Accueil / A C T U A L I T É / Carnaval en Crim

Carnaval en Crim

Le temps n?attend personne, mais attendra apparemment la Crim?e. Le porte-parole du Parlement de Crim?e, Vladimir Konstantinov a confirm? qu?il y aura un r?f?rendum le 25 mai ? propos d?une plus grande autonomie par rapport ? l?Ukraine.

Jusque-l?, la Crim?e sera aussi chaude et torride que le carnaval de Rio – parce qu?? propos de la Crim?e tout tourne autour S?bastopol, port d?attache de la flotte russe en Mer Noire.

Si l?Organisation du Trait? de l?Atlantique Nord (OTAN) est un taureau, voil? le drapeau rouge qui mettra fin ? tous les drapeaux rouges. M?me si vous ?tes dans un profond nirvana d?alcool, oubliant vos probl?mes en dansant toute la nuit au carnaval ? Rio ? ou la Nouvelle-Orl?ans, ou ? Venise ou ? Trinit?-et-Tobago – votre cerveau aura enregistr? que l?ultime ??r?ve humide?? de cette OTAN est de tirer le ficelles du gouvernement pro-occidental ukrainien fantoche pour virer la marine russe de sa base de S?bastopol. Le bail n?goci? s?applique jusqu?en 2042. Les menaces et les rumeurs de le remettre en cause se font jour.

La majorit? absolue de la p?ninsule de Crim?e est peupl?e de russophones. Tr?s peu d?Ukrainiens vivent l?. En 1954, cela a pris seulement 15 minutes pour l?Ukrainien Nikita Khrouchtchev – celui qui a frapp? de sa chaussure le pupitre de l?ONU – pour faire cadeau de la Crim?e ? l?Ukraine (alors faisant partie de l?URSS). En Russie, la Crim?e est per?ue comme russe. Rien ne changera ce fait.

Nous ne faisons pas face ? une nouvelle Guerre de Crim?e ? pas encore. Seulement jusqu?? un certain point. Le ??r?ve humide?? de l?OTAN est une chose?; et c?est carr?ment une autre de le mettre en oeuvre ? comme de voir la flotte russe quittant r?guli?rement S?bastopol ? travers la Mer Noire par le Bosphore et atteignant ensuite Tartus, le port m?diterran?en de la Syrie. Eh oui, c?est autant ? propos de la Syrie que la Crim?e.

La nouvelle Orange ukrainienne, Tangerine, Campari, Aperol Spritz ou r?volution Tequila Sunrise semble jusqu?? pr?sent avoir r?pondu aux pri?res de l?OTAN. Mais c?est une longue et sinueuse route pour l?OTAN pour reproduire les ann?es 1850 et remixer le tube de la Guerre de Crim?e originale.

Pour l?avenir pr?visible, nous nous noierons dans une mer blanche de platitudes. Comme le leader « supr?me » du Pentagone Chuck Hagel ??avertissant?? la Russie de rester en dehors de l?agitation, pendant que les ministres de la d?fense de l?OTAN ?mettent une pile requise de demandes de d?clarations, que personne ne lit, ??apportant le soutien?? en faveur du nouveau leadership et que les n?cessaires complices rassurent le peuple que ce n?est pas une nouvelle Guerre froide.?[1]

Danser ma strat?gie, imb?ciles

O? est H. L. Mencken quand nous avons besoin de lui?? Personne ne perdait jamais d?argent en sous-estimant le mensonge du syst?me Pentagone/OTAN/CIA/D?partement d?Etat. Surtout maintenant, quand la politique ukrainienne semble avoir ?t? sous trait?e par l?administration Obama aux proches des n?o-con Victoria ??F ** k d?UE?? Nuland, mari?e au cher Dubya [bushiste] n?o-con Robert Kagan.

Comme Immanuel Wallerstein l?a d?j? remarqu?,?[2] Nuland, Kagan et le gang des n?o-con sont vraiment tr?s effray?s que la Russie en ??dominant?? l?Ukraine puisse ? partir de l? faire ?merger lentement, et de fa?on tout ? fait possible, une alliance g?opolitique entre l?Allemagne (avec la France comme un partenaire cadet) et la Russie. Cela signifierait le c?ur de l?Union Europ?enne forgeant un contre-pouvoir ? l?affaibli et de plus en plus chancelant, pouvoir US.

Et comme incarnation actuelle du pouvoir US chancelant, l?administration d?Obama est vraiment un cas par elle m?me. Ils sont maintenant perdus dans le labyrinthe de leur propre ??pivot??, concoct? par eux m?mes. Alors, quel pivot vient en premier?? Celui vers la Chine?? Mais ensuite nous avons besoin de pivoter d?abord vers l?Iran – pour mettre fin ? la r?cr? au Moyen-Orient. Ou? peut-?tre non.

Prenez ce dernier morceau de choix du Secr?taire d?Etat US John Kerry, sur l?Iran?: ??Nous avons pris l?initiative et nous avons fait l?effort d?essayer de trouver, si avant d?entrer en guerre, il pouvait y avoir, en fait, une solution pacifique.??

Alors subitement ce n?est plus ? propos d?un accord nucl?aire devant ?tre atteint en 2014?; c?est ? propos de ??si avant d?entrer en guerre??. Il s?agit de bombarder un possible accord donc l?Empire peut bombarder un pays – de nouveau. Ou peut-?tre c?est juste un???r?ve humide???fourni par les ma?tres de la marionnette de Likudnik.

Le Grand Michael Hudson a suppos? que ??les ?checs multidimensionnels?? pourraient ??guider des mouvements US en Ukraine??. Pas vraiment. C?est plut?t puisque nous ne pouvons pas pivoter vers la Chine ? pour le moment – et si le pivot vers l? Iran va ?chouer de toute fa?on (parce que nous le voulons aussi), nous pourrions aussi pivoter ailleurs. Oh oui, cet endroit aga?ant qui nous a emp?ch?s de bombarder la Syrie?; appel? la Russie. Et tout cela sur les conseils avis?s de Victoria ??F ** k d?UE?? Nuland. O? est le n?o-Aristophanes pour ?crire une chronique sur toutes ces merveilles??

Et n?oubliez jamais les groupes de m?dias US. La faille de CNN a ?t? ces derniers temps ? travers sa pr?sentatrice Christine Amanpour qui continue ? ignorer l?accord de Budapest – soulignant que la Russie devrait rester en dehors de l?Ukraine NDT l?auteur fait un jeu de mot encore Amanpour et Amanpouring, un homme qui se sert ? boire). Bien, visiblement une horde de producteurs d?indice d??coute au ras du plancher, n?ont m?me pas lu?l?accord de Budapestqui, comme le professeur ? l?universit? Illinois Francis Boyle l?a not?, ??pr?voit aussi que les Etats-Unis, la Russie, l?Ukraine et le Royaume-Uni ont besoin imm?diatement de ?se consulter? conjointement ? c?est ? dire une rencontre au moins au niveau de ministre des Affaires ?trang?res??.

Alors, qui paie les factures??

Le nouveau Premier ministre d?Ukraine, Arseniy Yatsenyuk, est ??What else???- un ??r?formateur technocrate??, nom de code pour une marionnette de L?Ouest.?[3] l?Ukraine est dans une situation ?conomique d?sesp?r?e. La monnaie est tomb?e de 20?% depuis le d?but 2014. Les millions d?Europ?ens sans emploi savent que l?Union Europ?enne n?a pas le sous pour tirer d?affaire le pays (peut-?tre les Ukrainiens pourraient demander ? l?ancien Premier ministre italien Silvio Berlusconi quelques tuyaux).

En termes de?Pipelineistan, l?Ukraine est un appendice de la Russie?; c?est du gaz russe qui transite par l?Ukraine vers les march?s europ?ens. Et l?industrie ukrainienne d?pend du march? russe.

Jetons un coup d??il de plus pr?s au nouveau portefeuille?Aperol Spritz???r?volutionnaire??. Chaque mois, la facture d?importation de gaz naturel de la Russie est grossi?rement de 1 milliard de dollars. En janvier, le pays a aussi d?pens? 1.1 milliard de dollars en remboursement de dettes. Les r?serves de devises ?trang?res ont plong? de 20.4 milliards de dollars ? 17.8 milliards de dollars. L?Ukraine a un remboursement de dette minimal d?aucun moins de 17 milliards en 2014. Ils m?me du annuler une ?dition d?une euro-obligation de $2 milliards ? la fin de la semaine derni?re.

Franchement, le pr?sident russe Vladimir Poutini – alias ??Vlad le Marteau?? – doit sourire en grima?ant comme le chat de Cheshire [d?Alice au Pays de Merveilles]. Il pourrait effacer simplement le rabais significatif de 33?% sur les importations de gaz naturel qu?il a donn? ? Kiev ? la fin de l?ann?e derni?re. La rumeur apr?s rumeur expose d?j? – mena?ante – que les r?volutionnaires d?Aperol Spritz n?auront pas d?argent pour payer les retraites ni les salaires de fonctionnaires. En juin arrive une ?ch?ance monstre ? un bouquet de cr?anciers (1 milliard de dollars de dettes ? terme). Apr?s quoi, c?est plus d?sol? que le nord de Sib?rie en hiver.

L?offre US de $1 milliard est risible. Et tout cela apr?s le ??F ** k la UE strat?gie?? de Victoria Nuland a torpill? le gouvernement ukrainien de transition- en autre s, n?goci? par l?UE – qui pourrait avoir gard? , cot? argent, les Russes ? bord.

Sans la Russie, l?Ukraine d?pendra compl?tement de l?Ouest pour payer toutes ses factures, sans parler d??tre en banqueroute. Cela s??l?ve ? une tripot?e 30 milliards de dollars jusqu?? la fin 2014. ? la diff?rence de l?Egypte, ils ne peuvent pas compter avec la Maison de Saud et demander de juteux p?trodollars. Que le pr?t de 15 milliards de dollars promis par la Russie r?cemment s?av?re bien commode – mais pour ceci Moscou doit recevoir quelque chose en ?change.

La notion que Poutine ordonnera une attaque militaire en Ukraine devrait ?tre factur?e au quotient intellectuel sous-zoologique des groupes de m?dias US. ??Vlad le Marteau?? a besoin de regarder juste le cirque ? comment ? l?Ouest ils se disputent pour savoir o? trouver ces milliards qui vont ?tre gaspill?s dans un pays en situation catastrophique. Ou le Fonds Mon?taire International d?bitant encore son fameux et ?pouvantable ??ajustement structurel?? pour envoyer la population de l?Ukraine de retour au Pal?olithique.

La Crim?e pourrait m?me organiser son propre carnaval qui a ?t? retard? , en votant non seulement pour plus d?autonomie, mais en quittant compl?tement ce pays cingl?. Dans ce cas-l?, Poutine recevra m?me la Crim?e gratuitement ? dans le style?Kroutchev?. Pas une mauvaise affaire. Gr?ce donc au oh?! strat?gique ??F ** k d?UE?? et le ??pivot?? russe.

Pepe Escobar?pour sa rubrique?The Roving eye?dans l??Asia Times

Original en anglais?: ???Carnival in Crimea???

Asia Times?, Hong Kong, le 28 f?vrier 2014

*?Pepe Escobar?est un journaliste br?silien de l?Asia Times et d?Al-Jazeera.?Pepe Escobar?est aussi l?auteur de?:???Globalistan?: How the Globalized World is Dissolving into Liquid War???(Nimble Books, 2007)?;???Red Zone Blues?: a snapshot of Baghdad during the surge???;???Obama does Globalistan????(Nimble Books, 2009).

Traduction de l?anglais pour?El Correo?de?: El Correo

El Correo. Paris, le 1er mars 2014.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Trump : Gouverner les USA comme le Mississippi (5)

Phil Bryant, le gouverneur du Mississippi, a été en définitive l’otage docile de l’extrême droite ...