Accueil / S O C I E T É / Jeunesse

Jeunesse

L’immigration, une farce ? une force ?

Des vents mauvais nous alertent : les immigrants seraient aux portes de l’Europe, menaçant nos travailleurs, leurs emplois, et certains partis combattent l’immigration, mais qu’en est-il réellement ?  Il y a beaucoup d’exagération, de mensonges, voire de manipulation au sujet de l’immigration, dont quelques candidats présidentiels font leur choux gras, maniant la ...

Lire la suite

Macron: austérité, tout sécuritaire et militarisme

Macron préconise l’austérité, le tout sécuritaire et le militarisme aux élections françaises Par Kumaran Ira 9 février 2017  Samedi dernier à Lyon, le candidat à la présidence française Emmanuel Macron du mouvement « En marche ! » a exposé les grandes lignes de son programme, qu’il dévoilera à la fin ...

Lire la suite

Les infos qui dérangent – No. 69

Le vidangeur spatial est un échec   La poubelle que l’humanité a créée autour de la Terre ne sera pas vidée dans un proche avenir, puisque la mission du nettoyeur expérimental mis au point au Japon, qui devait tester une façon d’éliminer les débris spatiaux, est un échec.   Expédié ...

Lire la suite

Luttes et dettes étudiantes au Québec

Luttes et dettes étudiantes au Québec : “Tant qu’on n’aura pas renversé le capitalisme, on ne pourra pas sauver l’éducationˮ   Entretien avec Éric Martin   Éric Martin est professeur de philosophie au collège Édouard-Montpetit, docteur en pensée politique, chercheur-associé au CIRCEM (Centre interdisciplinaire de recherche sur la citoyenneté et ...

Lire la suite

France – politique: les positions ambiguës du PC

LA TRAHISON DE MITTERAND ET DU PARTI SOCIALISTE … et les positions ambiguës du PC La situation politique en France est marquée par une vaste contradiction. La tradition révolutionnaire du prolétariat français a été une composante essentielle de la naissance et du développement du socialisme marxiste il y a un ...

Lire la suite

Banques centrales: le bouc émissaire facile

Les taux d’intérêt nuls n’ont pas produit les effets dévastateurs annoncés par une multitude d’économistes et d’analystes. Ils n’ont pas dégénéré en hyperinflation et n’ont pas précipité le défaut de paiement des pays les ayant mis en place. De même, où sont les mauvaises augures et catastrophistes qui faisaient il ...

Lire la suite

France – Education nationale: lettre ouverte à Najat Vallaud-Belkacem

Lettre ouverte à Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education Nationale   Cette rentrée scolaire 2016 a été marquée par une grève le 8 septembre dernier, à l’appel du SNES-FSU, SNEP-FSU, CGT, Sud et FO, pour protester contre la réforme des collèges.   Cette réforme va toujours dans le même sens : le laxisme, au prétexte de l’ouverture et ...

Lire la suite

Les vieux votent à droite… Et alors !

  C dans l’air du temps, à la primaire de la droite un électorat sera particulièrement ciblé et privilégié. Les vieux de 65 ans et plus. D’où cette tentation de l’euthanasie perceptible chez beaucoup jeunes écrasés par les difficultés d’une société sans pitié pour eux. D’ailleurs, certains jeunes adultes qui ne votent jamais, ...

Lire la suite

Colombie : On ne peut pas cacher le soleil avec un doigt

Colombie : On ne peut pas cacher le soleil avec un doigt La crise humanitaire dans La Guajira n’est pas due à la fatalité, mais à l’incurie de l’État Un enfant qui meurt de faim aujourd’hui est un enfant assassiné Jean Ziegler Les Wayúu sont le principal peuple aborigène de ...

Lire la suite

Y a des Zazous dans mon quartier

Brigitte Fontaine reprenait récemment cette chanson d’Andrex (lien) au sujet de ce mouvement, qualifié à tort par certains de « mode », qui s’était distingué pendant la deuxième guerre mondiale, et contrairement à une idée reçue, ils étaient surtout un mouvement de résistance, et pas seulement en paroles. C’est ce que l’on pouvait ...

