Accueil / T H E M E S / PENSÉE POLITIQUE / Capitalisme (page 20)

Capitalisme

Pourquoi avons-nous oubli? le capitalisme d?antan ?

  MIICHEL SANTI: Pourquoi avons-nous oublié Henry Ford et sa sagesse alors que notre contexte actuel de croissance irrégulière – voire inexistante – impose d’appliquer ses recettes ? Souvenons-nous en effet de sa décision révolutionnaire de 1914 qui consistait à … Lire la suite

Lire la suite

LA POLITIQUE DU CAPITAL DANS LA CRISE

LECTURE ESTIVALE  5   Ce mercredi (14.08.2013) nous poursuivons la publication d’une œuvre remarquable de Monsieur Tom Thomas, économiste de son état, analysant la dernière grande crise systémique du mode de production capitaliste-impérialiste. Les causes de l’effondrement fantastique de 2008, … Lire la suite

Lire la suite

Ensauvagement de l?humanit? ( Verg?s)

Les Am?ricains ne savent pas. L?Am?rique est une ?le. La couche ?clair?e de la c?te Ouest et Est, peut-?tre, le savent. Mais l?Am?rique profonde, du Nebraska ? l?Arkansas, l?ignore. Je disais ? des Serbes, ? Belgrade : comment voulez-vous expliquer ? un type de l?Arkansas que le Kossovo est le berceau de votre nation ? Eux, ils n?ont pas de nations. Ils n?ont pas d?histoire.

Lire la suite

Le facteur esclavage

PAUL LAURENDEAU   C’est un cri du cœur que nous avons tous poussé: l’expression du sentiment cuisant d’être traité comme un esclave. Toutes les émotions du vif et durable dégoût contemporain face au travail, notamment au travail tertiarisé, se synthétisent fréquemment … Lire la suite

Lire la suite

Mais pourquoi les ?tats-Unis s’acoquinent-ils avec les islamistes radicaux ?

Quand on parle des ?tats-Unis, on devrait, ? les entendre, parler de libert?. Bien entendu, il s’agit de leur libert?… Depuis longtemps, l’Oncle Sam s’est arrog? le droit de diriger le monde. Il le fait forc?ment avec l’arrogance de celui qui se croit le plus fort, et, persuad? de tout ...

Lire la suite

Entretien avec Allan Erwan Berger sur son essai-t?moignage INVISIBLES ET TENACES ? TABLEAUX

PAUL LAURENDEAU: Paul Laurendeau: Allan Erwan Berger, votre recueil de textes traitant par le petit bout de la lorgnette de la condition humaine du prolétariat non tertiaire sous civilisation tertiarisée frappe tout d’abord par sa date de parution: 2012, un … Lire la suite

Lire la suite

Assurance-emploi: la d?bilit? d?bordante du fonctionnariat

Aujourd’hui, ce que l’on nomme r?forme, n’est en fait qu’une descende d’escalier d’une soci?t? d?cadente. On « d?sam?liore » nos vies… Les « politiques » d’aust?rit?, dites « serrage de ceintures » sont depuis longtemps implant?s. Nous vivons sur la d?bandade 2008. Mais, de toute mani?re, elle ?tait due: le ballon ?tait trop gros. Si gros, ...

Lire la suite

La faillite du capitalisme

Par Nick Beams 8 mai 2013 Les chiffres publi?s la semaine derni?re sur l’?tat de l’?conomie europ?enne ne sont pas seulement l’expression d’une crise ?conomique et sociale qui s’intensifie. Ils ont une grande importance historique et marquent la faillite de l’ordre ?conomique capitaliste. Dans ses derni?res pr?visions, le Fonds mon?taire ...

Lire la suite

Des d?rives financi?res aux destructions d’emplois

Liliane Held-Khawam – Le Temps Dans l’indiff?rence ? la loi Minder, (1) ? l’opinion publique, aux normes de capitalisation et au sauvetage par l’argent public, la direction d’UBS va se distribuer 2,5 milliards pour se f?liciter de la perte de 2,51 milliards sur 2012. Un tsunami a d?ferl? le 3 ...

Lire la suite

? La nouvelle ru?e vers l?Afrique bat son plein ?

  Tony Busselen Depuis l??poque coloniale, ceux qui cherchent des mati?res premi?res peuvent faire ce qu?ils veulent en Afrique, pratiquement sans entrave. Apr?s la d?colonisation, la Banque mondiale et le Fonds mon?taire international ont affaibli bon nombre d??tats en leur imposant des r?formes structurelles. Aujourd?hui, toutefois, certains gouvernements africains tentent ...

Lire la suite

Entre faim et pauvret?, l?ombre est tomb?e sur le Parth?non?

Ils sont certainement nombreux ceux qui, dans les salons o? se d?cide l?avenir de l?euro, pensent qu?apr?s tout, les Grecs m?ritent tout ce qu?ils endurent. Ils le m?ritent parce que l?Europe du nord est fondamentalement convaincue que l?Europe m?diterran?enne a pendant des ann?es tellement v?cu au-dessus de ses moyens qu?il ...

Lire la suite