Accueil / T Y P E S / Articles / CHAREST D?GAGE !
RADIO-CANADA? AU SECOURS DU GOUVERNEMENT Vendredi dernier le 25 mai, Radio-Canada, la docile t?l?vision d??tat, au service de la kleptocratie dirigeante nous pr?sentait une r?flexion ?tonnante. Deux heures de t?l? ? jouer les intrigu?s? ? ? questionner ? pour mieux … Lire la suite

CHAREST D?GAGE !

RADIO-CANADA? AU SECOURS DU GOUVERNEMENT

Vendredi dernier le 25 mai, Radio-Canada, la docile t?l?vision d??tat, au service de la kleptocratie dirigeante nous pr?sentait une r?flexion ?tonnante. Deux heures de t?l? ? jouer les intrigu?s? ? ? questionner ? pour mieux faire gober son ?lixir empoisonn?. La ?r?sistance ?tudiante contre la hausse des droits de scolarit? et la crise sociale qu?elle a provoqu?e ont-elles pour origine?: a)? Un clash des g?n?rations?? b) Une s?paration f?d?raliste-souverainiste?? c) Une segmentation Montr?al-r?gions?? e) Une dichotomie ?tudiants g?t?s ? payeurs de taxes exc?d?s?? e) Une scission entre la gauche id?aliste et la droite pragmatique??

Tout observateur averti aura not? que la T?l?-Can du premier Ministre Harper ?vite soigneusement de voir l?opposition entre les capitalistes, les boursicoteurs, les requins de la finance, enfin, entre la minorit? des riches et la majorit??de la population, les ouvriers, les ?tudiants, les employ?s, les ch?meurs et les petit-bourgeois paup?ris?s. Un clash entre le peuple tax?, d?poss?d?, d?s?uvr?, tromp? et m?pris? d?une part, et, de l?autre, les politiciens g?rants d?estrade pour le compte du grand capital milliardaire spoliateur et exploiteur. Tenez loin des yeux des animateurs t?l? ces classes sociales qu?ils ne sauraient accr?diter.

Il faut dire que la mission de Radio-Can est diff?rente de celle du r?seau TVA ? propri?t? du milliardaire P?ladeau beaucoup plus ?populo?. La t?che du r?seau d??tat n?a jamais ?t? d?informer politiquement ou d??clairer les myst?res r?els ou invent?s. La mission de Radio-Can a toujours ?t? de faire d?blat?rer des intellectuels patent?s ? de notori?t? r?elle ou usurp?e ? pour le b?n?fice d?autres intellectuels arrivistes ou na?fs, afin de les embrouiller sous un maelstrom de mots alambiqu?s, puis de lancer ces mystifi?s parmi leur segment de classe pour propager les derni?res inanit?s de l?intelligentsia sanctionn?e. Le quotidien Le Devoir et la grosse Presse du ?milliardaire Desmarais jouent un r?le analogue dans le domaine de l?imprim?, alors que les journaux ? P?ladeau s?adressent ? ce que les intellectuels appellent ??monsieur et madame-tout-le-monde??.

L??mission sp?ciale de vendredi dernier a d?montr? l?art consomm? de Radio-Can pour transformer une vraie question en tergiversations oiseuses et en discussions de salon entre de gentils interlocuteurs et des nervis journalistiques dont l?apoth?ose les transporta de f?licit?, ? la toute fin de ce spectacle t?l?vis?, lors d?une poign?e de main qualifi?e d???historique?? par la dame Dussault tout agit?e?(1).

COMPENDIUM DE LA MYSTIFICATION T?L?VIS?E

D?cortiquons cette d?monstration de collusion entre le pouvoir politique et le pouvoir m?diatique des riches afin d?en d?couvrir les manipulations. Premier constat accablant?: les seuls acteurs qui n?ont pas eu droit de parole pendant ces deux heures d?abjection sont les ?tudiants bless?s, poivr?s, arr?t?s sur les lignes de piquetage attaqu?es; non plus que les manifestants matraqu?s, estropi?s, les jeunes travailleurs non dipl?m?s, mis sous contravention, expuls?s ou chass?s des universit?s par la hausse des droits de scolarit? et la crise ?conomique qui les frappe, eux et leur famille paup?ris?e.

D?s le d?but du spectacle t?l?vis?, le commentateur glissa l?air de ne pas s?y int?resser?: ??L?histoire du mouvement ?tudiant qu?b?cois est jalonn?e de nombreuses gr?ves et boycotts?? ? un fait av?r? et lourd de sens ? que Radio-Can ne pouvait passer sous silence. La t?che du journaliste consiste ici ? ne pas en indiquer la cons?quence et surtout ? ne rien dire de la diff?rence entre les gr?ves pr?c?dentes et la pr?sente.

