Accueil / ghostofmomo (page 20)

ghostofmomo

avatar

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon (10)

La Nouvelle-Orléans est devenue l’un des endroits privilégiés des mercenaires anticastristes, qui peuvent d’entraîner dans le Bayou sans craindre d’être poursuivis par la police qui ne s’y aventure pas trop.  De nombreuses caches d’armes y sont créées, via des incessants aller-retour d’avions provenant du Guatemala, du Honduras ou de l’Equateur. ...

Lire la suite

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon (9)

On s’approche progressivement des décisionnaires, dans cette enquête sur les responsables de la mort de JFK.  Un homme, surtout, retient l’attention lors de notre longue enquête.  Un intriguant qui est bien en place à la Nouvelle-Orléans comme à Dallas, où il côtoie un dénommé G.H. Bush, responsable alors d’une entreprise ...

Lire la suite

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon (8)

Longtemps, on a cherché à distinguer le vrai du faux au sujet d’Oswald, resté un personnage fort mystérieux.  Mais progressivement, des enquêtes diverses ont fini par apporter des éléments.  La première est celle relatant son voyage express en URSS. Ce voyage a bien eu lieu, son séjour également, comme l’a été son ...

Lire la suite

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon (7)

Les liens entre le clan Kennedy et la mafia ne sont mystère pour personne.  Pour beaucoup en effet, l’élection de JFK a quelques milliers de voix près reste entachée de soupçons de bourrages d’urnes par des mafieux, appelés à la rescousse par le propre père de l’élu, au lourd passé ...

Lire la suite

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon (6)

Les anti-Castro s’agitent beaucoup dès la prise de pouvoir par Fidel, le 1er janvier 1959, date à laquelle Batista s’est enfui.  Parmi eux il y a de tout : des anciens résistants à Batista, mais n’ayant pas suivi le même chef, des mercenaires anti-communistes manipulés par la droite américaine, ou payés par Howard Hughes, qui est encore ...

Lire la suite

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon (5)

L’histoire des mercenaires Thomas Willard Ray et Leo Francis Baker, morts lors de l’opération de la Baie des Cochons avec deux autres pilotes de la CIA est à bien des égards le début de tout, ou presque.  Ça paraît surprenant, dit ainsi, mais c’est le cas.  Le début surtout des « fake news » ...

Lire la suite

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon (4)

En 1959, l’un des nœuds des préparatifs de renversement de Fidel Castro se situe à la Nouvelle-Orleans, qui constitue l’une des bases fondamentales de ceux qui souhaitent devenir des insurgés cubains pour renverser le régime communiste cubain.  Certains exilés ont fait partie des opposants au régime précédent de Fulgencio Batista, ...

Lire la suite

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon (3)

Les exilés anti-castristes ont été manipulés aussi bien par Kennedy que par Nixon, c’est une évidence depuis longtemps.  Des dirigeants d’extrême droite, tels George Whitmeyer ou Jack Chrichton (Mr « Private CIA »), ou le texan Haroldson L. Hunt, les ont menés par le bout du nez en leur promettant de reconquérir leur pays, ...

Lire la suite

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon (2)

Si l’on cherche l’origine de la mort de Kennedy, la rancœur des militaires et du responsable de la CIA limogé, l’omniprésent Allen Dulles, les deux jouent un rôle très important.  Durant la campagne électorale Nixon-Kennedy, les deux leaders joueront au chat et à la souris avec ce qu’il savaient des ...

Lire la suite

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon (1)

L’assassinat de Kennedy revient régulièrement hanter le net, vous avez certainement pu le constater.  L’encombrant Trump ravivant l’espoir chez certains de le voir disparaître autrement que par un sursaut démocratique, celui du respect de la constitution qu’il lamine allègrement déjà tous les jours, il peut être intéressant de se replonger à cette élimination présidentielle par balle survenue en 1963 à ...

Lire la suite

Coke en stock (CXXVIII): que se préparait-il donc à Yupukari, au Guyana (6)

Le Mexique nous a fait comprendre une partie du système mis en place pour acheter aux USA; avec tous ces avions destinés à transporter de la drogue venue d’Amérique du Sud et destinée en majeure partie aux Etats-Unis.  Mais un appareil bien particulier, dont nous avons déjà vu le profil, a été aussi sollicité par les ...

Lire la suite

Coke en stock (CXXVII): que se préparait-il donc à Yupukari, au Guyana (5)

Pour mieux expliquer notre avion réfugié dans la forêt vierge en Guyana, il nous faut en fait revenir au Mexique.  Là où les avions de trafiquants de cocaïne s’entassent en fait, il en arrive tous les jours ou presque, lestés pour la plupart de près d’une demi-tonne de coke, leur ...

Lire la suite

Coke en stock (CXXVI): que se préparait-il donc à Yupukari, au Guyana (4) ?

Nous voici arrivés au moment de vous expliquer notre découverte du mois.  Elle s’inscrit en fait dans une déjà longue tradition d’avions de trafiquants partis se cacher sous les arbres en attendant des jours meilleurs.  L’action se passe en Guyana, dont vous connaissez bien maintenant le décor.  On y a découvert en 2016 ...

Lire la suite

Coke en stock (CXXV): que se préparait-il donc à Yupukari, au Guyana (3) ?

Retour en Guyana pour ce troisième volet.  Le pays qui n’a pas ou peu d’infrastructure terrestre de transports (les routes sont  catastrophiques, en raison du climat et il n’y a plus de train) utilise donc à outrance la voie aérienne.  Les mines d’or les utilisent beaucoup pour le transport de leurs personnels, notamment, ou pour les précieuses pépites. ...

Lire la suite

Coke en stock (CXXIV): que se préparait-il donc à Yupukari, au Guyana (2) ?

En Guyana, on trafique beaucoup, on vient de le dire le long de l’épisode précédent. Et on trafique de différentes façons.  Parmi celles-ci, je vous ai découvert une méthode que l’on pourrait appeler celle de la fourmi.  Patiemment, il suffit d’accumuler des billets pour devenir riche, c’est bien connu et c’est une méthode bien classique que l’on dira de ...

Lire la suite