Accueil / A C T U A L I T É / Chasse commerciale du phoque: diffamation et propagande haineuse

Chasse commerciale du phoque: diffamation et propagande haineuse

Des observateurs de la chasse au phoque menac?s par un chasseur

Nous vivons, semble-t-il, en d?mocratie. Mais au Canada il est pr?sentement p?rilleux, voir impossible, de s?opposer ? la chasse commerciale du phoque. Insultes, menaces et ?propagande haineuse pleuvent sur les opposant(e)s. Les couteaux volent bas, surtout au niveau du dos.

Impossible de donner son opinion, d??mettre un commentaire, de citer des sources scientifiques ou de pr?senter des vid?os montrant la cruaut? de la chasse. Quand cela provient des opposant(e)s, ce n?est que de la d?sinformation, des cris ?motifs et d?magogiques de Brigitte Bardot sentimentales, des trucs pour ramasser des dons. Pire encore, ceux et celles qui osent ?lever la voix pour la survie des phoques sont tax?s ?de dangereux animalistes ?, des terroristes ? la solde de puissantes organisations qui font de l?argent sur le dos des pauvres chasseurs de phoques.

La s?natrice C?line Hervieux-Payette, dans un r?cent communiqu? sur l?ouverture de la Chine aux produits de la chasse commerciale du phoque, s?en prenait encore une fois et comme ? son habitude depuis plusieurs ann?es, aux ? extr?mistes v?g?tariens??: ? Le gouvernement f?d?ral se porte ? la d?fense des phoquiers canadiens victimes du cynique boycott europ?en et des campagnes calomnieuses des groupes de pression animalistes.?

Les chasseurs et ceux qui les soutiennent devraient ?tre satisfaits de ce nouveau march?. Pourquoi ne savourent-ils pas leur victoire?? En lieu et place, leur campagne de diffamation se poursuit envers les v?g?tariens et les d?fenseurs des animaux. Alors que le d?bat sur les tueries de phoque devrait se concentrer sur la chasse elle-m?me, on assiste plut?t ? un lynchage g?n?ralis? sur ceux et celles qui osent s?y opposer. ?Faire peur, discr?diter, intimider, voil? des proc?d?s dignes de pays totalitaires, ? l?image de ceux avec qui le Canada est si fier de faire du commerce.

Dans une bonne histoire il faut des bons et des m?chants. Ceux qui tuent des milliers de? phoques sous le faux pr?texte de sauver les morues, alors qu?il s?agit en fait d?alimenter l?industrie de la fourrure, sont maintenant les bons. Ceux qui d?fendent les animaux contre la souffrance et l?environnement contre les d?rives des multinationales de la fourrure, sont devenus les m?chants. (La chasse commerciale du phoque, n?en d?plaise ? leur lobby, est avant tout li?e au commerce de ?la fourrure. La viande de phoque a ?norm?ment de difficult? ? plaire aux consommateurs. ?Selon des rapports scientifiques de l?Union Europ?enne, elle ne r?pond pas aux normes de bien-?tre animal d?un abattoir commercial. De plus, elle est contamin?e au mercure et ? divers polluants canc?rig?nes et mutag?nes.)

CHASSE AUX PHOQUES?: STOP AUX MENSONGES

Ce site h?berg? par Facebook ? Chasse aux phoques?: Stop aux mensonges ?? est public et peut ?tre lu par tous. Il se targe d?avoir plus de 3?000 sympathisants et parmi les mod?rateurs, on y retrouve des chasseurs de phoques ainsi que des membres du gouvernement canadien?: ?C?line Hervieux-Payette, son conseiller politique Maximilien Depontailler, Reynald Blais, d?put? Gasp?sie, Iles de la Madeleine et Annie Landry son attach?e politique.

Cette alliance de sympathisants se d?finit comme ? un groupe d?information sur la chasse aux phoques. ? A lire les commentaires et les textes mis en ligne, on pourrait plut?t penser qu?il s?agit d?un groupe ayant une fixation maladive sur les v?g?tariens, les dangers pr?sum?s du v?g?tarisme ou du tofu.

