Accueil / A C T U A L I T É / Cassandre pr?dit qu?il va faire tr?s froid

Cassandre pr?dit qu?il va faire tr?s froid

Dans le mythe grec, Cassandre pr?disait le futur mais personne ne la croyait. Son nom semble ?tre d?riv? des mots pour la beaut? et le soleil.

Un grand nombre de scientifiques, parmi lesquels des sp?cialistes du soleil, avertissent que la Terre est sur le point de rentrer dans une nouvelle ?re Glaciaire au pire, un petit ?ge glaciaire au mieux. Le Dr. Achim Brauer du Centre Allemand de Recherche en G?oscience ? Potsdam, a conclu que la prochaine ?re Glaciaire arrivera si rapidement qu?en un an ? peine une grande partie de l?h?misph?re nord sera prisonni?re de la glace et de la neige.

Le Petit ?ge Glaciaire des ann?es 1300-1850 a dur? assez longtemps pour transformer la soci?t? europ?enne et avoir une incidence profonde sur l?histoire de l?Am?rique et de la France. En Angleterre, ils sont pass?s des vignobles au patinage sur une Tamise compl?tement gel?.

Tous les signes sont l?, et dans les pays de l?h?misph?re nord les dirigeants parlent de r?chauffement climatique, d??nergie renouvelable, d?esp?ces en danger, et de toutes les autres sottises environnementales sans jeter un seul coup d?oeil ? la source de tout le climat sur Terre, le Soleil?!

Tandis que les r?chauffistes essayaient de cr?er l?hyst?rie sur une terre dont la temp?rature ?tait suppos? augmenter de fa?on spectaculaire, la nature avait d?autres plans. Pendant la derni?re d?cennie le champ magn?tique qui d?clenche les t?ches solaires, les orages magn?tiques ? la surface du Soleil, est en d?clin constant, entra?nant avec lui la temp?rature globale de la plan?te Terre

Quels qu?en soient les blablas d?illustres personnalit?s ? propos du changement climatique de nos jours, c?est ou bien un sot ignorant ou un charlatant qui cherche ? s?enrichir d?une fa?on ou d?une autre. La situation des r?chauffistes est si d?sesp?r?e que m?me le conseiller scientifique du pr?sident, le Dr. John Holdren, veut changer l?expression changement climatique en ?perturbation du climat mondial?, admettant que c?est ?une erreur de nom dangereuse.?

C?est pire que ?a. C?est une ?norme fraude, un mensonge, un crime con?u pour tromper des millions de personnes.

Okay, oublions les millions de mots et millions de dollars d?pens?s pour nous convaincre que ?le r?chauffement climatique? ?tait si certain que tout scientifique ou personne raisonnablement intelligente le contestant ?tait qualifi? de climato-sceptique, mais la v?rit? est que les donn?es g?n?r?es par les mod?les informatiques ?taient truqu?es?!

Mon ami, Robert Felix, auteur de ?Not by Fire, but by Ice?, et r?dacteur de IceAgeNow.com, en sait peut-?tre davantage sur les ?ges glaciaires que quiconque sur la plan?te. Dans son livre, il dit ?Les ?ges glaciaires commencent et finissent subitement tous les 11,500 ans.? Devinez quoi?? Le dernier ?ge glaciaire date de 11,500 ans?!

Changement de temp?rature ? Vostok, Antarctique (Barnola 2003). Les p?riodes interglaciaires apparaissent en vert.

(Source de l?image?: Suivi Soleil)

Tandis que les idiots courent partout en disant que les hommes ont un effet sur le climat et donc le destin de la Terre, Felix nous rappelle que ?la Terre est un endroit violent et dangereux ? vivre. Nous commen?ons ? r?aliser que les extinctions de masse sont la r?gle, plut?t que l?exception, depuis les 3,5 milliards d?ann?es que la vie existe sur cette plan?te.?

