Accueil / Général-(EN-RECLASSEMENT) / analyses / Ce que la Bourse veut, Dieu veut ?

Ce que la Bourse veut, Dieu veut ?

La hausse ininterrompue des march?s boursiers est ? l??vidence soutenue par les centaines de milliards de dollars inject?s par la R?serve F?d?rale US au titre des stimuli. Pourtant, ce qui est bon pour l??conomie n?est pas forc?ment bon pour les bourses?

Celles-ci battent quotidiennement des records de hausse, ayant ainsi doubl? depuis Mars 2009. Aussi, quantit? d?analystes et d?investisseurs se posent la question fatidique?de l?inversion de cette tendance ou, ? tout le moins, d?une n?cessaire pause d?un mouvement marqu? par une incompr?hensible euphorie. Incompr?hensible car accompagn?e de statistiques ?conomiques assez mitig?es. Pourtant, les march?s financiers n?ont qu?? bien se tenir car leur d?crochage? commencera d?s lors que les nouvelles sur le front ?conomique seront ? bonnes!? Car les tendances de hausse des march?s boursiers (bull markets) naissent durant les p?riodes de tourmente et agonisent en p?riode faste.

Il est certes ind?niable que les fondamentaux ?conomiques (production industrielle ou immobilier) s?am?liorent aux Etats-Unis pendant que le ch?mage ne se d?grade pas?davantage et que, par ailleurs, les b?n?fices des entreprises sont au beau fixe? Pourtant, cette atmosph?re -interpr?t?e comme festive par les march?s financiers ? tournera au vinaigre d?s que la Fed se r?soudra ? ? contre c?ur bien-s?r ? ? remonter ses taux.?La derni?re chose que souhaitent effectivement Bernanke et la majorit? de ses coll?gues est de serrer la vis de leur politique mon?taire dans le contexte actuel de ch?mage autour de 9% de la population active de leur pays mais leurs options comme leur marge de man?uvre se r?tr?cissent ? vue d??il car tant les indices des prix ? la production qu?? la consommation grimpent ? une cadence assez effrayante?

En fait, l?atmosph?re ne sera plus ? l?euphorie des march?s avant m?me que les taux d?int?r?ts ne soient hauss?s, soit ? partir du moment o? les responsables de la Fed admettront l?embellie ?conomique. Car une tendance ? la hausse de cette ampleur est rarement remise en question par de mauvaises nouvelles. Un tel ??bull trend?? s??tiole d?s lors que de bons fondamentaux et que d?excellents signes ne parviennent plus ? lui insuffler suffisamment d??nergie pour grimper encore plus haut?

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Quand Alain Soral se fait petit épicier bio… pour la frime !

Alors-là, je vous avoue, c’est le hasard qui a joué (1). Pour découvrir une belle ...

One comment

  1. avatar

    Les States vivent dans une bulle. Ils ont fait faillite, personne n’ose leur dire.