Accueil / T Y P E S / Articles / Abraham et le pouvoir des hommes

Abraham et le pouvoir des hommes

 

L’histoire d’Abraham nous fournit énormément d’informations relatives au IIe millénaire avant J.C. Ce fut une période charnière très importante pour l’humanité. Le zodiac grec considère cette période comme le début de l’ère de l’homme faisant suite à l’ère de Zeus.

Autrement dit, les Grecs désignaient cette période comme celle de l’affranchissement des hommes de l’emprise des « dieux ». Est-ce que l’histoire confirme cette opinion ?

Voyons cela et vous pourrez en juger suite aux informations obtenues..

Abraham (-2123 à -1948 av J.C.)

Sa date de naissance est comptée à partir de la fin de la construction du temple de Salomon.

Il aurait été contemporain de 8 pharaons thébains d’Égypte :

Antef 1er (-2123 à -2110) a vaincu Ânkhtyfy ou l’un de ses successeurs.

Antef II   (-2110 à -2061) Djary, son officier militaire dit : « Antef a combattu la maison de Khety au nord de Thinis ». Probablement Meribrê Khety.

Antef III (-2061 à -2053)

Montouhotep II (-2053 à -2002) Sodome et Gomorrhe détruites en -2023

Montouhotep III (-2002 à -1990) En -1994 une expédition à la mer Rouge. Fin de règne confuse, connaissant des troubles, ainsi qu’un début de famine dans la Thébaïde.

Montouhotep IV (-1990 à 1983) son règne se termine en une obscure guerre civile. Peut-être a-t-il subi une damnatio memoriae de la part de son successeur Amenemhat Ier.

Amenemhat 1er (-1983 à -1954) la 20e année de son règne il déplace sa capitale de Thèbes à Amenemhat-Ititaouy. Assassiné à la suite d’un complot de harem.

Sesostris 1er (-1954 à 1919) Abraham meurt dans la 6e année de son règne.

Il aurait également été contemporain de la naissance et la fin d’Ur III :

Utu-Hegal (-2117 -2150)

Ur-Nammu (2110 -2092)

Shulgi         (2092 -2045)

Amar-Sin   (-2045 -2023)

Shu-Sin      (-2023 -2014)

Ibbi-Sin      (-2014 -2010)

Isbi-Erra     (-2010 -1984)

Shu-Ilishu   (-1984 -1974)

Iddin-Dagan (-1974 -1953)

Ishme-Dagan (-1953 -1913) Abraham décède durant la 5e année de son règne.

À l’âge de 75 ans, en -2048 av J.C, Abraham se rend en Égypte en passant par la Cisjordanie (chêne de Mamré) et, par la suite quitte le Néguev (désertique sud d’Israël) pour l’Égypte. Sarah est âgée de plus de 60 ans.

Sur la route d’Égypte, Abram demande à Saraï de déclarer aux Égyptiens qu’elle est sa sœur, car il pense être tué s’il se présente comme mari d’une si belle femme (de plus de 60 ans ?), tandis qu’avoir une sœur aussi belle lui vaudra d’être bien traité. À leur arrivée, le Pharaon s’attribue Saraï pour femme. Elle est accueillie dans son palais, et Abram reçoit de nombreux cadeaux.

La flèche noire pointillée présente le trajet d’Abraham vers l’Égypte à partir du Néguev. Il a dû arriver dans le Delta du Nil.

Voici les pharaons régnant en -2050 av J.C. passibles d’avoir pris Saraï pour épouse.

Montouhotep II (-2053 à -2002) aurait alors pris Saraï dans la 3e année de son règne ; mais il est encore un enfant. Ce qui rend la chose très improbable, sinon impossible. En l’an 14 de son règne (-2039 av J.C.), un soulèvement a eu lieu dans le nord (le Delta). Ce soulèvement est très probablement lié au conflit en cours entre Montouhotep II et son rival de la Xe dynastie, basé à Héracléopolis Magna qui a menacé d’envahir la Haute-Égypte.

Et puisque Merikare 1er accepte, au début de son règne, l’existence des deux royaumes, l’ennemi de Montouhotep serait le père inconnu de Merikare 1er, comme il est mentionné dans le texte : « l’Enseignement pour Merikarê ». Dans ce texte, le père anonyme de Merikare mentionne avoir guerroyé pour conquérir Thinis (donc en -2039 av J.C.), mais il conseille à son fils Merikare de traiter avec plus de clémence les royaumes rivaux de Haute-Égypte. Ce qui place la royauté de Merikare après -2039 av J.C.

Le père de Merikare est probablement Ouahkarê Khety qui avait réussi à repousser les « Asiatiques » nomades qui, pendant des générations, ont erré dans le delta du Nil. Ces nomarques, bien que reconnaissant l’autorité du roi, gouvernaient de facto de manière plus ou moins indépendante. L’expulsion des « Asiatiques » a permis l’établissement de nouvelles colonies et structures de défense sur les frontières nord-est, ainsi que la reprise des échanges commerciaux avec la côte levantine.

Les efforts militaires de Montouhotep II n’étaient pas seulement destinés à réunir les Deux Terres, des inscriptions en Nubie (royaume de Kerma) montrent son désir de rétablir la suprématie Égyptienne sur cette région. Mais pourquoi la Nubie ?

L’une des raisons est économique ; mais est-ce la seule ?