M. Dupontailler met ? la disposition de ce groupe des articles sur le foie gras, sur ? Les dangers de la pens?e v?g?tarienne au service des droits des animaux ? ou pour affirmer que ? Les Inuits prennent les v?g?tariens ? rebrousse-poil.? (On peut se demander ce que? les Inuits viennent faire dans le d?bat puisque le boycott des produits du phoque par l?Union Europ?enne n?a jamais vis? cette communaut?. Mais il semble que le gouvernement canadien, l? aussi, se sert des Inuits pour encourager??la diffamation envers des groupes cibl?s de citoyens.) M. Depontailler va m?me jusqu?? se plaindre aux chasseurs,?le pauvre, qu?il est ? la cible des v?ganas (v?g?tariens/animalistes/anti-sp?cistes) ?, suite?? ses articles faisant des amalgames douteux entre ?le terrorisme et le v?g?tarisme.

Pourquoi cette propagande haineuse envers les v?g?tariens ou les d?fenseurs des animaux?dans un groupe d?information?sur la chasse au phoque?? Quel est le but de d?tourner ainsi le d?bat?au lieu d?apporter des faits et des arguments cr?dibles et sens?s?

Est-ce que la chasse commerciale du phoque est si difficile ? d?fendre d?un point de vue ?thique et environnemental que le lobby gouvernemental et les chasseurs qu?b?cois se voient obliger de tirer sur ces ? hippies fascistes nourris aux grains, comme l??crit un membre du groupe, Pascal H?bert? Avec une bonne farce, ?a peut faire un criss de gros buffet. ? ? Faudrait les battre ? coup d?agapik pour attendrir la viande ?, r?pond un autre du nom de S?bastien Bourgeois. Ces ? PETAconassses ?, si elles mangeaient du phoque et du poisson, ? elles auraient plus de cerveaux ?, selon Luc Fran?ois.

(A noter que les citations sont rapport?es telles qu?elles apparaissent sur le site Facebook Chasse aux phoques?: Stop aux mensonges, fautes d?orthographes comprises.)

Un de leur ma?tre ? penser, L?once Arseneau, ?crit beaucoup et sous diff?rentes identit?s. Il semble avoir?plusieurs disciples et ce m?me lorsqu?il se met ? montrer des signes de racisme et de misogynie. En parlant d?un activiste du nom de David?: ? Ce fran?ais qui a encore son maudite accent fran?ais des villes, qui est venu au canada incognito, a infiltr? un parti politique et veut emp?cher les canadiens de vivre en harmonie. Je l?ai reconnu ? son maudite accent fran?ais.?

En commentant la nomination de Sameer Mulden comme porte-parole au Parti Vert canadien??? qui est contre la chasse au phoque -, M. Arseneau poursuit son analyse politique?: ? Toutes les organisations contre la chasse aux phoques viennent de l??tranger. Des ?trangers qui viennent nous dire comment vivre chez-nous.? Rufleux avec sa maudite accent, patricia tulasne l?hyst?rique, une hostie de fran?aise immigr?e chez-nous, ?George Laraque un haitien,mamer mulden (il vient pas de Chicoutimi celui-l?)??

Patricia Tulasne qui a eu le courage, ? de multiples reprises, de participer ? des d?bats publics contre la chasse au phoque semble cristalliser la haine autant envers les opposant(e)s que les ?trangers. Pour J.E. Beaulieu ? c?est une com?dienne rat?e, qui a des probl?mes entre les deux oreilles. J?ai rien contre le toffu, mais j?ai l?impression que ?a affecte beaucoup les neurones dans son cas.?

Pour Michelle Painchaud : ? Elle doit maintenant ?tre bien r?mun?r?e par PETA un autre organisme-pr?teur pour montrer sa face dans quelques ?v?nements?.

? Juste bonne ? flatt? les chiens pis ? leur lich? l?oreille?, r?torque Lou Marin, qui? sous son anonymat, alimente beaucoup les ?changes par des insultes le plus souvent incoh?rentes?: ? Savez-vous comment on appelle la maladie mentale dont souffre Sylvie, Marjolaine Jolicoeur, la reine de la d?sinformation?: la RIFFIEULOGUS !!!!. Elle me fait tellement rire avec sa non violence c est une adepte et militante enrag? et dangereuse pour la soci?t? actuel ?Meme le Dalai Lama n ont voudrais pas comme amie !!!..Marjo attache ta tuque avec de la Broche? ?Je me souvient ? eux ils ont pas fini avec moi .? ?

