Accueil / A U T E U R S / HEXAGONE / Sylvain Souklaye (page 5)

Sylvain Souklaye

Nano Story : M?nage ? 3 – 1

J’aurais dû prendre la fuite quand son ventre l’a poussée à rester, je suis prêt à être transplanté, mais elle lui a déjà donné son coeur. Neuf mois, le temps de capituler devant ce coup d’état qui porte son amour, mon nom, mon histoire, et l’espoir de mes échecs. Depuis je suis devenu pour elle une simple machine à remonter le temps, quand lui l’exhorte à conjuguer ses rides au futur et dans la joie. Je ne rumine pas une guerre perdue d’avance lorsqu’il se pavane avec elle, la face dans ses seins, j’attends juste qu’il en aime une autre. L’amour d’une autre fera de ces disparitions à répétition une absence permanente, alors il n’y aura plus personne à transplanter, sauf moi.

Lire la suite

Nano Story : Auto-vignette

Pour combler le vide, il me faut des images, j’ai tour à tour pris plaisir à les collectionner, puis à les capturer et enfin à les enfanter. Je prenais ces vignettes pour des créatures plates, fines, écornées en quête de pieuses excuses pour que je les invoque entre mes mains. Enfant, je dévisageais ces iconographies me disant qui craindre, adulte j’occulte cette échographie qui me contraint de croire en l’avenir. Je veux bien cadrer la photographie si elle s’occupe du déclencheur, mais qui peut me garantir la fidélité de ce clone de moi, en mieux ? Personne, et le négatif de ce personne aura le culot de vouloir devenir quelqu’un de propre, avec son chemin, mon nom et l’amour de sa mère.

Lire la suite