Accueil / A C T U A L I T É / ? Moi, je sors mon carton rouge, contre la finance folle ! ?

? Moi, je sors mon carton rouge, contre la finance folle ! ?

Voici la d?claration sur le Qu?bec et la gr?ve ?tudiante que mon ami et coll?gue fran?ais Karel Vereycken, candidat aux ?lections l?gislatives de la 1 ?re? circonscription (Canada-?tats-Unis) des Fran?ais ?tablis hors de France?, fit circuler le 22 mai ? Montr?al?:

Argenteuil ? Fid?le ? Jacques Cheminade, je me d?finis comme lui comme un ? gaulliste de gauche ?. Gaulliste, j??vite de m?ing?rer dans les affaires int?rieures des pays ?trangers. De gauche, je ne saurais me taire devant l?injustice.

Or, au Canada et surtout au Qu?bec, … o? vivent certains de mes ?lecteurs, les ?tudiants, avec le soutien de nombreuses autres cat?gories de la soci?t? civile, exigent le retrait imm?diat d?une mesure inique annonc?e d?s mars 2011 par le gouvernement qu?b?cois de Jean Charest : la hausse de 75% des frais d?inscription ? l?universit? ! Aujourd?hui, apr?s avoir jou? la montre, on assiste ? une man?uvre typique destin?e ? tuer le ferment de gr?ve de masse. Apr?s l?apparition ? spontan?e ? des casseurs et d?autres agents-provocateurs, on menace d?appliquer des mesures d?exception.

Malheureusement, ce printemps qu?b?cois s?accorde sur le bougisme st?rile des mouvements Occupy et D?mocratie directe, et refuse de se donner une perspective claire de r?forme bancaire internationale qui passerait par l?adoption d?un Glass-Steagall global s?parant les banques de d?p?ts des banques d?affaires. Et surtout, d?une politique de cr?dit productif public remettant l?argent au service des nations et des peuples. Ce n?est pas seulement la hausse des frais d?inscription qu?il faut traiter, mais la faillite bancaire qui conduit tous les gouvernements du monde ? saigner leurs peuples pour nourrir une finance mondiale devenue folle. Cette finance folle s?est accapar?e le ? march? ? du cr?dit aux ?tudiants.

Eric Martin, de l?Institut de recherches et d?informations (IRIS), a bien raison quand il affirme que ? ce gouvernement s?inspire directement de l?Angleterre o? la scolarit? est pass?e de la gratuit?, en 1998, ? 14 000 dollars par an ? la rentr?e scolaire (?) Au bout du compte, les ?tudiants sont mieux contr?l?s car ils sont oblig?s d?avoir recours ? l?endettement? ?

Rappelons ce qui se passe dans le pays voisin, les ?tats-Unis, o? la bulle de la dette ?tudiante engraisse des sp?culateurs ? cours de jetons pour jouer au casino de la finance mondiale. Les chiffres donnent le vertige : au bout de leur cursus universitaire, les ?tudiants am?ricains sont endett?s ? hauteur de 25 000 dollars en moyenne. L?encours de leurs emprunts a quasiment doubl? au cours des cinq derni?res ann?es, d?passant celui de l?ensemble des cr?dits ? la consommation. Mille milliards de dollars en 2011, d?apr?s le Bureau de Protection des Consommateurs Financiers (CFPB). Et cette tendance devrait se poursuivre : la R?serve f?d?rale de New York estime que les pr?ts ?tudiants s??l?veront ? 1400 milliards de dollars en 2020. Il ne va pas falloir compter sur eux pour relancer le march? de l?immobilier?

Aujourd?hui, je sors donc mon carton rouge, non seulement pour soutenir ceux qui exigent pacifiquement le retrait de cette mesure, mais contre tout un syst?me financier qui, pour faire perdurer la fiction de sa solvabilit?, s?en prend ? nos vies et ? notre avenir.

Avec ma candidature et les autres candidats de Solidarit? & Progr?s en France et dans le monde, j?esp?re jouer un r?le de catalyseur pour faire adopter la premi?re mesure essentielle ? tout changement : la s?paration des banques d?apr?s le mod?le de la loi Glass-Steagall impos?e par Franklin Roosevelt en 1933.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Finance: la danse du dollar

L’argent n’est pas à prendre à la légère : ce n’est pas une denrée quelconque ...