Accueil / T Y P E S / Articles / Chypre, ou la cons?cration du n?olib?ralisme

Chypre, ou la cons?cration du n?olib?ralisme

 

 

 

 

MICHEL SANTI

 

Une ?contribution ? la stabilit? financi?re? chypriote (pour reprendre les termes du pr?sident de l?Eurogroupe Jeroen?Dijsselbloem), sera donc exig?e ? l?ensemble des ?pargnants de ce pays qui s?acquitteront d?une taxe confiscatoire sur leurs d?p?ts bancaires de 9.9% au-del? de 100?000 euros et de 6.75% en-dessous de cette somme.

 

Telle est en effet une des conditions pos?es par l?Union europ?enne dans le cadre du plan d?aide accord? ? Chypre. Quitte ? pi?tiner la garantie europ?enne en faveur de tous les d?p?ts bancaires inf?rieurs ? 100?000 euros. Au risque d?induire une spirale infernale qui verrait les ?pargnants des autres pays en difficult?s (Espagne, Gr?ce, Italie?) se pr?cipiter pour vider leurs comptes bancaires?afin de ne pas subir le m?me sort! Cette d?cision hantera assur?ment pendant longtemps les responsables politiques, mais surtout le peuple d?Europe, qui se retrouve ainsi sacrifi? ? l?autel de l?ultra lib?ralisme.

 

En effet, d?bord?s par les victoires, ou par les scores en constante progression, des populistes lors de toute ?lection au sein de l?Union. Effray?s par la menace bien r?elle de d?faite ? l?occasion des ?lections ? venir dans leurs pays respectifs. D?stabilis?s par les ?conomistes et autres ??experts?? m?diatiques qui commencent ? ?mettre ?a et l? des doutes sur les politiques d?aust?rit?. Les responsables europ?ens se sont donc d?cid?s ? faire subir ? Chypre une cure de rigueur d?un autre type consistant ? ponctionner directement l?argent l? o? il se trouve. Surtout, en fait?: l? o? cette confiscation peut s?exercer dans les d?lais les plus brefs, tout en posant le moins de probl?me ? la haute finance.

 

Quoi de plus simple en effet que de s?attaquer au d?posant chypriote, au m?pris de toute ?quit? qui voudrait que le porteur d?action?et que le titulaire d?obligation de ces banques soient ?galement sollicit?s?! Comment expliquer la pr?occupation de l?Union europ?enne de vouloir ?pargner ces investisseurs conscients d?un certain risque pris ? pr?ter et ? financer le syst?me bancaire chypriote?? Et comment justifier l?accent mis sur l??pargnant qui se contentait de d?poser ses avoirs sur son compte bancaire, et qui est d?sormais seul ? devoir passer ? la caisse?? Enfin, pourquoi prot?ger ces investisseurs qui auraient assum? leurs responsabilit?s en l?absence de ce sauvetage europ?en, c?est-?-dire si les banques avaient d? faire faillite??

En r?alit?, les sp?culateurs comme les ? hedge funds?? ? qui ont mis? lourdement ces derniers mois sur la dette souveraine chypriote ? peuvent dire un grand merci ? ce plan de sauvetage qui indique tr?s clairement la voie, pour aujourd?hui et pour l?avenir. ??Mesdames et Messieurs du grand capital?: achetez nos bons du Tr?sor au lieu de placer vos liquidit?s dans le syst?me bancaire??.

 

Extraordinaire message et exhortation sans ?quivoque lanc?s par nos Etats europ?ens somm?s par les march?s d?assainir leurs comptes publics, et qui canalisent d?sormais l??pargne collective vers l?assainissement ? totalement superflu ? de leur dette souveraine. Au lieu d?encourager les banques ? financer l??conomie r?elle par d?p?ts interpos?s?! Ou quand la r?pression financi?re ? dont la mission originelle est de servir l?int?r?t g?n?ral ? se retourne contre? le citoyen et contre l?entrepreneur. Apr?s la ??guerre des monnaies?? qui consiste ? d?valuer sa devise afin d?engranger des liquidit?s fra?ches gr?ce au levier des exportations. Accueillez la ??guerre contre l??conomie?? dont l?objectif unique est de renflouer les caisses de l?Etat afin de satisfaire le grand capital, et se plier ainsi au tout dernier caprice du n?o-lib?ralisme.

On croyait ? apr?s les trait?s de Maastricht et de Lisbonne, avec les r?gles aberrantes et d?bilitantes des 3% et des 60% ? que l?Union europ?enne ?tait model?e selon les standards n?o lib?raux. On se rend compte aujourd?hui de sa soumission absolue ? ce syst?me de valeurs, car ce dernier camouflet adress? au peuple chypriote ? et par del? ? tout le peuple europ?en ? sonne comme une r?p?tition g?n?rale. Et comme un avertissement adress? par Madame Merkel?(ayant exig? ce plan pour cause de campagne ?lectorale) et par les march?s?: ?? nous n?h?siterons pas ? vous mettre ? la porte de l?Union si vous n?obtemp?rez pas?!??

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Y’a-t-il un juriste au Ministère algérien de la Justice : Pour M. Le Président de la République et du CSM (A.II)

Réf : 2018-A.II. Monsieur Le Président, J’ai l’honneur, concernant mon courrier Réf 2018-A.I, de soumettre, ...

One comment

  1. avatar

    Le texte est enfin visible. Le souci technique est finalement résolu, ce qui devrait permettre une meilleure lecture de l’article.

    Au plaisir,
    Elyan