Accueil / T Y P E S / Articles / Calendrier maya et Nicolas Hulot : oser un autre monde.

Calendrier maya et Nicolas Hulot : oser un autre monde.

Photo : Flickr h.koppdelaney
Photo : Flickr h.koppdelaney

2010 approche, un symbole rien qu?? consid?rer ce nombre qui semble ?mettre une s?quence r?guli?re 2?0..1?0?2?Et si nous passions directement ? 2012 ?

Les m?dias, livres, films foisonnent de fantasmes ?sot?riques sur l?id?e de fin du monde en 2012, pr?vue par le calendrier maya. Mais si nous en profitions pour nous poser les bonnes questions, faire le point ?

C?est la d?marche de Nicolas Hulot, avec son film ? le syndrome du Titanic? qui vient de sortir sur les ?crans.

Action.

2012 est une ann?e du calendrier gr?gorien.
Vous connaissez sans doute les calendriers h?breu, musulman, persan, sayana? mais connaissez-vous le calendrier maya ?

Le 21 d?cembre 2012 dans ce calendrier de l?Am?rique pr?colombienne marque la fin du ?compte long? et le d?marrage d?un nouveau cycle.Cette date marquerait, selon les partisans de la th?orie, soit la fin du monde, soit, au contraire, un changement dans la conscience mondiale et le d?but d?un nouvel ?ge.

Pour les Mayas, les plus importants cycles ?taient inscrits dans des s?ries initiales de 260, 365 jours. Le compte long est un d?compte des jours sur une p?riode d?environ 5125 ans destin? ? la datation des ?v?nements historiques.

Les pr?visions des Mayas ?taient si pr?cises qu?elles se basaient sur une unit? de temps qui correspond ? 1 milli?me d?une journ?e de 24 heures.

La compr?hension maya du temps, des saisons, des cycles est vaste et complexe. Les Mayas ont eu 17 calendriers diff?rents, dont certains d?crivent les ?v?nement temporels de fa?on pr?cise pendant plus de 10 millions d?ann?es.

L?observaton plus approfondie du calendrier maya montre :
La Grande Transformation : Cinqui?me soleil, cinqui?me dimension, cinqui?me ?l?ment. Apr?s une p?riode de transition 1987-2012 (destruction de l?environnement, chaos social, guerres, bouleversements plan?taires, cataclysmes en s?rie, etc. ), les gardiens du Temps Mayas consid?rent le 21 d?cembre 2012 (le solstice d?hiver ) comme la date de la renaissance, le d?but du Monde du Cinqui?me Soleil.

Puis viendra le Changement d?Age, le temps de la ? Grande Transition ? vers ce que les Mayas appelaient ? l??ge Itza ?, l??ge de Lumi?re et de Sagesse qui aportera la conscience de la multidimensionnalit? (5?me dimension). Ce sera le d?marrage d?une nouvelle ?re r?sultant du r?alignement de l?axe polaire avec le centre de notre galaxie. Les Mayas ont 17 calendriers diff?rents, dont certains d?crivent les ?v?nement temporels de fa?on pr?cise pendant plus de 10 millions d?ann?es.

Le d?tail de l?un des calendriers mayas montre le cinqui?me Dieu du Soleil Toniatiuh entour? des repr?sentations des quatre cycles de cr?ation et de destruction pr?c?dents (visible ? Cancun – Mexique).

Des mouvances, rejet?es comme pseudo-scientifiques par les scientifiques v?hiculent des id?es apocalyptiques ? partir de ce calendrier, mais aussi d?autres sources..

Une inversion du champ magn?tique de la Terre est parmi les th?ories les plus r?pandues pour la forme que prendra ce ? cataclysme ?.

D?autres pr?tendent que l?on assistera ? un alignement de plan?tes, cens? provoquer des cons?quences catastrophiques pour la Terre.

Des pr?dictions parlent ?galement d?un alignement Terre-Soleil avec le centre galactique, or ce ph?nom?ne n?est pas exclusif ? 2012 et un alignement plus pr?cis a d?j? eu lieu en 1998.