La cons?quence de ces luttes de r?sistance successives, c?est que les droits de scolarit? universitaires sont moins ?lev?s au Qu?bec que partout ailleurs o? les ?tudiants se sont moins mobilis?s pour faire reculer leurs gouvernements. Le 22 mai dernier, dans les rues de New-York, lors d?une manifestation d?appui ? la r?sistance ?tudiante qu?b?coise, de jeunes manifestants am?ricains expliquaient que s?ils paient si cher et s?endettent tellement?: ??c?est que notre r?sistance a ?t? ?radiqu?e-?cras?e sous les matraques des policiers???(2). Seriez-vous ?tonn? si je vous r?v?lais que le Pr?sident ?tatsunien ? le premier noir ? occuper le si?ge ?jectable de la Maison Blanche ? dans sa derni?re allocution sur l??tat de l?Union, a donn? pour mission ? l?arm?e am?ricaine de soutenir les autorit?s civiles ? l?int?rieur des ?tats-Unis pour r?primer toute vell?it? d?opposition aux politiques du gouvernement?? Radio-Can n?a jamais rapport? cette d?claration in?dite d?Obama; il faut pourtant remonter ? la Crise de 1929 et ? la guerre de S?cession (1861) pour retrouver l??nonc? d?une telle mission int?rieure pour l?arm?e d?agression ext?rieure.

Les ?tudiants-manifestants de New-York concluaient comme leurs camarades de Toronto et de Taipeh (Ta?wan) que ce ne sont pas les ?tudiants qu?b?cois qui doivent rejoindre leur niveau d?endettement mais plut?t l?inverse?: ?les ?tudiants ?tatsuniens, canadiens et taiwanais devraient lutter davantage, affronter la police fasciste afin de r?duire les droits universitaires et gagner l?acc?s aux ?tudes sup?rieures pour le plus grand nombre. Ici, d?gonflons une baudruche propag?e par les ignares de la t?l? d??tat. Le syst?me universitaire am?ricain n?est pas performant et il est de moins en moins prestigieux. Ces journalistes ont lu un roman il y a vingt ans et ils croient que la r?alit? n?a pas chang?. Aux ?tats-Unis il y a d?un c?t? un syst?me r?duit d?universit?s ?litistes tr?s dispendieuses, r?serv?es aux fils de riches. De l?autre c?t? un immense r?seau universitaire couteux ? inefficace ? de mauvaise qualit? ? certifiant des ?tudiants ch?meurs dipl?m?s, endett?s. Le syst?me d??tudes sup?rieures am?ricain ressemble ? ce que l?on retrouve dans les pays du tiers-monde et il craque de toute part, mena?ant d?imploser. Un ?tudiant soulignait que la bulle de la dette ?tudiante am?ricaine de mille milliards de dollars pourrait ?tre la source du prochain crash boursier quand des milliers d??tudiants d?clareront faillite et r?pudieront chacun leur dette personnelle (3).

ROZON LA SUBVENTION S?AM?NE RELAYER MARTINEAU LE BOBO

Au d?but de l??mission, monsieur subvention-Rozon, parasitant depuis toujours les charit?s de l??tat, s?am?ne au front reconnaissant de tout cet argent dilapid? au cours de toutes ces ann?es. Rozon connait les m?urs du s?rail qui stipule qu?on l?che amicalement la main qui vous ?nourrit somptueusement. Path?tique, cette lev?e d??triers de l?homme-prostitu? le plus grassement subventionn? de la cit?, donnant des le?ons de parcimonie aux ?tudiants pay?s au salaire minimum ? car il faut se rappeler que 80% des ?tudiants-?tudiantes universitaires travaillent et la majorit? ? temps plein.

C?est l? une diff?rence importante qu?un journaliste-analyste qui aurait souhait? renseigner aurait d? signaler. Aujourd?hui, contrairement aux temps pass?s (1960-2000), un ?tudiant universitaire passe plus de temps au travail qu?? l?universit?, il vit en couple et sa compagne travaille ?galement. Voil? pourquoi ce sixi?me ?round? de r?sistance ?tudiante est aussi farouche? ? militant ? d?termin?. Les troupes ?tudiantes sont en fait des partisans ouvriers-?tudiants qui luttent ?pour leur survie et qui ont d?cid? de refuser qu?on leur transf?re sur le dos le fardeau de l?insidieuse crise ?conomique r?currente (la faillite grecque n??tant que l?exemple le plus r?cent). Les jeunes militants-?tudiants savent que l?une apr?s l?autre les ?conomies des pays capitalistes occidentaux passeront ? la casserole.

