Accueil / A C T U A L I T É / Lorsqu’on veut vraiment la guerre

Lorsqu’on veut vraiment la guerre

Aux ?checs il n?y a pas que les muscles, il faut surtout intelligence et profondeur

?poutine-echecs-1728x800_c

Vendredi dernier, le gouvernement de Kiev et les deux ?tats autoproclam?s ind?pendants signaient un accord de cessez-le-feu. Un accord qui fut rendu possible gr?ce ? l?intervention du pr?sident Poutin. Ce fut un pas important pour redonner une chance ? la paix.

Le m?me jour prenait fin le sommet des pays de l?OTAN avec un plan d?action ? deux volets?: l?annonce de nouvelles sanctions contre la Russie et la participation ? des exercices militaires en Ukraine et dans la Mer noire. L?annonce des nouvelles sanctions doit se r?aliser, lundi, le 8 septembre tout comme le d?but des exercices militaires.

Pendant que les bellig?rants en Ukraine signent un trait? de cessez-le-feu, les ?tats-Unis et l?OTAN, entre en force dans le pays pour faire des exercices militaires avec le gouvernement de Kiev.

Peut-il y avoir plus grande provocation contre la paix que ces deux initiatives dont l?objectif est de prendre le plein contr?le de l?Ukraine et d?en finir avec Poutine et la Russie?

Sur ces exercices militaires, je vous renvoie ??cette page?o? vous y trouverez ?galement d?autres r?f?rences portant sur le m?me sujet.

Plus important que tout est cette analyse vid?o pr?sent?e t?t ce matin par?l?Agence info libre.

Voil? o? nous en sommes en ce d?but de septembre 2014, cent ans apr?s le d?but de la premi?re guerre mondiale.

L?heure est au r?veil.

 

Oscar Fortin

Le 7 septembre 2014

http://humanisme.blogspot.com

 

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Un faucon maltais envolé, clé de l’affaire… Trump (3)

Notre universitaire évaporé, à l’origine de la fuite sur les e-mails d’Hillary Clinton, avait passé ...