Au lever du Soleil du 21 d?cembre 2012 et pour la premi?re fois depuis 26.000 ans, le Soleil se l?vera pour se joindre ? l?intersection de la Voie lact?e et du plan ?cliptique. Cette croix cosmique est consid?r?e comme une incarnation de l?Arbre Sacr?, l?Arbre de la Vie, un arbre reconnu dans toutes les traditions spirituelles du monde. A ce moment-l? notre plan?te est cens?e enregistrer de tr?s violents s?ismes terriblement d?vastateurs ?

Les Indiens Hopis d?Arizona ont proph?tis? depuis des si?cles sur de nombreux ?v?nements d?ampleur plan?taire. Ils avaient annonc? des g?n?rations ? l?avance la venue d?une race d?hommes barbus, ? la peau claire, mont?s sur des animaux ?tranges et portant des armes inconnues. Ceux-ci arriveraient d?au-del? de la grande mer de l?Est et auraient pour embl?me la croix ( le christianisme ), mais ils allaient briser le cercle sacr? de la nation et de l?harmonie avec la M?re Terre, en introduisant un mode de vie d?s?quilibr? appel? Koyaanisqatsi qui serait ?ventuellement appel? ? disparaitre. Les proph?ties des Hopis sont en gros identiques ? celles des Mayas.

L?une des grandes pr?dictions dit ceci: ? Un jour certaines ?toiles viendront ensemble en une seule rang?e, comme cela s?est d?j? produit il y a des milliers d?ann?es. C?est le temps de purification pour la Terre. Des changements de climat et de nombreuses catastrophes peuvent se produire quand nous parviendrons ? ce stade. Ce qui peut se produire alors personne ne peut le savoir r?ellement ?. Des ? ?toiles en une seule rang?e ? ? Voil? un ?l?ment qui ?voque l?alignement de toutes les plan?tes pr?vu le 21 d?cembre 2012. D?apr?s cette proph?tie, outre d?immenses d?g?ts et pertes en vies humaines, ce serait le d?but d?une nouvelle ?re glaciaire.

Fin du monde ? Pas une pr?diction de proph?te, mais un avertissement.
Il serait dommage que la richesse du travail de la civilisation inca perde son sens dans les nouveaux fantasmes ?sot?riques faisant l?objet de livres et films ? succ?s.

Et si nous en profitions pour faire le point ?

Rationnellement, la ?fin? ne signale pas forc?ment un an?antissement. Ce terme est employ? en symbolique pour ?voquer une transformation, un changement d??tat profond et radical, la fin pour une renaissance.
S?il est vain, inutile et dangereux de c?der aux angoisses et phobies irrationnelles, il est urgent de mobiliser nos capacit?s intellectuelles, notre volont? et nos forces dans un ?lan uni et solidaire pour r?duire l?impact de notre civilisation de g?chis sur notre plan?te. Le changement de cycle est peut-?tre l?, dans le changement des consciences, et l?installation d?un nouveau mode de vie.

La menace qui p?se sur notre plan?te et l?humanit? n?a jamais ?t? aussi lourde qu?aujourd?hui.
Il est vrai que nous ne pouvons pas ignorer :

– les changements qui affectent le climat. D?ailleurs, 2012 est aussi l?ann?e de la fin du protocole de Kyoto,
– la d?gradation de notre environnement, les atteintes port?es aux oc?ans, la disparition du biotope, de milieux de vie v?g?taux et animaux, de centaines, de milliers d?esp?ces. 70% des esp?ces d?arbres vont par exemple dispara?tre avant la fin du si?cle. La for?t amazionenne, poumon de la plan?te, disparait par pans entiers,
– l??puisement des ressouces naturelles de la plan?te, et d?ailleurs, 2012 signale l??puisement d?finitif du terbium,
– la multiplication des crises ?conomiques et financi?res,
– l?aggravation des d?sordres sociaux et des mis?res humaines.

2012 ne serait-elle pas simplement, non pas la fin du monde, mais la fin d?un monde ?
Les Mayas ne nous auraient-ils pas l?gu?s depuis les fonds des temps un appel ? une prise de conscience collective des mesures urgentes d?application quotidienne ? prendre pour chacun de nous, chacun des acteurs ?conomiques, financiers, politiques, sociaux ?

