Télévision

Coke en stock (CLIV) : dossier Venezuela 6) la farce des avions « vérifiés »

Hier nous avons étudié le cas de « El Aviator », visiblement sacrifié sur l’autel du Madurisme, présenté comme étant un « terroriste » voire un « trafiquant ».  En réalité, sous Maduro, tout est objet de détournements et de mises en scène grotesques pour dissimuler la dure réalité, celle d’un pays devenu de façon flagrante un narco-Etat.  Cerné ...

Lire la suite

Une bouffée d’air frais pour la France Insoumise

C’est désormais officiel : Raquel Garrido quitte la France Insoumise. Une excellente nouvelle pour ce parti dont l’image était entachée par les frasques à répétition de l’avocate et ancienne porte-parole de Jean-Luc Mélenchon… C’est dans les colonnes du JDD (Journal du Dimanche) que Raquel Garrido a choisi d’officialiser son départ de ...

Lire la suite

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon (35)

Voilà, c’est sorti et il va falloir s’y mettre et tout lire, attentivement.   Mais on restera de toute façon frustré puisque sur l’injonction conjointe de la CIA et du FBI, qui ont bien trop de choses à se reprocher, Donald Trump a dû faire machine arrière et ne pas publier ...

Lire la suite

« Tonton Poutine » l’appelle Ksioucha !

  Vladimir Poutine est un bien trop élégant et avisé pour traiter Ksenia Sobchak d’idiote utile du système. Surtout que l’inattendue candidate à la présidentielle de mars 2018 est la fille d’Anatoli Sobchak, son mentor et ancien maire de Saint-Pétersbourg décédé en 2000. Si le Kremlin a « salué sa candidature » c’est tout simplement ...

Lire la suite

La langue de Macron 1er

L’un de ces prédécesseurs, un président de petite taille, avait le goût pour les formules choc… style « casse-toi, pauv’con »…et notre nouveau président semble vouloir renouer avec la pratique d’une prose populaire, voire vulgaire…même s’il aime étaler de temps en temps sa culture, en sortant des mots oubliés dans de vieux ...

Lire la suite

George Orwell (2)

George Orwell patriote (2) En 1936, lors de son enquête du côté du Quai de Wigan, Orwell s’était assuré qu’il y avait bien deux Angleterre et il avait fait son choix. Il serait toujours aux côtés de la classe ouvrière contre la bourgeoisie. Vis-à-vis de la working class et des indigents en ...

Lire la suite

Dove lave plus blanc que blanc

    Mon nouveau voisin partage sa vie avec une femme noire. Je me pose cette question, fallait-il vraiment que je précise la couleur de peau de sa femme. Car, comme vous le savez, de nos jours mieux vaut prendre des précautions de langage, on ne sait jamais qui écoute. Alors, peut-être ...

Lire la suite

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon (34)

Nous voici à la conclusion de ce long feuilleton.  Les Kennedy étaient, on vient de le voir, les rois de la dissimulation et ont utilisé à outrance les médias pour entretenir le mythe de chevaliers blancs, alors que toute leur vie n’était que turpitudes et coups tordus.  Au point d’irriter ...

Lire la suite

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon (33)

Qui dit complot, dit organisation, préparation et… plan B.  Rarement un crime aussi organisé, telle une pièce de théâtre, avec sa scène et ses nombreux interprètes et comédiens, n’a connu qu’une seule représentation.  Il en va de même pour l’assassinat de Dallas, qui aurait connu, selon certains… une répétition, en ...

Lire la suite

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon (32)

Dans l’épisode 7 de cette (longue) saga, j’avais évoqué le séjour de Lee Harvey Oswald en 1959 en URSS.  Mais au moment où je rédigeais cet épisode, une source me manquait encore.  Aussi n’avais-je pas trouvé de réelle raison pour laquelle Oswald aurait pu se rendre là-bas.  L’examen attentif de ...

Lire la suite

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon (31)

Une constatation s’impose :  tous ceux qui souhaitaient combattre Castro en 1963 l’avaient aidé en apportant des armes aux opposants de Batista, dont il faisait partie.  Avouez qu’il y avait de quoi être rancunier, puisque les castristes pouvaient désormais les tuer avec les fusils qu’eux-mêmes avaient parachutés.  Comment Castro avait-il réussi en un premier temps à séduire les ...

Lire la suite

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon (30)

Une CIA divisée dans l’appréciation du phénomène Castro, voilà ce que l’on trouve en 1956, année où Fidel a débarqué sur l’île de Cuba, sur le yacht Granma, affrété depuis le Mexique par un millionnaire mexicain, Antonio del Conde (1).  Un débarquement à moitié raté, qui a obligé l’opposant à Batista à se réfugier dans les montagnes, ...

Lire la suite

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon (29)

Si l’on commence à mieux cerner les divers protagonistes ayant pu mener à Dallas, il demeure des interrogations sur certains pans de la politique de JFK pouvant expliquer sa fin rapide au bout d’à peine trois années de mandat, ce qui est peu pour se faire détester au point d’être ...

Lire la suite

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon (28)

L’image de Jack Ruby n’est donc absolument pas celle que l’on nous a infligé, depuis l’assassinat d’Oswald comme depuis sa mort.  L’homme de boîte de nuit avait un tout autre rôle, apparu dès l’après guerre :  celui d’être à la fois un informateur du FBI et d’organiser deux trafics, qui, ...

Lire la suite