Foin du conflit de g?n?ration, de la dualit? Montr?al-r?gions et de la querelle des anciens? de la Trudeaumanie, du Ren?rendum et de la s?paration! Les jeunes et les moins jeunes du Qu?bec, du Canada et du monde entier (Printemps arabe et crise europ?enne inclus) savent bien qu?ils vivent dans un monde globalis? ? interd?pendant ? qui se dirige inexorablement vers une nouvelle catastrophe ?conomique, financi?re et militaire.

SONDAGE BIDON

La mise en sc?ne m?diatique de Radio-Can visait d?autres objectifs que leur sondeur patent? (CROP, un habitu? des sondages truqu?s) a d?couverts ? travers son questionnaire?: a) Les leaders ?tudiants sont discr?dit?s, r?v?le le sondage manipul?. ?????b) Le gouvernement a d?j? fait de lourdes concessions. c) Le gouvernement d?ficitaire ?pourra-t-il faire davantage?de concessions aux ?tudiants (4) ? C?est la fa?on que CROP et Radio-Can ont trouv? pour contribuer ? la liquidation du mouvement ?tudiant et apporter leur soutien au gouvernement chambranlant. Reprenons chacune des constatations que le sondage falsifi? CROP-Radio-Can pr?tend d?voiler?:

A)??? Il est dor?navant admis que les bureaucrates syndicaux classiques sont de plus en plus discr?dit?s, ce qui est un acquis de cette lutte populaire o? les repr?sentants ?tudiants se sont mu?s en PORTE-PAROLE parfois rabrou?s par leurs assembl?es g?n?rales ? du nouveau pour les fiers-? bras-de la FTQ qui se demandent encore comment faire descendre le chat du poteau?o? ils seraient perch?s? ? c?est-?-dire d?mobiliser les milliers d??tudiants ouvriers engag?s. ?Ce ne sont pas les ?chefs? syndicaux ?tudiants qui d?cident mais les militants qui tiennent les lignes de piquetage et se font matraquer, du nouveau dans le syndicalisme qu?b?cois. Radio-Can voulait rappeler aux porte-parole ?tudiants que pour m?riter leur notori?t? ils avaient le devoir de mener leurs commettants par le bout du nez ?jusqu?? l?enclos o? le gouvernement les attend.

B)??? Le gouvernement est celui qui a lanc? l?attaque contre les ?tudiants en haussant les droits de scolarit?. Le gouvernement n?a fait aucune concession jusqu?? pr?sent puisqu?il a refus? de n?gocier le gel des droits de scolarit?. Il a m?me eu l?outrecuidance de les augmenter ? 1778 $ au cours m?me du conflit. Et les porte- parole ?tudiants sont ?tonn?s du rejet de cette insulte ? leur combat !?…

C)??? Le troisi?me ??m?dia-mensonge?? colport? par CROP-Radio-Can via ce sondage trafiqu? a trait ? l?incapacit? de payer du gouvernement. Le gouvernement a accord? 3,6 milliards de cadeaux fiscaux l?an pass?, et il a aboli la taxe sur le capital financier qui lui fait perdre des centaines de millions en revenus fiscaux ? de quoi payer largement la scolarit? de tous. La v?rit? c?est que le gouvernement des capitalistes n?a pas d?argent pour le peuple, il en a seulement pour les puissants toujours plus gourmands (6).

PR?PARER LA N?GOCIATION ? CAPITULATION

La derni?re mission de cette ?mission sp?ciale de Radio-Can ?tait de d?samorcer la crise en pr?parant la n?gociation que les riches voudraient une capitulation de la part des ?tudiants. Malheureusement, les leaders ?tudiants timor?s n?ont pas d?nonc? ce sondage manipul?, ce qui d?note leur ?tat d?esprit d?faitiste alors que la crise s?approfondit et s??largit et que leur cause triomphe face ? ce gouvernement d?cadent.

Ce ne sont pas d?anonymes r?pondants ? un sondage contrefait qui font la gr?ve et se font matraquer, arr?ter, trainer devant les tribunaux, battre, mettre ? l?amende et incarc?rer.? Ceux qui m?nent la lutte devant les CEGEPS et les facult?s universitaires ont-ils confiance dans leurs repr?sentants ? Si oui, tout va bien ! Si non, qu?ils les cong?dient.

