Accueil / T Y P E S / Articles / Analyse du mod?le Scandinave

Analyse du mod?le Scandinave

MINARCHISTE

Pour obtenir les donn?es utilis?es pour cet article 😕Scandinave_data

Suite ? mon article sur la Su?de, certains lecteurs mon demand? d?analyser le mod?le Scandinave plus en d?tails. Ces pays ? qui sont la Su?de, la Finlande, la Norv?ge et le Danemark ? ont des taux d?imposition ?lev?s, un filet social ?tendu et g?n?reux, des taux de syndicalisation ?lev?s, mais figurent tout de m?me parmi les plus riches du monde et on semble y trouver une superbe qualit? de vie (sant?, ?ducation, etc). La Scandinavie serait-elle un paradis gauchiste? Serait-ce la preuve que le socialisme-d?mocratique est un mod?le viable? Je vous propose ici une plong?e en profondeur dans le mod?le Scandinave?

 

Selon les donn?es de la Banque Mondiale (2010), les pays Scandinaves sont tr?s riches et se classent tous dans le top 20 en terme de PIB/capita (PPP). Sur 180 pays, la Norv?ge est #4, le Danemark est #12, la Su?de est #14 et la Finlande #19. En guise de comparaison, les ?tats-Unis sont #7, le Canada #15, le Royaume-Uni #20 et le Japon #23. En fait, excluant la Norv?ge qui b?n?ficie d?une tr?s grande industrie p?troli?re, les pays susmentionn?s sont tous tr?s pr?s les uns des autres; il n?y a pas vraiment d??cart de richesse entre le Canada et la Su?de. Ceci ?tant dit, je suis conscient des probl?mes du PIB en tant que mesure de richesse et de production (je l?expliquais ici). On peut n?anmoins en conclure que les pays Scandinaves figurent parmi les pays riches tels que le Canada et les ?tats-Unis.

Libre entreprise

Les pays Scandinaves embrassent le libre-?changisme. Des 141 pays analys?s par l?Institut Frazer concernant leur ouverture au commerce international, le Danemark se classe 17e, la Su?de 22e, la Finlande 42e et la Norv?ge 90e. Ce qui coule la Norv?ge sont les taxes sur les transactions internationales, les barri?res non-tarifaires, les contr?les sur les mouvements de capitaux et les restrictions sur les int?r?ts ?trangers dans des entreprises locales. Dans le cas de la Finlande, ce sont seulement les contr?les sur les mouvements de capitaux qui r?duisent sa note, tout comme pour la Su?de. Notez que les ?tats-Unis se classent au 28e rang et le Canada au 59e rang. La Scandinavie est donc autant, sinon plus libre-?changiste que l?Am?rique du Nord.

En fait, il n?est pas rare de voir les grandes entreprises scandinaves d?localiser leur production vers des pays ? plus faible co?t de main d?oeuvre et ? pression fiscale moins ?lev?e.

Concernant la r?glementation, les pays Scandinaves sont tr?s lib?raux. Selon le rapport ? Ease of Doing Business ? de 2012, le Danemark se classe 5e, la Norv?ge 6e, la Finlande 11e et la Su?de 14e. Les ?tats-Unis sont 4e et le Canada 13e.

Beaucoup de services publics y ont ?t? d?r?glement?s et privatis?s, notamment en t?l?phonie, en transports, en ?lectricit? et la poste. Les subventions agricoles su?doises ont ?t? abolies au d?but des ann?es 1990s (ce qui a d? ?tre renvers? ? l?entr?e du pays dans l?Union Europ?enne). De plus, les gouvernements Scandinaves utilisent ?norm?ment la sous-traitance.

On peut donc dire qu?en Scandinavie, l??tat n?intervient pas beaucoup dans le commerce et les affaires. La bureaucratie, la r?glementation et la paperasse ne sont pas un probl?me.

March? du travail

Au niveau de la flexibilit? du march? du travail ? qui a un ?norme impact sur l?emploi et le ch?mage comme je l?expliquais ici ? il y a d??normes diff?rences entre le Danemark et les autres pays Scandinaves. Ce dernier se classe 7e sur 142 pays (par le World Economic Forum), alors que la Norv?ge se classe 85e, la Finlande 89e et la Su?de 106e. Les ?tats-Unis sont 6e et le Canada 12e.

Pourquoi une telle diff?rence entre le Danemark et les autres? ? cause de la ? flexi-s?curit? ?. Cette politique permet une grande facilit? de licenciement pour les entreprises (volet flexibilit?) et des indemnit?s longues et importantes pour les salari?s licenci?s (volet s?curit?). Les ch?meurs ont aussi de fortes incitations ? reprendre un emploi (obligations de formation, suivi, sanctions financi?res, etc). En dix ans, le Danemark a r?ussi ? diviser son taux de ch?mage de moiti? et le temps de ch?mage est tr?s court.

