Accueil / T Y P E S / Chroniques

Chroniques

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon (24)

Pour fabriquer cet assassin, tout a été bon.  On a vu déjà ses pérégrinations en URSS, pour lui assurer un passif de supporter présentable des idées communistes.  Il y avait été envoyé, on l’a vu, pour espionner en matériel électronique (du moins le lui avait-on fait miroiter).  Reste à le positionner ...

Lire la suite

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon (23)

Rappelez-vous, dans l’épisode 19 de notre saga, je vous ai parlé de Cord Meyer et de l’Opération Mockingbird, celle qui souhaitait prendre le contrôle des journalistes et de leur journaux ou de leurs magazines.  Dans les années 60, l’un d’entre eux a fait figure de phare éclairant le peuple américain:  il s’appelait ...

Lire la suite

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon (22)

Aurait-on pu éviter Dallas ?  On ne refait pas l’histoire, mais il n’empêche, on sait aujourd’hui qu’il y avait eu assez de signes avant-coureurs pour que JFK puisse aussi décider de ne pas se déplacer au Texas en ce funeste 22 novembre.  Les menaces sur sa visite avaient été nombreuses, venant du KKK ...

Lire la suite

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon (21)

La théorie du complot qui accompagne la mort de JFK veut qu’une bonne centaine de cadavres lui ont succédé, tous d’individus ayant pu avoir été mis au courant de ce qui se tramait.  Liquidés, par les auteurs du crime sur le président US pour qu’ils ne parlent.  Les faits sont ...

Lire la suite

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon (20)

Le cas de Marilyn Monroe est aussi très révélateur (il donne une idée de la haine qu’avaient provoquée les deux frères Kennedy), et on en a reçu un nouvel éclairage avec le livre de Jay Margolis et Richard Buskin dans leur livre « Le meurtre de Marilyn Monroe : dossier classé ».  On peut y déceler ...

Lire la suite

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon (19)

Il en existe, des sites complotistes déjantés, sur le sujet.  A croire que ceux qui les inventent depuis 50 ans n’ont qu’un seul but :  qu’on ne puisse remettre en cause la thèse officielle (1), la seule, la bonne, même remaniée en 1978 (un complot mais avec un forte vague deuxième tireur « possible »), et ...

Lire la suite

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon (17)

Plusieurs tireurs ?  Et un seul commanditaire… ou plusieurs également ?  Très certainement, mais avec un nom qui revient sans cesse : celui de Lyndon B. Johnson, le vice-président, le colistier de Kennedy, dont l’univers mental est celui d’un être fort rustre, engoncé dans ses manies de texan, et compromis dans une foultitude ...

Lire la suite

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon (16)

La configuration des lieux choisie pour l’assassinat, il faut bien le reconnaître, est une merveille d’organisation.  On a non seulement prévu plusieurs emplacements de tirs sous des angles et hauteurs différents, mais aussi pour les conjurés tous les moyens possibles pour s’échapper rapidement.  Dans les films de cow-boys d’Hollywood à la ...

Lire la suite

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon (15)

Nous avons vu hier que la Commission Warren était largement passée à côté des témoignages les plus intéressants.  Parmi ceux-ci celui du policier Craig, cette belle figure honnête de l’enquête, sacrifiée, dont la déposition tournera à la farce à cette même commission, tant les questions posées seront ridicules au regard ...

Lire la suite

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon (14)

A peine arrêté, Oswald fait une déclaration succincte et surprenante, en avouant d’emblée où il est hébergé :  à l’hôtel ou chez les époux Paine, dont on a vu les liens avec la CIA.  La fouille de leur maison révèle des choses étonnantes… vite escamotées, et des choses qui relèvent de ...

Lire la suite

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon (13)

L’heure est venue de l’assassinat lui-même, et à partir de là pour nous de nous intéresser un peu à la géographie des lieux du crime, eux aussi pleins d’enseignements.  Le tireur isolé dans la bibliothèque de Dallas résiste fort peu à cette analyse comme vous allez le voir.  L’organisation du ...

Lire la suite

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon (12)

Plus on avance dans cette saga et plus on s’aperçoit de l’emprise dans la politique américaine du lobby des vendeurs d’armes de tous bords.  Du lien aussi de l’argent des sociétés d’armement américaines et leurs liens étroits avec des industriels d’extrême droite texans.  On a affaire à une corruption généralisée à des dimensions jamais vues ...

Lire la suite

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon (11)

Aujourd’hui encore, on ne peut consulter un dossier sur l’affaire de l’assassinat de John Kennedy ; celui de George Joannides, un agent de la CIA qui prouve tout simplement que Lee Harvey Oswald travaillait bien pour la CIA.  Joannides a eu effectivement toute une série de rencontres avec Lee Harvey Oswald en août ...

Lire la suite

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon (10)

La Nouvelle-Orléans est devenue l’un des endroits privilégiés des mercenaires anticastristes, qui peuvent d’entraîner dans le Bayou sans craindre d’être poursuivis par la police qui ne s’y aventure pas trop.  De nombreuses caches d’armes y sont créées, via des incessants aller-retour d’avions provenant du Guatemala, du Honduras ou de l’Equateur. ...

Lire la suite

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon (9)

On s’approche progressivement des décisionnaires, dans cette enquête sur les responsables de la mort de JFK.  Un homme, surtout, retient l’attention lors de notre longue enquête.  Un intriguant qui est bien en place à la Nouvelle-Orléans comme à Dallas, où il côtoie un dénommé G.H. Bush, responsable alors d’une entreprise ...

Lire la suite