Accueil / T Y P E S / Articles / Charest : sauv? par le vote anticip

Charest : sauv? par le vote anticip

En ce lendemain de suffrage au Qu?bec, l’?lection d’un gouvernement minoritaire n’est pas une surprise. Bien entendu, apr?s 33 jours d’une lutte ? trois, cette situation ?tait pr?visible. L’Action D?mocratique du Qu?bec a r?alis? des gains importants en r?coltant 41 si?ges au sein du prochain gouvernement, sa meilleure ?lection en treize ans. Pour Mario Dumont, qui a tir? profit de l’« ?coeurantite aig?e » de la population, la premi?re nuit en tant que chef de l’opposition officielle a d? ?tre plut?t courte. Dans la m?me veine, on peut imaginer que Jean Charest a ?galement eu bien du mal ? trouver le sommeil cette nuit et ce n’est certainement pas parce que le Parti Lib?ral du Qu?bec a gagn? l’?lection.

Jean Charest a livr? une lutte tr?s serr?e dans sa propre circonscription de Sherbrooke. N’eut ?t? des votes par anticipation, il aurait pu marqu? l’histoire du Qu?bec en ?tant le premier Premier ministre ? faire ?lire un gouvernement minoritaire sans m?me obtenir l’appuie des gens de son comt?.

Si certains analystes semblaient ?tonn?s par cette situation peu commune, la possibilit? de voir Jean Charest d?fait par Claude Forgues, du Parti Qu?b?cois, ?tait de plus en plus palpable ? Sherbrooke. D’abord, cette fa?on qu’a eu le chef du Parti Lib?ral du Qu?bec de tenir son comt? pour acquis a sembl? d?cevoir ses ?lecteurs qui s’entendront pour dire qu’il a brill? par son absence pendant la r?cente campagne ?lectorale. D’autre part, plusieurs dossiers chauds ont su nuire ? son image, notamment la controverse du mont Orford qui a fait rage ? quelques kilom?tres de la ville reine des Cantons de l’Est. En somme, il ne faut pas oublier que la circonscription de Sherbrooke, pendant la p?riode allant du mois d’ao?t ? mai, compte une proportion consid?rable d’?tudiants qui peuvent voter en pr?sentant une preuve de r?sidence, m?me s’ils ne sont pas dans leur comt? attitr?. ?tant donn? la grogne grandissante face ? l’annonce du d?gel des frais de scolarit?, on peut penser que l’?lectorat ?tudiant a compt? pour beaucoup dans la lutte serr?e qu’a men? de Jean Charest ? Sherbrooke.

Il faut d?sormais s’attendre ? voir les c?g?piens et les universitaires prendre la rue d’assaut afin de faire entendre leur m?contentement face au d?gel des frais de scolarit? promis par le gouvernement Charest. Cette hausse du co?t des ?tudes, le PLQ le chiffre ? 50 $ par session pendant cinq ans. Cela signifie qu’en payant 100 $ de plus par ann?e, l’?tudiant de niveau universitaire devra d?bourser 500$ de plus par session dans cinq ans, comparativement ? cette ann?e. Ainsi, en supposant qu’il faille cinq ans pour obtenir un dipl?me de ma?trise en effectuant ses ?tudes ? temps plein, il faut compter une augmentation de 1500 $, r?partie sur cinq ans, comparativement aux frais actuels.

Il s’agit d’un dossier qui risque d’?tre tr?s chaud et qu’il faudra suivre avec attention. Le Qu?bec conna?tra-t-il son Mai 68 ?

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

La brume violette de Jimi Hendrix

« La brume violette est tout autour de moi Je ne sais pas si je remonte ...

10 Commentaire

  1. avatar

    Quelqu’un pourrait-il m’expliquer comment le vote par anticipation, qui ne concerne que 10% à 12% du vote total pour la région de Sherbooke, dans le meilleur des cas, peut à ce point être à la tendance générale du vote du jour du scrutin ?.. Avec 88% du vote dépouillé, l’adversaire de Charest était en avant par plus de mille voix… Et dans le 12% de vote qui reste, Charest reprend l’avance sur son adversaire pour le coiffer par plus de 1300 voix à l’arrivée ! Pas juste 100 ou 200… D’un point de vu probabilistique, ça ne fait absolument aucun sens. Ca voudrait dire qu’il y avait 7 à 8 vote libéraux pour chaque vote du PQ dans les boîtes du scrutin par anticipation alors que ce taux était inférieur à 1 pour 1 dans les boîtes de scrutin le jour même !! Quelqu’un peut-il m’expliquer ça ????????? Ca sent carrément la fraude ! Et si personne ne voit ça, faudrait prendre un cours de probabilités et statistiques au cégep ou à l’université !!

