Bernanke: l?aveu

Les ?tats-Unis et la Chine sont ?troitement interd?pendants. A cet ?gard, le Pr?sident de la Fed Bernanke a jet? la semaine derni?re un (monumental) pav? dans la mare en reconnaissant que la Chine d?tenait pour au moins 2?000 milliards de dollars de Bons du Tr?sor US?alors que les statistiques officielles publi?es par la Tr?sorerie de son pays font ?tat de chiffres deux fois moins importants??Cette reconnaissance publique de donn?es connues des sp?cialistes mais ignor?es du grand public et des m?dias contribue ? clarifier (ou ? confirmer) la situation: oui, les chinois sont tr?s tr?s d?pendants du billet vert. Les Etats-Unis ont certes des probl?mes inextricables d?endettements mais les soucis chinois sont aussi d?licats car, ma foi, il leur incombe ?galement d?utiliser ces dollars? Cette accumulation de papier am?ricain n?est que la r?sultante logique d?une politique chinoise ? l?exportation ayant simplement consist? ? maintenir sa monnaie ? des niveaux bas (donc en la vendant contre du dollar) dans le but de promouvoir son industrie exportatrice. Le rem?de se r?v?lant aujourd?hui tout aussi nocif que le mal, la Chine se retrouve avec des masses de billets verts dont la valorisation est menac?e de s?effondrer au moindre coup de tabac susceptible de s?abattre sur le pays ?metteur. Sans aller jusqu?? envisager d??ventuelles tourmentes am?ricaines, ces immenses r?serves en dollars perdraient ?galement une partie?non n?gligeable de leur valeur en cas de simple r? ?valuation du Yuan? La Chine se retrouve donc d?autant plus condamn?e ? une fuite en avant qu?elle n?est pas pr?s de cesser de th?sauriser ce papier am?ricain: Ou investirait-elle sinon les exc?dents de sa balance des paiements de l?ordre de 40 milliards de dollars par mois? En effet, le dollar et les march?s obligataires US sont toujours rois, l?Union Europ?enne n??tant -de loin- pas un concurrent s?rieux ? ce point de vue. En d?autres termes, la Chine n?abandonnera l?indexation de sa devise vis-?-vis du dollar que le jour o? elle aura trouv? une destination alternative ou ?couler ses gigantesques r?serves. Ce qui ?tait ? l?origine un probl?me de commerce ext?rieur s?est aujourd?hui transform? en une ?quation financi?re quasiment insoluble.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Les milices au Michigan, une vieille histoire… d’extrême droite (6)

Une fois la tentative d’enlèvement et les menaces de mort découvertes, on s’aperçoit vite que les ...