Emile Amelineau (1850-1915) qui se consacra aux premières dynasties égyptiennes découvrit des preuves de l’existence d’un peuple déjà avancé avant les pharaons de la première dynastie. Il découvrit notamment le peuple des « ANU ». Ils travaillaient le métal, faisaient de l’agriculture intensive, élevaient du bétail et maîtrisaient l’écriture … Des experts comme Chandler par exemple, pensent qu’Osiris, Horus, Hermès etc., étaient des « Anu ». De plus, Anu était aussi le nom d’Osiris dans le livre des morts : « Ô toi dieu Anu… ». Ce qui fait de la Nubie, la patrie d’origine des « dieux » égyptiens appartenant au groupe « Horus », le dieu « Lointain » arrivé par bateau. Les « Puissants » sumériens étaient des « Anunaki ».

Tera-Neter Anu

Raison valable pour vouloir rétablir la suprématie égyptienne sur la Nubie.

La date exacte de la réunification de l’Égypte par Montouhotep II n’est pas connue, mais on suppose qu’elle a eu lieu peu avant l’an 39 de son règne ( -2014 av J.C.). Abraham est alors âgé de 109 ans.

Le règne de Merikare se situe donc entre la 14e année (-2039 av J.C.) et la 39e année (-2014 av J.C.) du règne de Montouhotep II. Merikare 1er a donc, lui aussi, côtoyé la destruction des cinq villes cananéennes dont Sodome et Gomorrhe.

 

Par contre, l’expulsion des « Asiatiques nomades » peut indiquer la date où Abraham quitte le Pharaon qui a voulu épouser Saraï, pour se rendre en Canaan avec Loth. Ce qui indique, comme Pharaon, le père de Merikare 1er (Ouahkarê Khety) et date le départ d’Abraham avant -2039.

Durant les 9 années suivantes se dérouleront les évènements jusqu’à la destruction de Sodome et Gomorrhe ; c’est-à-dire :

  • Abraham et Loth se séparent
  • Abraham, les rois et Melchizédec (Bataille avec Amar-Sin qui décède durant son retour à Sumer).
  • Dieu fait alliance avec Abraham
  • Naissance d’Ismaël
  • Abram devient Abraham
  • Adoption de la circoncision (comme déjà existant en Egypte)
  • Sarah aura un fils
  • Abraham intercède pour Sodome

C’est âgé de 100 ans qu’Abraham rencontre le « Seigneur » la veille de la destruction de Sodome et Gomorrhe ; donc en -2023 av J.C. L’évènement se produisit durant le règne de Montouhotep II dans la 30e année de son règne.

Merikare 1er (-???? à -2014) Une fois couronné, Merikarê se résigne sagement à l’existence de deux royaumes séparés (celui d’Héracléopolis Magna, appelée à l’époque : Henensou, et celui de Thèbes). Il tente de maintenir la politique de coexistence pacifique durant son règne. La ville égyptienne d’Henensou était le cœur du culte du dieu Hérychef, un dieu à tête de bélier, qui était étroitement lié aux dieux et Osiris.

Abraham sacrifiera un bélier (au lieu de son fils Isaac) après son alliance avec Abimélek, le roi des Philistins, (qui avait enlevé la vieille Sarah pour l’épouser et ainsi assurer sa légitimité royale),  où Abraham séjournera longtemps.

Une « très belle » femme de plus de 60 ans, choisie pour femme par un Pharaon d’Égypte et par un roi philistin ??? Ça n’a aucun sens. Ce qu’il faut comprendre c’est que le nom « Saraï » signifie « Princesse » et que la légitimité royale était transmise par les femmes, autant chez les Sumériens que chez les Égyptiens. De sorte que la « beauté » de Saraï, âgée de 60 ans, consistait plutôt en cette « légitimité du pouvoir » qu’elle apportait à son « époux ».

L’Alliance avec Abimélek nous indique qu’Abraham se présente comme un ennemi de la tyrannie du « Puissant » Enlil. Il s’inscrit dans l’opposition dirigée par les rebelles Gutis et Amorites de Marduk. Les Philistins étaient Amorites.

À la mort d’Abraham, une nouvelle ère commence partout dans le monde.

Égypte : Sesostris corégent avec Amenemhat 1er pendant 10 ans, commence son règne personnel en -1944 av J.C.

Sumer : Après -1948, Ishme-Dagan «  a fait suivre le bon chemin au peuple et a chassé l’ennemi de Sumer. Il enleva les langues méchantes et fait briller la justice comme du cuivre. Que les pères soient craints et que les mères soient respectées, que les fils prêtent attention aux paroles de leurs pères, et que la miséricorde, la compassion et la pitié soient montrées, que l’on fournisse même à ses grands-parents paternels de la nourriture et des boissons – tout cela il a établi à Sumer et Akkad ». Ce qui n’existait pas socialement auparavant.

Grèce : Arrivée des Ioniens

Assyrie : s’empare et contrôle le commerce international.

L’époque des « dieux » est révolue et celle de l’homme commence. Par contre, Marduk s’imposera à Baby;one après s’êyre accaparé de toutes les caractéristiques des « dieux » qui l’ont précédé. Il sème ainsi la graine du Monothéisme.

André Lefebvre

 

 

A propos de Andre lefebvre

avatar

Check Also

Les Acadiens, cette société qui fut annihilée

S’il y eu une société qui demanda la « participation » de chacun de ses citoyens, ce ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *