Accueil / A C T U A L I T É / Amour sans fronti?re
Deux amoureux se sont invent? un projet pour voyager ensemble: aid?s d??quiterre, ils vont dresser un portrait des r?seaux cyclables d?Allemagne, de Suisse et de Hollande, pour inspirer le Qu?bec. Dominic Desmarais        Dossier  Famille, Environnement Mark Schanzleh et Am?lie Racine se sont rencontr?s en Nouvelle-Z?lande. Lui d?couvrait ce pays ? v?lo, elle, en voiture. Lui, [...]

Amour sans fronti?re

Deux amoureux se sont invent? un projet pour voyager ensemble: aid?s d??quiterre, ils vont dresser un portrait des r?seaux cyclables d?Allemagne, de Suisse et de Hollande, pour inspirer le Qu?bec.

Dominic Desmarais Dossier Famille, Environnement

Mark Schanzleh et Am?lie Racine se sont rencontr?s en Nouvelle-Z?lande. Lui d?couvrait ce pays ? v?lo, elle, en voiture. Lui, originaire des Pays-Bas, elle du Qu?bec. Mark a tout quitt? pour venir rejoindre Am?lie ? Montr?al. Ils viennent de partir pour un s?jour de 6 mois en Allemagne, en Suisse et aux Pays-Bas. Mark et Am?lie vont p?daler et s?informer sur le r?seau cyclable de ces trois pays cit?s en exemples pour leurs am?nagements cyclistes.

?On va voir si les services sont vraiment adapt?s aux besoins des touristes. On veut rencontrer les penseurs, ceux qui ont eu l?id?e des r?seaux cyclables. Quel a ?t? le r?le des gouvernements? Des commer?ants? Est-ce qu?il y a un engouement g?n?ral? On va assister ? des congr?s. On va cr?er un r?seau?, dit Am?lie.

Boutique de plein-air et cyclo-tourisme

Mark est arriv? le 4 janvier ? Montr?al. Il repartait de z?ro, apr?s avoir vendu et remis? ses biens au Pays-Bas. Il ne parlait pas fran?ais. ?Comme il n?est pas autoris? ? travailler ici, on voulait cr?er notre emploi. On voulait ouvrir une boutique de plein-air, on souhaitait trouver un projet de voyage? Pas juste pour voyager. Pour travailler. Des fois, tu remets des choses ? demain et tu ne les fais jamais.?

?Je connaissais Jeunes professionnels ? l??tranger, un programme f?d?ral pour les moins de 30 ans. Notre projet a ?t? accept?.? Il faut souligner qu?Am?lie avait ?t? s?lectionn?e par le R?seau de veille en tourisme de la Chaire de tourisme de l?UQAM. Au retour, le rapport du jeune couple pourra inspirer le Qu?bec si la province se d?cide ? d?velopper un v?ritable r?seau cyclable.

?quiterre et le v?lo

Les deux tourtereaux ont b?ti un projet qui leur ressemble : voyager, respecter l?environnement, apprendre, rencontrer des gens? ?On s?est tourn? vers l?organisme environnemental ?quiterre puisqu?on partait ? v?lo. On s?est dit qu?on pouvait faire un geste concret.?

Le jeune couple partagera avec l?organisme les sommes amass?es aupr?s des commanditaires qui leur donnent un certain montant pour chaque kilom?tre. Une fa?on ?cologique de se d?placer.

On a sollicit? des commanditaires, innovateurs, diff?rents de la masse, avec un programme environnemental. On a ?t? tr?s s?lectifs, car avec ?quiterre, il y a des restrictions impos?es par leur code d??thique. On partage les dons avec ?quiterre.? Leur site est traduit en 4 langues: fran?ais, anglais, n?erlandais et allemand.

Du cyclisme international

Plus que tout, ce projet est une ouverture vers l?avenir du couple. Un pari en quelque sorte. ?Pour nous, c?est d??tre en mesure d?avoir une business ensemble. C?est dans nos projets et ?a va marcher, on sait qu?on est capable si on veut d?velopper d?autres entreprises.?

Mark et Am?lie reviendront dans la prochaine ?dition nous raconter leurs aventures outre-mer. On peut suivre leur itin?raire sur leur site ? l?adresse: www.equicycle.com ou encore leur ?crire ? info@equicycle.com.

Autres textes : Dossiers Famille, Environnement

T?moignage: l?impuissance d?un p?re

Casse-t?te quotidien

Vaincre la violence

Conflit de g?n?ration, dossier famille

CAP libre: ?ducation alternative pour jeunes d?crocheurs

Amour sexe et societe

Pistes cyclables du Qu?bec et de?l?Europe

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Édouard Philippe et le panier de crabes

« Le milieu politique est corrompu par les ambitions et les intérêts personnels. Je le sais : ...