En parlant d?une activiste, un d?nomm? Th?riault assure qu?il peut lui r?gler son cas facilement?: ? Qu?elle vienne me voir, je suis un chasseur de 45 ans d?exp?rience et un coup dans le mille bien plac? entre les deux h?misph?res?elle va ?tre sur le dos pour un boutte.?

De l?humour noir, des plaisanteries malicieuses? De la prose typique des Iles de la Madeleine ? Un sketch de Rock et Belles Oreilles sur H?rouxville, peut-?tre? On pourrait le croire si ces messages ne revenaient pas r?guli?rement depuis pr?s de deux ans, jour apr?s jour, inlassablement. Des messages?haineux enrob?s de parano?a, aliment?s par M. Depontailler et relay?s par Mme Hervieux-Payette dans les m?dias.

A maintes reprises, des activistes ont subi de l?intimidation et des menaces. Sur ce site qui est public, on n?a pas h?sit? ? mettre leurs noms v?ritables, ? publier, sans leur consentement, leurs photos et celles de leurs enfants. Dans certains cas, leur adresse personnelle a ?t? mise en ligne ainsi que leur num?ro de t?l?phone. ?Des actions ill?gales que les administrateurs ont laiss? passer.

FARCES ET ATTRAPES

Comme dans tout bon film mettant en vedette des membres du gouvernement et leurs sympathisants, une taupe est toujours la bienvenue pour mettre de l?action. ?Deux?d?fenseurs des animaux ?m?ont rapport? cette histoire qui, en bout de ligne, est r?v?latrice du comportement des chasseurs face ? ceux qui ne pensent pas comme eux.

Croyant qu?une taupe, sous un nom d?emprunt ?videmment, venait ?lire leurs messages sur leur mur priv? de Facebook, les deux activistes ont voulu en avoir la preuve, au d?but janvier.? Ils se sont mis ??raconter qu?ils ?taient pr?sentement aux Iles de la Madeleine en vacances avec des membres de leur famille, que Steeve le fr?re de l?un d?eux voulait venir de France prendre un cours de chasseur et participer ? la chasse pour prendre des photos, etc.

La taupe s?est bien s?r manifest?e ? publiquement sur le site des chasseurs ainsi que sur leurs babillards -? en ameutant le groupe sur la pr?sence de deux animalistes sur leur territoire. ? Ils sont en visite sur les iles jusqu?au 8 janvier. Leur maison est situ? pr?t de celle de mario st-amant ? la montagne ?, a lanc? en avertissement M. Arseneau. Pendant plusieurs jours, une chasse aux sorci?res s?est organis?e. ? Il faut identifier ces deux pourries l?, pis les m?priser solide. Ne les server pas au resto, refuser de les servir ? l??picerie, ? la phamacie, ? la station-service, les iles ont pas besoin de ses 2 osties l? ?, assure Sylvain Bernier tout en ajoutant ?qu?ils doivent venir du plateau mont-royal, ces deux innocents-l?, ?a mange du tofu pis ca boit de la bi?re de p?teux de broue.?

On se met alors ? plusieurs pour d?masquer les??trangers qui semblent introuvables?: ? J?ai quand m?me eu vent que quelqu?un avait vu une de ces t?tes sur notre territoire cette semaine?.Il faut regarder du c?t? d?une famille Poirier, aussi. Ils sont plusieurs ? militer cette gang-l? (Carl, Jack, S?bastien, V?ronique), assure Mme Painchaud. ?

M. Arseneau semble tout excit? dans sa chasse au gibier ? deux pattes??: ? ?Je vient tout juste de Havre Aubert et on a tout fouill? les maisons alentour de m. st.amant et on a rien trouv?. Demain on ira a la grande entr?e.?

Si on trouve les animalistes, sur ces Iles qui pourtant appartiennent ? tous les qu?b?cois, que faut-il leur faire? ?Attacher les dans le bois pour quand je passe ?, dit M. H?bert. ? A coup de botte dans le derri?re, pis fouter les dehors, conseille Germaine Doyle. On devrais leur bannir l?acc?s aux iles ses qui se monde la pour venir nous dire quoi chasser ou pas chasser.? Une id?e qui semble faire presque l?unanimit??: ? Comme la Bardot ? l??poque, ? coup de pied dans le cul jusqu?au quai ou ? l?a?roport ?, r?pond M. Turbide.

