Accueil / T H E M E S / ECONOMIE / Monnaie (page 5)

Monnaie

Sommes-nous dans l’anti-chambre d’une dictature financière ?

Un grand nombre de financiers ne savent plus à quel prix Nobel se vouer. Les ponctions sur l’épargne et donc sur les retraites et autres assurances-vie, appelées élégamment taux d’intérêts négatifs, ont suscité un tollé mondial. Mais le silence prévaut du côté des élus qui évitent depuis de trop nombreuses ...

Lire la suite

La création monétaire: Mais d’où vient cet argent ?

Beaucoup de gens voient la monnaie comme un stock, c’est à dire qu’il existerait une certaine quantité de monnaie qui circulerait. Cette monnaie aurait été créée par la Banque Centrale, et, bien souvent, ces gens pensent que c’est en contrepartie des stocks d’or qu’elle détient dans ses réserves. Pour comprendre ...

Lire la suite

Quand la France se suicida en 1973 …

Depuis la loi Pompidou-Giscard du 3 janvier 1973, le Trésor public ne peut plus présenter ses propres effets à l’escompte de la banque de France. En clair, la banque de France a interdiction de faire crédit à l’État, le condamnant à se financer par des emprunts, contre intérêts, auprès de ...

Lire la suite

L’ endettement international

Titre original :  L’ endettement international et l’échappatoire de la planche à billets Source : Gérard Bad.  Cet article a paru dans le n°144 d’Échanges été 2013 et réédité le 7.04.2015.   http://spartacus1918.canalblog.com/archives/2013/09/07/27969432.html   La presse économique ne cesse de se gargariser d’un langage civilisateur au travers de considérations visant à ...

Lire la suite

USA, Europe, LuxLeaks : Le grand marché des inégalités

Entretien intéressant entre Hervé de Carmoy, Olivier Delamarche, Olivier Bérruyer, Philippe Béchade Thinkerview Réfléchissons ensemble: Inégalités – Fracture sociale – Niveau de vie – Evasion fiscale – Google – Facebook – LuxLeaks – Juncker – TAFTA – Banque de l’ombre – BNS – Cupidité – Risque financier américain – Réglementation Volcker ...

Lire la suite

Les évènements s’accélèrent, le chaos approche

Par  Jim Willie CB.  12.03.2015. Webmagazine http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-les-evenements-s-accelerent-et-le-chaos-approche.aspx?article=6320111600H11690&redirect=false&contributor=Jim+Willie+CB. [J’invite les lecteurs intéressés par l’économie politique à lire attentivement cette analyse de M. Jim Willie. De la vraie analyse économique par un expert qui s’aventure aussi loin qu’il le peut vu son métier. Ici, pas de langue de bois. Les vrais enjeux ...

Lire la suite

La mise en place d’un système financier totalitaire

Le système financier mondial connaît une hypertrophie des actifs financiers sans précédent. Cette dernière s’évalue à travers le volume des actifs bancaires détenus par les banques privées ainsi que par la taille des bilans des banques centrales des principaux acteurs financiers mondiaux, la FED, la BoJ, et la BCE, principalement. ...

Lire la suite

Attention

La monnaie est une illusion cr??e par le pr?dateur ?tatico-bancaire afin d’usurper notre comptabilit? mutuelle et nous la revendre?! Si l’on se place dans une perspective fond?e sur les observations directes des anthropologues (Clastres, Graeber, Mauss?) et sur les recherches des historiens des « syst?mes d’enregistrements des transferts ?conomiques » (Zarlenga, Quiggin, ...

Lire la suite

Et pourtant il tourne !

Le keynésianisme fonctionne! Il nous aide à comprendre la crise économique et financière européenne, il nous en indique clairement les motifs et met en évidence les responsabilités. Idem pour les rares succès figurant au palmarès des politiques économiques mises en place en Europe depuis le déclenchement du psychodrame, toutes redevables au keynésianisme. Ceux qui, stigmatisant des taux d’intérêt proches du zéro, prévoyaient les foudres de l’hyper inflation sont en effet bien silencieux aujourd’hui… Le « whatever it takes » lui-même asséné par Mario Draghi en été 2012 constitue du reste la plus belle des professions de foi keynésienne selon laquelle la BCE
Lire la suite...

The post Et pourtant il tourne ! appeared first on Michel Santi.

Lire la suite

Faut-il supprimer l?imp?t ?

Un Etat souverain n’a nullement besoin de lever des impôts pour financer ses dépenses publiques. En effet, les Etats-Unis – depuis leur création et hormis sept épisodes relativement brefs – ont toujours tourné avec des budgets systématiquement déficitaires. Le gouvernement d’une nation indépendante peut donc dépenser sans avoir à s’inquiéter de ses recettes. En théorie en tout cas, car la réalité de fortes poussées inflationnistes à laquelle il s’expose si son économie opère à plein régime finit toujours par le rattraper. C’est là qu’il se doit de prendre toute une batterie de mesures afin de juguler la surchauffe: augmenter les
Lire la suite...

The post Faut-il supprimer l’impôt ? appeared first on Michel Santi.

Lire la suite

Quo Vadis Draghi ?

Cette Banque centrale européenne qui, en 2011, soit en pleine crise mondiale et à l’aube des déboires européens, avait trouvé le moyen de remonter par deux fois ses taux d’intérêt (le 7 avril et le 7 juillet). Cette même BCE est donc la première banque centrale majeure à avoir franchi le Rubicon des taux négatifs ! Sur la forme, quelle énergie et quelle détermination démontrée par un Mario Draghi au sommet d’un art que bien des communicants lui enviraient. Sur le fond, quelle impressionnante liste de mesures adoptées, la plus emblématique étant bien-sûr celle consistant à taxer désormais les dépôts
Lire la suite...

The post Quo Vadis Draghi ? appeared first on Michel Santi.

Lire la suite

On construit au Nig?ria une ?le destin?e aux riches

Au Nig?ria, on voit les choses en grand, ?bloui probablement par les projets pharaoniques de Duba?. On est ainsi en train de construire au large de Lagos une presqu??le artificielle de dix kilom?tres carr?s d?o? surgira une ville nouvelle, croisement ?trange d?un Disneyland et d?une City. Appel? ? devenir le ...

Lire la suite

Du sang et des larmes !

Tout le monde le sait, et tous les économistes sensés connaissent le remède : la Banque centrale européenne doit évidemment assouplir sa politique monétaire. En d’autres termes, s’arranger pour que les taux d’intérêt réels baissent dans une Europe périphérique assommée par les dettes et dans une Union qui, dans son écrasante majorité, souffre d’une croissance nulle et d’un chômage catastrophique. Jusque là, rien de neuf sous le soleil dans un contexte où l’inflation européenne moyenne est de l’ordre de 0.8% : loin – bien loin !- de l’objectif de 2% de la BCE. Cette trinité infernale – inflation quasi nulle,
Lire la suite...

The post Du sang et des larmes ! appeared first on Michel Santi.

Lire la suite