Accueil / A C T U A L I T É / Alerte : Les Etats-Unis d?Amerique pr?parent des arm?es r?gionalis?es

Alerte : Les Etats-Unis d?Amerique pr?parent des arm?es r?gionalis?es

arm?e r?gionalis?e

par?Roberto M.?Yepe Papastamatin *

 

Toutes les versions de cet article?:?[Espa?ol]?[fran?ais]

La nouvelle strat?gie des Etats-Unis appelle une r?ponse de l?Am?rique Latine et des cara?bes, et cette r?ponse doit ?tre aussi r?gionale. Sans aucun doute il s?agit d?un th?me tout ? fait pertinent ? aborder au sein de l?Alba-TCP, au conseil de la D?fense de l?UNASUR et au sein de la CELAC.

Le 19 octobre dernier, le quotidien le?New York Times?publiait un reportage qui devrait pr?occuper s?rieusement tous les gouvernements, et les forces politiques et sociales qui d?fendent la souverainet? de leurs pays respectifs et qui luttent pour un monde plus ?quilibr?. Sous le titre suggestif de ??Les Etats-Unis pr?parent une strat?gie pour l?Afrique, au Kansas?? [?U.S. Army Hones Antiterror Strategy for Africa, in Kansas?], le travail du journaliste Eric Schmitt impressionne par la clart? avec laquelle il r?v?le la strat?gie du Pentagone pour surmonter les fiascos d?Afghanistan et d?Irak et maintenir la supr?matie h?g?monique des E.U. au niveau mondial, avec cette fois avec une utilisation plus efficace du pouvoir militaire.

Selon le reportage, des milliers d?effectifs militaires qui ?taient auparavant d?ploy?s en Afghanistan se sont pr?par?s ? Ford Riley, Kansas, pour d?velopper des missions en Afrique, c?est une partie de la nouvelle strat?gie du Pentagone que d?entra?ner et de conseiller les forces autochtones pour l?affrontement de ??menaces terroristes?? et ??autres risques de s?curit?, de mani?re que les forces ?tasunienne n?aient pas ? le faire directement. Dans l??tape initiale de ce programme, une brigade de 3 500 effectifs de la Premi?re Division d?Infanterie de l?Arm?e, connue comme la Big Red One, sera utilis?e pour op?rer plus de 100 missions en Afrique au cours de l?ann?e ? venir.

Ces missions engloberont depuis des ?quipes de deux francs-tireurs au Burundi jusqu?? des arm?es a?rotransport?es et humanitaires en Afrique du Sud avec des groupes de 350 soldats. Des ?quipes de la brigade qui se pr?parent au Kansas ont d?j? entra?n? des forces au Kenya et en Tanzanie qui en ce moment affrontent le mouvement Al-Shabab en Somalie. Selon le lieutenant-colonel Robert E. Lee Magee, dont le bataillon a envoy? des troupes au Burundi, au Niger et en Afrique du Sud au cours des derniers mois, et dont l?unit? se d?ploiera ? Djibouti au mois de d?cembre prochain, ??notre objectif est d?aider les africains a r?soudre les probl?mes africains, sans qu?une grande pr?sence ?tasunienne soit n?cessaire??

Toujours selon le reportage du quotidien newyorkais, ??le Commandement militaire des Etats-Unis pour l?Afrique est un ballon d?essai pour ce nouveau programme de l?Arm?e, qui a pour finalit? de cr?er des brigades align?es r?gionalement et qui ?ventuellement s??tendra l?ann?e prochaine ? tous les commandements du Pentagone qui s?occupent des diff?rentes zones g?ographiques du monde, incluant l?Europe et l?Am?rique Latine??. Pour le g?n?ral Ray Odierno, Chef d?Etat Major de l?Arm?e, l?objectif est de pr?parer une arm?e qui puisse ?tre utilis?e r?gionalement dans tous les commandos combatifs, ??avec la finalit? de soutenir et ex?cuter notre strat?gie de s?curit? nationale??

Pour n?importe quel lecteur bien inform?, la signification de l?utilisation du concept de la ??s?curit? nationale ?tasunienne?? para?tra ?vidente. En temps de crise fiscale, et dans une situation de d?t?rioration morale sans pr?c?dent de l?imp?rialisme usam?ricain, les strat?ges politiques et militaires des Etats-Unis sont ? la recherche d?une fa?on de maintenir leur supr?matie globale de la mani?re la plus ?conomique possible, et de minimiser leur pr?sence et la perte d?effectifs militaires propres. Et pour cela, ils cherchent ? potentialiser la pr?paration et la mobilisation des forces militaires d?autres pays en fonction des int?r?ts ?tasuniens dans chaque sc?nario r?gional.

Dans le cas de l?Am?rique latine, ce nouveau dessein strat?gique a ?t? expos? de mani?re transparente il y a un an dans le document du Pentagone intitul? ??La politique de d?fense pour l?h?misph?re Occidental??, dans lequel il est signifi? sans aucune pudeur?; ?Nous poursuivrons l?identification des opportunit?s de collaboration pour d?rouler des actions qui transcendent l?h?misph?re. Ce projet non seulement renforce les associations des Etats-Unis dans l?h?misph?re, mais aussi il renforce l?importance qu?elles rev?tent pour soutenir les priorit?s globales des Etats-Unis, incluant la r?orientation jusqu?en Asie et au Pacifique??. Cela veut dire que ce qu?ils pr?tendent obtenir, c?est la mobilisation subordonn?e des forces militaires latino-am?ricaine et cara?bes en fonction des int?r?ts ?tasuniens au niveau global et particuli?rement de leurs objectif strat?gique de maintenir une position dominante en Asie et de contenir l??mergence d?une nouvelle superpuissance dans la r?gion.

La nouvelle strat?gie globale des Etats-Unis appelle une r?ponse de l?Am?rique Latine et des Cara?bes, et cette r?ponse devrait ?galement ?tre r?gionale. Sans doute est-ce un th?me particuli?rement pertinent de d?bat pour l?Alba-TCP, le Conseil de D?fense de l?UNASUR et la CELAC. Il ne s?agit pas de pr?visions d?opinions de militants radicaux de gauche ou d?anti nord-am?ricains. Les documents m?mes du gouvernement des E.U et la presse de ce pays nous avertissent de ce qui vient. Dans le nouvel ?quilibre mondial qui se constitue, il est urgent de d?fendre l?autonomie strat?gique de l?Am?rique Latine et des Cara?bes non seulement dans sa dimension politique, mais aussi militaire.

Roberto M.?Yepe Papastamatin?* pour?Con Nuestra Am?rica

Con Nuestra Am?rica, le 2 novembre 2013

Traduction fran?aise pour?Les ?tats d?Anne?: Anne Wolff

El Correo. Paris, le 4 novembre 2013.

http://les-etats-d-anne.over-blog.com/article-projet-global-d-instrumentalisation-des-armees-mondiales-au-service-des-interets-et-de-la-securites-120942486.html

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Finance: la danse du dollar

L’argent n’est pas à prendre à la légère : ce n’est pas une denrée quelconque ...