Accueil / Andre lefebvre (page 4)

Andre lefebvre

avatar

Espace-Temps 25

  Je vous ai promis de voir ce qu’était un “codon”, et j’ai l’habitude de tenir mes promesses : « Un codon est une séquence de trois nucléotides sur un acide ribonucléique messager (ARNm) spécifiant l’un des 22 acides aminés protéinogènes dont la succession sur l’ARN messager détermine la structure primaire de ...

Lire la suite

Espace-temps 24

    Bon! Nous avons réussi à joindre la Guanine et la Cytosine au sucre (Ribose) rattaché à notre Phosphate.   Il nous reste à faire la même chose avec l’Uracile et l’Adénine.   Alors allons-y!   L’Uracile d’abord.     Dans cette position, aucune liaison covalente n’est possible à ...

Lire la suite

Espace-Temps 23

      Donc nous en sommes à tenter de lier notre “armature « Phosphate-sucre (Ribose) » au nucléotide (molécule) de Cytosine.   On s’aperçoit que, même en pivotant la Cytosine, il n’y a qu’une seule possibilité de « liaison », parce que les atomes d’Hydrogène saturées, en place, empêchent toutes autres liaisons.   ...

Lire la suite

Espace-Temps 22

      Voici donc la molécule de “sucre” (appelée Ribose) nécessaire pour produire un ARN (et un ADN). Elle joue un rôle important pour les êtres vivants surtout dans sa forme D.     On la présente ainsi :   Et voici son apparence réelle : À noter que dans le ...

Lire la suite

Espace-Temps 21

  Poursuivons notre étude de l’ARN. Voici maintenant le nucléotide (la molécule) suivant : l’Adénine Qu’on nous présente ainsi : Et dont voici la structure « réelle » : On doit noter qu’aucun atome d’Oxygène n’est présent dans l’Adénine. Tous les atomes d’Hydrogène sont saturés au niveau de la densité énergétique (circonférence pleine); et ne ...

Lire la suite

Espace-Temps 20

  Voici un dernier petit dessin démontrant les « points de Lagrange », dont j’ai parlé dans mon article précédent, formés par la liaison covalente « effet de marée » de deux atomes. Et nous voilà prêts pour décortiquer l’ARN. Commençons avec la Cytosine. La Cytosine est l’une des trois parties de l’ARN. C’est ...

Lire la suite

Espace-Temps 19

  Il est évident que notre étude continuera sur l’évolution de l’Univers, en se limitant exclusivement aux événements internes aux « champs gravitationnels »; et plus spécifiquement, à l’évolution des molécules. Hors de ces « champs » il ne se passe rien d’autre que l’expansion de l’Espace et l’écoulement du Temps. Et comme je ...

Lire la suite

Espace-Temps 18

  Un dernier petit détail avant de s’attaquer aux molécules. Quel « concept » doit-on adopter pour comprendre ce qu’est la dilution de l’énergie universelle causée par l’expansion de l’univers? L’idée habituelle que l’on s’en fait est que plus le contenant « univers » grossit, plus le contenu énergétique est « dilué ». Ce qui est ...

Lire la suite

Espace-Temps 17

  Avant de continuer notre recherche avec les molécules, il serait bon de faire le point sur tout ce que nous avons vu jusqu’à présent, pour ne pas oublier aucun « effet » déjà existant dont on doit nécessairement tenir compte dans la poursuite de notre travail. Je vais tenter de faire ...

Lire la suite

Espace-Temps 16

  Avant d’aller plus loin, j’aimerais vous proposer une petite vérification.   Je me suis réveillé, ce matin, avec une drôle d’idée dans la tête. Je me demandais ce que signifiait « l’oscillation » des atomes.   Vu simplement, on peut déduire la nature d’une « oscillation » à partir des données suivantes :   ...

Lire la suite

Espace-Temps 15

  Bon! Voyons où nous en sommes.   Voici les éléments du tableau périodique que nous avons vus jusqu’ici :   Il ne nous manque que le Fluor (position 17) pour atteindre le gaz noble appelé : le Néon (position 18).   Voici la structure atomique du Fluor-19 (le seul qui soit ...

Lire la suite

Espace-Temps 14

  Revenons quelques instants sur notre dessin du Dioxygène : Nous allons nous arrêter sur le “volume” de l’effet de marée produit entre les deux atomes d’oxygène. C’est quasi incroyable, mais la technologie scientifique est tellement avancée, qu’elle est parvenue à mesurer la longueur du rayon de cet « effet de marée ». ...

Lire la suite

Espace-Temps 13

  Voyons maintenant  la production de l’Azote par l’ajout d’un Proton au noyau du Carbone-12. … Woops! Nous n’y voyons rien puisque l’ajout d’un Proton doit « passer » par la ligne horaire 12hr, où la rotation du noyau oppose continuellement un Proton déjà en place. On doit donc « fabriquer » un Neutron ...

Lire la suite

Espace-Temps 12

  Je ne vais que donner la définition du mot “spallation”, utilisé pour décrire la production du Béryllium lors de l’article précédent. « Spallation » : La spallation nucléaire (de l’anglais to spall, produire des « éclats ») est une réaction nucléaire au cours de laquelle un noyau atomique est frappé par une particule neutron, ...

Lire la suite

Espace-Temps 11

  Nous avons tous très bien compris que pour “fabriquer” de nouveaux éléments, il ne suffisait que d’ajouter un Proton et un électron (atome d’Hydrogène) à l’élément le plus lourd existant, et ainsi, produire un à un, tous les atomes du tableau périodique des éléments. Mais lorsqu’on arrive à l’élément ...

Lire la suite