Accueil / A C T U A L I T É / Ces philanthropes que nous admirons tant !

Ces philanthropes que nous admirons tant !

La-philanthropie - CP

 

SERGE CHARBONNEAU :
La semaine derni?re un grand philanthrope est d?c?d?.
Ses fun?railles ont ?t? priv?es et dans la plus stricte intimit?.? Une intimit? comme seuls ces grands philanthropes fortun?s peuvent se la permettre.

Sagard a vibr? d?une tristesse immense.? M?me notre parlement canadien a mis son drapeau en berne pour la journ?e tellement cet homme ?tait grand.

Sagard avait les portes closes comme celle d?un Bilderberg.? Pas de photographes, pas de journalistes ?en fonction?.? Que des intimes.?? On dit qu?il y avait au moins deux cents illustres personnages (surtout ses employ?s, dit-on).? Plusieurs sans doute venu en catimini.? Personne ne les aura vus.? Ces gens dignes savent souffrir loin du regard des cam?ras.? Malgr? leur popularit?, ils savent se pr?munir contre les paparazzis et r?ussissent toujours admirablement ? ?viter la premi?re page de ??cho vedette?.

Sagard, on dit que c?est un village.
En France, on le d?crit ainsi:

Sagard est un petit village canadien, situ? dans la r?gion de Capitale-Nationale et la province du Qu?bec.
Le village s??tend sur 207 km? et compte 147 habitants depuis le dernier recensement de la population. La densit? de population est de 0,7 habitants par km? sur le village.
Entour? par Mont-?lie, L?Anse-Saint-Jean et Baie-Sainte-Catherine, Sagard est situ? ? 45 km au Nord-Ouest de Rivi?re-du-Loup la plus grande ville ? proximit?.
Situ? ? 206 m?tres d?altitude, le village de Sagard a pour coordonn?es g?ographiques Latitude: 48? 1? 60?? Nord
Longitude: 70? 4? 0?? Ouest.

Une description totalement conforme ? la vision canadienne de Paul et strat?giquement r?dig?e pour ?viter l?afflux touristique.? Imaginez vous vous rendez ? Rivi?re-du-Loup, la plus grande ville ? proximit?,? pour visiter Sagard sur l?autre rive !? Seuls les plus d?cid?s peuvent s?y rendre vraiment. Quoiqu?heureusement il y a le traversier (ferry pour nos cousins fran?ais).

 

M?me Google map reste discret sur le domaine.??? Un malencontreux nuage nous masque l?endroit.? C?est vraiment jouer de malchance, car, en faisant un ?zoom out?, on constate que la photo satellite fut prise par temps clair et que l?unique nuage est au-dessus de Sagard!? Il y a de ces hasards qui respectent l?humble discr?tion des riches.

 

 

On dit que la messe s?est tenue dans la petite chapelle jaune qui avait ?t? restaur?e en 2005 gr?ce ? l?homme d?affaires.

C?est un ancien employ? et ami de la famille, le diacre Camil Savard, qui a c?l?br? la c?r?monie.
Les deux cents invit?s ont-ils pu tous pu entrer dans cette petite ?glise de Sagard ?? Ont-ils install? un ?cran ? l?ext?rieur ?

Cette ?glise a ?t? offerte par Paul.
Une fois de plus on note sa g?n?rosit? d?mesur?e.
Dans le magazine Studio 1 on disait le 9 janvier? 2006:

L?homme d?affaires Paul Desmarais a offert un cadeau unique aux gens de sa communaut?.
En effet, il a d?fray? le co?t de 1 million $ pour la construction d?une nouvelle ?glise.
Paul Desmarais poss?de un manoir dans la r?gion de Charlevoix, plus pr?cis?ment dans le village de Sagard. La petite ?glise de campagne ?tait en ruine et devait ?tre reconstruite. L?homme d?affaires voulait d?abord b?tir une chapelle sur son propre terrain, mais il a d?cid? que ce serait plus appropri? d?en faire don ? la petite communaut?.
Les 162 r?sidents du village ont tous un tr?s grand respect pour Paul Desmarais qu?ils consid?rent comme un membre ? part enti?re de leur communaut?.
Paul Desmarais, ?g? de 78 ans [en 2006], est n? en Ontario, mais il a fait fortune avec l?empire Power Corp. dont le si?ge social est situ? ? Montr?al.
Sa fortune est ?valu?e ? plus de 4,25 milliards$ [en 2006].

