre vols : ceux r?pertori?s par le NYT dans sa liste des envois aux iraniens commenc?s ? l??t? 84:?le 20 ao?t 1984, ?96 missiles anti-tank TOW, (ici retrouv?s chez? le Hezbollah !)?le 14 septembre, 408 de plus. Le 24 novembre, 18 missiles anti-a?riens Hawk. L?ann?e 1985, celle du crash, aucun envoi. Le 17 f?vrier 1986, 500 TOWs de plus, plus 500 encore dix jours plus tard. Le 24 mai, 508 TOWs encore et 240 pi?ces d?tach?es pour Hawk, et enfin le 28 octobre 1986, le dernier envoi de TOWs avec ? nouveau 500 exemplaires.

Un pays qui a menti sur le sort de 248 de ces soldats d?s 1991 pourra-t-il faire pire seize ans apr?s sur plus de 2000 de ces civils?? Pour moi, ?a ne fait aucun doute. Les 248 soldats US ont ?t? sacrifi?s sur l?h?tel des Contras. En 2001, sur celui de l?invasion de l?Afghanistan et de l?Irak. Ce qui valait bien dix fois plus de morts?

pour l?accident de Gander?; le site remarquable est ici?:

http://www.sandford.org/gandercrash?

et la vid?o ici?:

http://www.youtube.com/watch?v=ONgT?

le document sur le crash extrait de l?interview radio de Wheaton:

http://publicrecordmedia.com/wp-content/uploads/2010/documentaries/GC_2001_pd.pdf

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Gratification fictive

L’annonce devra suffire. Les principes de gestion des employés ne sont plus à une pirouette ...

2 Commentaire

  1. avatar

    Bonjour

    En parlant Contras et Oliver North, lu ce week-end le dernier roman de Ellory, Les Anonymes, qui revient sur cet épisode peu glorieux (un de plus) de la CIA et qui décrit succintement mais avec conviction les méthodes utilisées. Notamment livraisons d’armes à l’aller et retours chargés en cocaïne, passant par des aéroports signalés dans vos articles. A lire absolument !

  2. avatar

    si on peut remettre à jour le lien avec la version d’origine munie de ses illustrations, merci et et en même temps supprimer l’épisode 15 de l’avion Kamizaze qui n’a pas de sens isolé des précédents, merci à la direction….