Accueil / T Y P E S / Articles / Ces cupides qui an?antissent le vivant

Ces cupides qui an?antissent le vivant

 

Par?G?rard Charollois

Si par nature l’humain v?n?re l’argent au point d’avoir d?velopp? pour l’or, le moins utile des m?taux, un ancestral f?tichisme, le syst?me mercantile r?gnant depuis deux si?cles sur la terre exacerbe cette tare de l’esp?ce. Comment s’offusquer de ce que l’ex-ministre du budget, chirurgien qui pratiquait, dit-on des d?passements d’honoraires, ait sp?cul? avec les millions d’euros, rentabilisant au maximum ses petites affaires?? Il a c?d? ? une addiction, ? un culte plan?taire qui pourrait susciter des d?bats purement moraux, si cet insatiable app?tit de lucre n’avait conduit l’humain ? d?truire la nature.

La soci?t? de March? est fond?e sur le gain, la qu?te fr?n?tique de l’enrichissement, l’obsession d’accumuler, l?galement pour les prudents, en fraudant pour les plus t?m?raires. La propagande vise ? masquer un fait social?: Il y a deux cat?gories d’hommes?: les citoyens ordinaires et un tout petit cercle de sp?culateurs, ma?tres du syst?me. On ne devient pas oligarque, c’est-?-dire titulaire de centaines de millions d’euros en percevant un revenu mensuel de dix mille euros, en plaidant au palais du coin ou en pratiquant la m?decine de ville. Pour un oligarque un petit bourgeois besogneux percevant un revenu de dix mille euros par mois est un gueux, un prol?taire, n’appartenant pas ? son monde ferm? du premier cercle.

Les oligarques, propri?taires des parkings dans toutes les villes du pays, des autoroutes, de la distribution d’eau, de l’?nergie, de l’agroalimentaire, de l’industrie du luxe et du tourisme, de l’armement et des t?l?communications rel?vent d’un autre monde que celui du commun des citoyens. Ils poss?dent h?licopt?res priv?s et bateaux de standing leur permettant d’accueillir en retraite post-?lectorale le pr?sident de la R?publique, lorsqu’il est leur agent direct. Ces fortunes colossales ne seraient que d?risoires pour la v?ritable ?lite, celle qui ne pense pas ? l’argent d’abord, si elles ne r?sultaient pas d’une exploitation, moralement condamnable, du vivant. Ces ma?tres du syst?me, propri?taires de toutes les grandes firmes, ont acquis leur ind?cente fortune non par leur travail et leurs m?rites comme le serine leur bourrage de cr?ne.

Beaucoup d’autres hommes accomplissent quotidiennement plus de travail pour gagner dans toute une vie ce qu’un oligarque gagne en un mois. C’est en sp?culant contre la nature, au d?triment de l’espace naturel, des animaux et des autres humains et non par de quelconques bienfaits ? l’int?r?t g?n?ral qu’ils sont devenus riches. Ces riches d?truisent la terre. Leurs sp?culations par le b?ton et l’asphalte an?antissent la nature. Car quand un oligarque a de l’app?tit, c’est un grand a?roport qui saccage une zone humide et une production de biens manufactur?s qui est d?localis?e vers des enfers esclavagistes. Le premier cercle, celui des g?n?reux donateurs du parti conservateur, s’offre des cha?nes de t?l?vision et des journaux, non pas pour jouer ? l’?ditorialiste mais pour contr?ler le temps de ??cerveau disponible??, pour ressasser leurs mensonges sur les th?mes?: ??La richesse, fut-elle d?mesur?e, d’un individu est fruit de son labeur et de son utilit? sociale.?? ??Il faut r?duire la d?pense publique pour d?sendetter l’?tat et donc supprimer des agents publics??.

Voyons?! Les gueux n’ont pas besoin de personnel soignant dans les h?pitaux, d’enseignants pour leurs enfants, de policiers pour leur s?curit? et surtout d’agents du fisc et de contr?leurs des fraudes emp?cheurs de faire les petites affaires?! Si les rois du b?ton, des parkings et des a?roports ach?tent des m?dias, c’est pour ma?triser l’information et anesth?sier les citoyens. Et ?a marche?! Leurs dogmes, masques de leurs int?r?ts, tournent en boucle dans ces m?dias et les colloques qu’ils financent. Alors, le peuple, au lieu de concevoir une issue de secours, nourrit des indignations ponctuelles, parfaitement ma?tris?es et orient?es. En 2012, le pouvoir politique en France n’a pas vraiment ?chapp?, ? ce jour, aux oligarques.

Dans une r?publique socialiste, le premier ministre ne s’obstinerait pas ? offrir ? l’entreprise?Vinci?dont le propri?taire est un ami de l’ancien pr?sident, un calamiteux a?roport ? Notre-Dame-des-Landes. Dans une r?publique d?barrass?e des f?odalit?s, les loisirs de mort ne dicteraient plus leurs lois ? un gouvernement servile. Pr?sentement, les lobbies de la finance et ceux de l’arri?ration conservent trop de pouvoir. Les services du premier ministre ont envisag?, pour ob?ir aux ordres du lobby chasse de supprimer, au nom d’une modernisation de l’action publique, le?Groupement d’?tude des Oiseaux et de leur Chasse?(GEOC) qu’avait cr??, ? la demande des m?mes chasseurs, le gouvernement conservateur en avril 2009, groupement dont le but ?tait de fournir des ??donn?es nouvelles sur la biologie des oiseaux??, afin d’en permettre la chasse plus longtemps en fin d’hiver. Ce Groupement a sans doute, manqu? sa mission et a d?plu au lobby bott??! Par trop caricaturale, la mesure de suppression envisag?e a ?t? rapport?e.

>Allons, ?lus socialistes, un peu d’audace?: Combattez la finance, cette ennemie publique qui d?truit la nature et avilit l’homme. Combattez les lobbies dont la puissance malfaisante ne tient qu’? leurs structures f?odales et artificielles. Sans audace, sans rupture, sans une alternative et non une alternance, vous finirez comme vos homologues des pays voisins, lamin?s ?lectoralement apr?s avoir perdu leur raison d’?tre. Les organes de presse, propri?t?s des hommes du premier cercle, travaille d’ailleurs d?j? au retour des plus dociles serviteurs du syst?me.

G?rard Charollois

ecologie-radicale.org

altermonde-sans-frontiere.com

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Le commerce préhistorique (4)

  Les hommes s’installent au pouvoir En sumérien, Inanna était interprété comme dérivant de nin.an.a(k), ...