C?est l?unique photo de l??glise de Sagard que l?on peut trouver sur internet. Encore l?, on remarque cette discr?tion notable des riches.? Est-ce la chapelle r?nov?e au co?t de 1 million de $ ou est-ce la chapelle avant sa r?novation ?

(Les touristes ayant photographi? Sagard cet ?t? peuvent nous laisser leurs commentaires et leurs photos r?centes sous cet article.)

Outre le g?n?reux don de l??glise, M. Desmarais avait fait construire un terrain de golf qui sera sans doute donn? ? la communaut?.? Lors de cet humble am?nagement de terrain de golf, on avait d?tourn? un cours d?eau.

Golf priv? de Sagard; Les Desmarais d?placent un cours d?eau.
On dit:

? La famille Desmarais a d?plac? un ruisseau pour enjoliver un terrain de golf qu?elle a construit ? son domaine de Sagard, dans Charlevoix. Les autorit?s n?ont toutefois jamais v?rifi? si l?am?nagement final respectait la r?glementation environnementale. Et Qu?bec refuse de d?voiler les documents concern?s. ?

Encore ici, on note cette immense discr?tion des riches.? M?me le gouvernement refuse de d?voiler les documents d?montrant leur g?n?rosit?.

On constate aussi que ces philanthropes sont d?une g?n?rosit? renversante.? Cet humble terrain de golf sert avant tout ? r?colter des fonds pour les ?uvres charitables.
On dit:

? Le terrain de golf de 18 trous, devenu l?un des plus beaux du monde, est d?sormais le th??tre annuel d?un tournoi de charit? r?unissant plusieurs milliardaires. ?

?On souligne dans l?article de TVA : ? Paul Desmarais a d?j? pr?tendu que son domaine de Sagard, en Charlevoix, situ? ? 70 km de La Malbaie, ?tait plus grand que la Belgique. ?

Bah !? Il le m?rite bien.? Il a travaill? fort pour l?obtenir.? M. Desmarais est parti de rien, c?est bien connu.? Et il ?tait dou?.? (Dou?? ???)? Ceux qui le critiquent et ne le respectent pas sont tous simplement des jaloux.? Au Qu?bec surtout, on a la manie de toujours critiquer ceux qui r?ussissent.? On devrait plut?t les admirer.

Ces philanthropes cachent-ils leurs revenus faramineux dans des paradis fiscaux ??? Voyons, vous voulez rire !? Quelle question, ne voyez-vous pas la g?n?rosit? de ces gens! Seraient-ils capables de se soustraire ? l?imp?t ?? Ils savent bien que l?imp?t est le moyen de partager les revenus avec les plus d?munis de la soci?t? afin de leur offrir des services essentiels, entre autres, les soins de sant? et l??ducation accessible ? tous.

Personne ne se souvient que nous devions avoir la liste des 450 canadiens, dont 46 Qu?b?cois, accus?s d?utiliser des paradis fiscaux.
Une liste que nous n?aurons jamais eue.? On constate encore ici que nos journalistes sont plus dou?s pour oublier plut?t que dou?s pour poursuivre un dossier.? Jamais un seul nom n?a filtr?.? Et pourtant, quelle ?motive indignation il y a eu pendant quelques heures dans tous nos m?dias !

On disait que?? le gouvernement canadien a d?ailleurs r?clam? hier que la liste de noms soit remise ? l?Agence de revenu du Canada. ?? Une grosse affaire !
Et pfffffff comme un p?tard tremp?, d?goulinant de?? (choisissez le terme ? votre guise).