Le 14 juin dans un article de Stuart Clark publi? par New Scientist, il posait la question de pourquoi et o? les t?ches solaires ?taient pass?es. Notant qu?elles fluctuent selon un cycle d?environ 11 ans, Stuart dit, ?Mais ces deux derni?res ann?es, les t?ches solaires ?taient surtout absentes. Leur absence, la plus longue en presque 100 ans, a m?me surpris les observateurs chevronn?s du soleil.?

Mais pas tout le monde. Felix pense que nous sommes ? l?aube d?une nouvelle ?re Glaciaire, et franchement, moi aussi. ?Ce n?est pas le calme avant la temp?te,? pour Felix. ?C?est la temp?te.?

Si nous avons de la chance, c?est peut-?tre juste un nouveau petit ?ge glaciaire, mais ce pourrait ?tre une nouvelle Ere Glaciaire et, si c?est le cas, la vie sur la Terre va ?tre fortement perturb?e pour tr?s, tr?s longtemps.

M?me un bref ?ge glaciaire de quelques centaines d?ann?es va accro?tre la demande de production d??nergie pour nous tenir au chaud. Tout d?un coup tout le monde, y compris les menteurs environnementalistes crieront pour avoir plus de charbon, plus de p?trole, et plus de gaz naturel.

Pour Cassandre, il faut s?emmitoufler?!

(Source?: Alan Caruba, trad. NewsOfTomorrow)

? Alan Caruba, 2010

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Vincent Lambert doit-il mourir ?

« La vulnérabilité de personnes, jeunes et moins jeunes, en situation de dépendance et de fin ...

3 Commentaire

  1. avatar

    «Tandis que les réchauffistes essayaient de créer l’hystérie sur une terre dont la température était supposé augmenter de façon spectaculaire, la nature avait d’autres plans.»

    C’est tellement scientifique de dépeindre la totalité des scientifiques de «réchauffistes», que ce texte devient un absolu ridicule, au plan émotionnel je veux dire. Les données sont intéressantes, et donnent raison aux scientifiques parlant eux, de «changements climatiques», mais ce n’est justement pas vrai de dire que les «septiques» du changement climatique avaient raison. Au contraire! Ils avaient totalement tort et c’est précisément pour s’enrichir qu’ils ont menti, affirmant que l’être humain n’avait aucun impact! C’est absurde!

    L’être humain a certainement un impact, quand il rase les forêts, quand il pollue les ruisseaux, les rivières, les lacs, les fleuves, les mers et les océans! L’être humain ne peut pas ne pas avoir d’impact, quand il modifie l’atmosphère, ses composantes et qu’il agrandit le pourcentage de gaz à effets de serre! Dire ici, que le Soleil est la source de nos climat est exact, mais elle se conjugue, cette source, à notre environnement, et c’est absurde de dire que les composantes n’y changent rien, quand on sait que c’est un fait vérifiable dans un Becher ou dans une coupole remplie de ces gaz.

    Les «réchauffistes» avaient quand même raison de dire que nos industries avaient un impact majeur. Les océans, même s’il y aurait refroidissement –et ça faisait partie des potentialités du constat du GIEC soit dit en passant, j’ai même entendu Hubert Reeves en parler…-, sont tout de même saturés en CO2 et commencent à s’acidifier. C’est un fait. Et les forêts ne sont pas rasées que dans nos esprits. Et nous savons que chaque espèce d’arbre, chaque essence, a son propre impact sur les gaz sur Terre. Nous savons également que la fonte du Pergélisol est un autre fait, et que le méthane, n’en déplaise aux moindres activités du Soleil, crée 23 fois l’effet du CO2. Bref, un tas de faits scientifiquement observés qui, même si le Soleil réduit ses activités, avaient ou auraient eu leurs impacts sur Terre.

    On ne parle donc pas de «mercenaires» du réchauffement ou du changement climatique, d’ailleurs, en y pensant bien, qui y gagne vraiment à faire croire ces «sottises»? Hubert Reeves et des scientifiques de sa trempe? Ben voyons… Alors que les septiques, de l’autre versant, et je ne parle pas des septiques douteux, mais des autres certains d’eux, ils avaient en main des «expertises», tout en travaillant en cachette pour des pétrolières et des minières, ou d’autres intérêts nébuleux, relatifs au dit changement climatique et à la pollution sur Terre.