Certains membres plus mod?r?s tentent de calmer les discussions en soulignant que la violence appelle la violence et que leurs propos haineux sont ill?gaux et d?plac?s sur un site public qui peut ?tre vu par tous?. ? Avez-vous oublier la fiert? d??tre des hommes caliss, ?leur r?torque M. H?bert. Pas des osties d?intellectuelles politis?es?habitez-vous le plateau d?j?, caliss.?

M. Arseneau semble d?accord avec M. H?bert?: ? Tout aux iles nous dit?: ne parlez pas de la chasse aux phoques, l?industrie touristique dit?: parlez du blanchon, mais pas de la chasse. En se taisant, on laisse les autres interpr?ter ? notre place, ?a alimente la contreverse, que les madelinot sont fins l??t? et barbares l?hiver.?? On se souviendra que M. Arseneau a d?clar?, dans un m?dia t?l?vis? le printemps dernier, qu?il ne chassait pas le phoque par n?cessit?, mais bien ? pour alimenter la pol?mique. ? Sur le?site des chasseurs, il s?est de plus vant? que c?est lui qui a conseill? Raoul Jomphe pour son documentaire ? objectif ?, Phoques.( Un documentaire financ? en grande partie par la t?l?vision d??tat, faut-il le rappeler. )?Ce m?me L?once Arseneau a ouvert, il y a quelques mois,? un groupe du nom de George Laraque et la chasse aux phoques o? il traitait M. Laraque de??? tueur d?humain ?. Les propos qu?on y trouvait ?taient tellement haineux, que?suite ? de nombreuses plaintes, Facebook a ferm? le groupe.

Finalement, malgr? des recherches intensives et l?excitation g?n?rale, les deux?dangereux animalistes sont rest?s introuvables. Et pour cause. Jamais ils n?ont mis les pieds aux Iles! ?Leur mystification visait simplement ? d?busquer les intrus qui venaient lire leurs messages sur leur mur priv? de Facebook. ?Comme quoi les rumeurs courent aussi vite sur l?Internet qu?aux Iles de la Madeleine.? Encore aujourd?hui,?des pro-chasse?au phoque tentent de s?infiltrer?avec de faux?profils sur Facebook, en laissant croire qu?ils militent pour les animaux et ?en?se forgant des ?identit?s.

PATRICIA TULASNE ET LE PARTI VERT

Ce? groupe qui a pour mission, selon lui, d?informer sur la chasse au phoque fait aussi du lobbying aupr?s des partis politiques.? M. Arseneau? ? en vrai ?cologiste ?, comme il dit, est li? au Parti Vert du Qu?bec qui est, contrairement ? son homologue f?d?ral ou m?me europ?en, en accord avec la chasse? commerciale du ?phoque.

Patricia Tulasne, le 12 janvier dernier,?a re?u?cette missive sign?e par Gilbert Caron, membre du comit? ex?cutif du Parti Vert et ami du groupe de chasseurs?: ? Nous sommes en politique pour prendre des positions et ces ce que nous faisons. Vous pouvez etre contre notre positions ce votre droits. ?Mis vous n??tes pas obliger de nous salir. Nous aussi on pourrait peut etre vous critiquer mais on a trop de respect pour vous. On aimerait la meme chose si les gens qui sont contre la chasse aux phoque veule se prononcer ces leur droit vous sa ne vous regarde pas. Occuper vous de faire de la tele. Nous aussi on pourrait vous critiquer sur la place public, on r?colte ce qu?on a sem?.?? A lire cette prose, on ne peut qu?esp?rer que ?le Parti Vert du Qu?bec engage au plus vite un attach? de presse sachant ?crire. Heureusement Marcel Plamondon, ?galement du Parti Vert, s?est excus? par la suite, ?crivant ? Mme Tulasne que cela ne correspondait pas ? la ligne de pens?e de son parti.

LES CHASSEURS DES BONS GARS?

On tente pr?sentement, par tous les moyens, de faire croire au public et aux m?dias, que les opposant(es) ? la chasse commerciale du phoque sont tous, sans exception, des?? militants v?g?tariens extr?mistes et violents ? dont le travail est de salir l?image des chasseurs. Les chasseurs n?ont pas besoin de personne pour salir leur image, les faits parlent d?eux-m?mes.

