Accueil / T Y P E S / Articles / (34) Les souliers d’beu; Le Klondike!

(34) Les souliers d’beu; Le Klondike!

?Le Klondike

?????? En 1889, Cord?lia Laporte, ?pouse de Martin Thomas Lefebvre, donne naissance ? Louis Delphis, descendant de Pierre Joseph Lefebvre disparu entre les ann?es 1795 et 1811, dans le Mississipi.? L??poque de Louis Delphis sera celle de grands ?v?nements en Am?rique et m?me dans le monde entier.

?????? Le pr?nom ??Delphis?? peut para?tre curieux, mais il l?est beaucoup moins que celui de ??Cipiar??.? Pr?nom que certain ont donn? ? leur enfant, l?ann?e o? on construisit le chemin de fer ??Canadian Pacific Railway?? CPR, qui passait dans leur patelin.

?????? Au moment o? Delphis atteint l??ge de 7 ans, ? Montr?al en 1896, un am?rindien de la nation Tagish, guide trois personnes vers un affluent du fleuve Yukon, appel? la rivi?re Klondike.

?

???? Le nom de cet am?rindien est Skokum Jim Mason.? Ils cherchent tous, un d?nomm? George Carmark et son ?pouse, une s?ur de Skokum Jim, qui s?appelle Kate.? Ils les trouvent ? p?cher du saumon ? l?embouchure de la Klondike.? Le groupe se rend ? Rabbit Creek o? ils remarquent des particules d?or dans le gravier du ruisseau.? On d?cide que George Carmack est celui qui fera officiellement la d?claration puisque les am?rindiens ne sont pas vraiment reconnus comme ??fiables?? pour ce genre de d?claration.

??? Il y a d?j? des mineurs qui prospectent dans la r?gion du fleuve Yukon?; et la nouvelle se r?pand comme une tra?n?e de poudre. Le Rabbit Creek est rebaptis? ??Bonanza ?.? Deux autres ruisseaux subissent le m?me sort?; soit le ruisseau Eldorado et le Hunker.? Tous les trois sont pris d?assaut.

?? L?annonce de la d?couverte atteint les USA en juillet 1897 lors du retour de quelques prospecteurs qui avaient ?t? chanceux.? En 1898, la population du ??Klondike?? atteint 40,000 individus?; et on se rendit vite compte que la famine mena?ait tellement il y avait de bouches ? nourrir.

?

?? La police mont?e du Nord-Ouest d? prendre en main le contr?le de la r?gion sous la direction de Charles Constantine et de son successeur bien connu Sam Steele.? Ils d?cid?rent que pour avoir le droit de se rendre au Klondike, il fallait apporter des r?serves de nourriture suffisante pour un an.? Venant d?Alaska, il n?y avait qu?une seule voie d?acc?s pour s?y rendre?: il fallait traverser certains pics des Montagnes Rocheuses o?, ? chacun des cols (passages) ?tait install? un poste de la Police Mont?e.

??? Le voyage, ? partir de l?Alaska, est extr?mement difficile et dangereux?; mais l?app?t de l?or est plus puissant que tout le reste.? C?est la ru?e vers l?or qui s?amorce.? Elle durera jusqu?en 1906.

?? La plupart des prospecteurs d?barquent ? Skagway, (Alaska).? De l?, ils empruntent la piste Chilkoot pour traverser le col Chilkoot (la route la plus difficile) ou encore, gravir le col White par la ??White pass trail??.? Cette derni?re, quoique consid?r?e comme plus facile, s?av?re cependant plus dangereuse, ? cause du nombre d?attentats criminels pour voler l?or des prospecteurs.? ??Plus facile?? est un qualificatif assez relatif, puisqu?on estime ? 3000, le nombre de chevaux qui y p?rissent lors de la ru?e vers l?or.? On l?appelle par la suite?: la ??Dead horse Trail??.

??? Par cette route on arrive au lac Bennett o? on se construit, ou on ach?te une embarcation pour descendre le fleuve Yukon.? L?hiver, toutes sortes de moyens, plus ou moins insens?s, sont employ?s pour descendre le Fleuve.? Certains ont essay? la bicyclette, d?autre les patins; finalement les embarcations sont les plus efficaces, malgr? certains endroits dangereux sur le fleuve.

?

?????? Pour ceux qui choisissent le col Chilkoot, voici ce qu?ils doivent grimper tout en transportant un an de r?serve de nourriture, n?cessitant 3 ou 4 voyages?:

?

?Et voici un aper?u du profil du Col Chilkoot qu?il faut gravir?:

?

????? La pente la plus abrupte est longue d?environ un kilom?tre.? L?altitude augmente de 300 m?tres sur les 800 derniers m?tres.? Cela signifie?: ??Attache ta tuque avec d?la broche pour grimper ?a !??.

??? Lorsque tu d?taches ta tuque (parce que la broche n?est pas tr?s confortable), tu es re?u au poste de la Police Mont?e.

?

???? Et si tu ne rencontre pas les normes ?tablies par eux? tu redescends la c?te et?? ??By-By?!? ? la revoyure?!??.

?

