Accueil / T H E M E S / PENSÉE POLITIQUE

PENSÉE POLITIQUE

Des algériennes en politique : Nouria Benghabrit ou la victoire du clan Bouteflika contre Amira Bouraoui (I)

1- Amira Bouraoui, figure emblématique de la lutte contre le 4° mandat. Très peu d’algériens se sont opposés au Président Bouteflika et au régime qu’il a fait régner sur l’Algérie, aussi frontalement et aussi courageusement que Mme Amira Bouraoui. Elle a compté parmi les principaux opposants au 4° mandat, contre ...

Lire la suite

Des Molotov aux Cacatov

      Les temps changent, et les cocktails Molotov des années 60 sont remplacés par une arme différente, car elle ne tue pas, contrairement aux armes utilisées par la police, mais elle humilie.     Au contraire des milices de Castaner, qui affirment viser les jambes, mais visent les yeux, les ...

Lire la suite

Europe: son avenir passe par la réhabilitation des experts

    L’avenir de l’Europe passe par la réhabilitation des experts Extraits de mon intervention lors du colloque privé sur l’avenir de l’Europe, organisé le 8 mars par l’Université de Genève, aux côtés de Jean-Claude Trichet et de Jean-Pierre Roth, anciens Présidents de la Banque Centrale Européenne et de la Banque Nationale Suisse. ...

Lire la suite

Ce qu’un Printemps algérien pourrait devoir aux marcheurs du 22 février et à Mouwatana

1- « Introduction à ce que l’Algérie doit à ‘Mouwatana’ » en résumé. D’un article paru dans le média Centpapiers et auquel nous donnions pour titre « Les marcheurs anti-Bouteflika ou la naissance du luxemburgisme stalinien : Introduction à ce que l’Algérie doit à ‘Mouwatana’ », il se pourrait que ...

Lire la suite

Les marcheurs anti-Bouteflika ou la naissance du luxemburgisme stalinien : Introduction à ce que l’Algérie doit à ‘Mouwatana’

1- L’Algérie enfantée par le 22 février et la réalité nommée «Peuple». En Algérie, depuis les gigantesques marches du 22 février 2019, de partout, on élève sa voix pour crier –en cherchant à s’exprimer avec toute la force vocale du crieur- que c’est au Peuple que le pouvoir revient, ainsi ...

Lire la suite

Passe ta BAC d’abord !

Malgré les dénégations systématiques du gouvernement et l’omerta compacte des médias mainstream, il est devenu extrêmement difficile de planquer sous le tapis la réalité massive du déchainement de violence dont les manifestants — et même les malheureux passants « innocents »1 — sont les victimes récurrentes et incontestables. Le travail patient d’un journaliste méticuleux ...

Lire la suite

Les militaires et la démocratie : De la candidature d’un Général major aux Présidentielles algériennes

1- La puissante évidence d’une thèse. C’est en complément de « Présidentielles algériennes : L’impertinence de trois arguments contre le Général major Ali Ghediri », paru dans le média Centpapiers, que le présent article traite d’un 4° argument opposé au candidat Ali Ghediri, et qui est, à notre sens, le plus important ...

Lire la suite

Présidentielles algériennes : L’impertinence de trois arguments contre le Général major Ali Ghediri.

1- Premières précisions. Les contre-arguments ci-dessus ne s’adressent pas à ceux qui s’expriment ou agissent contre la candidature du Général major Ali Ghediri, par adhésion à la thèse selon laquelle l’Algérie aurait vitalement besoin d’être dirigée, durant un cinquième quinquennat, par le Président Abdelaziz Bouteflika. Ils ne s’y adressent pas, ...

Lire la suite

Lyon-Turin, la fin d’un mythe

 Ce projet pharaonique, lancé il y a près de trente ans, est en train de finir en eau de boudin, malgré les pressions des milliardaires du BTP, malgré les politiciens aveugles, ou intéressés, et malgré les pressions mafieuses… Quand, en 1990, suite à la découverte d’une petite plaquette savoyarde qui évoquait ...

Lire la suite

Le débat national sera stérile ?

Le débat national sera stérile sans vraies décisions en faveur de la croissance et du pouvoir d’achat.   Si un référendum devait être organisé à l’issue du grand débat national, si la volonté du Président est de réellement faire pencher la balance en France en direction d’une politique favorisant clairement ...

Lire la suite

Des journalistes aux ordres

 Macron semble s’être fait une idée précise de ce que doit être l’information… il choisit les journalistes habilités à l’interroger… ça rappelle des souvenirs… de pas très bons souvenirs. Il y a plus d’un demi-siècle, l’un de ses prédécesseurs, le grand Charles, en l’occurrence, exerçait un contrôle affirmé sur la presse, ...

Lire la suite

Haïti: manifestations de masse

Des manifestations de masse paralysent Haïti   Entamées depuis plus d’une semaine, à l’occasion du 33e anniversaire de la fuite du pays de Jean-Claude «Baby Doc» Duvalier lors de l’effondrement de son régime, des manifestations paralysent une grande partie du pays. Les protestations actuelles exigent un sort similaire pour le ...

Lire la suite

« Le temps de parole des gilets jaunes » sera-t-il décompté pour une part à Le Pen et l’autre part à Mélenchon ? »

  Un grand merci au « brillant » internaute anonyme, auteur involontaire du titre époustouflant de pertinence de cet article. Comme vous le savez certainement les Gilets Jaunes n’ont pas d’étiquette politique. Ce qui n’empêche pas d’avoir des opinions politiques parfois bien cachées sous le gilet, voire pour d’autres qui ne seraient pas d’authentiques GJ, sous ...

Lire la suite

Les pauvres chassés à la courre

« Ne sommes-nous pas précipités dans une chute continue ? » Nietzsche **********************************  En 2007, le gouvernement travailliste a adopté une loi prévoyant des sanctions contre les personnes handicapées et en longue maladie, considérant que beaucoup n’étaient pas vraiment en incapacité de travailler », rappelle Anita Bellows. Bastamag Qui ne se souvient pas des élégantes ...

Lire la suite

France: idées reçues du président Macron

  « Une belle idée qui n’aboutit pas vaut mieux qu’une mauvaise qui voit le jour. » (Pierre Dac, 1972).   Au fil des débats auxquels il a participé, le Président Emmanuel Macron a essayé de pourfendre quelques idées reçues, en particulier concernant sa politique engagée depuis vingt mois. Néanmoins, dans ses échanges, il est ...

Lire la suite