Accueil / T H E M E S / ECONOMIE / Energie / gaz (page 4)

gaz

Le patron d?ExxonMobil dit non au gaz de schiste… pr?s de chez lui

  Par?St?phane Lauer C?est l?histoire de l?arroseur arros?. Celle d?un ch?teau d?eau que Rex Tillerson ne veut pas voir aux portes de son ranch, situ? ? Bartonville, au Texas. Avec une poign?e de ses concitoyens, le citoyen am?ricain s?oppose au projet depuis des mois. L??difice est destin?, en particulier, ? ...

Lire la suite

P?trole: pour un contre-manifeste

? Marc Durand – Docteur, ing?nieur en g?ologie appliqu?e, professeur retrait? de l?UQAM | Le texte de Bernard Landry, Monique J?r?me-Forget et cie n?est pas fond? sur une analyse rigoureuse, mais sur un sophisme Il y a peut-?tre 40?milliards de barils sur l??le d?Anticosti, mais comme au Dakota, c?est environ ...

Lire la suite

Syrie : le miroir irako-afghan

carte Syrie
Les grandes manœuvres des armées américaines ne laissent guère de doute sur une prochaine intervention dans la guerre civile en Syrie. 

Pourtant, la sécurité des principaux pays occidentaux, celle de la France en particulier, n'est nullement menacée et la précipitation de François Hollande à vouloir engager nos forces militaires est largement incompréhensible… 


Normal 0 21 MicrosoftInternetExplorer4
/* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman";}
La décision d'intervenir en Syrie semble en fait avoir été prise depuis plusieurs mois par les Etats-Unis et les médias occidentaux jouent malheureusement comme en 2003 un rôle d'accompagnement.


Les Américains se donnent aujourd'hui encore moins de mal que Colin Powell et sa fiole d'anthrax à l'ONU en 2003... C'est dire le brouillard qui entoure ces prétendues preuves d'usage d'armes chimiques par le régime de Bachar el-Assad. 

Quant au jeu de rôle entre Américains et Anglais, il a été minutieusement établi. Les Américains mènent les préparatifs militaires les plus importants tandis que le Royaume-Uni occupe le terrain diplomatique en proposant une nouvelle résolution à l’ONU dont on sait par avance qu'elle sera rejetée.


Et que fait la France ? Elle court derrière les États-Unis sans analyser de manière indépendante et raisonnée la situation. Avec les éléments connus à l'heure actuelle, la participation des forces françaises, aux côtés des Etats-Unis, apparaît totalement illégitime.

Pourquoi vouloir porter au pouvoir en Syrie les mêmes forces qui ont été combattues au Mali ? Est-ce un renvoi d'ascenseur à certaines pétromonarchies du Golfe favorables à une intervention en Syrie ? Comment espère-t-on pacifier la Syrie alors que les Américains n'ont même pas réussi à le faire en Irak ou en Afghanistan avec des centaines de milliers d'hommes ?

Et si l’attaque médiatique à l’encontre de la Syrie était directement liée à la compétition mondiale pour l’énergie et au fait que les rebelles, armés depuis des mois par les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne, n’arrivent pas à prendre le dessus sur Bachar el-Assad ? 

Le gaz naturel syrien

Quand Israël a entrepris l’extraction de pétrole et de gaz offshore à partir de 2009, il était déjà clair que le bassin Méditerranéen allait devenir un enjeu très important et que soit la Syrie serait attaquée, soit toute la région pourrait bénéficier de la paix, puisque le 21ème siècle est supposé être celui de l’énergie propre.

Selon le Washington Institute for Near East Policy (WINEP), le think tank de l’AIPAC (American Israel Public Affairs Committee, un lobby pro-israélien américain dont le but est de maintenir intacte l'alliance stratégique qui lie, depuis 1948, l'État hébreu aux Etats-Unis), le bassin méditerranéen renferme les plus grandes réserves de gaz et c’est en Syrie qu’il y aurait les plus importantes…

Ce même institut a aussi émis l’hypothèse que la bataille entre la Turquie et Chypre allait s’intensifier du fait de l’incapacité Turque à assumer la perte du projet Nabucco (le projet de gazoduc Nabucco-ouest devait relier la Turquie à l'Autriche, en passant par la Bulgarie, la Roumanie et la Hongrie).

La révélation du secret du gaz syrien fait prendre conscience de l’énormité de l’enjeu. Qui contrôle la Syrie pourrait contrôler le Proche-Orient. Et à partir de la Syrie, la porte de l’Asie ainsi que celle de la Chine, via la Route de la soie. Ce pays ou cette coalition de pays serait alors en capacité de dominer le monde, car ce siècle est le siècle du gaz.

C’est pour cette raison que les signataires de l’accord de Damas, permettant au gaz iranien de passer à travers l’Irak et d’accéder à la Méditerranée via la Syrie, ouvrant ainsi un nouvel espace géopolitique, avaient déclaré « La Syrie est la clé de la nouvelle ère ».

À un moment où la zone euro menace de s’effondrer, où une crise économique aiguë a conduit les États-Unis à s’endetter à hauteur de 14 940 milliards de dollars, et où leur influence s’amenuise face aux puissances émergentes du BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud), il devient clair que la clé de la réussite économique et de la domination politique réside principalement dans le contrôle de l’énergie du XXIe siècle : le gaz. 

