Accueil / A C T U A L I T É / ? Philosopher pour vivre au quotidien ?

? Philosopher pour vivre au quotidien ?

??Philosopher pour vivre au quotidien??,

Sun Tsu? dit qu?il faut toujours ?tre l? o? l?adversaire ne nous attend pas. Depuis quelques semaines, je publie des textes un peu, disons? revendicatifs et bien coll?s sur la mati?re. Cette semaine, une bouff?e d?air pur. Loin de l?affaire DSK,? de l?incurie des fonctionnaires et des bombes en Libye.? Un ??trip?? de spiritualit? et de philosophie au quotidien, offert par une auteure qu?b?coise Dani?le Geoffrion et avec une autre Qu?b?coise, Louise Labrecque,?pour vous en parler.?? Ce texte ci-dessous m?a interpell? et le livre? ne m?a pas d??u?. ? PJCA

DU SENS ET DES MOTS

par Louise V. Labrecque


Vivre un exil ? la fois int?rieur et ext?rieur

Un exil?, c?est quelqu?un qui a des souvenirs diff?rents.? Et qui revient de loin?.? En litt?rature, il est facile de les reconna?tre, ceux-l? qui b?tissent sur l?exp?rience pass?e afin de recr?er la vie pr?sente, riche et sensible.? Il sont radicaux, mais pas intol?rants.? Souvent, leur grande sagesse inspire un choix de vie, un changement de position, comme le fait de changer de lunette, ou de coiffer ses cheveux la raie sur l?autre c?t?. La lecture du livre-bijou de Dani?le Geoffrion ??Philosopher pour vivre au quotidien??, marque un passage, et rassemble, des aphorismes, toujours ? la fine pointe de la sagesse.

L?auteure ne revendique rien.? Le monde est ainsi.? Aucun pourquoi qui absorbe tous les autres.? Nous retrouvons simplement l?essentiel, l?, sous nos yeux.? Le livre, disons-le, se lit agr?ablement, il respire, ??souffle?? en nous,- presque un lapsus, car j?allais dire ??souffre??-, pour porter plus loin notre r?flexion personnelle.? C?est que l?auteure a bien souffert, comme nous tous, plus ou moins, et livre en transparence ses citations, sans caricature, sans effet tragique, sans m?chancet?.? Au contraire, on se laisse d?vorer par cette compilation d?aphorismes et de pens?es, si joliment pr?sent?es, non pas en vrac, mais par th?mes, chacun illustrant une sorte de virtuosit? de l?ensemble.

En effet, cette lecture d?ploie un rythme, presque de la musicalit?, dans une s?rie de tableaux d?o? ?merge presque toujours la lumi?re, par la mise en ab?me des moments difficiles, soulev?s par quelques notes graves, noires, et pourtant quelquefois humoristiques, mais sans jamais verser dans l?argot ou la plaisanterie, sans jamais verser dans le path?tique ou l?ang?lisme.

Ce recueil de pens?es nous oblige ? essayer de comprendre la vie, ? tirer des le?ons raisonnables, ? assumer le r?el en acceptant d?entrer plus loin et plus profond?ment en nous-m?mes, ? ressentir la singularit?, et cela, en acceptant de se faire chatouiller un peu, non pas tant d?un point de vue moral, car c?est essentiellement par une intention humaniste, et non par sadisme ou par go?t de la sensation que l?auteure ?voque la longue suite d?aphorismes obligeants ? r?fl?chir, ? m?diter, et ? aller plus creux en soi.? C?est qu?il y a eu le pire comme le meilleur, et ce qui en reste est l?, entre nos mains.

Ainsi, pour chasser un cafard ou des constipations chroniques, la neutralit? de ces courtes phrases invite ? la m?ditation, au l?cher prise, et la contemplation, pour une r?elle recherche d?harmonie et d??quilibre dans nos vies.? Aucun lyrisme ici, seulement la r?alit?, presque affligeante de banalit?, et pourtant crue, sans d?tour, et sans jamais fleurer le snobisme intellectuel, ou un univers terriblement ferm?.

L?auteure est philosophe de formation, elle ne traite pas avec des personnages, aucune interd?pendance entre la vie et l?imaginaire, et on comprend vite qu?elle ne vit pas que pour ?crire et pour se regarder ?crire.? Son monde n?est pas litt?raire, litt?ralement, et cela fait dr?le d??crire cela, mais le fait est?: ce sont des aphorismes, ce sont des morceaux de vie r?elle, des flux et reflux, des passions, mais pas un besoin violent de cr?er des personnages.

Ce petit recueil est un livre de ??table ? caf?, un livre qu?il fait bon ouvrir, ? toutes heures, pour la lumi?re qu?il d?voile, avec ses v?rit?s personnelles et ses secrets.? Un livre ? aimer comme une s?ur, qui demande que nous le saisissions dans l?acte d?exister et d?agir.? Un livre qui est un grouillement de vie, d?incidents, de r?flexions, de d?sirs, et de gestes manqu?s.? C?est ?crit au ??je??, comme un narrateur qui cherche ? comprendre, qui raconte, comme on parle ? ses amis.? Comment ne pas se sentir concern?s??

Dani?le Geoffrion, ??Philosopher pour vivre au quotidien?: du sens et des mots??, Les ?ditions du CRAM

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Du nouveau dans les toilettes et dans les…verres

Le mardi 13 novembre 2019 sera dédié à la « Journée Mondiale des Toilettes ». Un sujet ...