Par ailleurs, plusieurs de ces pays n?ont pas de code du travail, ni de salaire minimum, ni de dur?e l?gale du travail. Les pays Scandinaves encouragent les d?parts ? la retraite tardifs; en Su?de, les aides de l??tat sont supprim?es pour les retraites avant 65 ans. De plus, les pays Scandinaves affichent des taux de syndicalisation tr?s ?lev?s, mais les pouvoirs des syndicats y sont plus limit?s qu?au Qu?bec. Leur attitude est plus collaboratrice et les gr?ves sont tr?s rares.

Lorsqu?on regarde les chiffres, on constate trois choses : 1) en raison de la rigidit? de leur march? du travail, les pays Scandinaves ont souffert de taux de ch?mage nettement sup?rieurs au reste de l?OCDE; 2) ce sont surtout la Finlande et la Su?de qui sont les moins flexibles et qui ont eu les taux de ch?mages les plus ?lev?s; 3) le Danemark quant ? lui, gr?ce ? sa flexi-s?curit?, a b?n?fici? de taux de ch?mage tr?s inf?rieurs ? la moyenne de l?OCDE.

Leur march? du travail inflexible est donc l?un des principaux d?fauts du mod?le Scandinave, sauf pour le Danemark.

Cependant, on note que les taux de participation de la main d?oeuvre sont plus ?lev?s que la moyenne de l?OCDE pour tous les pays Scandinaves. Pourquoi? Il semblerait que le mod?le Scandinave fait en sorte que les ch?meurs ont moins tendance ? se d?courager et ? sortir de la population active. Peut-?tre que le taux de participation des femmes est aussi plus ?lev? en Scandinavie (c?est le cas pour la Su?de comparativement au G8, mais celui du Canada est plus ?lev?).

Productivit?

Les salaires sont tr?s ?lev?s en Scandinavie. Sur les 34 pays de la base de donn?es de salaires horaires du secteur manufacturier du BLS des ?tats-Unis, la Norv?ge se classe 1?re, le Danemark 4e, la Su?de 5e et la Finlande 7e. Le Canada est 13e suivit des ?tats-Unis.

C?t? productivit?, mesur?e par le PIB par heure (PPP), la Norv?ge se classe 1?re sur les 39 pays ?tudi?s par l?OCDE, la Su?de, 12e, le Danemark 13e et la Finlande 15e. Les ?tats-Unis sont 4e et le Canada 14e.

SI je divise le PIB ? l?heure par le salaire horaire, je constate que les pays Scandinaves ne se classent pas tr?s bien. Sur les 29 pays pour lesquels j?ai les donn?es, la Norv?ge se classe 18e, la Su?de 26e, la Finlande 27e et le Danemark 28e. La conclusion est que la main d?oeuvre Scandinave est fort dispendieuse et que son secteur manufacturier est vuln?rable aux d?localisations.

D?fense

Autre observation : les pays Scandinaves ont des budgets de d?fense en bas de la moyenne relativement ? leur taille. Sur 153 pays dont le budget de d?fense moyen se chiffre ? 2.2% du PIB, la Norv?ge se classe 89e (1.6%), la Finlande 96e (1.5%), le Danemark 100e (1.4%) et la Su?de 114e (1.2%). Cela les aide s?rement ? maintenir des finances publiques saines.

?ducation

En ce qui concerne l??ducation, tous les pays Scandinaves sauf la Su?de sont en haut de la moyenne selon les tests PISA de 2009. ? ce niveau, la Finlande se d?marque clairement, d?autant plus qu?elle d?pense moins que la moyenne de l?OCDE, que le Canada et que les ?tats-Unis en termes de d?penses par habitant en ?ducation. Qu?a-t-il donc de si sp?cial le syst?me d??ducation de la Finlande? Cela faisait r?cemment l?objet d?un documentaire diffus? durant l??mission ? Une heure sur terre ? ? Radio-Canada.

La recette se r?sume en cinq mots : gratuit?, d?centralisation, flexibilit?, concurrence et imputabilit?. Les ?coles sont autonomes quant ? la gestion de leur budget. La bureaucratie est minimale; il n?y a pas de commissions scolaires. En Finlande, l?enseignement primaire et secondaire est enti?rement gratuit, incluant les manuels, les repas et le transport. La performance des ?tablissements est fr?quemment ?valu?e et les r?sultats sont transparents. Les effectifs des classes d?passent rarement 25 et celles-ci sont spacieuses et bien ?quip?es (c?est ce qu?on peut se payer quand on ?conomise sur la bureaucratie). Les professeurs jouissent d?une tr?s grande libert? p?dagogique; leur marge d?initiative est leur source de motivation.

