Accueil / A C T U A L I T É / Attali – « Que la lumière soit ! »

Attali – « Que la lumière soit ! »

 

 

Voilà revenu le temps des gourous, des Nostradamus et des Mais si !

Mais si vous ne votez pas pour moi c’est l’apocalypse ou au minimum le déclin assuré nous prédisent les candidats à la présidence. Pour l’anecdote, il paraît que Michel de Nostredame avait présagé l’élection de Donald Trump…

« Le grand criard sans honte audacieux, Sera esleu gouuerneur de l’armee : La hardiesse de son contenteur Le pont rompu, cité de pur pasmee. » (IIIe Centurie, quatrain 81)

Brigitte Trogneux, l’épouse du peut-être futur Président de la République française a-t-elle un don de voyance. Dernièrement, elle s’inquiétait de l’état d’exaltation d’Emmanuel Macron. Lors d’un diner en ville elle confiait à un ami…

« Il faut que tu m’aides à le calmer. Tu sais, ce n’est pas marrant de vivre avec Jeanne d’Arc ». »

Oui, nous sommes bien rentrés de plain-pied dans l’époque des hologrammes, des hyper-connectés et aussi du très haut débit d’âneries. Comment ne pas se poser des questions dans ce monde devenu fou dangereux, qui peut-on encore entendre et croire, où sont donc passé les visionnaires et les bonnes idées.

Benoît Hamon prétend que l’homme providentiel n’existe pas, sans doute a-t-il raison car depuis longtemps déjà les Lumières de notre pays sont éteintes et à moins d’un miracle, d’une illumination, ou, n’ayons pas peur des mots, qu’un Jésus des temps moderne arrive. Notre avenir semble bien incertain.

François Mitterrand qui croyait « aux forces de l’esprit », disait de lui qu’il avait 100 idées par jour mais que le plus difficile était d’en choisir une bonne. Est-ce lui, Jacques Attali, le sauveur ? En tout cas Attali est considéré comme le parrain politique d’Emmanuel Macron. C’est d’ailleurs lui qui avait présenté l’ex ministre de l’économie à François Hollande.

Nous savons aussi que Jacques Attali envisageait la possibilité de se présenter à la présidentielle si aucun candidat ne trouvait grâce à ses yeux. Il semble avoir trouvé l’homme idéal avec Macron, même si le projet du candidat de « En Marche » n’est pour l’instant que l’esquisse flou d’un projet en gestation.

Macron qui attire vers lui les foules comme la lumière artificielle les papillons de nuit, entendra-t-il la voix de Jacques Attali qui propose « Les douze réformes du futur président ».

« Et la lumière fut ! »

Les douze réformes

1. Augmenter massivement les taux d’encadrement dans les écoles maternelles et primaires des quartiers, pour réussir l’intégration dans la République laïque et fraternelle.

2. Créer un revenu universel de formation pour ne laisser aucun chômeur sans formation de haut niveau et rémunérée, aucun jeune sans apprentissage concret et payé, aucun SDF sans offre de réinsertion ; et, pour que, en conséquence, chacun puisse se loger décemment.

3. Faire de la prévention en matière de santé et de respect de soi une priorité absolue, tant dans les régimes de Sécurité sociale qu’à l’école et au travail.

4. Egaliser les conditions de fin de carrière de tous ; en fusionnant les régimes de retraite et en faisant en sorte que le départ à la retraite soit le début d’une deuxième vie active, au service des siens et des autres.

5. Donner à l’armée, à la justice et à la police les moyens d’assurer la sécurité de tous. Le budget total de ces trois fonctions de souveraineté devra atteindre les 3 % du PIB en 2022.

6. Faire basculer vers le carbone l’assiette d’une partie de la fiscalité pesant aujourd’hui sur le travail ; pour faire de la protection des sols, des mers, des sous-sols, un enjeu national prioritaire. ‎

7. Promouvoir fiscalement la création d’entreprises et d’entreprenants, et faire revenir en France les talents partis à l’étranger.

8. Réaffirmer les termes stricts de la laïcité, et l’appliquer à toutes les cultures qui font la France.

9. Ne pas laisser la dette publique dépasser 100 % du PIB et la faire décroître avant 2022.

10. En Europe, promouvoir la mise en place d’une police commune des frontières et d’une défense commune.

11. Faire de la francophonie une institution forte, capable en particulier de participer au développement et au maintien d’un Etat de droit dans les pays du Sahel.

12. Redonner du sens au long terme : en s’engageant à faire en sorte que le président de la République suivant, élu en 2022, le soit pour sept ans non renouvelables ; en réduisant de moitié le nombre de parlementaires ; et en remplaçant le Conseil économique et social par une Chambre des générations futures, chargée de faire entendre la voix des générations suivantes, avec des membres âgés de moins de 30 ans.

 

Jacques Attali qui pense que Macron est quelqu’un de « remarquable, intelligent et plein de promesses » est convaincu qu’il sera un jour président de la République s’il a la persistance d’accepter les défaites, d’apprendre ».

Attali qui est d’accord avec une grande partie du programme économique de François Fillon, prophétise maintenant un deuxième tour entre Le Pen et Emmanuel Macron. Esprit es-tu là ?

Commentaires

commentaires

A propos de gruni 57

avatar
J'ai une fâcheuse tendance à l'ambiguïté. Ce n'est pas ma faute je suis tombé dans le deuxième degré quand j'étais petit. Depuis, pour me soigner, j'ai tenté une cure prolongée sur Agoravox. Le résultat a été désastreux, c'est encore pire qu'avant. Alors ne me prenez surtout pas au sérieux, mon cas déjà désespéré pourrait s'aggraver avec une grosse tête.

Check Also

France: Hold-up électoral

Même si la majorité des commentateurs politiques évoquent une large victoire du mouvement LREM, puisqu’il ...