???? La police Mont?e restreint les armes au maximum et dirigent d?une main ferme les activit?s des prospecteurs.? Cette ru?e vers l?or du Klondike est d?crite, aujourd?hui, comme la plus pacifique et la mieux organis?e de toutes les ru?es semblables.

??? Une note rarement soulev?e?: la premi?re femme de la Police mont?e du Nord-Ouest (embauch?e sp?cialement pour prendre en charge les prisonni?res) s?appelle Katherine Ryan, connue sous le surnom de Klondike Kate.? En plus d’avoir revendiqu? trois claims dans la r?gion du Klondike, elle ?tait aussi inspectrice des mines, entrepreneure et militante politique.? Pas piqu?e des vers cette Kate?!? Elle s?occupe d?finitivement? d?activit?s plut?t inhabituelles pour une femme de son ?poque.

??? Il y a une autre ??Klondike Kate?? qui, elle, est une danseuse qui se charge du divertissement des prospecteurs ? Dawson City.? Ni l?une, ni l?autre ne devait se laisser bousculer par des hommes, certainement.

?? En 1898, un appel fut lanc? aux femmes pour qu’elles rejoignent le contingent des Infirmi?res de l’Ordre de Victoria du Klondike.? Les candidates devaient ?tre c?libataires, avoir au moins vingt-huit ans, et ?tre issues d’une ?cole d’infirmi?res reconnue.? Elles furent pr?venues qu’elles devraient s’habiller sobrement et ?viter de friser ou boucler leurs cheveux.? Quatre d’entre elles furent s?lectionn?es, trois Canadiennes et une immigrante r?cente venue d’Angleterre.? Elles arriv?rent ? Dawson un mois apr?s les S?urs de Sainte-Anne.? Comme on peut le voir, les h?ro?nes sont toujours aussi pr?sentes dans la nation canadienne.

??? Il existe ?videmment des pistes enti?rement canadiennes comme celle d?Edmonton et d?Ashcroft (la Cariboo Wagon road).? D?autres suivent le chemin longeant le fleuve Mackenzie ? partir des Territoires du Nord-Ouest.

??? L?autre route principale se fait par bateaux ? vapeur qui remontent la c?te de la Colombie Britannique jusqu?au fleuve Yukon.? Cette route a permit de trouver d?autres gisement d?or, comme ? Nome et ? Fairbank.

??? Au sujet de d?autres gisement d?or, on doit mentionner que Dawson fut r?put?e comme une ville ??pav?e d?or??.? Ce n?est pas vraiment une figure de style, puisque, dans les carri?res qui servirent ? asphalter les rues du centre-ville de Dawson, on trouva un pourcentage d?or sup?rieur ? celui des concessions exploit?es.? C?est alors qu?elle devient une ville moderne avec ?lectricit? et t?l?phone.

??? Parmi les nombreuses personnes ayant pris part ? la ru?e vers l’or, on trouve l’?crivain Jack London dont les romans sont ? faire r?ver et Robert William Service dont les po?mes d?crivent la noblesse et l??thique de survie de ces hommes et femmes du Nord.? L?un des seuls compte-rendu de la part d?un participant ? cette ru?e vers l?or du Klondike, est celui de l?auteur ??canayen?? Lorenzo L?tourneau.? Son ?crit s?intitule ??17 Eldorado??.

????? Lorenzo L?tourneau est n? en 1867, ? Saint-Constant, Qu?bec.? Il a particip? ? la Ru?e vers l?or au Klondike, de 1898 ? 1902.? C?est le document le plus authentique qui soit sur cet ?v?nement historique.? Il a par la suite ?t? comptable, archiviste, maire de Saint-Constant, pr?fet de comt?, agent f?d?ral aupr?s des Indiens de Caughnawaga, secr?taire de commission scolaire et agent de la Banque canadienne nationale.? Il est d?c?d? en 1945.? Voil?, enfin un autre h?ros ??canayen?? qui poss?de cet esprit ??libre??, qui est individualiste dans l??me et qui prend ses responsabilit?s envers lui-m?me tout autant qu?envers les gens qui l?entourent.? Je ne pensais jamais pouvoir en trouver un qui sorte de l?anonymat.? Je l?ve mon chapeau ? cet homme remarquable.? Je recommande son ?crit ? ceux qui veulent vraiment d?couvrir ? quel point les hommes de l??poque ?taient fort physiquement et d?un caract?re ? toutes ?preuves sans oublier ce sens de l?humour qui leur est inn?.

???? Il y a plusieurs h?ros qui prenne la route du Klondike ? cette ?poque; en fait un grand nombre de familles?qu?b?coises en poss?de au moins un.??Malheureusement la majorit? n?ont pas laiss? de trace ou tr?s peu de t?moignages.? Ils sont tous du groupe ??h?ros inconnus?? de notre nation.

?? suivre

????????????????????????????????????????????????????????????????????? ?Elie l?Artiste

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Coke en Stock (CCLIV) : le chaînon manquant du trafic ou un autre Viktor Bout (N)

L’homme décrit dans l’épisode précédent, Iyad ag Ghali, nous a conduit directement en Algérie, où ...