Accueil / T Y P E S / Chroniques / Au soleil, la mod?ration a bien meilleure peau!

Au soleil, la mod?ration a bien meilleure peau!


Il fait bon sous le soleil, on a le teint plus ?clatant. La peau devient plus lisse, plus lumineuse, le corps s?embellit. On a l?air plus en sant?. Mais l?est-on r?ellement?

La mod?ration a ici sa place. S?exposer au soleil et s?enrichir de cette vitamine D que l?organisme fabrique au soleil, vitamine indispensable pour la croissance et la solidit? des os, c?est merveilleux, mais encore faut-il se prot?ger. Il n?est pas n?cessaire de s?exposer jusqu?? attraper un coup de soleil, ce dernier n??tant pas moins qu?une br?lure de la peau.

La meilleure protection reste les v?tements. Surtout pour les enfants qui sont fragiles car leur peau est immature, particuli?rement durant la premi?re ann?e o? un enfant ne doit pas ?tre directement expos? au soleil. En g?n?ral, il faudrait ?viter les expositions entre 11 h et 16 h, aux heures o? les UV directs sont tr?s pr?sents.

D?autre part, un ciel voil? n?est pas parfaitement s?curitaire ? puisqu?il laisse passer environ 80 % des UV. La r?verb?ration ? r?flexion des rayons solaires ? par une surface claire comme l?eau, le sable ou la neige. Ainsi, m?me par temps nuageux, il est important d?appliquer une cr?me solaire.

On le sait, sous le soleil, ce n?est plus aussi s?curitaire qu?il y a trente ou quarante ans. Il y a une recrudescence de cancers en Europe et en Am?rique. Au Canada, le cancer de la peau est la forme de cancer la plus courante. Chaque ann?e, environ 75 000 personnes sont atteintes d?un cancer de la peau de type non-m?lanome. Ce nombre continue ? augmenter. La bonne nouvelle c?est que le taux de mortalit? en cas de cancer de la peau de type non-m?lanome est faible et se traite souvent facilement.

Un des cancers les plus fr?quents chez les jeunes est le m?lanome. Environ 10 000 nouveaux cas apparaissent chaque ann?e en France, une fr?quence qui augmente de fa?on pr?occupante depuis des ann?es. On estime que le nombre de m?lanomes double tous les cinq ans depuis un demi-si?cle.

Une femme m?decin associ?e au service de dermatologie et v?n?r?ologie, explique qu?il faut se prot?ger du soleil ? tous les ?ges et?sp?cialement avant 15 ans car la peau est encore tr?s sensible.

Sans tomber dans la parano?a, il faut ?tre vigilant. Surtout, ?viter les cabines de bronzage. Il y aurait m?me des cr?mes solaires dangereuses! Un des ingr?dients utilis?s dans leur formulation peut favoriser le d?veloppement d?une tumeur cutan?e lorsqu?il est expos? aux UV! Il s?agit du?r?tinyl palmitate (un d?riv? du r?tinol, vitamine A) que l?on retrouve dans de nombreux produits cosm?tiques (baumes sur les l?vres, cr?mes antirides, gels coiffants, laits corporels ?) C?est fou, n?est-ce pas, comme le progr?s technologique et le confort peuvent nous faire basculer dans le vide!

L?extr?me vuln?rabilit? des plus jeunes

Si les adultes sont convaincus des dangers du soleil, ils ne sont pas toujours conscients de l?extr?me vuln?rabilit? des plus jeunes. La peau des enfants, encore en construction, est immature, vuln?rable aux agressions du soleil. ?tant plus fine, elle est sujette ? des dommages cellulaires plus profonds. Dot?e d?un syst?me pigmentaire peu d?velopp?, elle ne b?n?ficie d?aucun syst?me d?auto-d?fense (qui participe chez l?adulte, ? la protection de la peau contre les UV).

Les enfants doivent ?tre encore plus prot?g?s que les adultes.

En vacances, il arrive que les enfants passent trop d?heures au soleil, surtout que l?eau et le sable r?fl?chissent 30 % des UV.

Sommes-nous conscients que les coups de soleil et agressions cellulaires profondes causent des dommages irr?versibles ? long terme et une acc?l?ration du vieillissement cutan?, sans compter le risque de d?velopper le cancer?

