Accueil / T Y P E S / Articles / Anne ma soeur Anne, version DGEQ

Anne ma soeur Anne, version DGEQ

L’ineffable Directeur g?n?ral des ?lections, Me Marcel Blanchet, trouve le moyen d’?crire dans son rapport que « les messages sur le Web doivent ?tre contr?l?s de la m?me mani?re que ceux faits sur tout autre support bien [qu’il] soit conscient que ses moyens d’intervention en cette mati?re sont limit?s. » Heureusement qu’ils ?taient limit?s, ses moyens d’intervention. Qu’est-ce que ?a aurait ?t? s’ils avaient ?t? plus grands !

Le DGEQ nous informe aussi qu’il « a eu recours ? douze occasions aux dispositions de l’article 490 de la Loi ?lectorale qui pr?voient que, « si pendant la p?riode ?lectorale, ce dernier constate que, par suite d’une erreur, d’une urgence ou d’une circonstance exceptionnelle, une disposition de cette loi ne concorde pas avec les exigences de la situation, il peut adapter cette disposition pour en r?aliser sa fin. » On se souviendra de l’?pisode concernant le voile du visage que pratiquent certaines musulmanes. Le DGEQ se vante d’avoir d?cid? « d’adapter les articles 335.2 et 337 de la Loi ?lectorale », ce qui « a assur? la s?curit? des ?lecteurs qui voulaient exercer leur droit de vote et a permis que le vote se d?roule conform?ment aux r?gles ?tablies. »

La v?rit?, c’est que sa premi?re d?cision a soulev? tellement de col?re qu’il a d? changer d’avis aussit?t celle-ci prise.

? propos de l’utilisation des nouvelles possibilit?s du Web par les ?lecteurs pour se faire entendre dans la campagne ?lectorale, le DGEQ se contente de r?p?ter que les m?mes r?gles doivent s’appliquer. « Peu importe le support de transmission d’un message au public, les r?gles actuelles de la Loi ?lectorale en mati?re de d?penses ?lectorales sont applicables et doivent ?tre respect?es puisqu’elles visent ? garantir l’?quit? du d?bat ?lectoral. », peut-on lire dans le rapport.

Un citoyen qui s’adresse directement aux autres citoyens menace l’?quit? du d?bat ?lectoral ??? Il est grand temps de mettre les r?gles ?lectorales ? jour. Le Web a chang? la donne. D?sormais, les citoyens peuvent intervenir directement sur la place publique, certains m?me le font avec un certain succ?s, sauf lors de la p?riode la plus importante pour l’exercice de la d?mocratie : les ?lections.

DGEQ, Rapport des r?sultats officiels du scrutin du 27 mars 2007.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Le petit monde de Donald (11): le petit Goebbels et l’échalas gay du White Power

De pire en pire a-t-on déjà dit précédemment ? La preuve encore aujourd’hui avec l’individu ...

One comment

  1. avatar

    L’ineptie des règles que la DGEQ prétend imposer aux internautes en période d’élections est telle, que je ne sais si je dois vous admirer d’engager un débat sur cette question ou vous plaindre d’avance de l’inanité des réactions que ce débat suscitera au sein de l’organisme concerné. Vieil ami de Pierre F Côté, je ne peux que regretter qu’il ne soit pas là pour suggérer une solution à ce problème qui ne pourra que prendre de l’ampleur.

    Pierre JC Allard