Accueil / Gaëtan Pelletier (page 4)

Gaëtan Pelletier

avatar

Quand le travail ne peut plus faire mourir personne

« Les travailleurs eux-mêmes, en coopérant à l’accumulation des capitaux productifs, contribuent à l’événement qui, tôt ou tard, doit les priver d’une partie de leur salaire.» LAFARGUE, Le droit à la paresse. (1) « Regardez les oiseaux, ils ne sèment ni ne moissonnent, mais ils sont …abattus à coups de fusil » ...

Lire la suite

L’inchangement

L’inchangement, ou « quand rien ne change », c’est de retrouver 130 ans plus tard les mêmes taciturnes arnaques d’un esclavage continuel pour la fabrication des nouveaux tyrans de la finance. Qui donc se bat pour un « pays »? Les soldats de l’économie sont tous passés à la mondialisation. Des putains à vendre ...

Lire la suite

La chute de la chaussette noire

Vous avez deux vaches. Vous équarrissez l’une, vous forcez l’autre à produire autant que quatre, et vous licenciez finalement l’ouvrier qui s’en occupait en l’accusant d’avoir laissé la vache mourir d’épuisement. Notion politique, Wikipedia, humour *** La bataille de Modagiscio  et le décompte américain. La semaine « économique » au Canada ressemble au ...

Lire la suite

La Terre, comme une fleur…

La ville de Ramadi n’est plus aux mains des djihadistes de l’organisation Etat islamique. Les derniers combattants de Daesh ont quitté ce dimanche un complexe gouvernemental stratégique de cette ville située à 100 km à l’ouest de la capitale Bagdad. C’est la plus importante victoire de l’armée irakienne depuis l’offensive des ...

Lire la suite

L’opération « Christmas »

Chapitre 1: la mise en place  Ce soir-là, en 2039, toute ma famille et moi, vers 10 heures, attendions fébrilement la nuit de Noël… et les cadeaux. Avec le réchauffement climatique, il ne pleuvait plus dans les villages le long du Fleuve Saint-Laurent.  Mais un plan mondial avait été établi ...

Lire la suite

Conférence Nobel par Svetlana Aleksiévitch

À propos d’une bataille perdue Je ne suis pas toute seule sur cette tribune … Je suis entourée de voix, des centaines de voix, elles sont toujours avec moi. Depuis mon enfance. Je vivais à la campagne. Nous, les enfants, nous aimions bien jouer dehors, mais le soir nous étions ...

Lire la suite

Je suis Paris

JE  SUIS PARIS… Ou quelconque formule du genre. Je suis Charlie pour la liberté d’expression et je serai Paris pour la liberté, tout simplement. À partir de là, dans  l’infime casier temporel, les diri-gens vont vous donner toutes les explications nécessaire pour comprendre un drame. Toujours à court terme. À ...

Lire la suite

Le Terminator portatif

L’homme risque donc d’ajouter son nom à la liste des exécutions «ratées» depuis janvier 2014, où figurent Dennis McGuire, décédé dans l’Ohio après 25 longues minutes qui l’ont vu suffoquer, Clayton Lockett, qui a succombé dans l’Oklahoma au bout de 43 minutes de râles et convulsions, ou Joseph Wood, dont ...

Lire la suite

On ne meurt qu’une fois et c’est pour si longtemps

Bernard GENSANE Il ne faut pas mépriser la petite histoire quand elle renseigne sur la grande. On se souvient du livre fort utile de Jean-Louis Beaucarnot sur les origines, les parcours – souvent très surprenants – des hommes et femmes politiques français. En racontant, d’une plume alerte et précise, les ...

Lire la suite

Échec Heimat

  En 1906, un concierge américain allergique à la poussière, James Murray Spangler, met au point un balai à succion à partir d’un ventilateur, d’une caisse à savon et d’une taie d’oreiller. Cet appareil, beaucoup plus maniable, est breveté en1908. $$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$ CARTE DE CRÉDIT : Chacun des petits rectangles de plastique, ...

Lire la suite

L’arme qui sommeillait sous le pantalon

  On ne peut pas tuer un œuf et espérer manger la poule. Jocelyn Robichaud Happiness is a warm gun, mamma John Lennon ________________________ L’agence fédérale de renseignement américaine propose «tout ce qui peut permettre de se faire des amis et d’influencer les personnes», indique un agent de la CIA qui a ...

Lire la suite