Accueil / A C T U A L I T É / Bachar el-Assad, ou mille fa?ons d’exterminer (IV-a)

Bachar el-Assad, ou mille fa?ons d’exterminer (IV-a)

Je vous ai d?j? propos? ici sur Cent Papiers des articles sur les armes utilis?es par Bachar el-Assad, dans son offensive contre son propre peuple. Ce week-end encore, le m?me Bachar el-Assad?a de nouveau lanc? ses h?licopt?res pour qu’ils d?versent sur des femmes et des enfants?leurs barils meurtriers?:?des sc?nes que j’ai d?crites dans le premier article de cette s?rie, notamment.?Comme le dictateur?semble s’obstiner,?j’ai d?cid? d’approfondir davantage mes recherches sur ses activit?s et son armement?: ? obstin?, obstin? et demi. Pour d?couvrir que oui, il utilise bien un arsenal « fait maison », ou plus exactement deux types de mat?riel dont un fabriqu? ailleurs, le premier ayant une origine surprenante, puisqu’elle remonte ? une autre guerre. Celle de l’effroyable conflit Iran-Irak, qui s’est elle aussi pass?e dans une indiff?rence g?n?rale face aux victimes (des deux c?t?s) et qui a vu un usage massif d’armes chimiques diverses. Aussi, la d?couverte r?cente d’une filiation directe entre une arme rustique d’origine am?ricaine « abandonn?e », trouv?e par les iraniens lors du conflit ou par une voie d?tourn?e, qui s’av?rent ?tre aujourd’hui des ?normes roquettes envoy?es par l’arm?e r?guli?re syrienne sur sa population ajoute une eau inattendue ? mon moulin. Retour sur l’effroyable massacre en Syrie dont certains ne veulent manifestement pas parler, tous impliqu?s dans une d?sinformation d’essence complotiste. Bachar el-Assad assassine son propre peuple, et ceux qui le d?fendent, ici comme ailleurs, ne valent pas mieux que ce tyran sanguinaire, qu’ils le sachent…

helicopter-carrying-barrel-bombs-d2523-45989L’actualit? syrienne est d?solante et toujours la m?me, h?las. Selon Luc Mathieu de Lib?ration, ce week-end du 1er f?vrier (*)?« au moins 85 personnes, dont 65 civils, ont trouv? la mort samedi ? Alep, principale ville du nord de la Syrie, par des barils d?explosifs lanc?s par des h?licopt?res de l?arm?e loyaliste, a affirm? dimanche une ONG.???Au moins 85 personnes dont ?t? tu?es parmi lesquelles 65 civils dont 13 enfants, dix jihadistes du Front al-Nosra et dix inconnus par des barils explosifs lanc?s sur des quartiers dans l?est d?Alep??,?a affirm? l?Observatoire syrien des droits de l?Homme (OSDH).?Selon l?OSDH, 34 personnes ont p?ri, dont six enfants et deux femmes ? Tariq al-Bab et il ya eu 22 morts, dont cinq femmes et six enfants, ? Salhine, Ansari et Marj?. Neuf autres personnes sont mortes dans d?autres quartiers ainsi que dix combattants d?Al-Nosra, branche officielle d?Al-Qa?da en Syrie, ont ?t? tu?s dans leurs si?ge ? Chaar, En outre, dix corps n?ont pas pu ?tre identifi?s. »?Ce type de bombardement je l’ai d?crit en d?tail, ?a sortira bien un jour ici je l’esp?re. Dans ma description, j’ajouterai aujourd’hui quelques « nouveaut?s » aper?ues r?cemment. Les troupes officielle syriennes sont r?duites en effet ? du bricolage, d?sormais, ? bombarder en altitude de crainte des « manpads » (les missiles de type Stinger), ce qui rend la chose plus horrible encore, les f?ts de TNT largu?s tombant n’importe o? dans les quartiers des villes, sans cible pr?cise. Depuis longtemps, les objectifs de cette arm?e ne sont donc plus militaires?: il s’agit bien de r?duire un peuple a au silence,?et d’?craser une population, et rien d’autre, ceux qui vous parlent d’autre chose sont les relais serviles de ce pouvoir abject. Parmi ces « nouveaut?s », l’apparition de d?tonateurs d’un type bien particulier et fort connu, retrouv?s adoss?s aux « bidons » d?j? d?crits pr?c?demment.

obus_cylindre-ee27dL’image compromettante est arriv?e en novembre dernier, avec la d?couverte de nouvelles?« Improvised Rocket Assisted Munitions »?(IRAMs), comme les sp?cialistes les appellent. Tr?s vite, on d?couvre que ce sont des obus classiques bien connus, qui ont ?t? modifi?s ou ajust?s sur autre chose.?Des obus autopropuls?s?de 107 mm, (ici?leurs tuy?res)?comme ceux qu’affirmaient avoir trouv? les isr?liens dans le Francorp, ou ceux que les am?ricains recevaient journellement sur leurs camps en Irak?: des obus de fabrication iranienne, en g?n?ral (les am?ricains en Irak se sont beaucoup amus?s ? en cr?er de faux ? partir des leurs, je vous le rappelle, ce dont j’avais abondamment parl? ici?: les trois quarts de ce qu’ils recevront sur la figure ?tant en effet les leurs, vol?s dans les stocks non gard?s en raison de l’incomp?tence totale de?David Petraeus dans le domaine?!). Or cet engin extr?mement r?pandu a aussi ?t? retrouv? 30 juin 2013,?fix? ? un baril qui n’avait pas explos??en tombant d’un h?licopt?re de l’arm?e r?guli?re.obus_militaires-e7edb?Un obus pour amorcer une charge?constitu?e de TNT, en quelque sorte, ou pour am?liorer sa force ? l’impact, mais aussi comme je vous l’avais d?crit un obus fix? ? un bidon habituellement rempli de billes, de roulements ? billes complets ou de morceaux de ferrailles divers qui constituent tous, au moment de l’explosion, des?shrapnels?mortels. On souhaite tuer des gens avec ?a, ou les rendre handicap?s, pas abattre leurs maisons?! Mais le bidon largu? ce jour l? n’en portait pas, de bille ni de poudre noire, car ? son extr?mit? figurait un orifice ferm? similaire ? celui retrouv? sur les bombes cylindriques retrouv?es?lors de l’attaque du 21 ao?t, o? du sarin avait ?t? d?tect?.?L’auteur du blog concluant logiquement que dans ce bidon l?, la charge devait donc ?tre liquide. Comme j’ai pu le d?crire ici pr?c?demment, ses charges-l? sont en effet des armes thermobariques ? bas co?t et non des armes d?gageant un gaz mortel (bien qu’? l’endroit de leur explosion, le nuage de d?tonation tue par asphyxie aussi).

090413Mideast-Syria-ada9cPour savoir si l’arme provenait ou non de l’arm?e de Bachar el-Assad (dont l’arm?e r?guli?re utilise aussi des roquettes classiques d’orgues de Staline, comme ici gauche) , le m?me site avait fait son enqu?te, et avait retrouv? la base de l’engin (l’obus autopropuls?) dans des vid?os de propagande du r?gime, tourn?es dans le d?p?t de?Khanasser?(Khanasir, o? l’arm?e syrienne avait subi de?lourdes pertes avant de reprendre le contr?le du lieu *)?encore dans leurs emballages de bois, avec cette fois comme t?te un ensemble moins large que le f?t trouv? par terre, mais cons?quent. obus_et_charge-495ddDes empilements de caisses montrant qu’il s’agissait bien d’une production industrielle et non le fait d’un bricolage ? la h?te de « terroristes ». Un document tourn? par l’arm?e syrienne pour vanter ses m?rites montrant le tir (tendu ? voir l’inclinaison du tube) ? partir d’un lanceur simple, au travers d’un trou pratiqu? dans le mur d’une maison…?la m?me s?quence se terminant par un lancement sous un angle beaucoup plus prononc?… de ce qui semblait un missile plus imposant (ici une autre vision du tube et de son?obus-missile) en plein faubourg d’une ville ind?termin?e?: la faible port?e de l’engin en faisant d?sormais une arme de combat de reconqu?te de quartiers?! Une roquette, donc, mais utilis?e comme un mortier?!

missile_obus_tete_large-381e3

L’auteur retrouvant plus loin dans son excellent blog un document accusatif, diffus? par le gouvernement?d‘Abkazie?(une partie de la Georgie pro-Poutine), de l’Abkhazian Network News Agency. A vouloir trop en faire, parfois, pour soutenir el-Assad, on fabrique des ?l?ments qui le m?neront un jour?devant le TPI…?le lanceur utilis? ?tant lui aussi visible, sous forme d’un quadritube?mont? sur un simple 4×4?? plateau arri?re plat (ici?la s?quence de lancement).??L? encore, on a affaire?? un engin manufactur??: les tubes ?tant en effet d’allure militaire… car ils semblaient bien d?j? avoir ?t? aper?us ailleurs… ces dr?les de machins.

?iran_volcano-f5f48

Falaq1-c98c8Aper?us ? l’arri?re d’une jeep iranienne « Kaviran », en effet, lors d’une parade r?cente ? T?h?ran de l’arm?e. Sur une jeep de 750 kilos similaire au mod?le Sepehr pr?sent?e par le r?gime iranien comme une?sorte de Hummer (elle en est loin pourtant?!)?pouvant transporter aussi un mortier plus traditonnel?de 107 mm (pr?sent??ici aux Indon?siens).?L’engin?accepte d’autres armes encore. Le bitube install? sur le Kaviran est un mod?le appel??« Falaq1 » de 240 mm,?que l’on trouve aussi dans l’inventaire de l’arm?e iranienne sous forme de double quadritube de 240 mm de diam?tre, avec un missile d’1,32 m d’une port?e assez … faible de 10 km seulement (on avait vu au d?part?une version monotube mont?e sur un clone de Toyota, au format 333 mm, pr?cuseur du Falaq 2).?launcher_falaq-1028cCe bitube de fabrication iranienne avait d?j? ?t? aper?u d?s 2012 au sein de l’arm?e syrienne?: une surprenante vid?o le montre ici fix? sur un petit camion passant devant la cam?ra alors qu’on interviewe un?responsable local…,?le reportage ayant bel et bien ?t? fait sur l’arm?e syrienne, alors en op?ration entre Maheen et Hawareen (la cl? pour les montagnes de Qalamoun et la voie vers l’Est Ghouta. Le m?me camion ?tant film? ailleurs, muni de son double 333 mm Falaq2, avec toujours des militaires s’affairant autour. Aucune contestation possible, donc?pour?l’usage de cet engin rustique parmi les rangs des partisans de Bachar- El-Assad. L’engin sera aussi film? alors qu’il sortait de la base a?rienne de Mezzeh (un fief loyaliste), ? Damas m?me, mont? sur son camion porteur, un petit Mitsubishi Fuso de la s?rie des Fe,celui aper?u?dans la vid?o pr?c?dente.?La m?me arme avait d?j? ?t? photographi?e en novembre 2012, mont? cette fois sur un autre plateau (un Mercedes cette fois) dans les faubourgs d’Alep, que l’arm?e tentait alors de reprendre aux rebelles. Vu ? plusieurs endroits diff?rents, peint de la m?me fa?on, mont? sur des supports routiers divers, ou mis en avant par l’arm?e syrienne elle-m?me dans sa propagagande, alep_volcano-5b0f0c’est donc bien un appareil militaire fabriqu? ? la cha?ne, r?pertori? dans l’arm?e iranienne, chez Shahid Bagheri Industries,?contenant des missiles fabriqu?s eux aussi en masse. Indubitablement des lanceurs et des missiles de l’arm?e syrienne. photo-25-e0551-1Une autre image avait r?v?l? un lanceur quadritube, en plein exercice en pleine campagne (ci-contre ? droite).?Une des images prise semble-t-il avec un portable pr?cisant l’arri?re du missile, plus grand que celui aper?u fabriqu? ? partir d’une roquette classique autopropuls?e?sur un aff?t bitube cette fois.?Des ailettes bleues, le long d’un corps de m?me couleur. Un missile plus long, dont le corps d?passe largement de l’aff?t, mais semble-t-il de plus de 300 mm de diam?tre lan?able ? 10 km seulement?(le probl?me ?tant sa port?e en effet, qui l’oblige a ?tre tr?s pr?s du front, l’exposant ? une contre-offensive rapide, et emportant dans son ogive du liquide ou de TNT). Ce serait?la d?finition du Falaq2, justement.

quadruple-a2651-1Il y a d’autres variantes encore.?D’autres engins du m?me type?ont ?t? utilis?s?(ici ? gauche un affut quadruple vu ?galement en Syrie). Ci-dessus, les engins meurtriers, visiblement de plus grande taille, aper?us et photographi?s en pleine chute, alors qu’ils tombaient sur des quartiers (ceux-l? ?tant visiblement munis d’ailettes circulaires ? l’arri?re?et ?tant nettement plus longs).?Une forte courte port?e, pour ce plus grand missile, visible ici dans?l’int?gralit? de sa trajectoire, estim?e seulement ? 2,2 km…?Dans une?s?quence vid?o incroyable, je vous en avais montr? le lent d?ploiement, toujours ? proximit? de?l’a?rodrome de Mezzeh, qui semble bien avoir en stock diff?rents types de ces engins. Un missile tir? pat la?155eme?Brigade, de la 4e?Division Arm?e syrienne, proche des Guardes de la R?publique, vus sur place en b?ret rouge reconnaissable, toutes deux sous le commandement direct de Maher al-Assad, le propre fr?re de Bachar. L’engin hors du commun est bien li? aux troupes officielles.

 

Falaq-2_a-fccf2-1

 

missile_empo5559-daa82-b5fb7-8689d-3bebe-1L’engin avait ?t? film? son lanceur?dissimul? sour un camion b?ch?, le missile lui-m?me ?tant mis en place par une grue mont?e sur plateau de camion semi-remorque de type Mercedes (voir un des ?pisodes pr?c?dents). Des?sp?cialistes avaient estim? que sa taille d?passait les 3 m?tres de long, et et que?son diam?tre ?tait aussi plus imposant,?quoique proche des 300 mm (on le mesurera ??l’impact ? 310 mm).?

 

 

B-747_approche-54462-1Dans ce contexte, on peut rappeler qu’? cet ?gard, les Etats-Unis avaient demand? ? l’Irak d’interdire le survol de son espace a?rien aux Ill-76 iraniens, qui allaient r?guli?rement alimenter le r?gime en armes (les Antonov 124 de Poutine le faisant aussi). L’injonction avait ?t? suivie d’effet en avril avec une inspection forc?e de 747 iranien stopp? ? Bagdad, mais pour beaucoup c’?tait davantage une?fa?on « cosm?tique » de r?pondre?? la?demande am?ricaine.?Savaient-ils ou se doutaient-ils que les armes de ce genre pouvaient provenir d’Iran, via ces navettes incessante d’avions cargos dont le r?le de livreur d’armes ne fait aucun doute?? Ou bien ?taient-elles fabriqu?es sur place?? La proximit? de leurs lanceurs avec l’a?rodrome de Damas laissant en effet entrevoir un lien de cause ? effet. Des avions iraniens apportaient-ils discr?tement des armes en Syrie, et lesquels?? Des soup?ons ?taient d?j? parvenus d?s le?22 d?cembre, 2011, o? des passagers d’un vol r?gulier T?h?ran-Damas d’Iran Air avaient ?t? pri?s d’attendre que les soutes de leur avion soient vid?s avant de pouvoir en descendre.?D’autres preuves de ces transferts illicites ont ?t? trouv?es depuis, dont une ? la suite d’une rumeur infond?e en provenance des insurg?s, qui avaient clam? avoir tir? sur un avion aper?u « en flammes » aux abords de l’a?roport de Damas. En visionnant attentivement les vid?os de cette grotesque revendication (aucun avion n’?tant tomb? ce jour l? et les jours suivants), un bloggeur plus curieux que d’autres avait fait une sensationnelle d?couverte, celle d’un gros cargo 747 d’allure inhabituelle avec ses couleurs bleu (fonc?) et blanc approchant Damas.

?soviet_sold_to_iran-cae1c-1

iran_cargo-6fdf0-1Des couleurs peu fr?quentes, ? vrai dire, puisque de sont celles qu’arborent les derniers exemplaires des deux des cinq Boeing 747 achet?s jadis par le Shah d’Iran et qui ont ?t? r?habilit?s en 2010?(tel le?Boeing?747-2J9F construit en 1978?et ancien?Saha Airlines Cargo)?pr?cise le bloggeur…. des mod?les SP, dont 44 exemplaires seulement ont ?t? construits, les avions iraniens ?tant encore plus sp?ciaux. Ce sont en fait des?Boeing de l’arm?e de l’air iranienne?(c’est visible ici)?d?guis?s en avons civils, car?jadis ?quip?s d’une perche de ravitaillement ci-dessus en phase de tests aux USA?!!!?Pendant la guerre irak-iran, gr?ce ? leur?porte cargo gard?e?(ce sont les seuls v?ritables cargo-ravitailleurs?!),??et arborant un nez?caract?ristique ? r?ceptacle de ravitaillement,??ils avaient achemin? des tonnes de munitions diverses ? T?h?ran. L’appareil avait ?t? vu ?galement ? Ostende, vieux fief des marchands de mort volants,?le 28 avril 2002.?En 2009, un des exemplaires, le, le?5-8107?avait eu de s?rieux probl?mes sur un?moteur, avec grave fuite de carburant ? l’appui.?Un autre clich? pris le 31 janvier 2013 par le spotteur « Babak T » sur Airliners.net confirmait le trajet de l’avion cargo?EP-AJI?:?« l’ex 5-8115 est vu ici avant le d?collage pour un vol vers la Syrie. A l’atterrissage ? Damas,?on lui a ?t? tir? dessus, mais il a atterri en toute s?curit? »... Pourquoi avait-on d?p?ch? un aussi gros porteur, ressorti de sa naphtaline, capable d’emporter plus de cent tonnes de mat?riel d’un coup, alors que le conflit faisait rage?? Au moment m?me o? on se posait la question,?la presse sortait une r?v?lation de taille. Selon elle, en 1988, la CIA avait aid? Saddam Hussein a contenir les assauts des troupes iraniennes. Des assauts, qui, on le sait, avait ?t? stopp?s gr?ce ? l’usage massif de gaz asphyxiants, dont, notamment… du sarin?!

 

D’ou viennent ces engins, qui les a con?us, voil? qui nous int?resse. Mais pour cela, il nous faudra revenir ? cette fameuse guerre qui a eu lieu il y a plus de trente ans….ce qui est plut?t surprenant, ? vrai dire. Et c’est ce que nous verrons demain, si vous le voulez bien…?mais avant encore, autant vous rappeler un d?tail historique saisissant. Selon Jean-Louis Gandzer, marchand d’armes fran?ais, les cinq Boeing 747 du shah avaient en effet de s?rieux probl?mes de pi?ces d?tach?es, d?j?, au milieu des ann?es 90. Logique pour des avions d?j? vieux de 7 ans. Six moteurs General Electric de remplacement avaient ?t? demand?s par les iraniens… ? une soci?t? install?e en France et appel?e sobrement EDA, pour European Defense Associates?(en m?me temps que des moteurs de bateau Evinrude). Selon Gandzer, une autre vente comprenait aussi 35 SAM-7 vendus par la Russie 25 000 dollars l?unit? (ils avaient ?t??revendus ? l’Iran 48 780?!)?et leurs lanceurs pour 12 000 dollars pi?ce (la presse US ne retenant bien entendu que cette partie, interdiction d’?voquer une soci?t? US derri?re ce contrat?!). Le tout doit ?tre livr? par une soci?t? interm?diaire,?Praetor Trading Ltd., install?e dans les ?les anglo-normandes et dont le patron s’appelle Peter Mulack, un?marchand d?armes allemand qui habite…en Floride. EDA est une soci?t? fort discr?te, install?e 9, rue Vaudoyer, dans le VIIe arrondissement, qui avait comme dirigeants?Ralph Mark Broman, Gerald Welket, le?colonel Col. William H. Mott?(qui ?tait en poste alors ? Londres)?et Ken Timmerman, ce dernier se pr?sentant comme journaliste. A la t?te du bureau am?ricain de la soci?t? on trouvait Paul Cutter (Paul Sjeklocha), un?ancien diplomate?d’origine yougoslave et membre de la CIA (? Moscou?!), time_north-90713-1le responsable de la revue?« Defense Transfer Review », un?magazine de Santa Clara?qui servait de paravent ? un catalogue de ventes d’armes.Broman n’est pas en reste, c’est un ancien pilote d’h?licopt?re au Viet-Nam et ex-conseiller politique au Cambodge devenu colonel et directeur de l’Office de D?fense ? l’ambassade am?ricaine ? Paris…. sa soci?t? vend alors ouvertement des armes ? l’Iran, ce qui est officiellement prohib? aux USA. Elle vend de tout, aux iraniens comme aux irakiens, et m?me des chars, rachet?s pour rien aux stocks de l’arm?e et revendus… 175 000 dollars l’unit??: EDA en vendra 80 exemplaires… Lorsque Paul Cutter sera jug? pour trafic d’armes, (il sera condamn? ? 5 ans mais n’en fera qu’une seule, sorti de prison par un juge compatissant?!)?il avouera candidement que les?« ordres venaient d’en haut »... le 12 janvier 1987,?toutes les charges sur les deux colonels Broman et Mott dispara?tront?comme par enchantement. La m?thode Reagan, on appellera ?a….

 

(*) cela a repris le 4 f?vrier avec de nouveaux largages de bidons d’h?licopt?res,?notamment sur… une ?cole ? Alep.

Lire ici le passionnant document ici, le chapitre Contras notamment, avec les Boeing de la CIA (ceux de Southern Air ou Santa Lucia de l’in?vitable Viktor Bout).

Commentaires

commentaires

A propos de ghostofmomo

avatar

Check Also

Parmi les visiteurs de Normandie, beaucoup d’anciens avions… de la CIA ! (3)

Dans les deux épisodes précédents, nous avons pu voir que certains appareils venus nous visiter ...