CINQ BONS R?FLEXES DE PROTECTION

  • ?viter les heures d?ensoleillement maximum (entre 12 h et 16 h)
  • porter un chapeau ? large bord, des lunettes de soleil ? verres filtrants et des v?tements fonc?s qui sont plus protecteurs que des v?tements p?les
  • appliquer de la cr?me solaire fr?quemment (au moins deux couches toutes les heures, et avant chaque exposition et apr?s chaque baignade
  • choisir une cr?me sp?cialement formul?e pour les enfants avec un indice de protection 50
  • boire r?guli?rement

Avant trois ans, l?ensemble du corps m?dical recommande l??viction totale du soleil.

Les aliments photo-sensibilisants

Je ne le savais pas, mais il existe des aliments photo-sensibilisants et qui sont ? ?viter si l?on s?expose au soleil. Les voici?:

  • les aliments contenant du psoral?ne?: c?leri (?tonnant n?est-ce pas!), mais aussi fenouil, persil, cerfeuil, cl?mentines, mandarines, bergamote
  • les boissons contenant de la quinine?: boissons ?Tonic? ? saveur am?re
  • les conserves et les boissons contenant du m?tasulfite de sodium (additif alimentaire) et du cyclamate (?dulcorant alimentaire).

Consommer des aliments photo-protecteurs

On peut aider sa peau ? la pr?parant et en la prot?geant simplement en modifiant son alimentation.

Pour prot?ger sa peau, r?parer les d?g?ts des UV et pr?venir le vieillissement de la peau, il faut miser avant tout sur les antioxydants. Ces mol?cules dont la fonction est d??liminer les radicaux libres en exc?s se r?partissent en grandes familles que l?on trouve dans diff?rentes cat?gories alimentaires.

Les principaux antioxydants apport?s par notre alimentation sont la vitamine C, E, et A, les carot?no?des, le zinc et le s?l?nium.

Voici o? les trouver?:

  • la vitamine C?: agrumes, kiwi, fraise, cresson, tomate, poivron
  • les carot?no?des (fruits et l?gumes color?s)?: tomate, carotte, citrouille, patate douce, mangue, abricot, melon, p?che jaune, past?que, ?pinard, cresson, chou fris?, etc.
  • la vitamine A?: foie, jaune d??uf, poisson gras, beurre, fromage
  • le zinc?: germes de bl?, hu?tres, foie de veau, pain complet
  • le s?l?nium?: fruits de mer, poisson, champignons, ail, oignon, c?r?ales compl?tes
  • les poissons gras, l?huile de colza, l?avocat qui sont riches en om?ga-3

Les aliments riches en om?ga-3 contribuent ? l?int?grit? de la membrane des cellules, agress?es par les radicaux libres, et dont la production est augment?e par les UV. Enfin, riches en isoflavones, le soja et ses d?riv?s renforcent la production de collag?ne et am?liorent l??lasticit? de la peau.

Si on aime le citron, ?viter de le prendre avant une exposition au soleil.

Un d?tail concernant les parfums. Ces derniers contiennent des photo-sensibilisants, notamment l?huile de bergamote utilis?e dans les grands parfums, ainsi que l?huile de romarin et de lavande. Donc, ?viter de les utiliser ? la plage. Les eaux de toilettes pour hommes et lotions apr?s rasage contiennent pour leur part de la lime. ? ?viter.

Les cabines de bronzage sont-elles devenues un fl?au?

D?apr?s les experts, on observe une augmentation de cancers tr?s graves dus ? la fr?quentation des centres de bronzage en cabine. En France, la fr?quence des m?lanomes a ?t? multipli?e par 4 pour les hommes et par 3 pour les femmes en 20 ans. Il est aujourd?hui prouv? que les UVA sont aussi nocifs que les UVB et ont une part d?terminante dans la canc?rog?n?se. De plus, la pigmentation de la peau obtenue sous l?effet des UVA dans les cabines de bronzage n?a aucune action protectrice lors de futures expositions au soleil.

En revanche, les autobronzants sont sans danger. De plus en plus de personnes les utilisent, car eux seuls permettent d??tre bronz? sans entamer son capital sant?. Leur inconv?nient est que les autobronzants ne pr?parent pas la peau su soleil. En cas d?exposition, l?application d?une cr?me solaire d?indice ?lev? reste indispensable.

Dans le cas de l?exposition au soleil, la mod?ration est vraiment souhaitable.
Carolle Anne Dessureault

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Des mots sur les maux …

Écrire libre dans le douillet confort d’un anonymat choisi. Jubilant dans l’ombre pendant que d’autres ...