    Je n’aime pas le ton de cet article. Il met tous les scientifiques dans un panier, alors que la science nous apprend qu’il faut s’adapter aux changements de l’heure, aux nouvelles découvertes, et que plusieurs de ces scientifiques, ont probablement laissé place à ces changements, qu’ils n’ont pas nié d’un sens ou l’autre. C’est soit dit en passant, très marxiste de s’adapter aux nouvelles lois scientifiques. Le marxisme oblige.

    Et soit dit en passant, la température a bel et bien grimpé en plusieurs endroits sur Terre, et les glaces fondent véritablement. Ce n’est certainement pas des socialistes qui font fondre les glaces grâce à des séchoirs à cheveux au Groenland!

    «Quels qu’en soient les blablas d’illustres personnalités à propos du changement climatique de nos jours, c’est ou bien un sot ignorant ou un charlatant qui cherche à s’enrichir d’une façon ou d’une autre.»

    C’est ce que je veux dire par «je n’aime pas le ton». Comme si toute la trempe de scientifique avait inscrit : «c’est ça qui est ça!». Alors que nous savons très bien que la plupart des scientifiques, s’adapte aux nouveaux faits observés. C’est n’importe quoi cet article! Hubert Reeves serait un charlatan, et Marcel Leroux, lui, n’rn serait pas, puisqu’il défendait l’«autre bord»! Mais Marcel Leroux disait aussi que le CO 2 ne faisait aucun effet de serre! Comme la plupart des charlatans à l’embauche des pétrolières.

    Et quel scientifique y a gagné quoique ce soit? Je suis certain qu’en observant les noms de ceux-ci, de ceux qui seraient nommés, on y verrait en même temps, un discours tout autre de celui qui faisait consensus! On y trouverait des absurdités, des affirmations coulées et figées dans le béton, plutôt que des prétentions scientifiques, muables par les nouvelles observations.

    Démagogie! Sophismes, en voulez-vous? En v’là!

    «La situation des réchauffistes est si désespérée que même le conseiller scientifique du président, le Dr. John Holdren, veut changer l’expression changement climatique en “perturbation du climat mondial”, admettant que c’est “une erreur de nom dangereuse.”»

    Même constat, les scientifiques, ici, sont jugés pour leurs observations antérieures, alors que l’auteur du texte lui-même, jadis, ne connaissait pas ces informations. La science est infaillible, quand elle respecte les nouvelles trouvailles. C’est aussi ça, la science! Le type qui étudie le Soleil, lui, n’est pas scientifique? Eh bien! Il fera peut-être, lui aussi, un constat tout autre, dans moins de cinq ans… Verra t-on!

    «C’est pire que ça. C’est une énorme fraude, un mensonge, un crime conçu pour tromper des millions de personnes.»

    Tout le monde dans le même panier! C’est une insulte aux scientifiques! La science s’adapte! Ce n’est pas vrai que, parce que le Soleil change notre climat, que le CO2 ne crée pas d’avantage d’effet de serre! Ce n’est pas vrai que, parce que le Soleil change notre climat, que la coupe des forêts n’est pas abusive et dangereuse pour notre avenir! Ce n’est pas vrai que, parce que le Soleil change notre climat, que les océans ne sont pas pollués et que le changement climatique ne modifie pas les courants marins! Ce n’est pas vrai que, parce que le Soleil change notre climat, que l’exploitation et l’utilisation de pétrole devient tout à coup, sans risque de modifier nos composantes atmosphériques!
    Bref, la conjugaison de l’activité du Soleil, à nos activités, modifie bel et bien notre climat, et crée bel et bien un risque pour l’humanité. L’auteur de cet article voudrait donner raison à ses premiers soupçons peut-être, mais il ne devait pas être au courant de tout cela, il y a 2 ou 3 ans, sinon ce texte serait paru avant, j’imagine!

    Le crime, c’est l’affirmation sans preuve! Et les septiques en ont redoublé, comme les imposteurs du côté des dits «réchauffistes»! Certains y ont trouvé une opportunité, certains de la trempe de la secte des davidiens libertariens, mais outre cela, il y avait des constats bien réels, bien évidents, qui demeurent indéniables aujourd’hui. Comme la fonte des glaces, comme la fonte des glaciers, comme la fonte du pergélisol, qui auront tous des effets, moindre ou grands versus ceux du Soleil, mais qui seront tout de même existants, n’en déplaise à l’auteur.

    «Tandis que les idiots courent partout en disant que les hommes ont un effet sur le climat et donc le destin de la Terre….»

    Voilà le genre de constats in-constructifs qui animent autant un bord que l’autre! D’ailleurs, l’auteur n’est pas en mesure, parce qu’il est en mesure de prouver que le Soleil a son impact, que les activités humaines, elles, n’ont pas d’impact! C’est aussi scientifique comme observation, que les prédictions des dits «réchauffistes»!

    Moi, je ne suis pas un scientifique de la trempe de ceux-là, mais je me refuse de dire que mes activités n’ont aucun impact, c’est tout simplement, impossible! Tout ce que l’on fait a un impact, ce qui n’est pas scientifique du moins, ce sont les prévisions, d’un côté comme de l’autre. Mais d’admettre que les humains n’ont aucun impact sur la Terre, c’est nier que les gaz à effet de serre existent, et c’est nier que l’être humain en crée –en transformant les composantes existantes RIEN NE SE PERD, RIEN NE SE CRÉE-!

    «Tout d’un coup tout le monde, y compris les menteurs environnementalistes crieront pour avoir plus de charbon, plus de pétrole, et plus de gaz naturel.»

    Encore une fois, l’auteur met tout le monde dans le même panier. Plusieurs scientifiques ne pensent pas, comme l’auteur, mais observent des faits du jour. Qui seront peut-être tantôt, revus et disculpés via de nouvelles trouvailles scientifiques, comme les activités du Soleil par exemple.

    L’auteur manque effrontément de rigueur intellectuelle. C’est dommage! Je ne crois pas, pour ma part, qu’Hubert Reeves et ses semblables aient menti littéralement, ils n’avaient pour la plupart, rien à y gagner! Alors que de l’autre versant, les compagnies privées pétrolières ont largement menti, effrontément, et trop souvent! Quand un ministre de l’environnement affirme que l’exploitation pétrolière ne pollue pas, et qu’elle ne crée aucun effet de serre, c’est qu’il aussi rigide intellectuellement, que l’auteur de ce billet.

    Désolé pour l’information, c’est pertinent, mais ça aurait du être accompagné d’un texte neutre, et non d’un émotionnel plaidoyer pour les pétrolières!

  2. avatar

    La vie sur Terre est le résultat d’une bonne soupe, bourrée d’ingrédients, tous indispensables à la vie!

    Le simple fait que l’humanité y rase les forêts qui transforment l’oxygène, y change certainement quelque chose.

    J’insiste, le texte manque littéralement de rigueur scientifique et transpire l’idéologie selon laquelle, les êtres humains n’ont aucun impact du tout sur leur environnement, alors que les faits scientifiques prouvent le contraire.

    Le CO2 est un G.E.S., le méthane aussi. Il y en a des centaines de milliards de tonnes enfouies sous le pergélisol, on ne se fera pas croire que cela n’aura aucun impact, sauf, évidemment, si le Soleil diminue de son côté, ses activités.

    Personne ne nie donc les effets du Soleil, mais il est tout aussi absurde que d’affirmer que le Soleil n’a aucun effet, que d’affirmer que les humains n’en ont aucun.

    Un peu de rigueur s’il vous plaît!

  3. avatar

    Oh! Il fait froid partout! Ça doit être dû au réchauffement climatique et le CO2 et tout le tralala!

    Children perish in Peru big freeze

    Children aged under five have made up most of the hundreds of victims of a severe snap of cold weather sweeping southern Peru.

