Accueil / ghostofmomo (page 3)

ghostofmomo

avatar

Coke en stock (CCVIII) : la découverte et la chute des fournisseurs d’avions (43)

Et puis, dans notre longue enquête, on tombe sur des cas étonnants à bien des égards, dont celui de Felipe Ramos Morais, qui demeure à ce jour une énigme.  A-t-il à un moment de sa vie tumultueuse collaboré avec les autorités, n’est-il qu’un simple écervelé dingue de pilotage à risques ?  Pour l’instant, on ne possède pas ...

Lire la suite

Coke en stock (CCVII) : la découverte et la chute des fournisseurs d’avions (42)

Au Brésil, les sujets de préoccupation de la presse son invariables : il y a le football, sujet inévitable (un peu moins depuis la magistrale défaite de l’équipe nationale en 2014), et la corruption des élites (celle-là dure depuis des décennies (1).  Les deux pouvant se télescoper, comme va le démontrer l’enquête ...

Lire la suite

Coke en stock (CCVI) : la découverte et la chute des fournisseurs d’avions (41)

Le sud Brésil concentre autant notre attention que le Paraguay, tant ils fonctionnent de concert et sont sillonnés par des avions faisant la navette entre les deux, distribuant des monceaux de cocaïne, ou de marijuana dont le Paraguay est l’un des tous premiers producteurs mondiaux.  Il n’est pas rare dans ce cas de tomber ...

Lire la suite

Coke en stock (CCV) : la découverte et la chute des fournisseurs d’avions (40)

Au Brésil, on a donc affaire comme au Paraguay à un double trafic : celui de contrebande, au départ de cigarettes dans les années 60 et 70 puis celui de matériels électroniques, les taxes n’étant pas les mêmes entre pays cela permet des profits supplémentaires à qui arrive à passer ...

Lire la suite

Coke en stock (CCIV) : la découverte et la chute des fournisseurs d’avions (39)

Historiquement encore, cette nuée de petits Cessna ayant fondu sur le Brésil n’est pas une nouveauté.  Dès les années 70, la frénésie de la recherche de l’argent facile en Amazonie a amené des chercheurs d’or ou de pierre précieuses au Brésil.  En Guyane, ce seront les mêmes qui travailleront sur des ...

Lire la suite

Coke en stock (CCIII) : la découverte et la chute des fournisseurs d’avions (38)

Un président peut-il être le chef d’un réseau de cocaïne ?  La question qui paraît assez saugrenue ne l’est pas totalement (1):  au Paraguay, depuis le dictateur Stroessner, c’est simple, il y en a eu plusieurs !  Découvrons aujourd’hui l’un d’entre eux, qui aurait pu être démasqué à temps, si la mafia de la ...

Lire la suite

Coke en stock (CCII) : la découverte et la chute des fournisseurs d’avions (37)

La CPI avait découvert le fief d’un narcotrafiquant à Atibaia, dont le nombre de hangars de l’aérodrome n’avait eu de cesse d’enfler durant toutes les années qui avaient précédé. Des hangars contenant des avion rafistolés et dangereux, certains provenant même d’une remise dans le circuit commercial d’avions saisis, déjà, pour trafic de drogue ! Un autre aéroport avait joué un rôle important dans ...

Lire la suite

Coke en stock (CCI) : la découverte et la chute des fournisseurs d’avions (36)

Il y a vingt ans, donc, les brésiliens étaient déjà confrontés en fait aux mêmes problèmes exactement que ceux encore en vogue aujourd’hui.  Régulièrement en effet, on voit les mêmes cas :  ici tout d’abord une escroquerie classique à l’achat d’avions destinés à transporter de la drogue mais pas faite ...

Lire la suite

Coke en stock (CC) : la découverte et la chute des fournisseurs d’avions (35)

L’homme important dissimulé derrière tout le trafic au Brésil, la Commission va le découvrir, n’est pas brésilien, mais paraguayen.  En prime, c’est un général, qui semble bien avoir hérité de tous les travers du système.  Elle mettra aussi le doigt sur un possible organisateur de la disparition de PC Freitas (voir l’épisode précédent) : en l’occurrence ...

Lire la suite

Coke en stock (CXCIX) : la découverte et la chute des fournisseurs d’avions (34)

La Commission parlementaire mise en place avait commencé, on l’a vu, à délier les langues.  Elle révélera aussi les horreurs commises par un narco-trafiquant, chef de gang devenu entre temps député (???), dont les crimes jusqu’ici cachés et dévoilés révolteront tout le monde et l’enverront en prison.  La Commission montrera surtout un ...

Lire la suite

Le lobby nucléaire à l’ouvrage

C’est une image d’apparence anodine qui a provoqué l’analyse qui va suivre.  Celle de jeunes étudiants américains, félicités par Barack Obama en personne.  Elle date de 2012, et l’on voit sur le cliché le président d’alors féliciter un étudiant du nom de Taylor Wilson, à peine âgé de 18 ans, qui ...

Lire la suite

Coke en stock (CXCVIII) : la découverte et la chute des fournisseurs d’avions (33)

Dans l’épisode précédent, nous avons vu la mise en place historique de la Commission Parlementaire chargée de lutter contre le trafic de drogue en 1996. A l’époque, déjà, avait été repéré comme trafiquant notoire Valdenor Marchezan qui dissimulait ses activités en se faisant passer comme éleveur dans ses haciendas de Mirassol d’Oeste ou de Porto Esperidião, et en étant ...

Lire la suite

Coke en stock (CXCVII) : la découverte et la chute des fournisseurs d’avions (32)

L’histoire du Brésil dans la deuxième moitié du siècle précédent s’est avérée mouvementée.  En 1985 on espère beaucoup, peut-être trop, avec la fin de la terrible et sanglante dictature qui a duré deux décennies.  Les brésiliens veulent alors en finir aussi avec le commerce de la cocaïne qui détruit déjà leur jeunesse dans ...

Lire la suite

Coke en stock (CXCVI) : la découverte et la chute des fournisseurs d’avions (31)

Avant d’aller scruter les archives brésiliennes, revenons avant sur un cas particulier : celui d’un des rares chefs de gang féminin dans un secteur où le machisme sert de viatique.   Car il existait aussi une reine de la coca, et elle s’appelait Sonia Atalá… On l’a aussi oublié, mais les narco trafiquants boliviens ont ...

Lire la suite

Coke en stock (CXCV) : la découverte et la chute des fournisseurs d’avions (30)

La Bolivie, on l’a un peu vite oublié, a aussi été une terre d’accueil de l’extrême droite et des nazis.    Des réminiscences surgissent régulièrement de cette période.  Celle où tout était en place, déjà, sous Banzer, à la fois contrebande et trafic de drogue, car à l’évidence Roberto Suarez avait des liens avec ...

Lire la suite