Accueil / A C T U A L I T É / Bloquer les routes le 17 novembre, ça n’a pas d’essence

Bloquer les routes le 17 novembre, ça n’a pas d’essence

 

Ne tombez pas dans le panneau, car cet appel à bloquer nos belles routes de France le 17 novembre n’a absolument aucune chance d’aboutir à une réduction du prix des carburants. Alors, s’il vous plaît, en plus d’être des vaches à lait, ne devenez pas les pigeons de partis politiques qui font de la récupération pour se donner le beau rôle. Celui d’être du côté du peuple qui souffre de se faire pomper le porte-monnaie chaque fois qu’il fait le plein de son réservoir. Un réservoir dont le précieux liquide prend de plus en plus de valeur pour les siphonneurs noctambules.

Mais voilà, vous vouliez la transition écologique et bien vous l’avez, de quoi vous plaignez-vous encore dirait notre président. Il est vrai que n’aviez peut-être pas bien compris que pour changer les habitudes des automobilistes et les inciter à acheter des voitures électriques ou au moins hybrides, l’Etat allait employer la manière forte. Le Gaulois étant particulièrement allergique à un changement de comportement ; réfractaire selon Emmanuel Macron, la seule solution pour le gouvernement était donc de les taxer. Bien sûr, les opposants politiques vous diront que l’augmentation des taxes sur les carburants servira à payer les cadeaux fiscaux des riches et des entreprises. Mais pas seulement. La preuve – Le bonus écologique ! Pour que vous changiez votre sale voiture pour un véhicule propre…

Comment ça, vous n’avez pas les moyens ! Votre banque ne veut pas vous prêter d’argent parce que votre compte est dans le rouge. Et bien débrouillez-vous et « En Marche » à pied !

Bien sûr, le gouvernement prétend « comprendre la colère des Français » mais il « assume ». « Nous taxons la pollution pour assurer la transformation écologique de notre économie. Le diesel et les particules fines, ça tue et nous ne voulons pas être complices d’un scandale sanitaire pire que l’amiante ».

Donc, lorsque les sous manquent pour acheter électrique, pas d’autre choix que de passer à l’essence et c’est bien ce qui va se produire. Et on ose encore parler de lutte contre le réchauffement climatique, alors que le moteur à essence produit bien plus de gaz à effet de serre que le diesel. Bon d’accord, mais alors assez d’hypocrisie, car si c’est une question de santé publique, il faut avoir le courage de tuer le moteur diesel maintenant, une bonne fois pour toute. Que les constructeurs arrêtent la production de ce type de moteur, sauf pour les poids lourds. Ainsi, dans 15 ans et en douceur le moteur diesel aura quasiment complètement disparu de la circulation pour les particuliers.

Ensuite, après l’enterrement du diesel, il faudra s’occuper sérieusement du moteur à essence et lui régler son compte définitivement à lui aussi. Mais sans augmenter les taxes comme des malades. Comment va-t-on faire ? Le remplacer par l’électrique et l’hydrogène, mais encore, pourquoi pas espérer qu’un génial inventeur réussisse à mettre au point un nouveau moteur révolutionnaire comme un moteur à eau ou une autre idée que personne ne peut encore imaginer maintenant. Qui sait, contrairement au pétrole les ressources de l’homme sont inépuisables.

En tout cas, que des usagers de la route bloquent d’autres usagers de la route pour protester contre l’augmentation des taxes sur les carburants n’est pas logique. Pourquoi des citoyens innocents devraient supporter l’écologie punitive décidée par le gouvernement, ça n’a pas d’essence et surtout de sens. De plus un samedi, jour ou une majorité de citoyens voudrait pouvoir se reposer et se détendre un peu (après avoir fait les courses). Surtout que les routiers pourraient bien se mettre en grève dans peu de temps et bloquer le pays pour demander une diminution des taxes. Donc, ce n’est peut-être pas la peine de rajouter, mais c’est vous qui voyez.

 

Commentaires

commentaires

A propos de gruni 57

avatar
J'ai une fâcheuse tendance à l'ambiguïté. Ce n'est pas ma faute je suis tombé dans le deuxième degré quand j'étais petit. Depuis, pour me soigner, j'ai tenté une cure prolongée sur Agoravox. Le résultat a été désastreux, c'est encore pire qu'avant. Alors ne me prenez surtout pas au sérieux, mon cas déjà désespéré pourrait s'aggraver avec une grosse tête.

Check Also

La voiture électrique, une arnaque ?

Sous prétexte de vouloir en finir avec le diesel, assurant que c’est pour prouver son ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.