Elargissons encore le champ de notre vision, et poussons plus loin l?investigation et la r?flexion.
D?marche magnifiquement accomplie par Nicolas Hulot, en r?alisant son film ? Le syndrome du Titanic?, qui vient de sortir dans les salles.

Un film choc, qui surprend, d?range. Tax? de devenir radical, Nicolas Hulot r?p?te : ?Ce n?est pas moi qui me suis radicalis?, c?est la situation.? Et d?ajouter : ?Je me suis d?abord beaucoup pench? sur la dimension ?cologique, je n?ignorais pas la dimension humaine, mais j?ai pris conscience, il y a deux ou trois ans, avec les crises qui se sont succ?d?, que tout ?tait imbriqu?.?

L?animateur voyage beaucoup, et observe, comprend : ?En deux ans, sur un m?me endroit, je pouvais voir ? l?oeil nu la puissance des destructions.? Le r?sultat d?une vraie curiosit?, expliquent ses proches, une envie de comprendre qui le pousse r?guli?rement vers des ouvrages qu?il d?vore, annote de long en large, avant de contacter les auteurs pour en discuter avec eux.

C?est comme ?a qu?il aurait rencontr? tous ceux qui ont nourri son ?volution jusqu?au film aujourd?hui sur les ?crans. Un philosophe proche de Nicolas explique ?Il avait besoin de penser l?environnement dans sa dimension globale et spirituelle?. La rencontre avec Pierre Rabhi, qui en 2002 a tent? de se pr?senter ? l??lection pr?sidentielle en appelant ? l?insurrection des consciences au nom de l?urgence ?cologique, fait aussi partie de ces moments qui le transforment.

Un comit? de veille ?cologique a vu le jour en 2000 au sein de sa fondation. Il explore toutes les questions que Nicolas Hulot juge importantes. Il s?organise d?abord autour de scientifiques, de climatologues, d??cologues, puis viennent s?y joindre quelques ann?es plus tard des ?conomistes, des sociologues. Il travaille ?norm?ment, veut atteondre un niveau d?expertise. La pr?paration du ?Pacte ?cologique?, publi? en 2006, marque un v?ritable tournant.

Depuis quelques mois, sa fondation annonce un projet baptis? : ?Evolution : chapitre 2?. Il y est question ?d?oser un autre monde?.

Le risque d?une radicalisation serait de provoquer un rejet, de faire craindre un ?tat d?urgence qui pourrait mettre en p?ril la d?mocratie.

Mais sans coup de pied dans la fourmili?re, les actions, bel et bien urgentes, arriveront trop tard.
Nous avons pris 20 ans, voir 50 ans de retard.

Le d?compte est lanc? depuis ce temps-l?, nous l?avions ignor?.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

L’Europe pourrait développer encore un peu plus la pêche électrique !

Alors que les océans se vident progressivement de leurs poissons, les députés européens de la ...

One comment

  1. avatar

    « …au contraire, un changement dans la conscience mondiale et le début d’un nouvel âge. »

    C’est exactement la tendance que l’on peut observer dans toutes les sociétés.

    Au niveau économique, même les « sommités » prévoient un « coup dur » pour 2013. Il faudra bien qu’ils changent de façon de percevoir l’équilibre économique.

    Pour les catastrophes écologiques et atmosphériques, l’inclinaison de la planète est à son max, ceui influence les saisons et le climat. Et je ne parle pas de l’assombrissement global qui semble porter beaucoup plus d’influence que prévu.

    De toutes façons, il n’y aura pas de cataclisme planétaire à moins de le créer nous-même volontairement. Ce qui n’est pas exclu avec ces gens qui pensent pouvoir tout contrôler. Signe évident d’une vision très restraeinte de l’écologie.

    Nous devrions entrer dans l’ère qui comporte un renforcement positif pour l’humanité. Donc il faut arrêter d’avoir peur pour rien. Sauf évidemment ceux qui y prennent plaisir. Le plaisir est important pour la santé 😉

    Elie l’Artiste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *