Accueil / C'est Nabum

C'est Nabum

avatar

Jeu de dupes

Les cartes électorales sont biseautées  Les pères la morale défilent, les uns derrière les autres, pour agiter le chiffon brun et nous faire peur. Le danger serait réel, nous dit-on, et chaque voix comptera pour bouter l’odieuse mégère du pouvoir. Je voudrais bien entendre ce propos-à condition qu’il ait un ...

Lire la suite

Les mots de nos maux

L’état d’urgence a bon dos quand il s’agit de nommer un crime crapuleux, une fusillade ou bien un odieux assassinat ; tout cela réalisé par quelques fanatiques désespérés et sanguinaires. C’est alors que la France entière s’arrête de respirer, qu’on boucle tout un secteur et qu’on mobilise toutes les forces de ...

Lire la suite

Election: Examen de conscience

La morale risque de ne pas être sauve… Voilà venue la dernière ligne droite de cette campagne nauséeuse, de ce débat des bas-fonds et des cours de justice. Nous imaginions naïvement que les idées allaient atteindre des sommets, que la réflexion serait au rendez-vous, au lieu de quoi nous eûmes ...

Lire la suite

L’avidité, symbole d’un monde en décomposition

Toutes les couches sociales sont touchées.  Je rentre à l’instant de mon lieu d’exclusion, de cette cour des miracles qui est souvent la dernière étape avant l’exclusion définitive, la marginalisation et la clochardisation. Certains sont déjà à la rue ; ils ont perdu pied avec le réel, avec les obligations et ...

Lire la suite

De l’honneur en politique

« En cherchant la gloire on perd souvent l’honneur. » William Shakespeare La Valse putréfaction. Ainsi donc, plus le cirque du moment déploie ses numéros, ses attractions et ses rebondissements, plus nous découvrons avec effroi à quel point ces acteurs de la chose publique ne sont que des gredins sans ...

Lire la suite

Ma cour des miracles

Un monde interlope et disparate en souffrance. Je vous écris souvent de ma cour des miracles, de ce lieu interlope et néanmoins miraculeux où chaque jour, deux cents repas sont servis à ceux qui n’ont rien. De tels lieux existent dans toutes les villes ; ils viennent suppléer un Etat défaillant, ...

Lire la suite

Politique (France): De la farce au cataclysme

Le plan machiavélique. Élections pestilentielles 2017 Incapables de redresser l’économie de notre nation, trop engagés dans une logique de corruption et de somptueux cadeaux à leurs chers commanditaires, englués dans les habitudes de luxe qui sont désormais les leurs, aveuglés par un mépris souverain pour le peuple, nos responsables politiques ...

Lire la suite

Langue française: Les obsèques d’une grande dame

Les mots viennent à me manquer.  Il n’y a pas foule devant ce mausolée balayé par les vents mauvais, d’une modernité qui a oublié de garder mémoire d’un passé révolu. On va mettre en terre une langue morte, sans même lui ériger une stèle, ni même lui accorder une petite ...

Lire la suite

Le bon grain et l’ivraie

Orléans fait l’ouverture du salon de l’agriculture   Une ville confisquée. Y avait-il plus belle manière d’inaugurer le traditionnel salon de l’Agriculture que de mettre en terre le chantre de la paysannerie moderne, l’archange des produits phytosanitaires, le représentant des gros céréaliers : ceux-là même qui laissent crever les éleveurs et ...

Lire la suite

Il était une fois une conversation sérieuse avec le passé

Alain Guillemoles : « Sur les traces du Yiddishland » Il est des phrases qui font écho, des aphorismes qui font mouche immédiatement, qui déchirent le voile de l’ignorance. C’est ce merveilleux propos qui m’est arrivé en pleine face : une conteuse, dans un cadre qui incite à la méditation, avant de se lancer ...

Lire la suite

Des sympathisants si sympathiques

Ceux qui acceptent avec enthousiasme des excuses fictives …   Des œillères devant les yeux. Ils n’en démordent pas, ils soutiennent mordicus leur champion en dépit des rumeurs, des accusations, des faits et des révélations. Ils sont merveilleux de fidélité, ils tiennent le cap dans la tempête, restent droits dans ...

Lire la suite

Tirer la couverture à soi

Coup de chaud dans le pays.  Nous ne mesurons pas encore les dégâts que va faire la fragmentation idéologique de notre nation. Si les urnes, dans leur implacable logique numérique, vont finir par désigner un camp vainqueur, la grande perdante sera l’unité nationale. Il apparaît de plus en plus clairement ...

Lire la suite

Il était une oie…

    Fonder une famille ! Mon petit Pitchoune, écoute cette histoire. Elle est vraie et en dit beaucoup sur les hommes. Elle s’est passée près de chez nous et je te prie de te faire ton opinion, loin des préjugés et des idées reçues. Il était une oie, une belle ...

Lire la suite