Accueil / ghostofmomo

ghostofmomo

avatar

MH370 (4) : l’emblématique vol 295

L’histoire est là pour nous enseigner plein de choses, on le sait.  Et la constatation est toujours de mise quand on se penche un peu sur une catastrophe aérienne survenue le 28 novembre 1987, il y a donc plus de 30 ans, car pas mal de détails de cet événement sonnent bizarrement quand on ...

Lire la suite

MH370 (3) : le navire chercheur d’or

C’est la seconde grosse surprise de cette nouvelle enquête sur la disparition du MH370. Après les morceaux de drone rejetés sur des plages des Maldives au milieu des débris de l’appareil, voici un autre pan inattendu de cette histoire invraisemblable.  C’est l’actualité récente qui nous a fait remonter toute un suite ...

Lire la suite

MH370 (2) : le drone de trop

Parmi les débris retrouvés aux Maldives, il en est plusieurs qui, mélangés aux autres, n’étaient manifestement pas des morceaux de Boeing. Mais leur nature semble avoir manifestement échappé à beaucoup d’observateurs. Et pourtant, ils étaient bien reconnaissables… et ouvrent une porte qui mérite d’être poussée, puisqu’ils vont nous mener bien plus loin que prévu.  Mais cette fois pas géographiquement, mais… militairement.  Sinon plus loin encore, comme on ...

Lire la suite

MH370 (1) : étranges débris

Il y a un bout de temps que ça s’est passé.  Quatre ans déjà.  Et on n’a toujours pas retrouvé l’épave de l’avion.  Un énième farfelu étant venu récemment raconter des balivernes au sujet de la disparition du MH370, m’a donné l’idée de revenir en arrière et de l’étudier à nouveau, ne serait-ce que pour rendre service à ma manière à ...

Lire la suite

Coke en stock (CCXXXIX) : la découverte et la chute des fournisseurs d’avions (64)

On en a pas terminé avec la visite d’Asuncion, vraiment riche d’enseignements divers. Cette fois, c’est une entreprise particulière qui va nous intéresser, logée dans un peut hangar de brique et de tôle ondulée.   C’est un hangar-clé de la saga, en fait, découvert après des semaines, sinon des mois de recherches. Il y abritait de façon fort ...

Lire la suite

Coke en stock (CCXXXVIII) : la découverte et la chute des fournisseurs d’avions (63)

Il n’y a pas que les hélicoptères, aperçus au Brésil comme on l’a vu dans l’épisode précédent. Il y a un point névralgique, depuis des années, à ce trafic international. Il se passe quelque chose sur l’aéroport d’Asuncion, au Paraguay, c’est évident, désormais. Et cela fait des années que ça dure. C’est pourquoi il contient d’y revenir aujourd’hui, et d’analyser à ...

Lire la suite

Coke en stock (CCXXXVII) : la découverte et la chute des fournisseurs d’avions (62)

Les hélicoptères toujours présents Avec l’arrestation de Felipe Ramos Morais (cf  le « Coke en stock (CCVIII) : la découverte et la chute des fournisseurs d’avions (43) » on pensait l’usage de l’hélicoptère mis un peu en retrait pour le transport de cocaïne, au Brésil. Détrompez-vous : le 12 juin, le terrain de football de ...

Lire la suite

Coke en stock (CCXXXVI) : la découverte et la chute des fournisseurs d’avions (61)

Et puis le temps de rédiger ce long chapitre particulier au sein de la non moins longue saga Coke en Stock, à savoir environ de janvier à juin 2018, d’autres événements se sont produits entre temps, dans les pays cités tels la Bolivie, où le président Morales a fait la ...

Lire la suite

17 chasseurs F-22 d’abîmés, et voilà Trump un peu moins climatoseptique

Les images du passage d’un ouragan sont toujours impressionnantes et celles laissées derrière lui par Michael sont bien dans la tradition :  maison de plein-pied américaines faites avant tout de bois explosées comme fétus de paille (1), arbres arrachés, wagons de chemin de fer couchés par le vent, le désastre ...

Lire la suite

Coke en stock (CCXXXV) : une disparition qui était prévisible…

Franchement, cela devait arriver un jour ou l’autre.  Je vous ai expliqué la situation déplorable du Guyana, pays où le trafic de drogue est intense, et où des avions viennent régulièrement se camoufler pour faire le plein de cocaïne (comme chez le pays voisin embarrassant)  L’activité minière d’un pays sans routes praticables a vu la naissance ...

Lire la suite

Coke en stock (CCXXXIV) : la découverte et la chute des fournisseurs d’avions (60)

Brésil, Bolivie, Paraguay, Argentine, mais il ne faudrait pas non plus oublier le Venezuela, nous rappelle récemment et fort à propos un journal de Miami. Le Venezuela et ses trafiquants venus acheter des avions à un broker de Floride bien précis.   L’affaire date de quelques années déjà, et c’est bien elle qui ...

Lire la suite

Coke en stock (CCXXXIII) : la découverte et la chute des fournisseurs d’avions (59)

Au départ, on a un avion… d’allure assez anodine, ou bien ordinaire, à vrai dire. Un Cessna immatriculé LV-GKL et montré dans son un hangar du petit aérodrome de l’Aeroclub Chaco -ici à gauche- accompagné d’un petit Piper Cub. L’avion est un modèle 182J, numéro de série 18257176.  Il est peint de façon ...

Lire la suite

Coke en stock (CCXXXII) : la découverte et la chute des fournisseurs d’avions (58)

Retour au Paraguay  Le monde de la Banque, pas beaucoup mieux que celui des trafiquants. Les frères Roberto et José Carlos Acevedo  Une mise en scène des saisies ?   A-ton assisté en 2015 à une mise en scène des avions saisis au Paraguay et regroupés à Asuncion sous un hangar particulier ...

Lire la suite

Coke en stock (CCXXXI) : la découverte et la chute des fournisseurs d’avions (57)

Le Brésil est handicapé par sa géographie, qui oblige se politiciens à se munir de jets privés s’ils veulent se faire voir partout.  Le réseau ferré est en effet inexistant et les routes sont loin d’être toutes en bon état.  Mais il l’est aussi par son agriculture qui utilise  à foison des pesticides (c’est le royaume de Monsanto (1)) et jonche le sol de pistes de décollage disséminées partout dans ...

Lire la suite

Coke en stock (CCXXX) : la découverte et la chute des fournisseurs d’avions (56)

On l’a vu, au Brésil, territoire immense, les politiciens ont pris la désagréable habitude de voyager dans des jets privés qui ne leur appartiennent pas.  Lula, l’ancien président a été l’un des grands utilisateurs du genre.  Aussi la découverte des propriétaires réels de l’avion dans lequel Eduardo Compos s’est tué n’est ...

Lire la suite