Accueil / A C T U A L I T É / Ce suffrage universel au go?t quelque peu amer ?

Ce suffrage universel au go?t quelque peu amer ?

Par Duboubou 1er – Humeur ? –


On ne peut pas dire que les r?volutions qui sont en marche de l?autre cot? de la grande mare pollu?e que l?on appelle la m?diterran?e, occupent beaucoup de place dans les lucarnes devant lesquelles nos moutons de France se pressent pour ingurgiter leur ration quotidienne de spectacle, appel? aussi ? tort information. Potion, soigneusement conditionn?e et consciencieusement emball?e, administr?e par des joufflus du PAF, auxiliaires z?l?s et fort bien r?compens?s par les patrons de cette r?publique boiteuse qui ne fera bient?t plus r?ver que les peuples les plus d?munis de la plan?te ?

Donc, pendant que plus de 300 pauvre h?res class?s, par de g?n?reux concitoyens dans la cat?gorie des esclaves d?sign?s et jug?s ? tort difficilement r?cup?rables, se font trouer la poitrine par les sbires des dictateurs en places? nos d?mocrates actuellement aux manettes dans les grandes et belles d?mocraties r?gnantes semblent avoir beaucoup de mal ? comprendre comment les champions de la force brutale se r?v?lent impuissant devant des peuples de nabots r?vuls?s. Le tribut pay? par les plus humbles comme par les plus engag?s sera finalement lourd mais cela ne semble pas beaucoup inqui?ter le quidam de chez nous qui pr?f?re se soucier du devenir de ces paradis du tourisme pas aussi populaire que le pr?tendent les sp?cialistes des gagnes gros du secteur ! Que ces braves gens acc?de ou pas ? la libert? ne d?clenche que tr?s rarement des manifestations perceptible de grosse satisfaction !

On peut m?me se poser la question : le th?me de la libert? passionne-t-il encore les moutons de France ? Et la r?ponse ne semble pas particuli?rement ?vidente ? ?noncer. En effet, nous baignons dans cette libert? depuis si longtemps que cela nous semble naturel et que l?on n?y attache plus beaucoup d?importance. Certains en sont m?me arriv?s, sous des pr?textes s?curitaires vari?s et nobles ? souhaiter des restrictions dans nos libert?s individuelles pourtant si ch?rement pay?es! Le maniement du bulletin de vote a aussi beaucoup perdu de sa valeur et ne sera bient?t pratiqu?s que par les inconditionnels des partis de gouvernement qui ont, en quelque sorte, confisqu? la d?mocratie ? leur seul b?n?fice en bons serviteurs du lib?ralisme.

En fait, apr?s une formidable op?ration publicitaire appel?e aussi campagne ?lectorale l?on est invit? ? mettre un bulletin dans l?urne et d?s qu?une majorit? est port?e au pouvoir le peuple redevient spectateur et se doit d?applaudir aux exploits de la classe dirigeante qui en profite ? la premi?re occasion favorable pour le saigner, sous pr?texte de le gu?rir, en appliquant une technique fort ancienne !

Alors la r?volution men?e par d?autres passionne moins nos blas?s de la d?mocratie, que les feuilletons d?biles d?bit?s par nos chaines aussi bien g?n?ralistes que sportives qui pratiquent de concert le lavage des cerveaux, avec application, ce qui peut expliquer le manque d?enthousiasme constat? dans un domaine aussi sensible que celui pourtant si sensible de la Libert? !

A croire que le mouton de France est mur, ? point, pour se faire cueillir par un gentil dictateur de charme vendu par les chaines d?un PAF bien de chez nous !

Heureusement, la Libert? a la peau dure ce qui autorise tout de m?me l?espoir!

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Le sens des affaires

Enfants, nous disposions d’une formidable école de commerce qui nous dispensait son enseignement durant les ...

One comment

  1. avatar

    « Heureusement, la Liberté a la peau dure… »

    C’est tout à fait normal puisqu’elle est toujours « à l’air libre ».

    C’est l’avantage de la « tonte » constante du troupeau de mouton par les dirigeants. 😉

    Amicalement

    Elie l’Artiste