    So far this year at least 409 people have died of pneumonia and illnesses triggered by the cold weather.

    Cold Wave Kills 6 Million Fish in Eastern Bolivia

    Authorities in the eastern Bolivian province of Santa Cruz declared an alert following the death of 6 million fish from the unusually cold weather gripping the country in recent weeks.

    Record snow fall for Mount Hotham

    Mount Hotham has recorded its highest August snowfalls in almost a decade.

    Up To 45cm Fresh August Snow In 24 Hours on Swiss Glaciers

    Saas Fee has reported half-a-metre of fresh powder falling on its glacier in the past few days and neighbouring resorts Zermatt and, over in Italy, Cervinia, have also seen big snowfalls setting off Skiinfo powder alarms.

    Adelaide’s coldest winter in 13 years

    A 20-degree day is finally in sight for Adelaide, whose residents are enduring their coldest winter in 13 years, according to weatherzone.com.au.

    Early snowfalls arrive in Xinjiang

    The start of winter might be several months away, but northwest China’s Xinjiang Uygur Autonomous Region has already experienced its first early snowfall of the year, with up to 10 centimeters falling across the region.

    Birmingham suffers coldest August in 23 years

    BIRMINGHAM was the centre of the coldest August for more than 23 years, it has emerged.

    Hot it was not… farewell to coldest August for 17 years

    It should have been the height of summer, but was notable only for its low temperatures.

    The UK has just endured its coldest August for 17 years, which was marked, say forecasters, by a complete absence of ‘hot days’.

    Huge Snowfalls in New Zealand

    It may be coming to the end of the southern hemisphere’s ski season but most of the country’s resorts are in the middle of by far the biggest storm cycle of the winter.

    Big September Snowfalls in Canada

    Canada‘s most elevated ski area, Jasper’s Marmot Basin in Alberta, received over 10 cm of snow on 20th September with considerably more accumulation at higher elevations.

    Heavy snow across the world

    New Zealand has been hit by extreme weather and though it has led to big problems for many people the ski resorts have had more snow.

    Record low temp tied

    It was so cold at the Santa Monica Pier Monday that the temperature tied a record low of 55 degrees, according to the National Weather Service.

    The old record was set in 1949.

    Record low temperatures for the day were tied at other coastal locations in Los Angeles, Orange and San Diego counties.

    The temperature hit a low of 66 in Newport Beach, which tied a record set in 1934. At Oceanside Harbor, the temperature was also 66, tying a record set in 1953, according to the weather service.

    ‘Global climate disruption’

    Record Lows – 2010

    Record Low Temperatures in the United States

    Southern California’s summer to end with a chill: It was the coldest in decades

    Farewell summer, we hardly knew ye!

    The last day of summer is Wednesday, but meteorologists say the season barely bothered to show up in the region this year. So cooler fall will make an almost noiseless entrance Thursday, hardly indistinguishable from the summer Southern Californians just experienced.

    “Summer played hooky on us. It never really showed up,” said Bill Patzert, a climatologist for the Jet Propulsion Laboratory in La Canada Flintridge. “We leaped from spring to fall.”

    Webmaster’s Commentary:

