Accueil / A C T U A L I T É / CRISES / 18 juin 2010 : comm?moration des accords de Munich ?

18 juin 2010 : comm?moration des accords de Munich ?



C’est le 18 juin. Le g?n?ral de Gaulle, d’un ton solennel, me dit sur ma radio fran?aise pr?f?r?e, ce qui est aujourd’hui important : je?peux aller de Paris ? Londres par le train pour seulement 88 euros.?Je suis sans doute un peu d?pass?, « vieux jeu », peut-?tre m?me, comme on dit aujourd’hui sans complexe, un vieux con r?ac, mais le nom du g?n?ral me rappelle autre chose. Il me rappelle aussi le nom d’un autre grand bonhomme.

De fil en aiguille, allez savoir pourquoi, l’ambiance morale, politique et culturelle d’aujourd’hui me rappelle celle du d?but de l’ann?e. J’avais alors envoy? une lettre ouverte ? l’ambassadeur des Pays-Bas ? Paris, ? propos d’un proc?s tr?s symbolique. Or le symbole est en ce moment toujours valable, et ma lettre facilement transposable : m?me omnipr?sence, dans la presse ?crite, ? la radio et ? la t?l?, des m?mes tricheurs, des m?mes d?missionnaires, des m?mes complices de l’islamisation de la France et de l’Europe.

Qu’on r?cup?re de Gaulle et Churchill en les trahissant, ?a me g?ne et ?a m’indigne. Je n’avais pas tent? de diffuser ma lettre au Qu?bec et je le regrette. De fil en aiguille, allez savoir pourquoi, tout ?a me rappelle que c’est sur le site qu?b?cois Centpapiers que j’avais, pour la premi?re fois, en d?cembre 2007, publi? un texte sur ce qui m’emp?che de dormir : la culture, au vingt et uni?me si?cle, de la conception violente de Dieu.

Je me dis alors que, ce 18 juin 2010, celui de la malhonn?tet?, de la d?mission politico-morale, celui du triomphe des nouveaux munichois, il me faut tenter de r?parer mon insuffisance qu?b?coise. Voici donc la lettre que j’ai adress?e, le 21 janvier 2010, ? l’ambassadeur des Pays-Bas ? Paris.

* * * * *

Monsieur l’Ambassadeur

Au moment o? s’ouvre le proc?s de votre compatriote Geert Wilders, il m’est venu ? l’esprit cette conviction. Si Winston Churchill ?tait encore parmi nous, il aurait pu adresser ? ceux qui ont d?cid? d’envoyer Monsieur Wilders en proc?s un message semblable ? celui qu’il adressait, l’ann?e de ma naissance, ? Messieurs Daladier et Chamberlain revenant de Munich :

« Vous avez choisi de faire un honteux proc?s ? Monsieur Wilders pour n’avoir pas ? affronter l’envahissante violence islamique dans votre pays et en Europe. Vous porterez la honte, mais vous devrez affronter l’envahissante violence islamique ».

Aux Pays-Bas comme en France, des d?mocrates ? la d?rive entretiennent d?lib?r?ment une confusion qu’ils ont eux-m?mes cr??e. Ils veulent faire croire que la mise en lumi?re des explicites appels ? la violence contenus dans le Coran exprime du m?pris pour ceux des musulmans qui sont pacifiques, dont la tr?s grande majorit? d’entre eux qui n’ont jamais CHOISI d’?tre musulmans. Parce que je me suis moi-m?me indign? contre cette ?coeurante entreprise, je veux ici vous r?p?ter dans quels termes j’ai exprim? cette indignation, en octobre 2008, dans le num?ro 59 de la revue Riposte La?que ?dit?e sur Internet :

« Je suis sereinement islamophobe. J’ai la phobie, la crainte de l’islam, et cela entra?ne chez moi de l’aversion pour cette religion tout simplement parce qu’elle me menace et nous menace tous, parce qu’elle m?prise les femmes et les emp?che de vivre, parce qu’elle emp?che des peuples entiers d’acc?der aux libert?s d?mocratiques, parce qu’elle cultive et pratique la violence dans les pays o? elle domine et, maintenant, dans le monde entier, parce qu’elle emp?che de vivre en paix dans la diversit? et la solidarit?, parce qu’elle donne une image ?pouvantable de la religion, laquelle n’est nullement, pour moi, une ennemie. Mon islamophobie n’entra?ne chez moi nulle petite trace de racisme. Je respecte a priori les Arabes, les Turcs, les Pakistanais, les Indiens, les Indon?siens, les Africains et tous les peuples chez lesquels l’islam est tr?s implant?, exactement comme je respecte a priori, ni plus ni moins, les Fran?ais, les Anglais, les Belges, les Hollandais, les Espagnols, les Italiens? chez lesquels l’islam est moins pr?sent. La d?marche qui veut faire de l’islamophobie un racisme doit ?tre d?nonc?e pour ce qu’elle est, une flagrante malhonn?tet?. M?me quand c’est la d?marche de « dignitaires » ? en r?alit? fort peu dignes ? qui si?gent dans une commission dite « des droits de l’homme » ? l’ONU, droits de l’homme dont ils sont en train d’inverser, tout simplement, la d?finition, ce qui devrait r?volter et mobiliser les ?tats d?mocratiques dignes de ce nom. »

Cette derni?re pr?cision visait la d?marche persistante de la dite « Commission des droits de l’homme » pour faire interdire, non pas la transmission et la justification des appels ? la violence religieuse mais la CRITIQUE de ces appels, ainsi que toute autre critique des religions. Comme je l’ai fait auparavant durant de longues ann?es, et comme je continue de le faire, j’affirme que c’est au contraire l’ENSEIGNEMENT et la JUSTIFICATION des violences pr?tendument voulues par Dieu qui doivent ?tre tr?s fermement rejet?es par les croyants pacifiques de toutes les religions, dont ceux qui sont musulmans, comme par tous les authentiques d?fenseurs agnostiques ou ath?es des droits humains.

J’esp?re que les juges auxquels on demande de condamner Monsieur Wilders refuseront de le faire, et qu’ils condamneront au contraire, comme lui-m?me, LES CAUSES de son indignation et la justification multiforme de ces causes. L’honneur de votre pays, un instant entach? par l’indigne d?marche de quelques adversaires des droits humains serait alors r?tabli, pour le plus grand bien des hollandais et des autres europ?ens.

Parce que je ne crois pas que les initiateurs du honteux proc?s fait ? Monsieur Wilders sont repr?sentatifs du grand peuple que vous repr?sentez en France, je vous prie de croire, Monsieur l’Ambassadeur, ? mes tr?s respectueux sentiments.

Pierre R?gnier, un simple citoyen fran?ais.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Un faucon maltais envolé, clé de l’affaire… Trump (2)

Hier, nous avons abordé le cas étrange de Joseph Mifsud, qui a soudainement disparu sans ...

One comment

  1. avatar

    Merci pour cet article .qui arrive tout à fait à point dans le contexte des événements de la rue Myrha et de la scission en deux camps opposés de l’Équipe de France au Mondial. J’espère que vous continuerez à nous faire par de vos impressions et de votre analyse de l’évolutions de cette situation inquiétante.

    Votre éditeur