Accueil / A C T U A L I T É / Bisph?nol A : le S?nat adopte l’interdiction dans les contenants alimentaires

Bisph?nol A : le S?nat adopte l’interdiction dans les contenants alimentaires

 

La France a fait un nouveau pas vers l?interdiction g?n?rale du bisph?nol A dans les contenants alimentaires, avec le vote ? l?unanimit?, en premi?re lecture par le S?nat, d?une proposition de loi en ce sens.

Le S?nat a ?t? plus loin que pr?vu par le gouvernement en adoptant une mesure d?interdiction, ? partir du 1er juillet 2015, de tous les dispositifs m?dicaux contenant non seulement du bisph?nol mais aussi tout autre perturbateur endocrinien et substance canc?rog?ne, destin?s aux b?b?s et femmes enceintes.

Le gouvernement a ?galement ?t? mis en minorit? sur un autre amendement repoussant l?entr?e en vigueur de l?interdiction g?n?rale du bisph?nol A (BPA) dans les contenants alimentaires du 1er janvier 2014 au 1er juillet 2015.

Le S?nat a toutefois maintenu l?interdiction du BPA d?s 2013 pour les contenants destin?s aux enfants de moins de 3 ans.

Composant Chimique tr?s r?pandu

Le texte va maintenant repartir pour une deuxi?me lecture ? l?Assembl?e nationale.

La France sera le premier pays au monde ? adopter une mesure aussi g?n?rale, a soulign? la rapporteuse du texte, la socialiste Patricia Schillinger.

La France a d?j?, en juillet 2010, ? l?initiative d?une proposition de loi s?natoriale, suspendu la commercialisation des biberons au BPA, mesure ?tendue ? toute l?Union europ?enne en janvier 2011 par une directive europ?enne.

Le bisph?nol A, composant chimique tr?s r?pandu, se trouve dans les rev?tements plastiques internes de canettes et bo?tes de conserve, ainsi que dans certaines bouteilles en plastique et dans des composites dentaires.

Les industriels de la plasturgie ont d?plor? ce vote, rappelant que l?Acad?mie nationale de m?decine, dans un rapport du 8 novembre 2011, jugeait [l’interdiction] irr?aliste en l?absence de produits de remplacement ayant fait la preuve de leur efficacit? et de leur innocuit?.

Or, la nouvelle version de la proposition de loi ne conditionne pas l?interdiction ? la validation de l?innocuit? des substituts, ont d?plor? les professionnels, regrettant que le gouvernement et les s?nateurs r?pondent ? une volont? d?affichage politique.

Sources Le Monde ? AFP ? Les Voix du Panda Nous en parlions d?j? en 2009 par l?un de nos r?dacteurs.

Il ne faut pas oublier et loin s?en faut lorsque tous les produits ? base de parab?nes subirent pas les m?mes sanctions mais la m?me fausse protection pour le cadre de l?int?r?t de tous les utilisateurs.

Prenons les d?clarations de Madame la Ministre de la sant? Marisol Touraine?:

Face ? de telles incertitudes, il serait irresponsable de ne pas appliquer strictement le principe de pr?caution, a-t-elle d?clar?.

Nous ne pouvons pas laisser faire parce que le risque ne peut pas ?tre support? par les consommateurs, a-t-elle poursuivi.

Le principe de pr?caution n?est pas une sanction, d?s lors que la sant? de nos concitoyens est en danger, a-t-elle insist?.

De nombreuses ?tudes sont venues alerter les pouvoirs publics, a-t-elle dit, rappelant que les premi?res interrogations datent des ann?es 30.

La proposition de loi, qui a d?j? ?t? adopt?e le 12 octobre 2011 ? l?unanimit? par les d?put?s, pr?voit l?interdiction du BPA dans les contenants alimentaires d?s 2013 pour les produits destin?s aux enfants de moins de 3 ans, et au 1er janvier 2014 pour les autres.

La commission des affaires sociales du S?nat a repouss? au 1er janvier 2015 cette interdiction g?n?rale.

Il en va de m?me de m?me en ce qui concerne surtout des produits ? base de parab?ne et encore utilis? de nos jours malgr? leur toxicit? alliant conservateurs et canc?rig?nes d?montr?s sans ?quivoque.

Sommes-nous ? un virage crucial??

Qui va s?en doute voir mourir dans l??uf, tout comme cela semble ?tre le cas dans le cadre du? M?diator malgr? les centaines ou milliers de morts.

L?affaire ? priori re?oit du pour et du contre, nous la suivrons pour la s?curit? de tout un chacun, nous, nous ?tions engag?s.

Le Panda

Patrick Juan

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Le commerce préhistorique (6)

Naissance des cités sumériennes. Le premier « Puissant » à venir s’installer à Sumer fut EN.KI. Il ...