Lire la suite

Inde: inégalités et discrimination sociales

L’Inde face à « un million de mutineries » contre les inégalités et les discriminations sociales L’Inde va-t-elle connaître un printemps de révoltes sociales ? Le suicide d’un militant étudiant de gauche, discriminé du fait de son appartenance à la caste des « intouchables », les dalits, a joué un rôle de catalyseur ...

Lire la suite

Kasserine – Tunisie: la colère de la faim

Reportage à Kasserine, Tunisie : “Personne ne saura calmer la colère de la faim ”     « La révolution des jeunes est confisquée par les vieux ! » peut-on lire sur une feuille portée par un jeune homme silencieux au milieu des centaines de diplômes brandis par les chômeurs de Kasserine. ...

Lire la suite

Une société qui emprisonne ?

Comment vivre libres dans une société qui emprisonne ? La libération : quel beau thème! Chacun ne rêve-t-il pas d’être libre? Toujours plus libre? Tous les « progrès » de la modernité, de l’enrichissement collectif, de la science et de la technologie n’ont-ils pas précisément pour but de nous libérer ...

Lire la suite

Numérique : un partenariat indigne des valeurs de l’Education nationale !

Dans son discours de Strasbourg, le 22 novembre 2011, François Hollande avait fait de la jeunesse « la grande cause de l'élection présidentielle ».
 
Mais une nouvelle fois, avec la signature d'un accord entre le patron de Microsoft France et la ministre Najat Vallaud-Belkacem, la jeunesse et la formation des esprits sont oubliées au profit d'intérêts économiques de grandes firmes américaines, au détriment de la concurrence et du logiciel libre... 
 
 
La ministre de l'Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la recherche, a annoncé, le 30 novembre dernier, la signature d'un partenariat entre Microsoft et son ministère. Ce partenariat prévoit de présenter aux élèves un logiciel informatique privateur et des formats fermés comme seuls outils incontournables et par voie de conséquence la dépendance comme modèle à adopter.
 
Tout cela renforce la position dominante de l'entreprise Microsoft au détriment des logiciels libres et des formats ouverts, qui pourtant respectent les principes élémentaires de neutralité et d'interopérabilité.


 
Le texte de l'accord prévoit la formation des enseignants à la maîtrise des environnements Microsoft en classe, la mise à disposition d'un écosystème Cloud, d'une plateforme de formation à distance. L'apprentissage du code se fera aussi sous l'égide de l'entreprise américaine.


 
C'est donc une véritable mise sous tutelle de l'informatique à l'école, réalisée de plus sans consultation des acteurs de l'éducation nationale.
 
Aucune prise en considération du travail des personnels de terrain, des enseignants, des chercheurs n'a été prévue par les deux parties. Ceux-ci, pourtant les plus au fait des besoins des élèves et des contraintes liées au partage des données dans leurs établissements, ont accumulé un savoir-faire considérable que l'accord prévoit purement et simplement d'ignorer.
 
De même, il n'est fait aucun cas de l'appel en faveur des formats ouverts dans l'éducation qui, pourtant, a été soutenu par des associations professionnelles d'enseignants, des syndicats, des particuliers et des entreprises.


 
Ce partenariat apparaît d'autant plus navrant qu'il fait suite aux récentes révélations sur l'espionnage informatique facilité par Microsoft et sa politique de collecte d'informations personnelles de l'utilisateur. Il va à l'encontre des objectifs de l'école, et témoigne d'une absence de volonté pour promouvoir la diffusion et l'appropriation par tous de la connaissance et des savoirs.
 
Une volonté politique affirmée aurait pourtant pu mettre en avant des solutions en logiciel libre, respectueuses des libertés de chacun, des standards ouverts et de l'interopérabilité qui permettent aux élèves de progresser en informatique sans enfermement technologique…
 
 
 
Plusieurs organisations dénoncent cette collusion d'intérêts :  



Lire la suite