En 2011, M. L?o-Paul Lauzon notait?:? ? Paul Desmarais empoche 242,2 millions$ en vendant 6,5 millions d?actions de Power Corporation (? des fins de gestion du patrimoine qu?il a dit) et paie z?ro imp?t sur le revenu (Le Journal de Montr?al, 12 janvier 2008). ?

Est-ce possible que ce philanthrope ait refus? de payer de l?imp?t ?? Voyons !

Cette d?claration ?tait faite bien avant qu?une fuite nous r?v?le qu?une liste de fraudeurs de l?imp?t existait.? Une liste que nous n?aurons bien ?videmment jamais vue.? M. Lauzon n?est pas tellement couru par les journalistes.? Sans doute qu?il n?est pas suffisamment photog?nique et que son image se vend mal.
L?o-Paul notait:

? Le silence de La Presse et du Devoir ?

? Naturellement, La Presse n?a pas envoy? de journaliste ? ma derni?re conf?rence de presse du 30 ao?t dernier et ne l?a donc pas couverte, car les gains de capitaux rel?vent du domaine des abris fiscaux (REER, C?LI, REEE, accr?ditives, etc.) qui repr?sentent un domaine d?activit?s important et lucratif pour sa compagnie-m?re Power par le biais de ses filiales Investors, Mackenzie, London Life, Great West Life, Canada Life, etc. Faut pas mordre la main de ceux qui nous nourrissent, n?est-ce pas?
Pourtant, j?avais envoy? un courriel ? l?actuel r?dacteur en chef de La Presse Andr? Pratte qui, du temps qu?il ?tait simple chroniqueur et plus critique, avait pondu le 17 septembre 1998 un texte virulent intitul? : ?Un recel au grand jour. Les exemptions fiscales de gains en capital profitent aux nantis, d?plore un sp?cialiste?.

Pour clore cette tr?s courte, extr?mement courte, saga de la liste des fraudeurs canadiens un superbe article plein de virtuosit? nous disait que de nombreux Canadiens ais?s ayant des fonds plac?s ? l??tranger s??taient manifest?s pour confesser leurs errances fiscales !?? Mais ?videmment aucun nom ne filtre.? L?article digne de la prouesse?pour finaliser le tout se termine en disant :

?Vendredi dernier, le commissaire de l?ARC a ?crit au pr?sident de la CBC pour demander au diffuseur public de fournir une copie de la liste des fraudeurs potentiels.
?(L?ARC) n?a pas exig? l?identit? de la source des renseignements et tous les renseignements que vous fournirez seront trait?s de mani?re strictement confidentielle, de la m?me mani?re que tous les renseignements sur les contribuables qui lui sont fournis?, mentionne la lettre r?dig?e par Andrew Treusch.
Le diffuseur public a d?j? fait savoir qu?il ne partagerait pas la liste, pour prot?ger son int?grit? journalistique.?

Celui qui est pass? des paradis fiscaux au paradis des philanthropes en savait s?rement beaucoup plus que le commun des mortels au sujet de cette liste et au sujet de ces ?chappatoires fiscales.

Le journaliste Marco B?lair-Cirino nous disait dans Le Devoir que ? Le co?t des paradis fiscaux pour les ?tats demeure inconnu ?.?? Un inconnu jalousement gard? par nos gouvernements.? Ces gouvernements qui mettent leurs drapeaux en berne lorsque les philanthropes nous quittent.

Il y aurait long ? dire concernant ces philanthropes qu?on admire tant.? Ce sont ces gens qui ont acc?s ??des clubs de philanthropie comme celui de Bilderberg.? Des gens qui influencent ces discussions s?rieuses des grands sommets des ?G?.

Ce qui est int?ressant de constater, c?est qu?on les admire.? On les admire vraiment, sinc?rement.? Pourquoi donc ??? Vous ?tes-vous vraiment d?j? demand? d?o? venait cette admiration qui nous envahit?

Vous savez, l?endoctrinement? c?est de la semence subtile ? peine perceptible et qui donne d?excellents r?sultats ? long terme.

Serge Charbonneau
Qu?bec

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Ras-le-bol du français !

Fed up with French ! (Ras-le-bol du français !)   « You’re welcome », me dit le ...