En avril 2006, afin de documenter et de filmer la chasse au phoque, une quinzaine d?observateurs et la Fondation Franz Weber accompagnent ?Carl Schlyte, membre de la commission charg?e des questions d?environnement au Parlement europ?en ainsi qu?un groupe de journalistes internationaux. Alors qu?ils tentaient de quitter leur h?tel de Blanc Sablon pour rejoindre leur h?licopt?re, le groupe d?observateurs ?a ?t? assi?g? par une soixante de chasseurs? qui n?h?sit?rent pas ? leur prof?rer des menaces de mort.? Les observateurs purent finalement sortir mais le v?hicule de la fondation Franz Weber fut ?heurt? en pleine course par le camion d?un chasseur, provoquant une collision et une sortie de route. ?Vera Weber a ressenti cette situation comme mena?ante pour sa vie?: ?Des foules d?cha?n?es ont fait usage de moyens violents pour nous emp?cher de partir vers les lieux des massacres. La police locale n?a rien fait pour nous prot?ger ou nous aider. Il est navrant d??tre t?moin de premi?re main de la connivence entre le gouvernement canadien et cette industrie corrompue. J?ai honte pour le Canada.?

D?s son retour en Europe le d?put? Carl Schlyte a ?uvr?, avec d?autres parlementaires europ?ens, en faveur d?un boycott des produits d?riv?s du phoque. Il a t?moign? devant le parlement europ?en?: ? Je suis all? suivre au printemps dernier avec un groupe de journalistes europ?ens la chasse aux phoques. Nous sommes parvenus ? assister ? cette chasse cruelle de b?b?s phoques abandonn?s ? leur souffrance sur la glace. Les changements climatiques et le recul de la calotte glaci?re menacent leur survie, car leur bien-?tre n?cessite la pr?sence de glace?Ma pr?sente demande repr?sente une extension de l?interdiction et elle permettra enfin ? l??co-tourisme de remplacer les carnages.?

Le s?nateur? canadien Mac Harb n?est pas un activiste pour les droits des animaux, ni m?me un ?v?g?tarien. Comme plusieurs, il milite contre la chasse commerciale du phoque suite ? des voyages d?observation. Il a re?u, en guise d?appui, plus de 800?000 courriels, t?l?phones ou lettres pour l?encourager ? poursuivre ses campagnes d?information sur la face cach?e des tueries de phoque?: ? J?ai vu de mes propres yeux les conditions dangereuses et la brutalit? r?voltante de la chasse. Malgr? tous ses efforts, le gouvernement canadien ne peut tout simplement pas r?glementer une activit? commerciale exerc?e dans des conditions aussi dangereuses et dans un laps de temps aussi court. ?

Marjolaine Jolicoeur ? ahimsa@distributel.net

Pour l??laboration de ce texte, merci aux activistes pour leur travail de recherche et pour m?avoir fait parvenir des captures d??cran.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Le petit monde de Donald (11): le petit Goebbels et l’échalas gay du White Power

De pire en pire a-t-on déjà dit précédemment ? La preuve encore aujourd’hui avec l’individu ...

3 Commentaire

  1. avatar

    Tout le monde a le droit de mépriser les chasseurs de phoques. On a le droit aussi de mépriser ceux qui méprisent les chasseur de phoques. On appelle ça des opinions.

    On n’a pas le droit, cependant, d’assiéger et de proférer des menaces de mort. On n’a pas le droit de heurter volontairement un véhicule de la fondation Franz Weber provoquant une collision et une sortie de route.

    Ceux qui le font sont des criminels. Ceux qui les soutiennent sont leurs complices. Il serait bon que M. Maximilien Depontailler, nous dise s’il dénonce le comportement de ces criminels.

    Quand je saurai ce qu’opine M. Maximilien Depontailler, je vous donnerai ma propre opinion sur M. Maximilien Depontailler.

    Pierre JC Allard

  2. avatar
    marjolaine jolicoeur-AHIMSA

    Alors? Est-ce que M. Depontailler a exprimé son désaccord sur la violence des chasseurs de phoques à Blanc-Sablon, en 2006?
    Est-ce qu’il a exprimé son désaccord sur les propos haineux et les menaces qu’on trouve sur le site facebook des chasseurs de phoques (chasse aux phoques: stop aux mensonges)et dont il est un des administrateurs?