Accueil / T H E M E S / CULTURE / Littérature / anecdotique / A propos de jeux-vidéo.com (1)

A propos de jeux-vidéo.com (1)

Ce texte avait été écrit en 2013, date à laquelle Agoravox, où j’étais, à commencé à me refuser des articles coup sur coup, notamment la parution d’une enquête (très) critique sur Dieudonné, devenue saga à plusieurs volets (17), rapatriée ici-même et disponible ailleurs encore sur le net.  Mais si je vous en parle aujourd’hui, c’est parce qu’il me reste d’autres textes en travers de la gorge, parmi ceux que j’avais proposés et qui ne sont jamais parus, dont un texte que je vais produire tel quel, non retouché (avec quelques précisions ajoutées à la fin seulement).  Il me reste en travers, car je mettais alors en garde contre un autre site, jeux-vidéos.com, que je jugeais dangereux, pour ce même envahissement des idées d’extrême droite, cette fois chez un site touchant des jeunes, ce qui me paraissait encore plus grave.  Or depuis quelques semaines maintenant, ce site a de nouveau refait parler de lui, quatre années après ma mise en garde… jamais parue, preuve pour moi à la fois de la dérive d’Agoravox et de sa protection accordée à de pareilles idées, pourtant à bannir… et de celle du site Jeux-Vidéos.com, visiblement resté au même stade depuis tout ce temps… me laissant la désagréable impression d’avoir crié dans le vide.  Et je n’ai pas été le seul à avoir eu la même impression, comme vous allez le voir…  (Les citations de propos tenus sur ce site illustrent le problème, mais à noter qu’elles sont très choquantes).

Voici donc  ce que j’avais écrit il y quatre ans déjà : à voir Jean-Marie lePen sucrer les fraises et régulièrement taclé par sa propre fille, on se dit que le parti d’extrême droite qu’est le FN, malgré le ripolinage intensif entrepris par cette même fille, est un parti pour vieillards séniles ou nostalgiques de la Guerre d’Algérie.  Pas tout à fait hélas : cette génération étant en train de disparaître, mais pas ses idées, les extrémistes de droite ont débuté il y a quelques années déjà une intense campagne de renouvellement des stocks, en ciblant visiblement des publics faciles à convaincre.  A savoir la jeunesse, ou plutôt l’adolescence.  Ce sont en effet les 15-18 ans qui sont l’objet de toutes les attentions des militants du FN, associés dans leur campagne aux épiphénomènes habituels que sont les Soraliens ou les Dieudonnistes, voire les sbires du bloc indentitaire (quand ceux-ci savent rédiger 4 mots en forum, ce qui est plutôt rare).  Un site est notamment l’objet de leur ciblage, un site qui visiblement fait fort peu pour en nettoyer les forums, jonchés de posts racistes ou antisémites : jeuxvidéo.com, issu de son Auvergne natale pour devenir actuellement le pire relais existant des idées de l’extrême droite auprès de la jeunesse.  Plongée dans l’horreur des forums de jeux, transformés à l’insu des parents (c’est bien ça le problème !) en cloaque négationniste ou identitaire relayant sans cesse de la propagande pour les (vieux) auteurs d’extrême droite.  Ou comment les Pokemon conduisent aux fachos… en passant par Agoravox, visiblement, qui évite qu’on en parle depuis plusieurs mois maintenant… (1)

C’est aussi l’histoire d’une dérive, donc, celle d’un site destiné aux ados, et d’une prise de pouvoir dans un site par des participants idéologiquement plus bardés que les lecteurs moyens du site, jeunes, sinon très jeunes.  En fait celle d’un adulte professant des idées plus que nauséabondes à des cervelles en devenir, toutes prêtes à gober n’importe quoi, pourvu que cela respecte les règles du milieu, à savoir un langage… de charretier, pour rester poli.  Le site jeuxvidéos.com a-t-il encore une direction, voire une modération, on est pas loin de penser que non, à voir ses forumeurs les plus extrémistes avoir pris le pouvoir, sans que la direction ne réagisse (de peur de voir les jeunes quitter le site ?).   Cela a duré près de trois ans, dans ce site, où un forumeur appelé « Vinceneil » est apparu, en professant d’emblée des propos racistes et des attaques régulières violemment islamophobes.  Sans qu’il ne soit jamais exclu ; sa verve lui assurant un public conséquent.  Il faut savoir également que sur le net rien n’est anodin et que Vince Neil est un nom qui existe ; c’est celui du chanteur de Motley Crue, aujourd’hui âgé de 52 balais, ce qui fait que le pseudo-adolescent qui en a pris l’avatar n’en est pas un, pour sûr.  On voit mal un adolescent se choisir un papy du rock comme modèle.  Neil est un choix douteux au départ ; alcoolique chronique, il a fait de la prison pour avoir écrabouillé avec sa Pantera une voiture en 1972, complètement saoûl, tuant son passager, Nicholas « Razzle » Dingley, le batteur du groupe Hanoi Rocks (nota : et il n’en a pas fini avec ce comportement d‘irresponsable chronique…).  Il y a meilleur exemple à suivre, donc :  toute sa carrière est jonchée d’agressions multiples ; sur son ex amie, sur des prostituées, sur son propre producteur Michael Schuman.  Quant on évoque un de ses derniers opus, (un livre !) on parle de « frasques et de gamineries » (c’est ici) :  ce doit être pour ça que notre forumeur malsain a choisi un adolescent fort attardé comme avatar…. (« Au final, il nous faut surtout supporter la liste des stupidités commises par un beauf millionnaire aviné incapable d’attirer notre sympathie quand il répand son fumier sur les gars de Mötley Crüe (mais qu’il aime comme ses connards de frères) ou sur d’autres. » écrit le critique).

Vince Neil (2), dans la vie, est donc un de ces rockeurs ratés comme le showbizz en a créé des tonnes.  ll ne porte pas de bonnet de Père Noël, mais son avatar Vinceneil, si (ajout : ici à droite en photo, une arme à feu à la main – photo provenant de Ring,  de  David Serra, alias David Kersan, site d’extrême droite).  Chez les jeunes habitués, ce signe de reconnaissance est connu c’est la reprise d’un « smiley » (et encore une fois les parents en ignorent la signification, hélas).  Ce sont donc des « noélistes », comme on dit dans le milieu.  « Selon la propre version des Noélistes, leur groupuscule, apparu en 2006 sur le blabla 15-18 donc, ne serait pas vraiment une secte, ni une religion mais plus exactement une communauté ayant la particularité de se fédérer autour d’un simple smiley avec une gueule de Père Noël, le smiley Noël. » nous dit un ‘nerd » (autre mot inconnu des parents !).  Au départ, ça démarrait sympa nous dit le spécialiste : « en fait, les Noélistes, dans leur grande majorité des teens âgés entre quatorze et dix-huit ans, auraient pu rester entre nerdz sur leur obscur forum si leur goût certain de la polémique et du foutage de gueule n’avait pas pris le dessus sur leur état d’esprit de gentils ados dévoués à un smiley.  Et bien entendu, c’est là que ça devient intéressant. »  En fait, les « noélistes » vont s’en prendre à un rappeur provocateur et champion toutes catégories de l’injure en forum pour tenter de le contrer.  Et tomber sur un os, le dénommé Morsay possédant de belles ressources « linguistiques » (je vous l’aisse découvrir les chapelets de jurons et d’ivectives du gus).  Ç’est résumé ainsi par le « nerd » :  « aux yeux du grand public – j’entends par là, les nerds de deuxième catégorie dans mon genre, ceux qui font généralement office de passerelle entre la société souterraine des nerds absolus et celle de ton père et ses potes du club de foot, qui eux en sont encore à demander pourquoi ta grognasse de mère vient de s’inscrire sur un site appelé Facebook – les Noélistes sont apparus au moment du clash avec Morsay, rappeur star du collectif Truands de la Galère et également vendeur de tee-shirt aux puces de Clignancourt, devenu à bien des égards tête de turc d’une frange d’internautes en raison de son langage fourni en matière d’insultes. « Comme quoi aussi les parents devraient davantage se méfier quand ils voient des bonnets de Père Noël dans les ordinateurs de leurs rejetons (3) !

Le « jeu » (cet échange d’injures les immondes sans fin) va durer trois années, donc, mais va très vite dériver comme le précise notre jeune observateur : « mais toujours est-il que depuis la relative médiatisation de leurs exploits les Noélistes semblent avoir pris goût à l’odeur de souffre, élément tendant précisément à les rapprocher des 4chaners, et multiplient depuis lors les happenings.  Certains Noélistes étant des hackers confirmés, il leur arrive de hacker les skyblogs d’autres adolescents qu’ils considèrent comme hérauts d’une idéologie contraires à la leur, à l’instar des fans de Tokyo Hotel ou des Danseurs de Tecktonik.  » (nota : comme exemple ici l’image de la petite fille, signaler du hacking par les « noelistes »).  Ceci n’est pas encore trop grave.  Non, c’est « Vinceneil » qui va donner le la, et progressivement amener… ses idées d’extrémiste de droite, « l’intervenant » étant complaisamment interviewé ici dans un blog de pensée similaire (« Ring »). « Au delà du délire adolescent, les Noélistes sont pourtant au cœur d’un polémique tenace.  Plusieurs ex-adeptes du Noélisme soutiennent ainsi régulièrement que de nombreux extrémistes de droite et autres pédophiles se seraient infiltrés au sein de cette communauté adolescente.  Le partage de vidéos pédophiles serait ainsi un phénomène récurrent sur le forum 15-18, sans que les modérateurs ne disposent de moyens vraiment efficaces pour y remédier.  Par ailleurs, le site Arrêt sur Images, par le biais de la journaliste Justine Brabant, qui avait consacré une série d’articles aux agissements de l’extrême-droite sur la toile française, soulignait en octobre 2008 que les extrémistes avaient largement instrumentalisé les noélistes au cours de la passe d’armes contre Morsay pour diffuser leurs idées au sein de la communauté » continue, atterré, notre nerd, qui décrit bel et bien une prise de pouvoir au sein du forum et du site (3).  Et voici donc comment jeuxvidéos.com, entreprise familiale au départ, est devenue un repère d’idées facistes !  En 2008, Vinceneil abat (enfin) ses cartes, et accorde une interview en vidéo à l’agence « Novopress », dont on connait les propriétaires : il s’agit du Bloc identitaire. « Avec 400.000 à 500.000 visiteurs uniques par mois et un peu plus d’un million et demi de pages vues, Fabrice Robert a fait de Novopress un outil efficace de diffusion des idéaux nationalistes, un relais redoutable de la haine antimusulmane qui prospère à l’extrême-droite » en dit le Nouvel Obs.  Une interview aussitôt relayée par le site FDSouche… entretenu, on le sait aussi, par un proche de Marine lePen :  « Marine Le Pen a qualifié « d’amis » les responsables de ce site d’extrême droite très controversé.  Ce soutien s’adresse à Pierre Sautarel, ancien candidat FN, soupçonné par la justice d’être le directeur de publication du site, ce qui lui vaut d’avoir été récemment mis en examen pour diffamation publique pour des propos publiés sur Fdesouche » avait fort justement rappelé l’Express en février 2012.  Les Inrocks citant (Joris) Sautarel se défausser en affirmant sans rire que « le responsable légal (de son site) est indien et s’appelle Tilak Raj ».  Sautarel sera aperçu cette année comme signataire en « bonne compagnie » (joli panier de crabes !) d’un manifeste réclamant la remise en liberté des 4 identitaires arrêtés après avoir déployé une banderole sur le chantier de la mosquée en chantier de Poitiers !  Selon lui, c’est à son « business » qu’on en veut : «  Esprit de Clocher est une société de business digital qui n’a rien à voir avec Fdesouche.  Sur ce site, nous vendons des images et des produits religieux. »  Un business religieux alimenterait FdeSouche ?  Mais voilà qui est passionnant !  Il est clairement affiché comme étant d’extrême droite, notre « Vinceneil », donc.  Et professe une islamophobie que ne renierait pas Riposte Laïque ni FdeSouche !  A entendre les défenseurs de FdeSouche parler de « liberté d’expression », on a de quoi s’inquiéter… à voir leurs relais dans les sites de Pokemon : jeuxvidéos.com attirait plus de 10 millions de visiteurs par mois en août 2009 !

Les identitaires et le FN ont investi massivement le net, pour y pourrir les forums où on les chahute, ou bien pour faire œuvre de propagande pure, c’est une évidence : « par son métier, Fabrice Robert maîtrise les techniques de référencement sur Google, ce qui procure une visibilité maximum (à gauche Fabrice Robert période petite frappe punk, dans le groupe « Fraction Hexagone », à droite c’est Fabrice Millau, qui a raté en 2012 son putsch contre Robert !). « Lors du campement des Enfants de Don Quichotte, le premier site qui apparaissait sur Google lorsque l’on tapait « SDF « , était celui de l’association que nous avions créée, Solidarité des Français. » Il en a été de même lors de la votation suisse sur les minarets.  Surtout, le Bloc identitaire s’est doté d’une équipe chargée d’investir les forums des journaux.  Des bénévoles qui « doivent lancer des débats, amener du trafic vers nos sites », explique M. Robert.  D’autres « cyberactivistes » prisent particulièrement les forums grand public de l’émission de Laurent Ruquier sur France 2 et doctissimo. fr, consacré à la santé. » rappelle Le Monde.  Avec une cible toute trouvée par Jean-Yves Le Gallou responsable « com » au FN (nota : il est ici à droite sur la photo avec Bruno Mégret et Carl Lang, deux futurs « dissidents » de LePen père): « pour achever de convaincre ses amis, Jean-Yves Le Gallou écrivait, fin 2008 : « Je ne peux m’empêcher d’établir un parallèle entre l’arrivée d’Internet dans les années 1995 et la montée progressive des mouvements populistes en Europe.  Les 16/18 ans sont ceux qui passent (…) le plus de temps sur Internet : or ils ont voté à plus de 50 % pour deux partis populistes en Autriche en 2008. »

D’où le débarquement en règle chez jeuxvidéos.com ! Résultat : les gamins reviennent de l’école en affirmant que « ce n’est pas vrai » ou que « ça n’a pas existé »… des phrases indiquées par leurs potes, qui ont vu la veille un post sur les camps de concentration laissé ostensiblement sur… Jeuxvidéos.com ! Il n’y a pas d’âge, chez ce genre d’individu immonde, pour imprégner les gamins d’idées révoltantes (3) !  Un site où l’on présente également « les jeux les plus polémiques de l’histoire » : « Développé par Resistance Records, un label de musique indépendant financé par un parti néo-nazi américain, Ethnic Cleansing est un FPS qui affiche ouvertement son propos xénophobe.  Le joueur est invité à descendre dans un ghetto pour massacrer des Noirs, des Juifs et des Latinos, sur fond de chants nationalistes et racistes.  L’objectif final est de tuer Ariel Sharon, le premier ministre israélien de l’époque, qui souhaite dominer le monde. Plusieurs associations de lutte contre la discrimination ont incité les concepteurs du moteur de jeu open source utilisé par le titre (le Genesis 3D) à modifier les conditions de licence de façon à éviter son exploitation dans le cadre de jeux racistes.  En vain. « Présenté avec cette seule exergue : Comme on le disait plus haut, le jeu vidéo est le miroir de la société.  Dès lors, il n’est pas étonnant de voir certains créateurs tenter de faire passer à travers leurs oeuvres des messages plus ou moins douteux.  Certains titres ont fait parler d’eux pour leur idéologie raciste, le plus souvent fantasmée, mais parfois bel et bien avérée. »  Une présentation qui débute par : « KZ Manager (l’image est toujours chez JeuVidéo.com) est un des titres les plus underground de ce dossier.  Ce jeu de gestion textuel, qui propose au joueur de gérer un camp de concentration nazi pendant la Seconde Guerre mondiale, a été créé en 1990 pour le Commodore 64 avant de réapparaître ultérieurement sur d’autres supports.  Les prisonniers (à choisir parmi Juifs, Turcs ou Tsiganes) y sont considérés comme des ressources à gérer soigneusement :  si le joueur en extermine trop, il satisfera l’opinion publique mais aura du mal à maintenir la productivité de son camp. Profondément abjecte, cette évocation vidéoludique de l’Holocauste a connu une distribution sous le manteau, dynamisée par le bouche-à-oreille ».  Condamné, certes, mais fallait-il le présenter ? Faut-il y voir plutôt un intérêt pour la chose « politique » orientée dès le plus jeune âge ?  En 2011, Le ministère public de Graz en Suisse avait ainsi inculpé un publicitaire suisse, Alexandre Segert, consultant pour l’Union démocratique du centre (UDC, ici à gauche), et un politicien de l’extrême droite autrichienne, Gerhard Kurzmann.  Les deux hommes étaient accusés d’incitation à la haine raciale, pour une affiche, intitulée « Ivan S. violeur… et bientôt suisse ?« , une autre affiche montrant trois moutons blancs virant un mouton noir de leur pré symbolisé par le drapeau suisse. et …un jeu en ligne, à plus de 200 000 visiteurs jour, invitant à détruire virtuellement des minarets et des mosquées (« Mosche baba  » ( »bye bye mosquées », ici à gauche).  Voici le résumé du jeu :  les joueurs devaient essayer d’éliminer des muezzins lançant des appels à la prière, tout en empêchant les mosquées et les minarets de s’implanter dans le paysage dans le Tyrol.  Il n’y avait aucun moyen de gagner, à moins de voter pour le FPÖ ce qu’on ne découvrait qu’à la fin du jeu !  « Le jeu est recopié presque à 100 % d’un jeu que la droite suisse avait déjà utilisé lors du référendum contre la construction de minarets, en 2009″ avait relevé Yabiladi.  Un publicitaire catholique, venu de la revue Bürger und Christ (« Citoyen et chrétien »), anti IVG… il sera en définitive…relaxé !  « A l’étranger, les moutons n’ont pas suscité que des critiques.  Le graphisme des moutons bicolores a franchi les frontières et trouvé des adeptes ailleurs.  La section du Land Hessen du Nationaldemokratischen Partei Deutschlands (NPD), en Allemagne, ainsi que la Ligue du Nord, en Italie, ont réutilisé l’image du mouton noir » note, écœuré, un site démocrate suisse.

Des preuves de ces intrusions répétées, il y en a, à la pelle, et jeuxvidéo.com n’est pas le seul responsable sur le net de ces entrées forcées même plus déguisées.  C’est à l’occasion d’événements particuliers que l’on va prendre connaissance des ravages auprès des jeunes question idéologie sulfureuse distillée.  C’est lors de la « fuite » du Bac S, dont l’origine est bien le forum de jeuxvidéo.com.  « Lundi soir, soit la veille de l’épreuve, un internaute a posté vers 21 heures sur l’un des forums de Jeuxvidéo.com, le « 15-18 », très fréquenté chez les ados, un exercice de probas.  Présenté avec photo à l’appui comme l’une des questions qui allaient tomber le lendemain et accompagné de cette phrase :  « J’ai déjà mon bac je vous rend service donc soyez contents. »  Comment un webmaster digne de ce nom (un certain « Stoub » à savoir Jérôme Stolfo, l’un des créateurs du site en prime !) a t-il pu laisser passer ça et le laisser en ligne ?  En fait, ce n’était pas la première fois que le forum de jeuxvidéos.com avait lâché dans la nature des choses…. irresponsables.  Cela avait commencé par la diffusion, en avril 2009, d’une vidéo d’une agression dans un bus parisien.  Au départ, c’était à l’origine une vidéo balancée sur Facebook… par un policier.  Et reprise aussitôt par toute la fachosphère, qui se défoulait ainsi sur la « racaille ». Agoravox n‘y a pas échappé non plus, hélas… posté par un rédacteur auteur de blog où l’on peut admirer ce questionnement : « Le clivage gauche/droite a t’il encore un sens aujourd’hui ? »… l’auteur répondant… par la négative !  Le leitmotif préféré des « Soraliens » !  Trois mois plus tard, jeuxvidéos.com récidive et sort la rumeur annonçant la mort de « Amandine du 38« , une truculente « rappeuse » amateur, qui s’avère être… fausse.  C’est la grande spécialité des « noélistes », l’usage de la rumeur, qui est aussi, comme par hasard on le sait l’arme préférée de l’extrême droite ! En septembre 2009 c’est la justice qui prend l’affaire en mains, et qui convoque (enfin) trois forumeurs du site.  Trois provocations une nouvelle fois laissées en ligne : l’une avec un lien vers une vidéo« extrêmement choquante », un autre ayant écrit vouloir se procurer une arme à feu pour « nettoyer son lycée » un troisième ayant surenchéri en parlant de faire « un carnage dans son lycée ».  Des propos tous laissés sans modération.

Le site se retrouve être obligé à écrire le 17 septembre 2009 que « comme vous le savez, les forums de jeuxvideo.com sont non seulement modérés, mais tout agissement illicite peut faire l’objet de poursuites. » Révélant l’étendue du problème… insoluble face à l’entrisme de l’extrême droite : « ces trois internautes ont été identifiés par la Police Judiciaire.  Ils ont alors été placés en garde à vue.  Leur domicile a été perquisitionné et leur ordinateur saisi.  Les deux premiers ont été convoqués par le Tribunal de Grande Instance.  Pour le troisième, le Procureur de la République se prononcera prochainement sur la nature des poursuites dont il fera l’objet.  J’espère que ces trois cas vous démontreront, si besoin était, notre volonté de ne pas laisser s’installer des pratiques illicites sur nos forums.  Nous en profitons pour remercier nos quelques 300 modérateurs bénévoles qui nous aident au quotidien.  Et nous remercions aussi l’immense majorité des forumeurs qui postent entre 150 000 à 200 000 messages chaque jour, tout en respectant scrupuleusement notre charte des forums et les lois en vigueur ».  Les modérateurs sont « bénévoles » et doivent gérer une masse de post impossible à vérifier, en cas notamment de « post-mining », ou de posts avec liens seulement (on doit ouvrir le lien pour savoir ce qu’il signifie ;  c’est l’arme préférée de ceux qui veulent bloquer les forums, car c’est une perte de temps considérable sur le volume à vérifier !).  La mise en garde n’a pas suffit , c’est flagrant, et les modérateurs ont vite été à nouveau dépassés :  le 19 août dernier (nota : en 2013 donc), un internaute venait présenter impunément en forum son nouveau « jeu » :

« Bonjour et bienvenue au camp de concentration pour bronzes d’Austerblitz.  Ce camp a été crée suite aux interventions des bronzes sur le forum qui ont été jugées trop nombreuses.  Un bronze est un être humain comme tout le monde, il est simplement un peu moins réussi.  Il dispose lui aussi bien sûr de capacités intellectuelles, mais celles-ci sont beaucoup plus limitées qu’un être humain dit « normal » (il sera ainsi en mesure de comprendre des mots assemblées de façon cohérente pour former un texte, mais sera dans l’incapacité d’en faire de même par exemple). »  Et comme cela ne semble pas suffir à notre intervenant affichant un racisme évident, il ajoute : « La dernière caractéristique de ces individus est leur odeur.  Une odeur puissante et nauséabonde qui se dégage de tous les ports de leur peau, une odeur répugnante que seuls eux peuvent supporter, étant habitués à leur propre odeur.  Cette odeur ma foi très désagréable se propage sur tous les topics de notre forum, pouvant entraîner malaises et vomissements aux êtres supérieurs »…  Le vocabulaire est bien nazi, et il est même clairement formulé  : « C’est pour cette raison que nous devons agir.  Le camp d’Austerblitz a pour but de réunir ces sous-êtres pour une communauté de meilleure qualité, pour que jamais nos beaux topics puissent être souillés par leur odeur ».   Non, vous ne rêvez pas et cette incitation à la haine raciale et cette glorification à peine déguisée de la solution finale est… toujours en ligne (nota : je rappelle que ça a été écrit il y a quatre ans, ça été supprimé depuis).  Des sites prêts à tout pour récupérer des jeunes, à ce prix infâme là ?  Le gouvernement a fait interdire récemment deux groupes d’extrême droite, mais n’a absolument pas pensé aux endroits où leurs idées se répandaient le plus, sur les populations les plus fragiles !  C’est quand même un comble d’empêcher une parole négationniste d’adultes et de la laisser répandre aussi facilement auprès des jeunes !  Comme le montre le forum affligeant du 11 septembre dernier (2013), qui suit un post de voyage d’un ado à Auschwitz (ou apparaît insidieusement le négationnisme d’un Dieudonné – nota : à droite le « topic » ouvert sur lui, créé en novembre 2013 seulement !).  A gauche ici, ajouté par mes soins, un post en date du 7 juillet 2013, et toujours visible à ce jour… celui-là, ça fait donc 4 ans qu’il es visible de tout le monde, y compris des modérateurs ou de la direction du site… (on notera le pseudo du posteur ; « Reynard2017 », sachant que Vincent Reynouard est le principal disséminateur, en France, du négationnisme…)

Bref, ce 17 septembre 2009, il y a quatre ans déjà, jeuxvidéos.com avouait… son impuissance totale à vouloir juguler l’entrisme fascisant de son site (nota : à droite le niveau actuel des débats, on notera la première phrase et l’allusion homophobe juste après).  Pour rajouter une couche, les « noélistes » feront courir peu de temps après sur le forum « Blabla 15-18 » la rumeur de la fausse mort de l’acteur Jean Dujardin . Ridicule, bien sûr, mais LePost.fr tombera dans le panneau.  Prêcher le faux partout, la méthode conspirationniste préférée de l’extrême droite (et des « Noélistes », donc.  « Ce jeudi soir, Kuurt, lecteur régulier du forum Blabla 15-18 ans du site jeuxvideo.com, s’ennuie.  Il décide alors de mettre à contribution les autres membre du forum et d’organiser la fausse mort d’une personnalité.  Après délibération entre les adolescents c’est Jean Dujardin qui est sélectionné pour leur forfait.  L’acteur va « périr » d’une crise cardiaque en Australie.  Et leur petit stratagème va semer le trouble sur le Web pendant une heure ».  En effet, cette fausse information est rapidement publiée sur LePost.fr, qui permet à ses lecteurs de participer à la rédaction des articles.  En raison de l’heure tardive, le canular n’a été repéré par une journaliste du Post que vers 23h30.  L’article est retiré, mais la rumeur a déjà fait le tour du Web : Twitter, Facebook, sites people, Google news…  Le Post est pointé du doigt pour avoir mis en ligne une fausse information ».  Une heure seulement a suffit.  Une heure.  Et pourtant : parfois ça traîne bien plus longtemps en ligne !  Personnellement, j’ai repéré dans un article qui ne veut (décidément) pas paraître une phrase dans un site de fans du Losc en date du 20 juillet 2011, qui répondait ainsi tranquillement au posteur précédent : « Unfandulosc : » contre la crise des grosses entreprises francaises (le lien a été supprimé depuis), rouvrons les chambre (sans « s ») a gaz , devellopons (sic) nos reseaux ferrés et produisons en masse des armes, cela ne peut faire que du bien a la croissance dans ce pays qui en as bien besoin ! «   Le propos d’extrême droite négationniste est toujours en ligne… depuis deux ans  (nota : il a été enfin retiré depuis, et le gag c’est que le nouvel entraîneur du Losc s’est choisi un traducteur qui est un grand fan de Cuba et de Che Guevara, mais aussi adhérent du Réseau Voltaire et de Meyssan) !

L’histoire désolante de la dérive vers les idées de l’extrême droite d’un site surtout visité par des adolescents, et complètement dépassé en modération, c’est bizarre mais ça me rappelle quelque chose.  Pas vous ?

on peut relire en complément :

http://fromveur.pagesperso-orange.f…

(1) sa déclaration d’extrême droitisme y est lisible ici : « J’ai su que l’État, enfin je préfère parler du « système », avait engagé des poursuites contre moi quand la police a débarqué à mon domicile.  Au début j’ai même cru à une blague, mais malheureusement non… En fait, c’est simple, nous sommes dans un processus de mondialisation avec une destruction systématique des nations, (abandon de la monnaie, des frontières, libre échange et concurrence, pensée unique, gouvernance mondiale…) Donc, quand on dit « je nique la France », on fait partie de ce système.  Morsay est l‘instrument de ce qu‘il croit combattre, mais ça, vu son niveau intellectuel, je doute qu’il puisse s’en rendre compte !  Sans compter toute la victimisation des gens comme lui… Tandis que si l’on est de l’autre coté, que l’on aime la France, on ne fait logiquement pas partie du système, et forcément, il se défend !  Moi je suis blanc, hétérosexuel, donc forcément coupable. »

(2) note ajoutée en 2017 : VinceNeil, qui fustige un site où des « pédophiles » présumés seraient entrés a surtout un sacré problème avec… l’homosexualité. Dans plusieurs posts, ou plusieurs images postées, il ne cesse d’évoquer l’homosexualité avec les termes habituels de l’extrême droite : pour lui, c’est simple, c’est une maladie.  Logique alors qu’on retrouve aussi les Noelistes en train de supporter le patron de Valeurs Actuelles, l’ineffable  Yves de Kerdrel, celui qui parle aujourd’hui encore de « musique congoïde » ou « dégénérée » (regarder ici le documentaire à mourir de rire…).  Cette idéologie anti-homo étant le même pilier chez la ManifPourTous, d’ailleurs.  Chez Valeurs Actuelles, on manipule toujours :  à Clichy, lors de l’affaire récente des prières de rue, le magazine avait déclaré avoir trouvé un tract antisémite appelant à tuer des juifs : or il s’avère que ce même tract, révélé par le maire, a été diffusé par un militant anti-islam !!!

(3) extrait de forum des gamins de jeuxvidéos.com (et ce n’est pas le pire !) :

monsieur13 Posté le 19 novembre 2008 à 16:09:00 


# après on dis que le 15 18 est pas raciste 
 Il est sur le 15-18 Vinceneil ? 
Sinon, oui il est raciste 

non je sais mais quand je vois tous les kikoo dirent » nouvelle video de vince jerry owned :noel » 

on voit bien que le 15 18 est envahi par les racistes no life 
Aklis 
Posté le 19 novembre 2008 à 18:45:33 
Et par les cons qui se sentent persécutés … 
StremZ 
Posté le 19 novembre 2008 à 18:52:25 
Il est pas raciste il est nationaliste nuance les man. 
powarpascontent 
Posté le 19 novembre 2008 à 18:53:33 
Raciste pour quoi ? 
Parcequ’il n’a pas honte d’etre français ? 
Parcequ’il dis la vérité sur les arabes ? (qu’ils bouffent nos sous, qu’ils foutent la merde, etc…) 
Pathétique…
StremZ 
Posté le 19 novembre 2008 à 18:54:55 
Ca me fait penser aux gens de ma classe qui me traite de facho quand je dis que j’aime la France. 
noel7 
Posté le 19 novembre 2008 à 18:57:06 
Non ! vinceneil n’est pas raciste ! C’est juste ses propos qui ont des legeres tendances raciste… je trouve sa dommage d’ailleurs 
ka_1000 
Posté le 19 novembre 2008 à 19:06:09 
vinceneil connard friqué et raciste
EminemVsTupac 
Posté le 19 novembre 2008 à 19:10:12 
Vogueul bande de pérsécuté de la vie c’est pas parce qu’on dit qu’on aime la France et qu’on trouve qu’on est envahi par les arabes qu’on est raciste bande de connard 

Pffff nan mais serieusement moi des fois je me pose des questions sur le Quotient intellectuel des gens …. c’est vrai, la moyenne est quand même assez élevé et je ne puis comprendre une seconde qu’un gros mouton lise ce texte qui n’est autre que ma signature 
OWNED 
Switchort 
Posté le 19 novembre 2008 à 19:12:25 
non mais c’est vrai, vinceneil est largement aussi con que Morsay. au lieu de faire des trucs intelligents ou droles, il nous fait de la merde qui se ramasse au niveau de morsay.
PS : Voici ce que j’avais ajouté au bout de la troisième présentation du même texte : « troisième fois que je propose ce texte, bloqué par une soi-disant modération envahie de fascisants, de négationnistes ou de fans de Soral ou de Meyssan… cela dure depuis le début de l’été, j’en suis à plus de 50 textes refusés. SANS AUCUNE EXPLICATION bien sûr ».  J’ajoute ici une petite précision sur les lecteurs actuels d’Agoravox, révélés par le site même… le sondage n’avait parait-il réuni que 5575 votes.  Un autre, précédent, avait pourtant clairement défini ce choix : ils savaient, pourtant le 14 octobre 2013  (ici à gauche, on notera le désintérêt pour le site en quelques mois, en nombre de votants, puisqu’i y avait alors eu 20700 voix)…
Note actualisée : après trois ans de heurts provoqués contre les « noelistes », de 2007 jusqu’à environ fin 2010 environ, dans lesquels « Vinceneil » est devenu le porte-parole des internautes de jeux-vidéos.com, qui l’ont laissé prendre la parole à leur place, et ne pas remarquer (ou feint de remarquer) que ce même Neil avait principalement attaqué la religion musulmane dans ses éructions, ou multiplié les attaques racistes.  Laissé faire, et souvent rajouté une couche à ses invectives, ne s’apercevant pas qu’il les manipulait.  Ils ne savaient pas encore tout à fait à qui ils avaient à faire, sauf qu’en 2008, le même Neil accorde une interview en vidéo à l’agence Novopress, une fausse agence presse (sans journalistes encartés) créée par le Bloc identitaire pour y véhiculer les idées d’extrême droite. Et dans la foulée commettre une interview relayée par le site FDSouche, géré par Pierre Sautarel, du FN, proche de Marine lePen.  Les gamins de jeux-vidéos.com tomberont encore de plus haut quand ils découvriront en 2013 une vidéo, celle-ci, dans laquelle Morsay et Alain Soral se montrent très amis, alors qu’ils se présentaient comme ennemis jurés sur le site, par fans interposés.  Et effectivement : après avoir invectivé le forum pendant des années, Morsay, qui s’était en fait servi du forum pour avoir une notoriété, lui aussi, devenait copain avec son principal contradicteur.  Même calamiteuse, mais c’était pour lui le « buzz » qui comptait avant tout.  Il poursuivra l’idylle en se rendant à ses côtés au procès contre le journaliste Frédéric Haziza, révélant par là même un antisémitisme que l’on soupçonnait chez lui depuis longtemps.  Morsay, pour les mêmes raisons, soutiendra également ensuite Dieudonné :  les gamins, des deux côtés, ceux qui soutenaient Morsay comme les partisans de Soral ou de Dieudonné s’étaient tous faits manipuler au final par des gens d’extrême droite !!! Tous des pigeons !!!  Et le site lui-même plombé par une modération indigente (ou insuffisante, sinon travaillant gratuitement !) qui a les a laissés entrer sans broncher !!!
Le journal citoyen est une tribune. Les opinions qu’on y retrouve sont propres à leurs auteurs.

Commentaires

commentaires

A propos de ghostofmomo

avatar

Check Also

Mais où sont les faillites d’antan ?

Adam Smith l’avait noté: les Etats ne remboursent jamais leurs dettes. A la faveur de ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *