Accueil / L O C A L I S A T I O N / AFRIQUE (page 2)

AFRIQUE

Les meilleurs supporters de Poutine ? Les faucons du Pentagone !

En France, je suis tombé par hasard sur une une du gratuit distribué par le groupe Bolloré qui a plus que surpris. Une photo de roquette de type Grad, avec un titre qui n’avait rien à voir pour la surmonter : « Satan 2, le missile nucléaire russe capable de détruire un pays ...

Lire la suite

L’autre coup de main de Poutine à Bachar

Poutine bombe le torse encore une fois.  C’est tout ce qu’il peut faire : son pays est exsangue.  Le PIB du pays n’est qu’aux 2/3 celui de la France.  L’économie actuelle de la Russie, c’est celle de l’Italie, pas davantage :  la chute du prix du pétrole la plombe irrémédiablement; et ...

Lire la suite

Syrie: Le Massacre d’Alep

« Je supprimerai de mon vocabulaire mot après mot. Le massacre fini, un seul rescapé : Solitude. Je me réveillai comblé. » (Cioran, « De l’Inconvénient d’être né », 1973). La reconquête de Mossoul, ville tenue par Daech, par les forces irakiennes à partir de ce lundi 17 octobre 2016 pourrait être humainement catastrophique pour ...

Lire la suite

Borys, journaliste de la Twitter génération, piégé par Sputnik

On trouve de tout sur internet, c’est bien connu.  La dernière découverte en date est en fait un Tweet, commis par un jeune canadien se présentant comme journaliste indépendant et itinérant, ayant couvert récemment le conflit ukrainien, après avoir fait ses classes à Toronto.  C’est un garçon pressé, semble-t-il, qui ...

Lire la suite

L’été de la désinformation (10) : des conclusions à partir de textes de faussaires

Le 30 août  2015, Stop Mensonges nous sort une de ses plus belles « une » :  son responsable, l’ineffable « Freeman » a retrouvé un texte qui se balade depuis des années sur le net, un texte apocalyptique censé contenir la préfiguration de la 3eme guerre mondiale, pas moins.  Ce n’est pas la première ...

Lire la suite

Les Infos qui dérangent – No. 65

Samsung annonce l’arrêt total de la production de son Galaxy Note 7 et demande de cesser d’utiliser ce téléphone   Après avoir ordonné l’arrêt des ventes de son nouveau modèle de téléphone intelligent – le Galaxy Note 7 –, le géant sud-coréen Samsung Electronics met un terme à sa production en raison ...

Lire la suite

Alep: Apocalypse, mon amour…

C’est être déjà mort que de ne plus trouver en soi-même le sens de la révolte, c’est être mort en esprit que de plus avoir passion d’apprendre, c’est être déjà un cadavre que ne plus savoir aimer. J. Krishnamurti *** Jadis, on croyait que c’était la bombe atomique qui allait anéantir l’humanité. ...

Lire la suite

Dag Hammarskjold, un complot qui n’est plus une théorie

Le cas est revenu sur le tapis récemment dans les rédactions (ici celle du Figaro).  Le cas d’une mort toujours pas élucidée, paraît-il, aujourd’hui encore, et dont l’explication officielle donnée à l’époque n’a pas suffit à calmer les ardeurs de certains.  Pensez donc, au moment de sa mort, ce suédois; devenu Secrétaire Général ...

Lire la suite

L’été de la désinformation (2) : Poutine et les chemtrails

On a vu dans l’épisode précédent que ce qui a été présenté comme fabrication extra-terrestre n’est en fait que la manifestation d’une publicité insidieuse pour vendre des narguilés à haschich.  Aujourd’hui, je vous propose un autre texte, du même auteur, relayé par le même site de désinformateurs (à savoir respectivement ...

Lire la suite

Mémoire de pierres

C’est une église juchée au sommet d’une colline et dont le clocher semble accuser le ciel. C’est un édifice incongru, même pour ce coin de Gascogne, jusqu’à ce que son histoire soit contée. L’histoire donc d’un petit seigneur local, brutal et tyrannique, comme sa naissance l’y encourage. Un dimanche, le ...

Lire la suite

Egypte: Amnistie Internationale dénonce les tortures et les disparitions

Égypte : des centaines de personnes soumises à une disparition et à la torture dans le cadre d’une vague de répression L’agence nationale de sécurité égyptienne (NSA) enlève des personnes et les soumet à la torture et à une disparition forcée afin d’intimider les opposants et d’éliminer la contestation pacifique, ...

Lire la suite

Achille Talon, roi du Bénin

Le monde politique du continent africain nous réserve souvent de drôles de surprises, si l’on veut bien se souvenir du sacre de Bokassa, et de quelques autres dérapages bien peu démocratiques. Le Bénin vient d’y ajouter un chapitre en élisant un africain milliardaire au passé plutôt glauque, Patrice Talon, roi ...

Lire la suite

Accord de fermeture des frontières et d’expulsion des réfugiés

L’UE et la Turquie concluent un accord de fermeture des frontières et d’expulsion des réfugiés Le sommet entre les vingt-huit chefs de gouvernement de l’Union européenne (UE) et le premier ministre turc Ahmet Davutoglu, le vendredi 18 mars à Bruxelles, a abouti à un accord visant à fermer hermétiquement les ...