Et c’est parce qu’elle se trouve au cœur de la plus colossale réserve de gaz naturel de la planète que la Syrie est prise pour cible…



 
Lire la suite du blog : 

> Les 25 derniers articles : http://feeds.feedburner.com/blogspot/GKAl


/* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman";}
Toutes les propositions de réforme sur : http://reformeraujourdhui.blogspot.fr/2008/01/quelques-vraies-reformes-que-lon-peut.html

Lire la suite

D’un pays d?vast? ? un pays en deuil

Gabriel Nadeau Dubois, Troisi?me et dernier texte sur mon voyage hors de l?ordinaire au c?ur du plus grand projet industriel au monde, l?une des plus importantes sources d??missions de gaz ? effet de serre?: les sables bitumineux d?Alberta. J?y ?tais toujours lorsque j?ai appris ce qui s??tait produit ? Lac-M?gantic. ...

Lire la suite

Pourquoi les grands patrons fran?ais sont obnubil?s par les gaz de schiste

PAR?IVAN DU ROY,?OLIVIER PETITJEAN?(6 JUIN 2013) Lobbying intense ? Bruxelles, recommandations ? r?p?tition aupr?s de l?Elys?e, op?rations s?duction vers les m?dias?: plusieurs groupes fran?ais d?ploient des efforts consid?rables pour plaider la cause des gaz de schiste. Pourquoi une telle insistance?? Qui sont les acteurs de cette guerre d?influence?? On y ...

Lire la suite

Gaz de schiste : les dommages collat?raux

G?rard Montpetit Au Qu?bec, nous avons 31 puits ?modernes? de gaz de schiste dont ceux de Leclercville et de La Pr?sentation qui ont, ou ont eu, des fuites pr?occupantes. Il ne s’agit pas d’un grand nombre mais admettons que statistiquement cela soit significatif, nous dirions alors que plus de 6% ...

Lire la suite

Pourquoi la Turquie fait-elle des affaires avec Isra?l ?

Les relations entre la Turquie et Isra?l sont en train de prendre un nouveau cours?: la raison d??tat c?de d?sormais la place aux affaires. Apr?s avoir rompu tout lien diplomatique ? la suite de?l?arraisonnement par des militaires isra?liens?du navire turc Navi Marmara en 2010 (l?assaut sanglant contre les militants de ...

Lire la suite

Fin du monde: nous avons droit ? une reprise

Du 13 au 15 f?vrier se tiendra la fin du monde prise 2. Les pr?dicateurs se donnent maintenant une fourchette de 48 heures. Peut-?tre certains ont-ils compris le 21 d?cembre dernier qu’il fallait plus de temps aux banques pour leur transf?rer l’argent g?n?r? par le syndrome. Peu importe, on ne ...

Lire la suite

Gaz de schiste : un rapport censur? aux Etats-Unis sous la pression de l?industrie

Transparence?? Sophie Chapelle L’Agence am?ricaine de protection de l’environnement est sous le feu des critiques, accus?e d’avoir censur? un rapport sur les dangers de la fracturation hydraulique. Cette technique, n?cessaire ? l’extraction des gaz et p?trole de schiste, constituerait bien une menace directe dans l’approvisionnement en eau potable. Les organisations ...

Lire la suite

La mal?diction du gaz de schiste ?, nouveau documentaire choc sur ARTE

D?abord on fait les conneries, par ignorance,? ou na?vet? des dirigeants si ce n?est pire? ensuite on s?inqui?te des cons?quences et l?, les raisons seront toujours du c?t? des puissants. C?est pour notre bien puisque nous sommes demandeurs de toujours plus. En Pologne, un village se mobilise contre le gaz ...

Lire la suite

L?Allemagne entre deux eaux?

La crise qui jette sur le pav? des millions de familles europ?ennes ne semble ? premi?re vue pas toucher l?Allemagne, qui a connu en 2012 son taux de ch?mage le plus bas depuis 1991. Mais le march? de l?automobile a marqu? le pas et les Allemands ?pargnent jusqu?au chauffage en ...

Lire la suite

Libye : La grande arnaque fran?aise sur ? le ? fonds libyen et P?troplus

Comme par hasard, alors que le d?lai pour d?poser des offres expire, le ministre du Redressement productif?Arnaud Montebourg?a annonc? avoir re?u une lettre du fonds souverain?libyen, qui veut ??examiner le dossier?? de la raffinerie Petroplus de Petit-Couronne et ???ventuellement investir?? … Lire la suite

Lire la suite

Au secours, les gaz de schiste reviennent !

Par?Ivan du Roy?(13 septembre 2012) Ambigu?t?s minist?rielles, lobbying intensif de l’industrie p?troli?re et gazi?re, appels pressants d’?ditorialistes et de chroniqueurs en faveur de leur extraction, multiplication de permis d’exploration, camions sismiques en attente d’autorisation… Alors que s’ouvre la conf?rence environnementale, les gaz de schiste sont loin d’?tre d?finitivement enterr?s. Retour ...

Lire la suite