  2. avatar
    Catherine-Aimée Roy

    C’est assez simple. Si on prend en considération que le vote par anticipation est surtout pratiqué par les personnes âgées, on comprend mieux que c’est le vote libéral qui en est majoritairement ressorti des dernières boites.

    Au Québec, les personnes âgées votent pour le Parti libéral du Québec parce qu’ils ont peur et qu’ils se sentent complêtement dépassées par ce qui se passe, autant au niveau politique, des avancés technologiques, du multiculturalisme et j’en passe.

    D’abord, il ne voteront pas pour le Parti Québécois ou pour Québec Solidaire parce qu’Option Canada leur a déjà dit qu’advenant la souveraineté du Québec, ils perdraient leur pension de vieillesse. Il faut aussi s’attendre à ce qu’ils ne votent pas pour le PQ, tout simplement parce que Boisclair est homosexuel. Ensuite, ils ne voteront pas pour le Parti Vert parce qu’ils n’ont aucune notion de ce qu’est l’environnemment et ça, c’est tout à fait en lien avec leur époque. Ils sont les premiers à chialer qu’on ne leur offre par un sac de plastique lorsqu’ils achêtent un seul petit article dans un commerce.

    Bien sûr, je pourrais continuer d’énumérer les raisons qui poussent les personnes âgées à voter pour le PLQ, mais je crois que dans l’ensemble, on a compris le principe qui a, comme on l’a vu hier, très bien été représenté à Sherbrooke.

  3. avatar

    Mon explication : Je crois que l’équipe Libéral a eu peur que son chef ne soit pas élu. Ils ont fait le tour des hopitaux, hospisces et autres endroits où il est facile d’aller chercher un vote avec un beau sourire et petit mot d’encouragement.

    C’est légal comme stratégie mais selon moi c’est immoral. Déjà que les jeunes ne vont plus voter. Si il faut que leur vote soit contrebalancés par des citoyens qui ne seront plus là dans 4 ans…

  4. avatar
    capitaine révolte

    NON c’est clair le vote par anticipation laisse une semaine pour trafiquer la boite se scrutin ….c’est super évidant que le vote par anticipation c’est dangereux !!!!!! pour la démocratie … sa défi beaucoup trop les statistique !!!!! c’est hyper louche !!!!

    si vous croier que c’est juste aux autre que sa arrive de la fraude électorale ….et bien demander aux mexicain …aux état-unien ….au européen avec leur vote électronique —–> http://www.youtube.com/watch ?v=kTeeDmQRm9Y

    c’est pas parceque on aime notre petit quebec qui faut se fermer les yeux !!!!!! c’est arriver ici meme sous vos yeux 🙁

  5. avatar

    Pour une rare fois, selon une personne qui a déjà habité Sherbrooke, les élections ont eu lieu à un moment où les étudiants de l’Université n’étaient pas en vacances, ce qui aura peut-être contribué à ce que Jean Charest passe proche de pas passer…

  6. avatar

    pourquoi la circonscription de Sherbrooke n’a pas compté ses votes par anticipation à 19h ? …. comme partout ailleur au Quebec (selon journal de mtl)

    personne ne doute que Bush a volé les élections en Floride en 2000, pourquoi pas Charest en 2007 à sherbrooke

    come on… la boite mystere qui apparait à 22h30 ?! come on
    il passe de -800 voix à +1300…

    combien de vote par anticipations y avait-il ? combien les autres partis en ont eu ?

    ces questions doivent être répondues

  7. avatar

    Une chose est clair dans tout ca, c’est que plusieurs questions restent sans réponses certaines. Il y a déffinitivement anguille sous roche pour ne pas se questionner plus sur cette possible fraude électorale.

    J’espère juste que des étudiants, journalistes, citoyens concernés et blogueurs vont mettre la main à la pate pour élucider ce mystère.

  8. avatar

    il reste des détails à éclaircir, regardez surtout le bout en gras

    « Le vote par anticipation, on ne l’avait pas », a aussi expliqué Bernard Derome, en s’excusant en ondes pour ce qu’il qualifiait « d’imbroglio », à 00h15 mardi matin.

    Une autre information que le DGE nie catégoriquement
    . « On ne qualifie jamais le type de vote au sein des résultats du dépouillement », précise M. Dion.


    Selon lui, le vote par anticipation dans Sherbrooke n’a connu aucune anicroche, ni dans son dépouillement ni sans la diffusion de ses résultats.

  9. avatar

    dans la tribune de sherbrooke… il y a les chiffres, le nombre de votes et tout…

    ca fait du sens…

    il a gagné, comme Bush en Floride en 2000