Accueil / T Y P E S / Billets / Choisir sa contraception… ou choisir sa pub ?

Choisir sa contraception… ou choisir sa pub ?

Les publicitaires semblent ?tre de plus en plus inspir?s, ces derniers temps, par ce qui se fait de plus ?trange et de moins compr?hensible par nous autres simples mortels. Exemple assez r?cent : le logo cr?? pour les Jeux Olympiques de Londres 2012. Le nombre ph?nom?nal de critiques dans la presse (la BBC titrait le 6 juin dernier : “Le logo pour les J.O. de Londres 2012 est populaire aupr?s des journaux – pour son impopularit? aupr?s du public.”) et le catastrophique retour du public qui jugeait m?me qu’un enfant de 12 ans pourrait faire mieux que l’agence qui aura tout de m?me demand? pratiquement 600.000 € pour sa conception au Comit? olympique britannique…

Alors, oui, ?videmment, laissons-les faire. Ils sont pay?s pour concevoir, qu’ils con?oivent donc ! Et nous demeureront quant-? nous dans l’expectative !

En tous cas, cliquez ici pour visiter le site internet de la nouvelle campagne pour la contraception…

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Douze ministres out depuis le début du quinquennat!

Douze ministres out depuis le début du quinquennat : une incurie politique inquiétante… Après plusieurs ...

3 Commentaire

  1. avatar

    une culotte femme, un caleçon garçon sont des signes évidents pour tout le monde. C’est surtout une manière d’impliquer la femme Et son partenaire dans le choix de la contraception.
    Et vous Mr Paquet, êtes vous au courant de votre contraception de votre couple ? l’avez vous choisi ?

  2. avatar

    Je ne vois ici qu’un article-vitrine sans fond avec un arrière-goût de beau titre accrocheur.

    Bon, ça pique la curiosité.

    Ensuite ?

    Je crois que l’éthique pharmaceutique doit être respectés et que les médecins, magistrats et le Collège des médecins/infirmières/corps médicals/ se DOIVENT d’être les cerbères de la santé publique…et sa santé financière.

    Si les médecins ne font que donner une prescription si une cliente demande TEL produit en particulier, c’est foutu. Le médecin doit comprendre le besoin de contraception de sa cliente et adapter le produit en conséquence …avec intelligence et sagesse sinon les lobbys se tourneront inévitablement vers des arguments qui ne sont pas sur la qualité du produit, mais sur son image.

    « Femme moderne, femme ci, femme ça, femme normale, king size, femme légère ou ultra-douce » …perso, je préfère les arguments pharmaceutiques et tous ceux qui concernent la qualité du produit plutôt que son emballage et son image.

    Souvenez vous….les monopoles et conglomérats de compagnies pharmaceutiques nous bouffent probablement plus de blé en utilisant des arguments ….louches….et en formant nos amis médecins et pharmaciens.

    Tous le monde connait un pharmacien croche ou un médecin converti en machine distributrice de prescription pour tel ou tel produit.

    Parlez vous en.

    Et, étudiant en marketing, soyez sage dans vos décisions futures. Nous vous remercierons.

  3. avatar

    Les agissements des compagnies de publicité est trop souvent questionnables.

    Certaines publicités sexistes ou qui reprennent des clichés grossiers sont dénoncés par le public. Les agences de répondre qu’ils ont atteint leurs objectifs si la publicité a dérangé et choqué.

    Si cela a peut-être déjà été vrai, je ne suis pas convaincu que le raisonnement s’applique encore aujourd’hui avec des consommateurs de plus en plus avertis et informés.

    Ce n’est pas parce qu’une publicité est vu que les gens vont nécessairement acheter ce que le publiciste veut nous vendre. La rétention d’une publicité est une chose, le passage à l’acte pour acheter le produit est autre chose.

    De plus en plus de gens vont boycotter un produit qui n’est pas socialement acceptable. Et Internet est un outil de communication pour dénoncer certaines sotises des publicistes. Un outil démocratique pour dire aux publicistes d’être créatif, mais agissez en bon citoyens.