Lire la suite

Oser la vérité sur la guerre

Comment écrire sur la guerre et la paix en moins de 1000 mots? En simplifiant, forcément. Mais en allant à l’essentiel, ce que nos politiciens n’osent pas faire: opinion publique et sondages obligent! Le gouvernement Trudeau tient sa promesse électorale de retirer les avions de chasse canadiens d’Irak et de ...

Lire la suite

SOS Gorilles des montagnes en Ouganda !

Les gorilles sont les êtres vivants les plus proches de l'homme, après le bonobo et le chimpanzé, puisque leur ADN est de 98 % à 99 % identique à celui des humains.
 
Une des deux espèces de gorille vivant actuellement en Afrique, les gorilles des montagnes (Gorilla beringei) sont en voie d'extinction. Menacés par la guerre, le braconnage et la déforestation, ces grands singes ne peuvent survivre que dans des forêts strictement protégées...


Les gorilles des montagnes vivent dans l’est de la République démocratique du Congo dans le parc des Virunga, au Rwanda dans le parc des Volcans et en Ouganda dans le parc national de Mgahinga et dans celui de la forêt impénétrable de Bwindi. 

Il ne reste aujourd’hui que 700 gorilles des montagnes. 400 d'entre eux environ vivent actuellement à l’intérieur du Parc national de Bwindi en Ouganda mais la destruction de la forêt voisine de Kafuga changerait la donne car cette zone forestière sert de tampon au Parc national et sa disparition pourrait menacer les gorilles…

La culture du thé ne doit pas mettre en cause la survie des gorilles

Véritable paradis naturel, la forêt de Kafuga abrite des centaines d’espèces d’oiseaux, de papillons, de petits rongeurs, de chimpanzés ainsi que deux cents espèces d’arbres, dont certaines endémiques. Cette zone boisée de 250 hectares, entourée de plantations de thé et de cultures vivrières, est aussi essentielle aux populations locales qui s’y approvisionnent en fruits, bois de chauffage et plantes médicinales.

 
Mais cette forêt semble vivre ses dernières heures. « Certains planteurs de thé ont déjà acheté des haches et des machettes » alerte Robert Tumwesigye Baganda, le directeur de l’organisation Probicou (Pro-biodiversity Conservationists in Uganda) pour étendre les surfaces cultivées. Les défrichements pourraient commencer en mars prochain avec la saison des pluies et faire ainsi de nouvelles terres agricoles.

 
La forêt de Kafuga pourrait donc disparaitre très bientôt et forcer les habitants à se procurer leurs moyens de subsistances à l’intérieur du Parc national voisin, la forêt Impénétrable de Bwindi, un des derniers refuges des gorilles des montagnes. Bien que ne faisant plus partie intégrante du Parc national, cette forêt joue encore aujourd’hui un rôle de tampon en tenant à distance les humains de l’habitat des gorilles.


 
Les militants de Probicou étaient sur le point de planter 30 000 arbres d’essences locales à l’intérieur et autour de la forêt de Kafuga afin d’assurer le futur de la forêt et des habitants juste avant que le projet de déboisement soit connu.

 
Les spécialistes estiment que les grands singes auront disparu d’ici 10 à 15 ans si rien n’est fait pour enrayer la destruction de leur habitat, d’autant plus que les braconniers continuent de chasser le gorille, pour sa viande, ses mains et son crâne qui rapportent énormément d’argent.

 
Quand on sait que le gorille est également victime de maladies telles que la pneumonie, la grippe ou d’autres maladies de l’homme qui lui sont mortelles, il reste peu de temps pour sauver les gorilles de montagne. C’est pourquoi il est urgent de demander au ministre de l’environnement ougandais et aux administrations locales de préserver la forêt de Kafuga...

  
Monsieur le Ministre,     

Madame, Monsieur,

 
L’Ouganda abrite un trésor inestimable : 400 gorilles des montagnes, parmi les derniers de la planète, qui vivent dans le Parc national de la Forêt Impénétrable de Bwindi. La surveillance et la protection de l’habitat des gorilles sont indispensables à leur survie. L’action menée par l’Ouganda est en ce sens exemplaire.

La forêt de Kafuga, dans le district de Kisoro, joue le rôle de tampon pour la Forêt Impénétrable de Bwindi. Sur place, les écologistes lui attribuent ainsi un rôle central dans la protection du Parc national.

Mais la forêt de Kafuga est menacée, et à très court terme. Des planteurs de thé veulent défricher la forêt pour y mettre en place leurs cultures.

Le thé est assurément un important produit d’exportation pour l’Ouganda. La survie des gorilles ne doit néanmoins pas être sacrifiée au nom du développement économique.

Nous vous exhortons à empêcher le déboisement de la forêt de Kafuga, afin de ne pas mettre en péril le trésor de votre pays, le gorille.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Ministre, Madame, Monsieur, l’expression de notre haute considération. 

 
Albert Ricchi

 


> Signer la pétition ICI



Lire toutes les infos du blog :  

> Les 25 derniers articles


> Tous les articles  




Lire la suite