Les rues du Qu?bec sont-elles occup?es par des milliers et des milliers de manifestants venus supporter le gouvernement Charest ? Non nullement ! Les milliers et les milliers prennent la rue malgr? l?ill?galit?, les tribunaux et les policiers pour d?fier l?inique loi 78. Chaque soir ils encouragent les ?tudiants et d?noncent le gouvernement, l??tat-major des riches coinc? dans son Parlement, voil? le seul sondage qui importe.

CLASH SOCIAL – CHAREST D?GAGE

Le clash social oppose des milliers d??tudiants et des millions de gens d?sempar?s, ?c?ur?s, cyniques qui font le compte de toutes les malversations qu?on ?tale sans vergogne sous leurs yeux h?b?t?s. Pr?varications de ceux qui pr?tendent gouverner dans ?l?int?grit? et d?fendre les int?r?ts de la collectivit?. La gr?ve ?tudiante a fait tomber les masques, comme ? chaque lutte farouche d?un segment du peuple contre ceux qui ont perdu toute l?gitimit?.

Dans les conditions sociales, ?conomiques, morales, actuelles, les riches et les ploutocrates manigancent pour sauver leurs investissements, leur capital, leurs profits et ?ils exigent de leurs hommes de main dans les gouvernements qu?ils les servent docilement? en se compromettant ouvertement. Ces derniers ? politiciens fut?s ? ne peuvent ?viter de s?enfarger et d?exposer leur duplicit? pendant ces transferts de fonds et la tonte organis?e de larges secteurs de la population. Les m?dias ? la solde ont beau hurler leur loyaut?, intensifier leur propagande pour que le peuple accepte qu?on lui rejette le fardeau de la crise sur le dos; pourtant l?exemple de la r?sistance ?tudiante l?emporte sur la peur et la r?signation, alors que le consensus populaire se forge autour de la r?sistance, ce que Radio-Can et les chiens de garde du syst?me annoncent comme une polarisation et la rupture du consensus social. C?est faux.? Un nouveau consensus voit le jour autour des partisans, des ?tudiants, des ?cologistes, des paup?ris?s, des indign?s, des r?volt?s ?g?s ou ?ph?bes et des ouvriers qui un jour, j?ose esp?rer, prendront fi?rement leur place devant la marche des insurg?s.

(1)?? ?http://www.radio-canada.ca/politique/

(2)?? Manifestation des ?tudiants de New-York. http://www.youtube.com/watch?v=y60Rccx3iTs&feature=player_embedded

(3)?? http://www.ledevoir.com/international/etats-unis/350033/endettement-etudiant-une-bombe-a-retardement-aux-etats-unis

(4)?? La ?boulechite? des sondages http://www.vigile.net/La-boulechite-CROP-Lessard-La et les autres http://www.lapresse.ca/debats/le-cercle-la-presse/actualites/201205/21/48-358-la-surinterpretation-des-sondages-dopinion.php et ? nouveau sur les sondages ? P?ladeau-Desmarais? http://mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=31047

(5)?? Route 167, Mine de diamant +/- 300 millions $ pour une route qui m?nera ? une mine de diamant au nord de Chibougamau. Le gouvernement assumera la majeure partie de la facture en investissant pas moins de 287,6 millions $ dans le projet, soit 8 millions de plus que ce qui ?tait inscrit dans le document pr?sentant les investissements en infrastructures dans le cadre du Plan Nord. Un gisement dont la valeur pourrait d?passer les 5 Milliards $ (aucune transformation au Qu?bec). Selon les pr?visions budg?taires, la construction de cette route de 243 kilom?tres co?tera 331,6 millions $, soit 1,4 million du kilom?tre.

All?gements fiscaux aux entreprises. En 2011, le gouvernement lib?ral accorde 3,6 milliards $ d’all?gements fiscaux aux entreprises. Cet argent n’est pas r?investi en production, en emploi ou en R&D par les entrepreneurs. Dans les faits, l’argent est investi dans des produits financiers qui rapportent 15% d’int?r?t. Quel entrepreneur intelligent irait s’empoisonner la vie ? d?velopper son entreprise quand il peut faire 15% sans m?me lever le petit doigt?? Et comme par hasard le d?ficit du Qu?bec s’?l?ve ? 3,8 milliards $ pour 2011. Alors aujourd’hui on coupe partout pour r?duire le d?ficit. Les g?n?rations suivantes se retrouveront finalement ? payer le capital d’investissement des entreprises qu?b?coises. http://ageuqtr.org/sites/default/files/Appuis%20aux%20?tudiants.pdf

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

L’autre conséquence majeure du coronavirus !

Le Covid-19 a précipité une ruée vers le cash, à tout le moins dès que ...