Accueil / T Y P E S / Articles / ??Il n?y a plus d?institutions europ?ennes?? : le ??diumvirat Merkozy?? impose la dictature financi?re

??Il n?y a plus d?institutions europ?ennes?? : le ??diumvirat Merkozy?? impose la dictature financi?re

Excellent billet sign? Daniel Schneidermann pour @rr?t sur images : « Rester ou non dans l’Europe, puisque c’est la question que l’on souhaite (im)poser aux Grecs, est-ce encore vraiment le probl?me ? Au point o? nous en sommes, il n’y a d?j? plus d’Europe, au sens o? l’Europe reposait sur la laborieuse n?gociation, sur le douloureux compromis, seules sources civilis?es de la vie commune. Il n’y a plus d’institutions europ?ennes. Il n’y a plus de textes europ?ens. Il y a un ?trange et pr?caire diumvirat, nomm? Merkozy, deux t?tes, quatre bras, ?copette dans une main, cravache dans l’autre, qui ne se donne m?me plus la peine de sauver les apparences avec les ?clop?s.

Et qu’on ?change des sourires entendus ? propos de Berlusconi, et qu’on suspend le versement des huit milliards promis ? la Gr?ce (de quel droit, cette suspension ?) et qu’on exclut Papandreou de la conf?rence de presse commune, au cours de laquelle on lui a adress? l’ultimatum : ton r?f?rendum, pouilleux, ton appel au peuple, au peuple sacr? dont tout proc?de, c’est tout de suite, pas ? la Saint Glinglin. Et avec une belle et bonne question qui les fasse bien trembler, tes Grecs : voulez-vous rester dans l’euro ? Sinon, ? la baille ! Il n’y a plus d’Europe. Il y a des ma?tres et des esclaves, ou plut?t la chiourme et les garde-chiourme. Etrange de voir, d’ailleurs, l’irruption dans l’Europe polic?e des rapports de force carc?raux, avec ruses cousues de fil blanc (Berlusconi arrivant ? Cannes avec son gros paquet de mesures d’aust?rit?, totalement vide), ses l?chet?s, et au total une seule loi, celle du plus fort. Chiourme et garde-chiourme : ces statuts sont fragiles. Si Merkozy agite si fr?n?tiquement sa cravache, c’est qu’au-dessus du duo, il y a Obama qui arrive ? Cannes, et qu’il importe de lui montrer une maison en ordre, poussi?re soigneusement remis?e sous la moquette. Et au-dessus d’Obama, il y a Hu Jintao le Terrible, ? qui il faut tenter de soutirer quelques milliards. Et au-dessus de Hu Jintao, il y a, invisibles, invincibles, les march?s. Contre lesquels, h?las, il n’est pas de cravache assez grosse. »

gal?re

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Voilà à quoi mènent QAnon et un président fou (5)

Bien sûr, à peine la manifestation terminée, sinon pendant même (et avant aussi ne l’oublions ...