On pourrait aussi noter que la Su?de utilise davantage la concurrence avec le priv?, mais celles-ci sont gratuites. Les parents re?oivent des ? ch?ques-?ducation ? du gouvernement et peuvent choisir l??cole de leurs enfants, qu?elle soit publique ou priv?e.

Sant?

Tout comme pour l??ducation, le syst?me de sant? scandinave repose sur une organisation d?centralis?e. Il y a une s?paration entre les acheteurs et les offreurs de services et ces derniers sont mis en concurrence. Par ailleurs, l?entreprise priv?e a sa place dans le syst?me (du moins en Finlande et en Su?de). En Su?de, 20% ? 25% des centres de soins de premier niveau sont d?tenus par des entreprises priv?es. Le r?le des infirmi?res est ?largi, lesquelles constituent une porte d?entr?e pour les soins secondaires. Elles ont leur propre cabinet de consultation et fournissent une grande partie des soins maternels, infantiles, aux personnes ?g?es et aux personnes handicap?es. De plus, des tickets mod?rateurs sont utilis?s pour la plupart des services m?dicaux (en Finlande et en Su?de). Finalement, les pays Scandinaves sont des leaders en ce qui a trait ? l?utilisation des technologies de l?information en sant? (e.g. dossier ?lectronique).

Il est difficile de faire des comparaisons entre les syst?mes de sant? de diff?rents pays. Pour ma part, j?ai utilis? les ?tudes de Health Consumer Powerhouse, qui couvrent 33 pays d?Europe, et celles du Commonwealth Fund, qui couvre 11 pays industrialis?s (incluant la Norv?ge et la Su?de). Selon la premi?re ?tude, les syst?mes scandinaves ont une excellente performance, ?tant tous dans le premier tiers. Lorsqu?on met leur score en relation avec les d?penses, on constate qu?ils en ont tous pour leur argent, sauf la Norv?ge. Selon la seconde ?tude, on constate que 44% des r?pondants Su?dois pensent que leur syst?me de sant? fonctionne bien et n?a besoin que de changements mineurs, versus une moyenne de 41% pour les 11 pays sond?s et 40% pour la Norv?ge. Il semble que la Norv?ge aurait fort int?r?t ? s?inspirer des politiques de la Finlande et de la Su?de pour r?duire les co?ts de son syst?me, qui est enti?rement public et enti?rement financ? par les imp?ts.

En Am?rique du Nord, le Canada obtient une note de 38% avec des d?penses en sant? par habitant similaires ? celles des pays Scandinaves, alors que les ?tats-Unis obtiennent 29%, la deuxi?me pire note des 11 pays, avec le niveau de d?pense le plus ?lev?.

Fait ? noter, les temps d?attente dans le syst?me de sant? scandinave sont plus long que dans le reste de l?Europe et des pays industrialis?s. Au Canada, les temps d?attente sont pires qu?en Scandinavie, alors qu?aux ?tats-Unis ils sont bien plus courts. Cependant, les pays Scandinaves g?rent leurs listes d?attente plus intelligemment : si l?attente est trop longue, les soins seront prodigu?s par un fournisseur priv? ou situ? dans un autre pays, aux frais de l??tat.

Source : Consumer Health Powerhouse, OCDE.

Source : Commonwealth Fund, OCDE.

Corruption

La corruption est bien faible en Scandinavie. Les quatre pays sont parmi les 11 premiers rangs des 180 pays sond?s par Transparency International (plus le score est ?lev?, moins il y a de corruption per?ue). C?est ce qu?on s?attendrait ? observer dans une soci?t? o? le gouvernement est d?centralis? (donc pas de haut-fonctionnaires ayant trop de pouvoirs), o? la sous-traitance est fortement utilis?e, o? les fonctionnaires sont imputables et o? l??tat intervient peu dans le monde des affaires et dans le commerce.

Fiscalit?

On entend souvent qu?en Scandinavie, les imp?ts sont ?lev?s. C?est vrai, mais il y a nuance importante. Les taux d?imposition pour les entreprises sont plus bas qu?au Canada et aux ?tats-Unis, ce qui est une bonne chose (voir ceci). Cela est compens? par des taxes de vente tr?s ?lev?es et des imp?ts sur le revenu tr?s ?lev?s.

In?galit?s de revenus

Selon le coefficient Gini, les revenus des Scandinaves sont plus ?gaux que dans le reste de l?OCDE, surtout apr?s imp?ts et transferts gouvernementaux. Les imp?ts ?lev?s et un filet de s?curit? social g?n?reux contribuent ? cette situation. Ceci dit, je ne crois pas que cette mesure soit ad?quate pour ?valuer le niveau d??quit? dans une soci?t?.

Conclusion

Les pays Scandinaves sont des pays o? l??tat intervient peu dans le monde des affaires et le commerce. Ce sont des pays libre-?changistes et o? les taux d?imposition des entreprises sont bas. Leurs ?conomies ont ?t? largement privatis?es (en tout ou en partie) et d?r?glement?es. Il est facile d?y d?marrer une entreprise et d?y faire des affaires.

En g?n?ral, les employ?s du secteur public ont des primes reli?es ? leur performance, des ?valuations fr?quentes et sont imm?diatement licenci?s s?ils ne font plus l?affaire. Les services publics sont g?r?s comme des entreprises priv?es mises en concurrence et leurs gestionnaires sont imputables. La sous-traitance est pr?pond?rante au sein du gouvernement, qui agit davantage tel un coordonnateur, plut?t que comme un prestataire de services.

Le talon d?Achille de la Scandinavie est l?inflexibilit? de son march? du travail, qui fait malheureusement en sorte que son taux de ch?mage est constamment plus ?lev?, sauf pour le Danemark qui montre l?exemple ? cet ?gard avec sa flexi-s?curit?.

En ?ducation, c?est la Finlande qui a le meilleur syst?me, usant de la d?centralisation (petit minist?re de l??ducation, pas de commissions scolaires), de flexibilit? p?dagogique, de mise en concurrence, de transparence et d?imputabilit?. Ce syst?me est ? l?oppos? du syst?me qu?b?cois. En Su?de, les ?coles priv?es occupent une grande place et le financement se fait par l?utilisation des fameux ? vouchers ? vant?s par Milton Friedman.

La m?me recette s?applique au syst?me de sant? Scandinave : d?centralisation, r?duction de la bureaucratie, s?paration des acheteurs et offreurs de services, mise en concurrence avec le priv?, tickets mod?rateurs, etc.

Ce que je constate dans l?ensemble (et qui est surprenant) est que les pays Scandinaves sont plus libertariens que le Canada et le Qu?bec! En fait, je r?ve du jour o? nous adopterons une r?forme du march? du travail comme celle du Danemark, une r?forme de la sant? et de l??ducation comme celle de la Finlande et de la Su?de, ainsi qu?une lib?ralisation, privatisation et d?r?glementation du commerce comme l?ont fait ces pays. Si le prix ? payer en contrepartie n?est qu?un taux d?imposition plus ?lev? pour les particuliers, en ?change duquel le filet de s?curit? social serait plus ?lev?, alors je signe n?importe quand! Ce serait un grand pas dans la bonne direction.

Cette analyse m?a fait r?aliser que le syst?me Scandinave est diff?rent de celui qui nous est r?guli?rement pr?sent? par les m?dias gauchistes.

Sources :

http://www.quebecdroite.com/2010/12/santefinlande-le-modele-scandinave.html

http://workforall.net/le_mythe_scandinave.html

http://www.courrierinternational.com/article/2009/08/20/le-modele-scandinave-pas-si-ideal-que-ca

http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_countries_by_GDP_(PPP)_per_capita

http://en.wikipedia.org/wiki/Ease_of_Doing_Business_Index

http://fr.wikipedia.org/wiki/Flexicurit%C3%A9

http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_countries_by_military_expenditures

http://gcr.weforum.org/gcr2011/

http://www.oecd-ilibrary.org/sites/soc_glance-2011-en/05/05/index.html?contentType=&itemId=/content/chapter/soc_glance-2011-15-en&containerItemId=/content/serial/19991290&accessItemIds=/content/book/soc_glance-2011-en&mimeType=text/html

http://www.healthpowerhouse.com/files/Report%20EHCI%202009%20091005%20final%20with%20cover.pdf

http://www.healthpowerhouse.com/files/Index%20matrix%20EHCI%202009%20091001%20final%20A3%20sheet.pdf

http://www.commonwealthfund.org/~/media/Files/Publications/Fund%20Report/2011/Nov/1562_Squires_Intl_Profiles_2011_11_10.pdf

http://www.gfmag.com/tools/global-database/economic-data/10443-corporate-tax-by-country.html#axzz1mSwpiDbF

https://docs.google.com/spreadsheet/ccc?key=0AonYZs4MzlZbdHd2LXdiSk1QMHFwOEtvcHdZNWgtQ1E&hl=en#gid=0

http://www.oecd.org/document/60/0,3746,en_2649_34533_1942460_1_1_1_1,00.html

http://www.bls.gov/fls/#tables

http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_countries_by_GDP_(PPP)_per_hour_worked

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Impôt sur le revenu: le mirage de la baisse

Le gouvernement a acté une baisse de l’impôt sur le revenu en 2020 pour plusieurs millions ...