    « Look, just because it was cold in London, New York, Hong Kong, Paris, Singapore, Tokyo, Sydney, Milan, Shanghai, Beijing, Madrid, Moscow, Seoul, Toronto, Brussels, Buenos Aires, Mumbai, Kuala Lumpur, Chicago, Warsaw, São Paulo, Zürich, Amsterdam, Mexico City, Jakarta, Dublin, Bangkok, Taipei, Istanbul, Rome, Lisbon, Frankfurt am Main, Stockholm, Prague, Vienna, Budapest, Athens, Caracas, Los Angeles, Auckland, Santiago, Washington, Melbourne, Johannesburg, Atlanta, Barcelona, San Francisco, Manila, Bogotá, Tel Aviv, New Delhi, Dubai, Bucharest, Oslo, Berlin, Helsinki, Geneva, Copenhagen, Riyadh, Hamburg, Cairo, Luxembourg, Bangalore, Dallas, Kuwait City, Boston, Munich, Jeddah, Miami, Lima, Kiev, Houston, Guangzhou, Beirut, Karachi, Düsseldorf, Sofia, Montevideo, Nicosia, Rio de Janeiro, Ho Chi Minh City, Montreal, Nairobi, Bratislava, Panama City, Chennai, Brisbane, Casablanca, Denver, Quito, Stuttgart, Vancouver, Zagreb, Manama, Guatemala City, Cape Town, San José, Minneapolis, Santo Domingo, Seattle, Ljubljana, Shenzhen, Perth, Kolkata, Guadalajara, Antwerp, Philadelphia, Rotterdam, Amman, Portland, Lagos, Detroit, Manchester, Wellington, Riga, Guayaquil, Edinburgh, Porto, San Salvador, St. Petersburg, Tallinn, Port Louis, San Diego, Islamabad, Birmingham, Doha, Calgary, Almaty, and Columbus doesn’t mean anything, Those were just regional variations! That’s it, regional variations! Yeah, yeah. Sure, sure! Regional variations! We have this here graph we made up at huge expense PROVING the Earth is getting warmer, you are to blame, and you MUST atone by paying us a carbon tax! » — Official White Horse Souse

    First snowmen of the season spotted as surprise cold snap sweeps across Britain

    http://www.dailymail.co.uk/news/article-1315636/First-snowmen-2010-spotted-shivering-Scotland.html

    Britain has received its first autumn snowfalls for the year as a surprise cold snap sent millions reaching for the central heating controls this weekend.

    Summer made a particularly swift exit from the Highlands as the first sprinklings of snow paid an early visit to the north of Scotland.

    The last time Britain saw a September cold snap as severe as this current one was in 2003, when much of northern England was below freezing.

    Stadium lies in ruins after record snow caves in roof

    Television New Zealand

    « We’ve never had a snow fall this big before, in our history. We’ve been going ten years and unfortunately in this instant it just hasn’t been able to sustain it.

    Awful August: A Record-Breaking Cold Month

    Last month was the coldest August for 17 years, with a complete absence of « hot days », weather experts have said.

    ‘Global climate disruption’

    Record cold, wet month in central Australia

    MUCH of central Australia, including Uluru, is in the midst of its coldest and wettest Septembers on record.

    This week has been particularly cold and wet.

    Rain on Wednesday brought 20 millimetres to Uluru and kept the temperature below 13 degrees all day, making it the coldest September day on record. It’s more than four degrees colder than the previous record, set a little over a week ago.

    ‘Global climate disruption’

    Calgarians make the best of it as snow – yes, snow – clouds forecast

    Fewer than 10 days remain in summer, and most Calgarians have been left wondering if it ever really began.

    One year ago Thursday, the temperature soared to just over a blistering hot 30 C.

    On the same day this year, meteorologists are forecasting a high of 5 C and a chance of snow.

    Frost is a possibility later this week, snow could fall as early as Thursday and more probably on Sunday.

    Monster cold snap hits state

    STRONG winds, heavy snow and record cold resulted in blackouts and road closures across the state yesterday.

    Snowfall was reported in several areas and weather bureau records indicated it was the coldest September day Hobart had experienced since 1985.

    Gusting winds brought down trees and spread debris, affecting traffic and power lines statewide.

    More than 12,000 Tasmanians experienced interruptions to their power as a result of the weather chaos.

    Global Cooling and the New World Order

    The 58th Bilderberg Meeting will be held in Sitges, Spain 3 – 6 June 2010. The Conference will deal mainly with Financial Reform, Security, Cyber Technology, Energy, Pakistan, Afghanistan, World Food Problem, Global Cooling, Social Networking, Medical Science, EU-US relations.

    Yep, that’s right. Global Cooling.

    Which means one of two things.

    Either it was a printing error.

    Or the global elite is perfectly well aware that global cooling represents a far more serious and imminent threat to the world than global warming, but is so far unwilling to admit it except behind closed doors.